Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

gillou82

parcour initiatique

Recommended Posts

je m'appele gilles 45 ans, libertin avec ma femme patou depui 6 ou 7 ans.

nous avons commencé par nous rendre dans un club libertin toulousin pour "voir" ce qui s'y passe, patou avait une robe courte avec un sting blanc et lors de la séance des slows, sa robe se retrouva au dessus de ses fesses, sa réponse fut un baiser fougueux!

j'ai compris à sa réaction qu'elle rentrait dans ce nouveau jeu de couple!

nous avons renouvelé l'expérience cette année là en poussant de plus en plus loin les limites de notre jeu...jusqu"à aller dans les salles coquines ou nous avons baisé à la vue de tous. Les premiers atouchements sont tres vite arrivés puis le miracle d'internet aidant nous avons eu notre premier rencard avec un couple: repas au resto puis sortie en boite, et là j'ai vu ma patou branler le monsieur avec une dextérité superbe au point qu'il a joui sur la robe de patou. je n'etais pas de reste avec les joujous de la miss....

puis nous avons découvert la joie des bainsgrace à D et C et au grés de nos visites nous avons rencontré un couple, elle marocaine et lui italien. Apres un moment passé dans les bulles du jaccuzi nous décidons de nous rendre dans une salle, et là l'extase: nous faisons l'amour comme des bêtes lui avec patou et moi avec ma marocaine! Ma miss et son étalon nous quittent pour revenir dans les bulles et là, ma maitresse prend en bouche mon sexe pour lui redonner vie: elle a une dextérité extraordinaireet en trois coups de langue me voilà assez dur pour la reprendre! une capote et hop c'est reparti pour un tour! je la lime copieusement, elle a son cul en l'airet c'est un plaisir de lui remplir son vagin et nous jouissons ensembles.

apres une courte pose, nous reprenons les caresses et la porte laissée entrouverte par nos compagnons laisse entrer un couple. Ma marocaine s'affaire sur ma tige , je joue avec ses seinspuis je fais signe à nos voyeurs de nous rejoindre: ils ne se font pas prier et montent avec nous sur le matelas.

Ma maitresse délaisse mon sexe pour embrasser à pleine bouche la femme qui nous a rejoint et je me retrouve à genoux très proche du monsieur qui nous a rejoint , lui encore debout, peignoir ouvert en trein de se masturber.

j'ai été troublé par ce spectacle, j'ai pris son sexe dans ma main et j'a iattiré ce monsieur vers moi jusqu"à prendre son sexe dans ma bouche!

ce fut une révélation pour moi: j'adore sucer! j'ai joué avec ma langue autour de son sexe pendant de longues minutes puis ils se sont retirés de la pièce.

Nous avons rejoint nos conjoints dans les bulles apres nous erte remis de nos émotions.

suite de mon aprentissage au prochain épisode

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ton témoignage, et j'attends la suite avec impatience !!! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Soirée mixte aux bains...

le retour à la maison est un moment privilégié ou nous pouvons écanger ma miss et moi de ce que nous avons aimé (ou pas cela arrive) et je lui ai avoué timidement moa fellation. J'apprehendais sa réaction mais a ma plus grande joie elle fut positive et m'a dit qu'elle se doutait un peu de mon attirence pour les hommes.

Peu de temps apres nous voila partis pour une soirée mixte aux bains à toulouse, peignoir vite mis et nous voilà dans les bulles du jaccuzi.

nos jeux commencent par des caresses entre nous, je monte sur le rebord et mon sexedisparait dans la bouche de ma miss: je sens sa langue jouer avec mon gland puis elle entreprend de lents mouvements de va et vient. je suis aux anges, ma jouissance est proche maisje dois garder les forces car la soirée va être longue d'autant plus qu'un homme vient se placer derriere ma miss et commence à la caresser. Il correspond aux gouts de ma miss et son et son approche correspond à ce que nous cherchons: il commence à caresser doucement ses épaules , glisse ses mains dans ses cheveux puis se dirige doucement vers les seins de ma miss qui étaient déjà impatients (nous repoussons les brutes qui attaquent litéralement le sexe de ces dames et qui comme seule approche mettent un doigt dans le cul désolé pour les therme)!

je vois a la réaction de ma miss qu'elle apprécie les caresses prodiguées par le jeune hommes d'autant qu'une de ces mains disparait sous les bulles; ma miss est folle et sa bouche se venge sur mon sexe, ses mouvements accélèrent, elle sort ma bite de sa bouche pour la laicher en descendant vers mes bourses qu'elle pétrit de ses mains puis elle reprend ma bite en bouche et je devine que notre bel étalon pétrit le sexe de ma miss car ces deux mains ont disparues maintenant.

je redescend dans les bulles pour faire baisser la pression! je me présente "gilles" presente ma iss "p" et lui "jean", il ets de paris et travaille dans le sud.

P s'assoit su ma bite en core dure et l'enfoit dans son vagin, ce qui me permet de vérifier ce que je savais les mains de jean jouent avec le minous de P et ses doigts touchent mon sexe: nouvelle révélation : je suis troublé par ce contact et bien vite je pose une main sur la poitrinde jean, je ne recois pas de réaction de rejet alors je commence à lui caresses ses tetons puis les rouler entre mes doigts. p se tremousse sur ma tige et jean a joue maintemant avec la rondelle et mon sexe sent meme un doigt dans l'anus de p. jean place maintenant son sexe entre les fesses de p: il est énorme car il vient toucher mes bourses!

il me faut vérifier : mes mains quittent ces tétons rougis par mes pincements pour descendre le long de son corps : tablette de chocolat, haut du sexe entretenu puis j'arrive à la naissance de son sexe , je tremble mes mains tremblent je continue mon pèlerinage et je prends à pleine main son sierge: il est réellement énorme!

je commence à le masturber doucement pour apprivoiser toute sa longueur. p a compris mon jeu, elle se retourne vers jean, l'embrasse fougueusement et lui propose de prendre ma place sur la marche du jaccuzi: il ne se fait pas prier et p se retrouve avec ce monstre à hauteur de sa bouche. elle vient poser ces lèvres sur sno gland puis elle les écartent et le sexe de jean disparait presque entierement dans sa bouche! elle joue de ce monstre comme elle fait pour le mien...j'en profite pour me glisser derrière et la baiser elle adore etre prise qauand elle suce. quelques va et vient et la pression remonte dangereusement et je ne peux détacher mon regard de cette colonne de chair qui violle la bouche de p j'ai trop envie de la gouter à mon tour. je me penche , p se décale et je peux déposer un baiser sur le torse de jean, mais cela ne fait que m'attiser alors je me décale et je profite d'un moment de relachement de p pour à mon tour suce cette bite : elle est presque trop grosse pour ma bouche comment va t elle faire pour la rentrer dans son vagin? pauvre P....

nous décidons de nous rendre dans le salon oriental (matelas bordés de voilages fins pour seule intimité) et là jean alonge P et commence à lui laicher le sexe, il se tourne pour me proposer son sexe. je me mets à 4 pattes le cul bien en l'air bien offert et je le suce comme une petite pute, je rentre son sexe en entier je joue avec ma langue autour de son gland je prends ses bourse dans ma bouche et je les aspire: je fais la salope et j'adore! lui continue de jouer avec les orifices à P langue doigts tout y passe!

un couple attiré par nos bruits écarte les voilages: ils sont agés et la cougard laisse trainer ses mains sur mon cul toujours en l'air.lui semble interpelé par notre manège à trois mais n'ose pas s'approcher.

elle lui prend la mmain et la dépose sur mon dos: la couggard veut que son vieux me caresse et elle se glisse derrière moi, elle lubrifie ma rondelle d'une main et joue avec mes bourses de l'autre.son mari lui me caresse un peu partout et je ne tarde par à sentir un doigt pousser mon entrée secrete j'ecarte mes jambes et elle finit par me penetrer et elle me branle follement de son autre main et moi je continue à sucer la bite à jean quel pied! la couggard joue avec ma rondelle elle retireson doigt puis le renfonce viollement elle me branle comme une folle je dois meme ralentir sa main sur ma tige, je lache la bite de jean pour reprendre mon souffle et la couggard me vole la place grrr je me rattrape sur le sexe de son mari beaucoup moins bandant.

p se met alors à 4 pates et jean enfile une capote, se place derrrière elle et rentre d'un coup sec, le regard de p devient brumeux elle jouit, je m'approche d'elle je l'embrasse et lui donne ma bite à sucer,.jean lime sa chatte comme un fou et chaque fois qu'in s'empale dans elle p engloutit mon sexe nous nous crispons et je crois que nous avons tous jouis en meme temps.

je sais depuis ce jour que je suis bi que p est un salope (mais ça je je savais déjà) et que j'aime faire la salope aussi!

p vient de se réveiller, je dois lui proter son chocolat au lit @+ (désolé pour les fautes d'orthographe) bises gillou82

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien. Peut-être faudrait-il un peu plus d'explication sur le ressenti et les émotions.Mais je lirai la suite avec plaisir. Merci...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une expérience intéressante, merci de la partager.

Toutefois les fautes d'orthographe gênent la lecture. C'est bien de partager mais essaye de te relire avant de publier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

chasse en sous bois,

mes diverses promenades sur les sites gay m'ont permis de trouver un coin ou des hommes se rencontrent: un bosquet de la région montalbanaise.

une apres midi ensoleillée, je décide de m'y rendre pour voir...je trouve l'endroit sans peine (merci au gps), deux voitures sont garées.

je rentre dans le bois, j'entends un homme parler au telephone mais il se cache entre les arbres puis je vois un homme agé, assis sur un bout de bois en train de fumer une cigarette.

Je passe à côté de lui et je commence à me promener suivant des santiers tracés par les pas des promeneurs. Tres vite je sens qu'on me suit: je regarde furtivement et je m'aperçois que le fumeur me suit! Mon coeur se met à battre mes jambes tremblent un peu mais je décide de réduire mon allure pour le laisser s'approcher. je me sens traqué comme un animal par son prédateur. S'il me suit c'est que je l'interesse...et puis il n'y a que lui et moi! le choix est restreint!

je bande déjà , plein d'idées se bousculent dans ma tête j'ai envie de sexe ; je veux faire la salope. Plus je réduis l'allure plus je sens qu'il s'approche; mais comment faire....je ne sais plus trop ce que je fais alors je prends un autre chemin, fais quelques pas puis je m'arrete. J'attends quelques secondes : s'il est là c'est pour moi! Je me retourne et à mon désespoir personne enfin mon prédateur avait choisi un autre chemin et s'était arrété à son tour; il me tournait le dos à quelques mètres de moi, immobile,on pouvait deviner que ses mains jouaient avec son sexe. Il deveanit ainsi ma proix et moi deveanis le chasseur.

je décide alors de me rapprocher de lui, il restait impassible malgré mon approche (ce qui m'encourageait) et je me suis retrouvé derrière lui.je n'en pouvais plus: mon sexe me brulait dans mon pantalon et mon coeur battait la chamade. je plaque alors mon torse contre son dos et je commence à le caresser:mes mains font le tour de son corps je remonte vers sa poitrine et je lui pose un baiser dans le cou. Je pince ces tétons sous sa chemise Rapidement une de mes mains descend vers son sexe et il écarte ses mains pour que je puisse m'en saisir. ses mains se promèment sur mon corps mais il n'est pas à son aise de dos, alors tout doucement il se retourne, et me pose un baiser sur la bouche.

Une de mes mains lui malaxe ses tetons et l'autre s'occupe de son joujou , lui, il défait mon pantalon et dégage mon sexe puis il me masturbe à son tour. c'est du bonheur: nous partageons un moment intense et plein de tendresse.

Malgré son age (60 65 environ) il a une belle queue bien ferme, doucement je plis mes jambes pour m'accroupir en posant mille baisers sur son torse puis son ventre et ma bouche arrive à hauteur de son sucre d'orge: je pose un baiser sur son gland puis j'écarte doucement mes lèvres pour lui gober sa bite. Je commence des aller retour avec ma bouche, je le suce comme j'aime qu'on me suce je fais la salope et j'y prends un pied intense: j'altèrme masturbation et pipe je lèche sa queue sur toute sa longueur puis je reprends sa bite pour l'avaler au plus profond de ma bouche.

Ses râles de plaisir sont un encouragement pour moi et m'excitent encore plus. Apres quelques minutes, il me relève et m'embrasse à pleine bouche pour me remercier, puis à son tour il se baisse et il me rend une tendre pipe : sa bouche experte se promème sur ma queue en feu.. J'en profite pour lui glisser un doigr entre ses fesses :elles se contractent de surprise puis se détendent ce qui me permet de fouiller son intimité avec mon doigt lubrifié de ma salive.

Ses va et vient et son jeu de langue sur mon gland me font monter des bouffées de plaisir et je dois rapidement le relever pour ne pas jouir dans sa bouche (ce qu'il a compris au regard de son sourire...). je lui rend son baiser de remerciement à mon tour puis il saisit ma bite et me branle vigoureusement : "je vais te finir à la main" dit il! Apres quelques aller retour mon sexe se contracte et j'éjacule sur des fougères puis c'est à mon tour de le finir à la mano....

Nous nous retrouvons ventre contre ventre, bite contre bite à nous frotter l'un contre l'autre pendant quelques minutes à nous caresser le torse et nous embrasser. le temps était comme suspendu c'etait un pur moment de communion de sexe.

Nous remontons nos pantalons, ajustons nos chemises , puis on s'est dit "qui sait à une prochaine"

gilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.