Aller au contenu
dric35

L'amour dans l'immeuble

Messages recommandés

Fang referme la fenêtre,coupant court aux bruits du traffic et des klaxons.

Le calme revenu dans son studio,elle rejoint son petit ami sur le clic- clac.

« On ne va pas au centre commercial alors ? »dit-elle.

« Non, allons voir un film » propose Jiao.

Fang se colle à lui. Il lui caresse les cheveux et ils s’échangent quelques baisers brefs,presques timides.

« Ou passons un moment agréable ensemble » roucoule –t-elle sensuellement .Elle libère quelques boutons de la chemise du jeune homme, lui prodigue un massage délicat.Passif, Jiao regarde les bulles de soda pétiller dans les deux verres en face de lui.La main de la jeune femme descend plus bas.

Il la regarde,un brin moqueur.

Elle baisse les yeux et murmure,confuse: »je suis une garce.. ». L’embarras sur son visage mutin encadré de cheveux courts la rend attachante.

« Fang » dit affectueusement Jiao.

….

Fang laisse choir sa lingerie et se dirige vers le futon posé à même le sol.Il se met à nu à son tour et la rejoint sous la couette.

Ils se caressent à tâtons, mélangent la chaleur de leurs corps.Jiao pétrit doucement les seins moelleux présentés à sa portée.La main de Fang ne veut pas être en reste, prend possession du sexe du jeune homme.Ses doigts doux et chauds se referment en de petites pressions,se relâchent par moments pour caresser les bourses.Jiao se sent durcir lentement.

Fang repousse la couette pour laisser la lumière du studio baigner leurs corps.Ses petits seins bien galbés et sa peau fine lui donnent une nudité d’adolescente,seule sa vulve brune sous une toison dense trahit sa maturité.

Ils se sourient et elle regarde,fascinée,l’organe de Jiao darder vers elle son gland rose et tendu de désir. Elle le coiffe d’un préservatif .

….

Fang ouvre les jambes et la verge écarte les replis intimes ,s’enfonce onctueusement et entame une danse tournoyante.Sous les bras de Jiao, Fang acceuille docilement les assauts harmonieux.Elle ferme les yeux et étouffe ses cris, laissant seulement ses mamelons dressés témoigner sa jouissance.

Ils s’abandonnent à leurs pulsions au milieu du minuscule appartement, avec les immeubles de Pékin par la fenêtre comme toile de fond.

Fang se recroqueville en position de foetus, contracte ses parois autour du membre de Jiao et s'aggrippe à lui.

Il sent l’orgasme arriver et un long frisson le secoue brutalement.

….

Jiao ouvre les yeux.L’apothéose a duré l’espace d’un éclair et il a répandu puissamment sa liqueur charnelle en un léger gémissement.

….

Fang scrute de ses petits yeux noirs le visage de son ami. Mais Jiao s’enferme dans ses pensées,les yeux fixant le plafond.Ne sera-t-il qu’une conquête pour elle ? L’affection et le doute le torturent,il oublie même sa faim causée par leurs ébats et pousse un soupir.

D'une voix monocorde et douce,Fang le réveille de sa méditation : » je voudrais qu’on vive ensemble après notre diplôme « dit-elle en se blottissant contre lui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah l'exotisme! les mots, doux et bien choisis... les questionnements de l'adolescence! Un dosage parfait.

Devrais-je ajouter que j'adore ce texte?

:pardon:

:wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.