Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Cora

Si... Avancer, elle pouvait...

Recommended Posts

Fermer les yeux et inspirer

Prendre une grande bouffée d'air frais

Laisser couler ce qui se passe

Occulter tout ce qui tracasse

Ouvrir les yeux et expirer

Sans douter, se laisser aller

Éviter ce qui fracasse

Se sortir de cette impasse

Un jour après l’autre avancer

Devant lui ne pas reculer

Avant qu’il ne la terrasse

Son démon qu’il en trépasse

Juste l’envie de continuer

Mais avec qui se retrancher ?

Un joueur qui cache ses as ?

Qu’entre ses bras elle se prélasse

Apprendre et s’apprivoiser

Se connaître et s’apprécier

Aimer qu’il perde sa cuirasse

Faire que rien ne l’embarrasse

Ne pas trop lui en demander

Laisser venir, se dévoiler

Et par un tour de passe-passe

Du bout des lèvres, qu'elle l’embrasse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très joli, miss!

Mais tu n'as pas trop le choix que d'avancer, non? Alors go!

Je citerai la signature de Weby, je pense qu'elle t'inspirera pê:

"Si j'avance, suivez moi ; si je meurs, vengez moi ; si je recule, tuez moi."

La Rochefoucault

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avancer n'est pas toujours aussi simple,

ton poème nous le fait bien ressentir.

avancer au risque de tout perdre, à quoi bon?

je te comprends mais ne peut t'aider

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Draouch

Comme toujours, percutant, parlant et sensible. J'adore Madou :bisous6:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime toujours autant ton écriture , que je trouve quasi-parfaite car elle transmet la grâce des mots et y exprime tout tes sentiments , émotions.

En résumé très beau poème :aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors alors alors...

:aime2:

Comment ça un commentaire ( très )( énormément )( extrêmement )( diaboliquement ) peux const ruc tif ?

J'aime ses vers, j'en reste pantois. Cela émet encore et toujours une aura forte, Cora, comme chacune de tes escapades littéraires.

Un mélange de dit, de non-dit et d'idée, de situation et de rêve qui amène à réfléchir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.