Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

valérie45

pas de maillot ...

Recommended Posts

Viiiii... c' est encore moi :D ... retour vers le passé ...

Bien qu' ayant passé la majeure partie de ma lointaine jeunesse à la montagne, j' ai toujours adoré le soleil et la mer ... avec mes parents nous nous rendions au moins deux fois par an chez Tata Elisabeth qui habite une charmante petite maison en vendée près la grande bleue ...

Mon père avait pour habitude de prendre ses congés hors période touristique, d' abord parce que les prix étaient moins chers (bon déjà on payait pô le logement ...) et surtout aussi et, je le cite, parce qu' il n' aime pas qu' on le fasse ch... !!! -_- donc vers la fin du mois de mai en général, j' avais toujours le droit à une dérogation "exceptionnelle" pour sécher les cours ... :D

Cette année-là j' allais sur mes 15 ans et je commençais à devenir une "dame" :angel: ... Arrivés chez tata la veille au soir et après une bonne nuit de sommeil, je me préparais à vivre enfin l' expérience qui me "travaillait" depuis quelques mois ... à savoir aller sur une plage où l' on peut bronzer et nager dans le plus simple appareil ... :cul: Je m' étais renseignée avant et je savais précisemment où je devais aller ... à 10 km de chez tata ...

Il fait beau ... chouette ! au p' tit dèj. je préviens les parents que je vais aller me promener une bonne partie de l' après-midi et demande à tata si je peux lui emprunter son VTT ... réponse affirmative dans les 2 camps ! ...

Donc vers 13 h, j' enfile ma tenue de cycliste, prépare ma serviette de bain et la range dans mon sac ... puis, pendant que la familla termine son repas, j' enfourche le VTT de tata ...

" sois prudente sur la route ", me dit maman ... j' opine de la tête et me voici lancée sur la route de Kunuland ... :D

10 km après ... me voici sur place ... quelques voitures garées ... un "parking" à vélos ... cadenas ... et hop ... je descend sur cette immense plage ...

Aux premières "places" se trouvent plusieurs familles ... habillées ! ... enfin ... en maillot quoi ! La mer est très basse et je la rejoins pour y tremper mes petons (un peu fraîche ... :sad: ) tout en continuant mon chemin ... il y a de moins en moins de monde et j' apperçois au loin des espèces de ... petites forteresses (en fait, des rangées de galets empilés les uns sur les autres et formant comme un demi-cercle) ... je me demande à quoi ça peut bien servir tout en croisant un vieux môssieur tout nu (avec un tout petit zizi en forme d' escargot :shok: !) qui trimballe un morceau de chien au boût d' une laisse... et là je me dis que je suis peut-être au bon endroit ... je remonte vers une de ces "forteresses" et, en détaillant "l' architecture" de l' ouvrage, je crois comprendre leur utilité : c' est pour bronzer tout nu sans qu' on te voie ... COOL ... :clap: je pose mon sac, récupère ma serviette et l' étends sur le sable ... puis, jetant un coup d' oeil alentour et m'assurant que personne n' est à moins de 50 mètres, je retire mon cycliste et mon tee-shirt ... je le crois pô ... :content: je suis nue sur une plage !

je m' assieds et scrute sans arrêt mon entourage ... je suis un peu nerveuse ... je me sens ... toute nue !

Quelques promeneurs mais très peu ... personne ne se baigne ... je me détends un peu et m' allonge sur ma serviette, profitant enfin de la caresse amicale du soleil qui enveloppe mon corps ... et c' est vraiment très agréable ... :) je reste ainsi plusieurs minutes, zieutant à travers les rangées de galets que personne ne s' approche trop près ...

J' ai envie de connaître la sensation d' être nue dans l' eau ... j' attends le moment propice pour y aller ... marée basse donc mer pas à côté ... :( un couple de promeneurs s' éloigne ... j' en profite pour me lever d' un bond et courir les 30 mètres qui me séparent de l' eau bénite !!! ... ça y' est ! j' suis dedans ! GLA-GLA ... c' est froid ... mais c 'est génial ... très "revigorant" ... mon corps s' habitue à la température de l' eau et j' appréçie ce que je ressens ... :wub: si vous avez jamais testé ... un conseil : just do it !!! faites-le ... vous ne serez pas déçu ...

Je nage un bon quart d' heure, les promeneurs tous nus sont loin ... j' ai envie de me faire à nouveau cajoler par mon ami soleil ... j' attends un "creux" puis sors de l' eau et regagne mon château ... je ne m' essuie même pô ... je me laisse tomber à plat ventre sur ma serviette ... qu' est-ce que je me sens bien ... je ferme les yeux ... mes deux mains se faufilent discrètement sous mon ventre pour s' arrêter aux abords de mon sexe ... j' écarte un peu les jambes ... et mon bassin entame doucement un léger va-et-vient sur mes quenottes ... :blush: de temps en temps j' ouvre un oeil pour vérifier que je suis bien "seule" puis le referme rapidement pour profiter du bien-être qui m' envahit progressivement ... je décide de m' allonger sur le dos, les têtons fièrement dressés vers le ciel, je me redresse sur mes coudes, toujours à l' affût ... puis écarte de nouveau mes cuisses ... viens soleil adoré, viens me chauffer là où ça fait tant de bien ... je sais déjà que je ne vais pas pouvoir résister, je me connais trop bien ... -_- ma main descend tout doucement et deux doigts bien attentionnés viennent aider le soleil à se faire une place ... :oops: je sais que je vais jouir, c' est inévitable ... mais je prends mon temps ...c' est tellement bon ...

Je vois à l' horizon un petit groupe de personnes qui se rapproche ... ils ne peuvent pas savoir ce que je fais ... mais au fur et à mesure que le groupe se rapproche, mon coeur s' accélère et mes caresses aussi ... c' est trop tard, je vais jouir ... je ferme les yeux ... encore ... lorsque je les ouvre le groupe est déjà loin ... moi aussi j' étais loin ... très loin même ... d' imaginer que cette première escapade "naturiste" me donnerait autant de plaisir ... :fou: j' ai kiffé grave !!! :pardon:

Il est bientôt 16 h et il commence à y avoir un peu plus de monde ... je me rhabille à contre-coeur puis me fonds dans la masse des anonymes ... fini pour aujourd' hui ... :cry2: je reviendrais demain à la même heure ... :oops: j' ai hâte ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un très beau récit , très tendre et tout et tout.

C'est vrai que le naturisme c'est génial, passé le premier moment de timidité on apprécie à fond l'empreinte du soleil sur son corps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest coquinou333

Tres senssuel ton recit valeri j'adore!!!! :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très jolie confession ...

Valérie je crois que je deviens accros à tes récits ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mmmh je vois que tu as commencé assez jeune à te faire plaisir un peu partout, ça promettais déjà à l'époque :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hum, tu me fais complètement chavirer avec tes récits, je ne sais pas pourquoi, ils donnent envie de venir jouer avec toi ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Titelilie

Décidement Valérie, j'aime, j'aime, j'aime toutes ces petites confessions :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime aussi !!!

Toujours cette légèreté, cet humour, tous ces smileys.... et tant d'érotisme et de plaisir !!

Encore !!! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Draouch

Toujours fan du ton et du choix des mots mais aussi de la douceur qu'il dégage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que de sensations et de découvertes dans tes lignes... Superbe ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai moi aussi testé le naturisme mais dans un camping de naturisme et franchement je suis totalement d'accord avec ce que tu decris, c'est juste génial d'etre nu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"nue au soleil" comme disait Brigitte ... :D ouais ben pô en c' moment :shok: ou alors faut partir loin ... très loin ... :search:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

superbe decouverte de la liberté , nue avec la nature , le vent, la mer , ,,,, merci a vous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime aussi etre nu, chez moi dès que je le peux, mais aussi dans la nature quand je vois que je suis vraiment seul.

J'évite par contre les lieux naturistes, car dès que le soleil chauffe mon sexe celui-ci entre en érection et là je ne saurrai quoi faire si je croisai des gens. Ils me prendrai pour un pervers...

Je me souviens, dans les années 80 sur la plage des Sables d'Olonne, adolescent vétu de mon simple maillot de bain, poutre apparente époque oblige, j'étais encore puceau, mais ça me travaillait beaucoup.

Je voyais toutes ces femmes bronzant les seins nus, pas tous beaux certe, mais quelque un valaient le détour !

Je me suis retrouvé sur le ventre, tout un aprés-midi avec une telle érection que mon sexe sortait de mon maillot, j'ai du rester ainsi un long moment couché sur le ventre dans le sable.

Quand enfin j'ai pu me relever, je suis vite rentré chez ma grand mère pour me masturber, les yeux et l'esprit remplis de la vision de ces poitrines magnifiques et inconnues.

Malheureusement, je n'ai jamais pu en profiter, j'avais pris un coup de soleil sur le dos et les cuisses tel que je ne pouvais m'assoir et surtout, j'avais le gland en sang à cause du frotement du sable ; j'avais du inconsciemment me frotter durant mon après-midi de voyeurisme.

Le lendemain matin, ma grand-mère m'amenait chez le médecin qui me prescrivait une crème pour mes coups de soleil et une autre pour mon gland. Je pense qu'il n'était pas dupe, mais il m'a évité la honte en disant à ma grand-mère que j'avais du faire une allergie à quelque chose.

Il me fallu une bonne semaine pour ne plus avoir cette sensation de brulure male placée et retourner à la plage.

J'ai finni mes vacances en me précipitant dans l'océan dès que je sentais la mindre érection monter en moi, je ne sortais de l'eau que lorceque je sentais que la fraicheur de celle-ci avait transformée ma verge en un flasque escargot recroquevillé dans sa coquille.

L'été suivant, j'ai demendé à mes parents de m'acheter un caleçon de bain !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous sommes un couple qui adorons la nudité. Ayant la chance de faire du camping, nous pouvons facilement trouver des endroits, un peu isolés près d'un lac, pour en profiter en se baignant nu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest 1heracles

Pssss, Psssss, à quelle heure tu y retournes?.....

Bises

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi aussi j'adore nagée nue :D

 

J'ai la chance de pouvoir aller loger ds une maison en bord de mer (en Grèce) où il n'y a presque personne vu que ce n'est pas touristique.

 

J'adore cette sensation de liberté lorsque je nage nue. Par contre faut éviter que les fesses sortent de l'eau quand tu nages car bonjour les coup de soleil ;)

 

Mais pour bronzer il me faut retourner sur les terrasses de la maison car c'est une plage de gros galets brulants et ce n'est pas très confortable.

 

 

En tout cas merci pour ce récit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi aussi j'adore nagée nue :D

 

J'ai la chance de pouvoir aller loger ds une maison en bord de mer (en Grèce) où il n'y a presque personne vu que ce n'est pas touristique.

 

J'adore cette sensation de liberté lorsque je nage nue. Par contre faut éviter que les fesses sortent de l'eau quand tu nages car bonjour les coup de soleil ;)

 

Mais pour bronzer il me faut retourner sur les terrasses de la maison car c'est une plage de gros galets brulants et ce n'est pas très confortable.

 

 

En tout cas merci pour ce récit.

 

t' as raison les galets ça fait mal aux fesses :vava: ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tellement beau, frais, et empreint de candeur. J'adore !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Valérie pour ce récit, toujours dans la même verve pour notre plus grand plaisir. Je n'ai jamais eu l'occasion de nager nu mais il m'est arrivé de prendre des bains de soleil  dans le jardin de mes parents quand j'étais plus jeune caché par la haie. C'était une sensation délicieuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.