Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

joliette

Matinée de formation: La fessée! :d

Recommended Posts

Réveil studieux, ce matin, mais pourquoi ne pas joindre l'utile à l'agréable? :D

-Ce matin, mamzelle Joliette, nous reparlerons de la fessée

-Oui Monsieur ! :D

Et cessez donc de ricaner bétement, mamzelle, de m'exposer vos seins sous le nez et de vous tortille sur votre chaise et récitez moi le concept de la fessée! :diablo:

) :sorry:-Pardon, Msieur, je ne le ferai plus (jusqu'à la prochaine fois) :D

Donc la fessée, euh, ben, voyons.... La fessée, bennnn....

_ :diablo:Alors, j'attends! :diablo:

:sorry: Ahem... 8-0

:D-Ah oui, je me souviens! :D

La fessée érotique est mélange subtil de douceur et de violence qui n’a qu’un seul but : amener celle qui la reçoit au plus grand plaisir.

-Tout à fait! :) Vous voyez quand vous voulez!:) rugit -il

-Oui, Msieur, je vois très bien! :D rétorque -t-elle(y compris cette bosse qui grossit dans votre pantalon!)

-Passons maintenant aux choses pratiques, mademoiselle! :D Nous allons nous installer sur le canapé pour la suite de la leçon!ez Hop hop hop, prenez la pose, allez, allez! Ne remontez pas votre jupette, j'aurais le délectable plaisir de m'en charger! :D

:shok:Ohoh! Que vois-je? Une petite culotte! :diablo:

Oubliez-vous que c'est interdi?

- :sorry:Monsieur, vous m'en voyez désolée, j'assume entièrement d'être une tête de linotte et de redouter un rhume de foufoune! :D

- Je vais vérifier votre température, miss!

Il lui fourre un doigt, le retire, surpris. Une fournaise, moite et brulante. Par acquis de conscience, il suce son doigt, savoure ce jus sucré, acidulé, qui ne le laisse pas de bois, et qui, plutôt, le rend d'acier.

Elle le regarde en coin, candide, balançant imperceptiblement son popotin, tentatrice...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est amusant, J'aime bien ce coté faussementt naïf.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sérieux, tu devrais sortir et la neige va fondre à des km à la ronde !! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sa respiration marque un temps d'arrêt, quand, très lentement, il fait glisser la petite culotte, à la fois virginale et sexy, sur ses cuisses. Sa main vient se poser sur les deux lunes, il les effleure doucement. Douceur et tiédeur, rondeur et plénitude, gourmandises prometteuses d'indicibles voluptés.

Elle se laisse faire, docile, se cambrant même pour mieux s'offrir aux caresses, très chatte.

Il pourrait parler, et même, il devrait, pour mieux affirmer son autorité, mais il sait que le timbre de sa voix trahirait son trouble et son émoi. Alors il se contente de garder l'air sévère, meme s'il sait qu'elle ne peut le voir. Et il caresse, comme il le ferait d'un chat sur ses genous, il goûte ces courbes merveilleuses, en songeant à des planetes érotiques. Il songe qu'il est curieux qu'une main sur un popotin étranger agisse ainsi sur le levier masculin, sans vrai contact direct. Il se prend à réver d'un wifi érotique, de box à volupté, qui conditionnerait des ébats des couples, comme une freebox le net...

La demoiselle sur ses genoux, en lui trempant son pantalon de son nectar d'amour, le ramène sur terre.

Sa main remonte alors, quitte les collines pour venir effleurer les cheveux, descend sur la nuque, les épaules, glisse le long de l'échine, un doigt s insinue dans l'étroit canyon qui sépare les colines, se retire comme à regret après avoir frolé la rosette étoilée, palpitante, le coquillage humide... Déjà la main remonte... Doux va et vient, marée de sensations douces et excitantes... Encore et encore...

Il aime sentir ce corps à l'écoute de sa main, comme un cheval bien dressé aux ordres de l'écuyer

Il sent qu'il perd prise, alors sa main décolle, fouette l'air, s'abat sur les lunes sans défense!

Elle crie, sursaute, saisie.

Mais déjà il reprend son ballet de caresses douces et calines, et elle s'apaise. Pourtant elle respire fort, il la devine aux aguets, attendant la prochaine frappe. Qui ne tarde pas, venant claquer les rondeurs dans un bruit charmant de percussion. Il a frappé fort, exprès, et elle lui répond d'un feulement déchirant, mais pourtant sensuel.

-Aaaaaaaahhhh!

Ses fesses la brulent, mais cette chaleur est délicieuse, aussi. Elle subit son supplice, stoique. Elle sait que leur plaisir sera au bout, d'autant plus intense de l'avoir bridé, contenu, retenu...

Caresses, claques, caresses, claques... Elle ne le sait pas, mais ses fesses prennent une rougeur charmante. Les doigts qui parfois s'égarent plus bas, reviennent, oint de sucs dont les parfums trahissent l'excitation croissante de la demoiselle...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hummm !!!!

Si ça continue, je vais finir par en réclamer une...... :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Titelilie

J'aurai bien envie d'une fessée moi aussi :bbl:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci les filles! Une tite suite? :D

Il n'en peut plus, il se dégage, dégraffe sa ceinture, dézippe sa ceinture. Son vit, comme un animal affolé, se tend dans le boxer comme s'il voulait s'en échapper. A genoux devant lui, bien campée sur ses jambes, nue, elle se caresse les seins, dont les tétons s'érigent, pourlèche ses lèvres de la pointe de sa petite langue humide. Elle est un appel au viol, elle le sait, elle en joue. Mais pour l instant, seule l'interrèsse sa récompense: ce sucre d'orge, juteux, fondant, qui se balance devant elle, appétissant.. Elle meurt d'envie de le saisir, de s'en emparer, de s'en régaler, mais elle se force à se contenir, et choisit plutot de contre-attaquer: sa main gauche glisse jusqu'à son ventre, et vient s'y poser, avec un tel bonheur qu'elle en ferme les yeux, attentive à se donner du plaisir. Elle le devine se branlant devant elle, et cette image la fouille de plaisir.

-Regarde moi!

L'ordre a claqué, et l'a faite tressaillir. A regret, elle rouvre les yeux. leurs regards se croisent, elle venant se noyer dans les siens, lui savourant son emprise sur elle.

-Viens, suce moi!

Elle obéit, avec plus d'ardeur qu'elle n'aurait voulu. Elle répugne à piétiner son amour-propre, mais elle aime sentir sa férule.

Elle le lèche, le lape, le savoure, le déguste, le titille, caresse les boules, tièdes et gonflées. Elle joue.. A son tour d'attiser, de le faire mariner, de jouer avec son désir. Elle s'amuse secrétement de le sentir s'impatienter et la guider sur son vit, pour enfin se faire sucer.

Qu'importe, elle s'applique, s'attache à déployer ses talents, le sentir à sa merci, près à rendre les armes.

-Aaaah, garce, va!

Elle consent à le libérer, son ventre à elle crie famine. il s'allonge sur le canapé, l'attire sur lui pour manger son intimité, et sa langue sur elle la font crier de plaisir et de surprise, libérer sa jouissance. Elle perd pied, finit par émerger doucement de son nirvana.

Le mat d'amour se balance doucement devant elle, et elle le gobe fougueusement, elle le pompe, attentive à amener l'amant au plaisir à son tour, elle se sent partir de nouveau, quand dans des spasmes violents et un râle, elle le sent se déverser dans sa bouche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Matinée bien employée, formation accomplie !!!!

Bravo Joliette !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Il devrait y avoir une rubrique "Fessée" sur le forum... :D

J'en connais qui vont s'en inspirer afin de fesser avec grand plaisir certains popoptins :D :D

J'adore Joliette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest coquin9362

Quand je pense que, moi ce matin, je donnais une formation!!!!! :rofl: :rofl: :rofl:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment ça ? Le formateur n'était pas au courant ?

:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest coquin9362

Comment ça ? Le formateur n'était pas au courant ?

:D

Si si :rofl: :rofl:

Et ça l'a déformé le formateur! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Délicieuse formation, pleine d'humour et de sensualité

Merci Joliette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le changement de ton te trahit, joliette : légère et taquine, puis sérieuse et appliquée, enfin crue et ha-bitée (si je puis me permettre)...

L'auteur n'aurait-elle pas été victime d'une explosion dans sa culotte en cours de route (si je puis encore me permettre) ? :)

Mais revenons au texte : c'est juste un vrai bonheur ! Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un véritable plaisir à lire. Merci :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai adoré aussi, merci à toi, et je suis volontaire pour recevoir la fessée ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le changement de ton te trahit, joliette : légère et taquine, puis sérieuse et appliquée, enfin crue et ha-bitée (si je puis me permettre)...

L'auteur n'aurait-elle pas été victime d'une explosion dans sa culotte en cours de route (si je puis encore me permettre) ? :)

Mais revenons au texte : c'est juste un vrai bonheur ! Merci !

Bien vu, Lamdalès, à la base c'était de l'humour, de la taquinerie, et puis je me suis prise au jeu!... :arrow:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Tendre émoi

Rolala....

J'avais raté une perle moi...

Joliette, un style irremplaçable et qui donne envie de découvrir d'autres jeux...

Merci beaucoup pour ce post enchanteur...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.