Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

lyric

2 corps nus

Recommended Posts

Qui y a t il de meilleur que deux corps nus enlacés l'un avec l'autre ? J'ai essayé d'y réfléchir un peu et malgré d'autres plaisirs connus, tout aussi éphémères et bons, ce câlin délectable est bien le moment le plus agréable que l'on puisse trouver.

Ce plaisir n'a pas d'égal, il n'est pas nocif, et on ne s'en lasse pas !

Je vois d'ici les détracteurs masculins qui s'imaginent un matin d'une bonne nuit de baise avec une seule hâte, s'en aller. (Ou qu'elle s'en aille d'ailleurs.... Ça nous est tous arrivé )

J'imagine également ces dames qui se voient déjà, ou encore, réclamer un câlin langoureux après un coït sulfureux avec un être aimé....ou apprécié sexuellement.... (No comment)

Ici, je vous parle du câlin simple, le câlin sans idées derrière la tête. Je vous parle du câlin que je désire parfois lorsque j'ai le moral un peu en dessous de la moyenne habituelle. Celui que je désire simplement, parfois, quand je recherche le bien être. Aussi doux qu'un bon whisky, aussi chaud que le soleil d'un soir d'été sur la peau, aussi apaisant que le sommeil d'un nouveau né, le câlin qui ressource, c'est de ces deux corps nus enlacés dont je vous parle.

Quand vous le recevez et le partagez, vous souriez souvent. Vous souriez de bien être et il vous arrive souvent d'avoir envie de serrer l'autre assez fort pour lui faire presque mal. Vous ne le ferez pas d'ailleurs, le mal n'a aucune place dans cet échange, mais l'on pourrait imaginer serrer assez fort pour que les deux corps s'unissent, fusionnent pour n'en faire qu'un!

Vous êtes là, vous êtes las de votre journée, vous êtes bien avec cette personne qui vous regarde avec ce doux regard plein de compassion et d'envie parfois. Éreinté, le lit est le seul refuge que vous trouvez pour vous ressourcer, vous évader de vos soucis quotidiens, le seul endroit où vos désirs vont submerger vos angoisses et vos problèmes. À cet instant, des bras nus vous enlacent. La barrière d'un pyjama ne vous gêne pas et ces deux bras vous réconforte déjà. La chaleur des deux corps se mélange et quelque tissu s'opposant à une fusion plus forte devient presque insupportable. Les envies traversent les pensées des deux corps et pour autant, cette fois ci, ce n'est pas de fusion sexuel qu'il est question. Ils se dénudent doucement, et enlacent de nouveau leurs corps devenus brûlants. Je le répète, seulement un câlin.

Après une lutte effroyable contre l'envie de caresses trop profondes, contre les expressions du corps qui ne font qu'embraser plus encore ces deux corps maintenant presque incandescents, la tendresse était la seule chose recherchée.

Ces deux corps vont s'endormir, sereins, apaisés, ressourcés, souriants de bien être, heureux d'un échange exceptionnel, pétillants d'une chaleur échangée sans égale.

C'est ça le meilleur câlin du monde !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je partage totalement, bien que je pratique bien trop rarement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que c'est un problème général.... Je suis vraiment mauvais de ce côté là également.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime beaucoup, cette définition du câlin, même si j'ai parfois, en pareil circonstance, du mal à contôler mes mains.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai adoré cette description !! Honnêtement, c'est ça qui est bon, le câlin qui réchauffe, qui redonne le sourire et qui apaise !! Je suis un fan inconditionnel des câlins, que ce soit avec ma compagne ou avec des amies / connaissances.

Je vais en faire un de ce type ce soir-même avec ma partenaire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.