Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest garetha

Tu veux un chocolat chaud?

Recommended Posts

Guest garetha

Dimanche, canapé, ma tête sur ton épaule, 16h en approche.

« tu veux un chocolat chaud? »

« seulement si tu le fais comme d'habitude »

Petit clin d’œil et direction la cuisine. Casserole, morceaux de chocolat, lait, sucre vanillé, cannelle, fouet. Mettre tout ça à bonne chaleur...

«tiens » avec un sourire malicieux non dissimulé.

« euh merci »

Tu commences à le siroter et me regarde d'un air étrange.

« quoi?? » avec un sourire toujours plus malicieux

« c'est quoi ce regard? »

Après une hésitation, les joues rosies: « j'ai envie de toi »

Sans te laisser le temps, je prends le mug et le pose sur la table pour venir t’enjamber et avant que mots ne sortent de ta si belle et douce bouche, je viens y déposer mes lèvres. Mon corps ondule sur le tien. Je commence à sentir ton sexe se durcir. Je t'enlève ton t-shirt et me retrouve à genoux devant toi. Je couvre ton torse et ton ventre de baisers pendant que mes mains remontent le long de tes jambes, frôlant le sexe et retirent les boutons de ton jean.

Jean, boxer, tes vêtements sont à l'autre bout de la pièce. Ma poitrine encore vêtit bute sur ton sexe lorsque mes lèvres, ma langue et de légers mordillements viennent se perdre dans ton cou.

Alors que ma bouche reprend la tienne, une main vient caresser ton ventre du bout des doigts et l'autre remonte doucement l'intérieur de ta cuisse et vient délicatement prendre ton sexe en faisant de doux va-et-vient.

Nos bouches se lâchent, nos regards se croisent. Je parsème ton torse de petits bisous. Mon visage arrive à hauteur de ton sexe, je te souris et, du bout de la langue, dépose une lèche de la base de ton pénis au gland découvert de plaisir. Tes lèvres se pincent, ton ventre sursaute. Je souris. Ma main continue ses va-et-vient pendant que mes lèvres déposent de doux et fins baisers sur cette verge offerte. L'envie de toi, l'envie de cette verge est trop pressante, mes bisous se rapprochent de ton gland, ma langue en fait le tour et ma bouche vient remplacer ma main. Je gobe ton sexe au plus que je peux et commence de lents va-et-vient, puis plus rapides. Ton ventre sursaute encore, des coups plus violents à chaque descente de la bouche.

Je me relève. Ton regard interloqué me fait rire. Je retire le plus sensuellement possible mes collants qui rejoignent tes vêtements. Mon shorty ne tarde pas à les rejoindre tous. Je soulève ma robe noire que tu aimes tant et me retrouve cuisses écartées à côté de toi sur le canapé.

Ta main tente d'arriver jusqu'à mon sexe, je la stoppe, je la repousse.

« non... regarde » dis-je rougissante de faire ça devant toi.

Ton regard se pose sur mon entre-jambe trempé, inondé... Je rougis de nouveau mais j'aime ton regard. Ta main va, tout naturellement, se poser sur ton sexe. J'aime te voir ainsi. Ma main me caresse le sexe au rythme que tu caresses le tien. Le son de mon excitation me perturbe mais tu l'aimes et ça se voit. Ton sexe gorgé de plaisir que tu es en train de masturber me donne des envies folles. Oh oui, j'aime te voir te donner du plaisir... Deux de mes doigts me pénètrent déjà... trois... La pénétration s'accélère en fonction de la tienne. Le bruit de ma cyprine se fait de plus en plus fort, je la sens couler vers mon petit trou...

Au bord de l'orgasme, tu lâches ta verge et viens glisser tes mains sous mes fesses après avoir retirés mes doigts de mon antre, ta bouche vient s'y coller à la place. Je sens ta langue qui littéralement me baise le sexe. Elle le lèche, se délecte, le pénètre, se délecte encore... et encore et encore...

Mes jambes se serrent autour de ton visage, tes mains quittent mes fesses et viennent écarter mes cuisses me faisant échapper un soupir. Pendant que ta langue titille mon bouton de plaisir, deux doigts viennent se loger dans mon sexe. Mon bassin ondule... J'en veux plus encore... Trois doigts... Puis quatre... Mon corps se cambre sous les assauts de tes doigts et de ta langue... Sous le plaisir, je ne sens pas ce doigt se diriger vers mon anus et c'est au moment où je jouis que tu choisis de le rentrer décuplant mon orgasme.

Tu ne me laisses à peine le temps de reprendre mon souffle. Tu te rues sur moi et retires ma robe. Tu m'embrasses passionnément. Nos sexes se touchent, se frôlent et se trouvent. Tu rentres en moi tout en continuant ce baiser si magiquement tendre. Nous restons comme ça, juste à s'embrasser tendrement. Ma main sur ta nuque descend le long de ta colonne vertébrale et vient se plaquer contre tes fesses, signe d'une envie très pressante de te sentir bouger...

Tes mains sur mes seins, tu les malaxes, les caresses, leur fait durcir les tétons. Cette vision de ma poitrine excitée te plait. Tes coups d'abord lents deviennent plus rapides... Je succombe à ces coups et entoure tes hanches de mes jambes pour mieux te sentir... L'extase...

Je m'accroche à ta taille... J'aime.. J'aime de trop ce que tu me fais.

Tu te retires, je regarde ton sexe brillant de mon excitation. M'asseyant et te levant, il arrive à proximité de ma bouche. Ma main te prend la verge, tu es saisi et un « ho! » sort de ta bouche avant un sourire ravageur. Ma langue te lèchent goulument adorant ce goût d'excitation féminine. Tu me regardes, tu aimes ce que tu vois. Tu me caresses les cheveux, les mettant loin de ma bouche pour ne pas me gêner.

Tu me demandes de ta si douce voix de me relever. Ton sexe dressé contre mon pubis. Ta main caresse ma joue et vient placer quelques cheveux derrière mon oreille, puis elle continue sa caresse vers mon menton, le fait se relever tendrement. Ton visage se rapproche, tes lèvres se rapprochent des miennes... Nos bouches se frôlent, se caressent, se touchent et avec passion, s'embrasent et s'embrassent. Nos corps se serrent, s'excitent encore un peu plus.

Tu me fais me retourner. Je sens ton sexe contre mes reins, tes mains qui prennent mes seins... Je pose chaque genou sur le canapé et dirige ton sexe vers le mien. Tu prends ma taille à pleine main et me laboure littéralement. Une de mes mains passent sous mon corps pour venir titiller tes bourses...

L'orgasme est proche. Tes mains se font aussi violentes que tes coups et me serrent la taille... Des coups qui me font brûler d'excitation et de plaisir... Je sens mon corps trembler... Mes gémissements se rapprochent et deviennent des petits cris, des petits râles... Tes hanches claquent sur mes fesses. Mon corps bouge avec le tien. Je me stoppe, me raidis... Ma tête part en arrière, tu attrapes gentiment mais avec force mes cheveux.. Tu va-et-viens en moi plus vite et plus fort... Je me crispe... Je jouis... Je jouis te serrant en moi... Je jouis en serrant le tissu du canapé de mes mains... Cette sensation et me voir ainsi te fait venir au fond de moi en un dernier coup des plus excitants... Je sens les tressauts de ton sexe...

Ton corps tombe sur le mien, tu m'embrasses la nuque, le dos...

Nous nous rallongeons, nus, dans le canapé... Le câlin après l'amour... Tu me caresses tendrement les cheveux.

Je m'appuie sur ton torse, relève juste le buste, te regarde en souriant:

« Ton chocolat... il doit être froid »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Keyra

chaud chaud.... chaud le chocolat ;)

ça donne envie d'en boire un :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne peux dire qu'une seule chose, tu as du talent, et cela confirme ce que je t 'ai déjà dit.

Texte chaud, puissant, sensuel, voluptueux comme un chocolat chaud.

Une fluidité dans l'écriture, des mots provoquant des images, des sons, des sensations

Très beau texte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un chocolat chaud, doux, fort et réconfortant.

Mon péché mignon.

Brulant et très sucré.

Etrangement, à la lecture de ce texte, je me dis que moi aussi je l'aurai laissé refroidir ce chocolat .... :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De quoi donner des envies de chocolat chaud !!!

J'aime bcp ton texte, vraiment beaucoup... des images qui me reviennent...

des envies de proposer un chocolat, tiens... :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime pas le chocolat chaud, mais je crois bien que je vais me mettre à l'apprécier et à en demander !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Corpsetame

CHOCOLATTTTTTTTTTT :D

Si le chocolat est chaud, ton texte est brûlant.

C'est très bien écrit, très bien décrit. Bravo

:bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest jeanmimel

le chocolat a-t-il refoidit devant un tel couple ?

Mon dimanche fut froid, tu rechauffes mon lundi

:good:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quel texte merveilleux !!!

J'ai les yeux plein d'étoiles

C'est magnifiquement raconté, et d'une sensualité à couper le souffle.

Je pense que je vais le relire.

J'espère de tout coeur que tu réaliseras ce fantasme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Tendre émoi

Vous faites tous des fautes d'orthographe à me faire mal au yeux !

Ici le produit cacaoté si apprécié de la gent feminine s'écrit chaudcolat !!

Un superbe texte Garetha, ton chaudcolat est plein.de saveurs au mille parfums !

J'aime beaucoup très fort !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

superbe qualité d’écriture , on s'y croirait

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très beau texte que tu nous offre la!

Tu as réussi a retranscrire dans les mots des envies, de la sensualité, j'aime beaucoup!!

Encore bravo!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest jeanmimel

Dû coup, chocolat à 4h.... Si si pour de vrai..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme toujours.... Magnifique... Génial... Comment rester insensible ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Fragorne

Que dire...J'ai envie d'un chocolat chaud aussi maintenant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.