Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Tobyking

Une douce rencontre d'automne.

Recommended Posts

Par un beau matin d'automne, alors qu'ils avaient perdu le contact depuis fort longtemps en raison des aléas de la vie, ils prirent la décision enfin de se voir.

Les contacts avaient été renoués grâce aux technologies modernes et au téléphone. Dans les mots qu'ils échangeaient, on pouvait noter une envie réciproque mais qui était freiné par un je ne sais quoi, qui parfois vous rend la vie impossible.

La voix suave de cette belle jeune femme le rendait fou. C'était et c'est toujours comme une drogue pour lui qui en rêve nuit et jour sans lui dire et qui ne rêverai que de la voir.

Oui, car malgré ces échanges longs et durables, les deux êtres ne se sont jamais rencontrés. Ce n'est pas l'envie qui manque, mais c'est plutôt cette satanée vie qui les empêche de se réunir.

Puis un beau matin, alors qu'ils viennent tous les deux de se réveiller et de s'appeler comme c'était leur hebitude, le jeune homme, après une lente hésitation vient à lui demander :

- Je veux venir te voir. Peu importe la distance, le temps de notre rencontre, l'issue de ce qui pourrait en découler. ce que je veux, c'est simplement te voir, voir ton visage et sentir la chaleur de ton corps et les essences de ton coeur. Pour une fois, que cela soit différent de la virtualité de nos échanges actuels.

Surprise par cette demande, mais pas totalement, la jeune femme, après un silence long et court à la fois, lui dit tout simplement :

-je t'attends. Viens quand tu veux. Moi aussi, je souhaites te voir depuis longtemps et je veux plus que ces échanges de mots et nos conversations téléphoniques.

Le jeune homme est plus que ravi et malgré ses obligations professionnelles plus que chargées, ils décident d'annuler sur le champ tous ses RDV et de prendre la route pour rejoindre celle qui fait battre son coeur.

La route lui paraît longue et de bien entendu, il ne cesse d'appeler celle qui hante ses jours et ses nuits, par sa voix et son image.

La jeune femme est également très impatiente de le voir enfin. Elle se prépare non en hâte car elle a du temps, mais avec précision et n'omettant aucun détail vestimentaire et sur sa propre personne.

Comme pour un premier RDV d'amoureux, elle décide de prendre un long bain, après avoir pris soin de choisir une tenue à la fois chic et décontracté. Elle a pris soin d'incorporer dans son bain, un ensemble d'huilles essentielles qui ont pour effet de rendre sa peau douce et sensible au toucher.

Après s'être endormie dans ce bain, tout en lui parlant de temps en temps, elle sortie pour se maquiller et se vêtir. Elle sait qu'il approche car il ne fait aucune pause durant le trajet souhaitant la rencontrer au plus tôt.

De son côté, ce jeune homme est déjà arrivé, mais il ne veut pas le dire à sa bienaimée. Il a réservé une chambre d'hôtel non en vue d'une suite coquine, mais pour se changer également et se faire beau pour elle, rien que pour elle. Après une douche rapide, il se change. Pas de costume qu'il porte habituellement, mais un jean avec une chemise noire et un gilet blanc.

Il lui téléphone et lui dit qu'il vient d'arriver et lui demande où se rencontrer?

Le point de RDV fixé, les deux êtres arrivent séparément puis, de chaque côté, ils scrutent l'arrivée de l'autre.

Enfin, il la voit. Elle est magnifique, superbe, ensorcelante dans cette tenue telle qu'il pensait. Une jupe, un haut assorti et surtout un visage rayonnant de bonheur.

Il s'approche d'elle et ne sait quoi faire comme un gamin de 13 ans. Elle aussi semble pétrifiée par cet instant. la peur ou la magie?

Puis, avec courage, si besoin était, le jeune homme s'approche d'elle, la prends dans ses bras, lui dépose un baiser sur la joue et au moment de tourner vers l'autre joue, la jeune fille lui offre ses lèvres. Ce contact est électrique et magique à la fois.

Les lèvres de ces deux êtres sont enfin scellées et leurs langues osent se toucher tout en ne précipitant en rien cet instant magique.

Le jeune homme se détache des lèvres de la jeune fille et lui dit tout simplement , je t'aime.

Les yeux des deux êtres sont aveuglés par un début de larmes de bonheur, et pour éviter de pleurer, ils s'embrassent à nouveau tout en se serrant fort mutuellement.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest alexiane_

ça vaut souvent le coup d'attendre, tu en est la preuve :oops:

Par contre faudra pas que tu oublies de nous donner la suite de cette soirée :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

Que c'est beau :clap::(:clap::aime::oops: ... je rêve comme une ado, là !!! :doh::clap::cry:

Vite la suite Tobyking ... :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Ah mince c'était pas moi, je portais ce jour là un pantalon rouge à la gare en attendant ce jeune homme, à la rencontre d'une femme mûre si amoureuse de lui.

Super tobyking, super, c'est génial, si Balou te lisait il serait vraiment content ! :oops:

La suite....la suite.....la suite... :oops: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

:clap: :clap::oops:

Juste Bravo ....

Et vive la suite .... :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La suite...

Malgré le temps qui n'était nullement favorable à cette rencontre magique, les deux êtres sont toujours collés l'un à l'autre. Les lèvres ne sont plus collés mais scellées par un lien magique que nous pourrions appeler amour.

Chacun souhaiterait que cet instant ne s'arrête jamais et c'est la raison pour laquelle, ils restent immobiles, lèvres contre lèvres à profiter de ces moments de pur bonheur.

Puis, le jeune homme se détache à nouveau au grand damn de la jeune femme qui ne voudrait pas arrêter ces doux et longs baisers. Il la regarde comme si c'était une pierre précieuse. il ne la caresse pas, il effleure sa peau de peur de lui faire mal. Elle est bien contre lui. Elle ressent la chaleur de son corps et les battements de son coeur. Que c'est bon.

Le jeune homme, tout en la regardant lui demande si' elle n'a pas froid. Elle lui répond qu'elle est bien avec lui, mais qu'elle préfèrerait un endroit plus chaud. Serait-ce une invitation? Le jeune homme ne sait quoi faire. Oserait-il lui proposer de l'amener dans hôtel? Il décide de franchir le pas et lui dit qu'il a réservé une chambre pour se reposer et que si elle le souhaite, ils peuvent s'y rendre.

A peine cette phrase terminée que la jeune femme lui répond oui immédiatement comme si elle attendait cette invitation depuisfort longtemps. Durant tout le trajet, les mains se touchent. Le jeune homme caressent la jambe de sa bienaimée tandis qu'elle passe sa main dans ses cheveux et caresse sa nuque. Ils sont bien.

Ils arrivent dans cet hôtel et montent dans la grande chambre qu'il a réservé. Il aime être à son aise dans toutes les occasions. Il la fait rentrer, ferme la porte derrière lui. Elle reste alors immobile comme si elle attendait la suite des évènements.

Il lui enlève son manteau car il fait chaud désormais. Il reste derrière elle et en profite pour déposer un baiser, puis, deux, puis plusieurs dans le cou de sa belle. Elle se colle à lui et passe sa main derrière sa nuque comme si elle ne voulait pas qu'il s'en aille.

Le jeune homme la serre dans ses bras, puis délicatement, comme par enchantement, les deux êtres se retrouvent face à face. Ils s'embrassent plus fougueusement que la première fois. les maisn des deux êtres se font plus balladeuses et exploratrices ce qui leur permet de connaître enfin le corps de l'autre.

De bien entendu, ils s'étaient échangés des photos, ils s'étaients vus par caméra, mais rien en comparaison de ce touché réel.

Elle est superbe, des formes magnifiques, un corps de déese qu'il n'ose toucher. Elle ressent cette hésitation et la jeune fille vient prendre les mains de son amoureux pour les plaquer sur son propre corps. C'est merveilleux et elle adore le contact des paumes de ses mains, sur ses hanches, son dos, ses fesses et sa poitrine dont les extrémités se sentent à l'étroit dans le soutien gorge.

La jeune fille caresse le torse, le dos de son partnaire et profite pour lui défaire les boutons de sa chemise tout en ayant une petite main coquine posée sur ses fesses.

Quant à lui, le jeune homme a passé sa main sous le haut de sa belle pour enfin toucher à cette peau et à ces seins si magnifiques. Il lui caresse le dos, le haut des fesses tout en la couvrant de baisers.

Sans trop s'en apercevoir, les deux êtres se retrouvent allongés dans le lit, et poursuivent leur effeuillage. Les habits volent : hauts, chemise, pantalon, jupe. Les voilà en sous vêtements. Quelle beauté. Il peut enfin la voir nue et lui déposer des baisers sur ses tatouages qu'il adore. C'est un véritable délice.

Mais comment faire l'amour à cette princesse si délicate?.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci. Je suis en train de préparer une suite qui ne sera pas achevé.

L'inspiration est là, mais le temps me manque. Il faut un peu patienter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

Superbe de sensualité :clap::clap::clap: on attend la suite avec impatience ! :oops: :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest alexiane_

Comme beaucoup, je réclame une suite :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais que d'impatience, plus c'est long, plus c'est bon...

Elle se termine cette suite, mais je suis bloqué par mon travail.

Ca arrive, c'est promis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Ah ces hommes qui se cachent derrière leur travail, c'est toujours pareil, et pendant ce temps là nous les femmes, nous nous préparons pour leur plaisir, un petit dîner aux chandelles, des dessous féminins, en dentelles, de quoi les faire craquer :oops::oops::clap:

Mais comment faire l'amour à cette princesse si délicate?.....

Pour la suite à écrire, en tout cas, tu te fais désirer à souhait..... :clap::clap::doh: :aime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

Ah ces hommes qui se cachent derrière leur travail, c'est toujours pareil, et pendant ce temps là nous les femmes, nous nous préparons pour leur plaisir, un petit dîner aux chandelles, des dessous féminins, en dentelles, de quoi les faire craquer :wink::P:P

Pour la suite à écrire, en tout cas, tu te fais désirer à souhait..... :P:P:P:P[/quote

:clap::clap::clap::roll::P:oops::aime::aime2::ange: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a également des femmes qui travaillent dures et qui sont satisfaites lorsque, à leur retour de leur journée de travail, les hommes ont fait en sorte que le bain, le dîner et le couche soient prêts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest alexiane_

Il y a également des femmes qui travaillent dures et qui sont satisfaites lorsque, à leur retour de leur journée de travail, les hommes ont fait en sorte que le bain, le dîner et le couche soient prêts.

Oui, oui mais ça, ça nous donne pas la suite :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

lui était comme un gamin de 13 ans, mais certaines lectrices, qui se reconnaitont sont comme des gamines elles aussi, à être si impatientes :P

faut que jeunesse se passe :wink::P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

Il y a également des femmes qui travaillent dur et qui sont satisfaites lorsque, à leur retour de leur journée de travail, les hommes ont fait en sorte que le bain, le dîner et le couche soient prêts.

Tu en connais des comme çà, toi ??? :wink::P:P:P

Allez, comme dit Bibinous, on trépigne d'impatience comme des ados !!! :P:P:P:P :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un vrai plaisir cette attente :P pour lire et relire ...

mais dépêche toi quand même ! vire tous tes rendez-vous et accours ici !

même ces messieurs jouent les ados ... :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enfin la suite, mais peut être pas la fin....

Ils se sont retrouvés dans ce lit comme pas enchantement. Envoutées par leurs baisers, leurs caresses, la douce folie du moment qui les ennivre. Ils sont bien et pour eux, le temps s'est arrêté sur leurs envies, leurs désirs, leurs plaisirs.

La belle jeune femme est sur le dos. Il lui caresse les épaules, l'embrasse dans le cou, sur les joue, sur les lèvres. Les mains du jeune homme se multiplient et passent sur tout le corps de cette belle déesse. Son corps est un affolement, un appel à l'amour.

En caressant le corps de sa partenaire, le jeune homme apprend ses formes, ses courbes et après après arrêté les caresses de ses mains, c'est au tour de ses lèvres de déposer des baisers sur le corps de cette belle naïade. Il lui embrasse, les seins. Voulant descendre plus bas, la belle lui arrête la tête et la porte directement sur son téton comme sie elle en voulait plus.

Le jeune homme ne se laissa pas prier pour gober littéralement cette pointe durciut d'envie. Il joue avec sa langue. Il l'embrasse, lèche, aspire; tout pour faire monter le plaisir de sa partenaire.

Pendant ce temps, une des mains du jeune homme est descendu explorer le terrain soyeux du shorty de la belle. Il passe d'abord sa main par-dessus, puis, passe un doigt sur cette fente qui edst déjà toute humide. C'est une vrai décharge électrique que la belle reçoit par ce contact. Quel bonheur, quel envie. Elle lâche prise de la tête de son partenaire en l'invitant à descendre maintenant.

Le jeune homme dépose des baisers sur le ventre plat de cette belle. Il s'attarde sur son nombril en y jouant avec sa langue, tandis que ses doigts, jouent avec les lèvres intimes de sa belle. Puis, il vient positionner sa tête entre les jambes magnifiques de sa partenaire.

Mais pourquoi cette attente. La belle voudrait sentir cette langue chaude entre ses lèvres. Et lui, fait exprès de faire patienter. Il joue avec ses doigts, puis, à un moment, du bout de la langue, il goûte enfin à ce nectar de miel qui coule de cette anhtre d'amour.

D'un coup, le jeune homme est comme attiré comme un aimant. Il pose carrément toute sa bouche sur les lèvres de sa partenaire et commence une succion très active. Sa langue passe sur tout le contour externe, puis interne. Elle joue avec ce bouton d'amour. Cette langue balladeuse vient même s'aventurer plus bas où certains considèrent que c'est sale.

La jeune femme se cambre. Elle se tortille arrachant les cheveux de son partenaire. Ses gémissements sont devenus de petits cris, puis de plus en plus fort. Tant l'homme que la femme caresse les seins de la belle. Cette belle reçoit des décharges incessantes qui la paralyse de bonheur. Elle en veut encore plus. Elle voudrait le sentir en elle, mais il ne veut pas remonter.

Mais qu'attend-il? Il veut simplement la voir jouir. Alors le jeune homme continue sa succion. Il poursuit avec passion et fougue. La belle se cambre d'avantage. Il sait qu'elle ne peut plus tenir et dans un cri strident, elle jouit dans sa bouche en serrant fort la tête du jeune homme entre ses jambes.

Aux anges, ce jeune homme boit cette liqueur et ne perd aucune goutte de ce nectar.

Il remonte à la hauteur de la belle et voit ses yeux scintillants de bonheur. Mais ce n'est pas fini. C'est un commencement des préliminaires car maintenant, c'est au tour du jeune homme de commencer à prendre du plaisir tout en poursuivant ses caresses sur le corps de cette déesse.......

Et oui, encore une suite....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

:P :P:P Tobyking ... du pur bonheur :P:(:P:P:P:P ... alors après ces longs "préliminaires", la suite !!! :wink: :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ce ne sont que les préliminaires? :wink:

je n'ai déjà plus de souffle, moi :P

:P pour ton récit en attendant la suite :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.