Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

gugus92

Ma découverte du sujet

Recommended Posts

Je me trouvais dans les toilettes chez mes parents. J'avais onze ans dans mes souvenirs, et je restais dejà seul chez moi le mercredi matin quand il n'y avait pas cours au collège. Comme tous les matins j'allais faire mes affaires dans les commodités avec une BD (ouahhh le cliché). Une fois les besoins vitaux accomplis, je tire la chasse et je reste finir cette bande dessinée.

Pour les curieux, la bande dessinée était un spécial strange.

Je ne sais pas trop comment mais mon oeil s'égare sur un 3 suisses à ma mère (vous savez les fameuses pages qui collent ^^), et je suis comme attiré par les moddèles qui posent en lingerie fine à l'intérieur de l'imposant volume. Immédiatement, comme un réflexe éclair je sens une érection poindre.

Je ne savais pas trop à cette époque les tenants et aboutissants liés au sexe, à cet âge les mots : "sperme", "bander", "puceau", "ejaculation" ou encore "masturber" étaient pour moi des insultes que l'on se balançait dans la tête pour faire croire que l'on était des grands. Je commençais tout juste à fantasmer sur des copines du collège, et quand je dis fantasme, c'est des baisers, des caresses, toucher un sein, mettre un doigt dans le minou (sans trop savoir pourquoi)... etc... Je n'étais inculte, mes parents m'avait offert un livre sur l'amour, pour m'expliquer en bd pour gosse comment naissaient les enfants et comment on les concevait.

Mais j'avais toujours autant d'inconnu sur la pratique elle même.

Bref.

Me voyant en érection j'ai commencé à me toucher... Doucement... Les bourses, pas encore très "grosses", le pénis... Je trouvais ça agréable, mais je ne savais pas trop comment faire. Je ne sais plus trop comment j'en suis venu à le prendre dans ma main pour accomplir ce va et vient si classique et si souvent accompli par tous les hommes (ou femmes) de la planète. C'était si bon... J'ai continué, je sentais monter quelque chose de différent, j'avais des appréhensions, mais c'était si bon que j'ai continué... Et d'un coup, j'ai comme qui dirait "senti monter la sauce"...

Pas vraiment grand chose pour cette première fois, mais je peux presque me rappeler encore du plaisir ressenti, le premier d'une très longue série. C'était intense, court mais très intense... (comme pour ma première fellation complète, celle où j'ai vraiment pu lacher la sauce sereinement), je me rappelle des deux comme si c'était hier.

Et immédiatement après un sentiment étrange qui m'envahissait alors que tout s'imbriquait dans ma tête, je pouvais désormais avoir des enfants. Ce fut presque un choc après le plaisir intense de ma première branlette.

Croyez le ou non mais cela à modifier mes rêves et mes fantasmes par la suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci

c'est sur que je m'en rappelle encore donc, ça m'a quand même pas laissé indifférent ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai presque eu l'impression de lire mon histoire lol Ah les 3 suisses :') Et tout cas C'est bien écrit merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Récit bien raconter. Merci de ton partage ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne peux que plussoyer Ryu : très bien raconté, merci de ce partage :)

Tu décris bien les pensées, émotions, et le contexte qui s'y rattache. On sent vraiement le vécu, ça sonne très juste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon frengin aussi lisait des "Spécial Strange" dans les toilettes... :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca me rappelle bien des choses... Ca s'est passé un peu de la même manière pour moi, avec quelques années de plus et un "Lui" à la place du "Strange". :)

Ce qui me frappe, c'est que tu as pensé à la procréation juste après avoir joui. J'ai pour ma part toujours, et dès la première fois, clairement séparé les deux, même si on comprend, visualise beaucoup de choses à la vue du sperme qui jaillit...

A part ça, il l'arrive toujours de lire des BD aux toilettes, moi aussi !

Et merci pour ce partage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi j'en lis toujours autant.. ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.