Le con : le sexe de la femme plus précisément la fente Selon les autorités médicales du XVII° siècle, il en est de plusieurs tailles et de configurations différentes selon les complexions : les femmes colériques auraient le con maigre, avec une longue ouverture ; les mélancoliques l'auraient plutôt sec " comme un bâton de feu" et .. difficile à localiser; les blondes, "les filles du soleil " l'auraient "gras et moufleux, et bien proportionné. Quand à la femme idéale, elle a le visage de l'Angleterre, le corps de Flandres, les seins de Normandie et le cul de Paris (Dictionnaire des mots du sexe) Pour ma part, ma vie d'homme volage, infidèle, amoureux des femmes, passionnés de leurs atours m'a offert bien des voyages en de douces "Con-pagnies" Que de plus beaux carnavals amoureux à Venise, Lorsque mes doigts se glissaient dans le con de tant de belles marquises Quel plaisir de pénétrer le con d'une belle patricienne Dans la luxure de la Rome Ancienne S'abreuver à son con du nectar de sa jouissance Fut un souvenir sublime de la Renaissance Mes mains devinrent vagabondes lorsque elles découvrirent les cons du Nouveau Monde J'aimais à la coupe de leurs cons gouter à la cyprine De ces belles et expertes concubines J'aimais laper tel le chat Le con de ces belles Geishas Je me suis fait intime Pour jouer avec le con de la voisine Je me suis fait violoncelliste Pour la beauté du con de la pianiste Je me suis fait charmeur Pour étudier le con de ma professeur Je me serais bien fait femme à Vienne Pour jouir du con d'une lesbienne Je me suis fait infidèle Pour à Montmartre aimer le con de ce modèle Le con est à ma vie Ce que l'envie est à mon vît Il sait ce faire mutin Lorsque je m'y glisse en libertin Il sait se faire aimer Quand il vous sent passionné Chaque matin du monde Il aime qu'on l'inonde Il sait se faire offrande Lorsque ma langue se fait gourmande Mais c 'est toujours avec tendresse Que j'ai honoré le con de mes Maitresses Si un jour, il vous arrive de visiter le Musée d'Orsay, attardez vous à admirer un tableau de Gustave Courbet l'Origine du Monde