Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest ecvllon

au son du tocsin des châteaux forts

Recommended Posts

Guest ecvllon

Deux coeurs en choeur en sucre glace.

De Mont blanc au tournoiement serti qui ne lasse.

Echancrures de soie bénies effleurent le paradis.

Saints de glace bercés au souffle des muses enhardies.

Deça rugissement du soleil et émoi de mars.

Vos rayons aréolent la lumière du Printemps qui part.

Globes de chair-comète attirent de Cupidon le dard.

De coeurs en choeur balançoire céleste amour de vous.

Regard divisé crimes et châtiments pardonnés.

Bretteuse tombera aux champs des amours innés.

Prise à la gorge aux cent coups de feu des bayous.

Cors et âme abandon en des Lys de douceur.

Les pleurs de vos cordes vocales illuminent le divin.

Quand vos seins des émotions forment le coussin.

---petit colibri ; est sorti de son nid

joli papillon ; vole de ses rondes ailes

surpris clapotis ; rivière sortie du lit

un peu juste à peine ; abeilles étincellent

gentil écureuil ; sur son arbre veille

monsieur le lézard ; prend un bain de soleil

une coccinelle ; escalade arbrisseau

audacieuses fourmis ; s'étirent près de l'eau

un doux carillon ; des cigales le clairon

sur vert feuillage ; sir escargot bave

ciel petit nuage ; son passage grave

mignon hérisson ; ses épines arraisonnent

le malin renard ; ne produit aucun son

c'est surnaturel ; nature irréelle

mille messages ; songe la mésange

le mille-pattes ; la campagne mange

en belle saison ; un ballet de printemps

près de la rivière ; la forêt prend le temps

la vie en est belle ; ébènes attendent gel

la morte saison ; héras sera bien réelle

(publiés déjà ailleurs sous deux de mes multiples "fakes" : jamais reçu aucun com' jamais su pourquoi : ai déjà lu pire après tout non ?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.