Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Miel Manara

Sexfriend

Recommended Posts

Il insiste pour que je vienne à une soirée lyonnaise... Je dis juste ok pour boire un coup ensemble lors de mon passage à Lyon mais c'est tout.

Tenue soignée mais sage, j'arrive en avance et me poste au bar, je suis stressée et regrette de ne plus fumer !

Il était déjà là, je ne l'avais pas vu, il vient se placer derrière moi et me glisse à l'oreille « Bonsoir, belle enfant», je pivote pour lui faire face, il est vraiment très beau

« Bonsoir, toi . Tu étais déjà là ? »

« Oui je suis arrivé en avance aussi. Viens à ma table »

Je me lève et le suis, il s’assoit sur une petite banquette courbe et me fais signe de m'asseoir à ses côtés. Je me pose à distance normale et on discute. On rigole beaucoup et je vois bien qu'il ne fait que me regarder.

« Tu peux arrêter de me mater comme ça ? je vais finir par rougir de gêne »

« Désolé, excuse-moi, tu me fascines »

« Ah ben, voilà autre chose »

« Surtout tes yeux »

Je lui tourne le dos :« Alors on continue à parler comme ça ? »

Il se colle à moi, m'enlace et place sa tête dans mon cou « trop tard, je suis sous le charme depuis 30mn... »

Il se lève, paye les consos et me tend la main « Viens ! »

Je sors à son bras, on flâne en bavardant... En fait il m'entraîne vers chez lui, je l'ignorais

Il s'arrête devant une entrée d'immeuble, tape un code et ouvre la porte, il me prend la main « Viens »

« Je ne crois pas que ce soit une bonne idée »

« Oh que si... allez, viens, s'il te plait »

Je le suis, un peu réticente, j'admire son cul dans les escaliers...

Au 3è il sort sa clef et on rentre dans un petit appart propret et lumineux, très accueillant.

Il me prend mon manteau, gants et tout le toutim. Je note les chaussures alignées dans l'entrée «Attends, je vais pas salir ton appart » et je me déchausse à mon tour.

Il m'entraîne jusqu'au canapé, m'y jette presque, se laisse tomber près de moi et prenant ma tête entre ses mains il m'embrasse

Je le repousse un peu mais je lui rend son baiser, si bon, si doux, si attendu...

Il descend ses mains dans mon cou, je sens ma résistance flancher...

Il déboutonne peu à peu mon chemisier

« Non, s'il te plait... je peux pas »

« Je sais que tu ne t'aimes pas, laisse-moi t'aimer pour deux, j'ai envie de toi »

Je ne résiste plus et il me retire mon chemisier, son visage descend vers mes seins et me bécote de partout... il caresse mes seins dans leur soutien-gorge, puis en sort un pour le prendre à pleine bouche...

Il s'en suit une série de caresses ... de baisers... de tendresse... où je me laisse faire sous ses doigts habiles et ses gestes tendres...

Il me fait divinement l'amour après m'avoir fait jouir de ses doigts et sa bouche...

Je n'en reviens pas qu'un type aussi beau soit dans mes bras, son désir assouvi.

On est enlacés sur le canapé, aucun de nous n'ose bouger, il a sa tête sur mon torse et sa main caresse mon côté, remonte sur mon sein, le soupèse, le prend et le porte à sa bouche …

Je caresse distraitement ses cheveux, il redresse la tête et me regarde, perdue « j'ai encore envie de toi »

Je lui souris « encore ? T'es pas lassé ? »

« oh que non ! »

Je glisse pour qu'il s'allonge sur le dos sur le canapé, je suis à genoux par terre et j'entreprends de lui redonner un peu de vigueur, bien qu'il n'en ait guère besoin... je me surprend à prendre autant de plaisir à sucer un sexe. Il pose sa main sur ma tête, s'emmêle dans mes cheveux et me donne un rythme plus soutenu, que je maintiens à son gré. Il va partir, je le sens, il me prévient... mais je décide de rester... et je reçois dans ma gorge cette semence si fade et salée, mais si délicieuse quand elle vient de lui... j'avale progressivement tout ce qu'il me donne et je le nettoie doucement.

Il me ramène vers lui « embrasse-moi » ce que je fais avec plaisir

« Jamais une fille ne m'avait donné autant de plaisir avec sa bouche, ni accepter d'avaler, merci »

« Jamais je n'avais accepté d'avaler »

« Mais je t'ai prévenue que je partais ! Oh ! Je suis désolé »

« Tu n'as pas compris, jusqu'à présent, je n'avais jamais avalé, jamais eu envie... j'ai bien senti que tu partais, ne t'en fais pas. »

« Alors doublement merci, je suis très touché, ému même »

Je me colle contre lui comme pour me cacher mais j'ai froid

« J'ai froid »

« Viens, suis-moi »

Il m'emmène dans la chambre, m'ouvre son lit et m'y pousse...

« Je n'en ai pas fini avec toi, ma chérie »

« ah oui ? »

Tombée sur le ventre, je le sens peser de tout son poids sur moi puis s'asseoir sur mes fesses et entreprendre de me masser. Je m'abandonne totalement...

Bien sûr, le massage finit par dégénérer, et ses mains s'aventurent dans mon entrejambes.

Puis son visage... et j''écarte mes cuisses.

Je lève mon bassin pour qu'il atteigne plus facilement mon sexe. J'aime sentir ses doigts et sa langue sur moi, j'aime sentir la pression de son pouce sur mon anus... je sais bien ce qu'il convoite et je le laisse se poser la question de mon accord...

Finalement je sens son sexe me remplir et je crie de plaisir, toute à mes sensations.

Sa main joue avec mon clito, l'autre avec un sein et ses coups de reins lents et profonds finissent par me faire jouir puissamment...

Tandis que je redescend doucement, il pose son sexe sur mon anus... alors je recule un peu... doucement il entre en moi, c'est moi qui le guide...

il est en moi et j'aime ça... il commence à aller et venir et le plaisir monte en moi.

Ma jouissance est énorme, brutale et vraiment intense, il jouit avec moi et je sens son foutre remplir mes fesses.

On s'écroule, enlacés et on s'endort.

Je me réveille un peu en panique vue l'heure... je me dégage de lui et me dirige vers la douche.

Je n'ai pas fini qu'il me rejoint... « tu pars pas déjà ? Si ? »

« Je suis déjà en retard à dire vrai... »

« Oh... j'aurais voulu te garder toute une nuit. On se revoit quand ? »

« Je ne sais pas... tu veux me revoir ? »

« Oh que oui ! Pas toi ? »

« Si, bien sûr, mais juste que je n'aurais pas cru que tu veuilles me revoir »

« Tu as vraiment si peu confiance en toi ? Tu es belle, quoi que tu dises, et j'aime faire du sexe avec toi... j'aime te voir jouir à cause de moi, j'aime te faire de l'effet et j'aime l'effet que tu me fais... j'aime quand tu me fais jouir, c'est très intense... j'ai envie de faire encore et encore l'amour avec toi.. oui, il faut qu'on se revoit et revoit encore... »

« On n'est pas si loin, on devrait se trouver des moments de temps en temps »

« Tu m'acceptes comme sexfriend ? »

Je le regarde émue et interdite « avec plaisir, vraiment... » et je l'embrasse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Titelilie

Ouai... On se répète souvent avec Miel...

Même plus de mots à la hauteur de tes écrits!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Eva96

:clapping: :clapping: :clapping: :clapping: :clapping:

C'est par où les cartes de ton fan club ? J'ADORE !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon premier récit de toi que je lis et j'aime ce qui ce dégage de ton écriture, de ce récit là. Reprendre confiance en soi, wé tout un programme à vrai dire, mais pinaise que ça fait du bien quand on se voit "belle/beau" dans le regard d'un etre cher.

Concernant ta plume j'ai rien à redire je dois dire, t'es douée, ça c'est clair.

Avec toutes vos belles plumes on peut dire que c'est "noel" avant l'heure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merveilleux

Cela donne envie

Tu viens aussi sur Strasbourg

:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Miel, j'en suis tout ému.

Je ne suis pas sûr, que soit une bonne idée d'avoir lu ce récit le matin avant d'aller travailler. Je sens que vais avoir du mal à me concentrer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest jeanmimel

un mot : magnifique.

un autre : magique.

bravo et merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous, j'aime mon fan club auto proclamé !! Eva, tu présides ? :D

Merci Snaga pour ton commentaire. Tout un programme, oui... ;)

rtx tu veux que je t'aide à te concentrer ? :P

Bises collectives et encore merci pour vos appréciations. :air_kiss:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bah

je vais vraiment me sentir vieux à force de radoter

mais j'adore, je suis fan de ton ecriture !!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je t'envie, bravo d'avoir touver une telle occasion ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je t'envie, bravo d'avoir touver une telle occasion ;)

tu me nargues là ? pas charitable...

je l'ai mis dans "histoires" mais il est vrai que "fantasme" aurait pu convenir aussi ... :bbl:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé en ce cas... Je n'avais pas compris la dimension "virtuelle" de l'histoire :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé en ce cas... Je n'avais pas compris la dimension "virtuelle" de l'histoire :/

hélas, cher ami.. hélas...

pas grave ;) au moins mon texte est vraiment réaliste ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis en tout cas tombé de le "panneau" si je puis dire ;)

Mais bon, en cherchant je suis sûr que tu trouveras ;) La pratique est courante de nos jours ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.