Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest ecvllon

désir d'un marin

Recommended Posts

Guest ecvllon

Ta peau

Je tapote le zinc

Et surgit la peau

Au coeur du vin

De celle au halo

Brillant -ton seing

Je suis un aigrefin

Au sein du bistrot

Aux rêves de trop

Point de peau de chagrin

Mais de bêtes aux reins

Comme les tiens Lorelei

Déesse du Rhin qui taille

En quartier les poiscailles

De tes regards – mitrailles

Je tapote ce zinc

De chasseuse ta peau

Est tout un poème

Et tout c' qui sème

Chaleur tendresse oh!

Même moi sans estocs

Même sans mes crocs

Sur tous les pourtours

De ta peau de prédatrice

Ce jusqu'aux commisures

De ton sourire calculatrice

Il faudrait que nos amours

Rutilent sur tous les surplis

Jusqu'aux rivières, mers, océans

Il faudrait que le Léthé

Sillonne même les Lys

Des montagnes et le ciel bleu cyan

Les fantasmes et les rêves d'un vieux

Marin peuplent les fissures des zincs

Et bistrots essaimés sous les cieux

De ta peau..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.