Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Miel Manara

Corvée mondaine

Recommended Posts

6 juin 2014.

Miel Manara a changé son statut "Doit se rendre à un cocktail mondain, je voudrais une tenue sage, vous pensez quoi de ma robe ? (photo dans album)"

Tendre Emoi a répondu
"Moi je te préférerais sans robe !"

Niko 92 a répondu
"Moi je te l'arracherais bien..."

Miel a répondu
"Non mais sérieux, arrêtez... je veux rester discrète, votre avis !!"

Eva96 a répondu
"Ca fait élégant et pas aguichant, t'en fais pas... et les garçons, calmez-vous !"

La Brune a répondu
"Je te trouve très élégante dedans, ça va nickel pour un cocktail, vas-y !"

Miss33 a répondu
"C'est assez sage pour faire sérieux, et en même temps si t'as envie de draguer..."

Titelillie a répondu
"J'en connais qui voudront te la retirer, mais sinon c'est un très bon choix, ça te va bien !"

Miel a répondu
"ah merci, heureusement qu'on peut compter sur les copines... bon, je la garde."

Jeteveux31 a répondu
"et dessous tu mets quoi ?
:D
"

Miel a répondu
"haha ! bandes de dévergondés... des dessous en dentelle noire tout simples, petit curieux !"

Niko 92 a répondu
"hmmm... et bas ou collant ? tu nous mets une photo des dessous ?"

Miel a répondu
"et puis quoi encore ? des bas, il fait trop chaud... bon je file, merci !"

Codem a répondu
"t'as oublié de nous donner l'adresse !"

Michelange7 a répondu
"ah oui ? t'as trop chaud ?"

J'ai perdu le carton d'invitation avec le plan, c'est bien moi ça... Ah non, le voilà. Ok, je taxi est en bas, je file...

J'espère que les élus et le gratin que je verrai à ce vernissage seront plus sages que mes FInautes préférés...

"Tenez, voici le plan d'accès, vous connaissez ?"

"Oui, Madame, pas de souci."

"Vous pensez qu'il faudra combien de temps ?"

"Vous serez à l'heure, moins de 30mn."

"Ah, très bien, merci"

Il a fini de me mater, lui ! oh ! Je vais me concentrer sur le paysage, je ne veux pas qu'il entame la conversation...

Tiens, je vais en profiter pour regarder mes mails, ça passera le temps et coupera ses envies de me parler...

Et nous y voilà... Que du beau monde ! Bon, ça va, la plupart de ces pépées sont habillées bien moins sagement que moi, ouf !

Je ne reconnais personne, un bonheur... Je dois absolument trouver une tête connue, je déteste être seule à ces mondanités !

Connaissant les copains, je vais commencer par trouver le bar...

Ah quelques mains à serrer... je savais bien qu'ils seraient tous par là !

Et cet homme, là, sa tête me dit quelque chose, mais très vaguement... je dois me tromper.

Qui pourrait me le présenter ? Je ne connais pas les gens qui l'entourent.

Et le voilà qui se dirige vers moi tout sourire... Mais d'où je peux bien le connaître ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Etant un lecteur assidu de Miel, je ne peux m'empecher de me joindre à elle pour ecrire cette nouvelle aventure!!!

6 juin 2014

Tiens, Miel a un coktail mondain ce soir, je viens de voir son statut... allons voir ça de plus près

Pas mal, cette robe, ça lui va bien,

[Niko 92 a répondu "Moi je te l'arracherais bien..."]

Les filles ont raison, pour une soirée c'est parfait

[Niko 92 a répondu "hmmm... et bas ou collant ? tu nous mets une photo des dessous ?"]

Dommage qu'elle ne mette pas de photo de ses sous-vêtements avec ses bas, je suis sur que ça serait magnifique à voir ...

D'ailleurs, moi aussi j'ai un cocktail ce soir, une soirée de dernière minute, un pote m'a donne son invitation, il doit aller en province pour des obligations familiales.

Comment je vais m'habille ? je ne connais personne mais bon c'est toujours l'occasion de faire des rencontres.

Et puis j'ai rarement l'occasion de me mettre en valeur avec un beau costume.

Etant de repos cette journée, je vais en profiter pour aller chez mon coiffeur et mon barbier, cela fait longtemps que je n'y ai pas été, le plaisir de se faire tailler la barbe au ciseau...je ne le réserve que pour les grandes occasions ! Et puis ça se trouve ce soir, ça sera une grande occasion !!

Depuis que j'ai lu le statut de Miel, mon instinct me dit que ce cocktail pourrait être des plus réjouissant, je me prends à l'idée bizarre que je pourrais l'y rencontrer..., ce qui est complètement improbable !!

Mais je me prépare comme si : avec mes cheveux bien coupés et ma barbe taillée, je me plais ! Maintenant trouvons les vêtements qu'il faut.

J'opte pour mon costume trois pièces gris foncé, je l'adore, je me sens vraiment bien dedans et il a un petit cote rétro années 20 que j'adore.

Une chemise blanche, pas de cravate, et pour compléter ma tenue une paire de chaussures en cuir gris assortie à mon 3 pièces.

Allez, c'est l'heure d'y aller, mon manteau, mon chapeau, un dernier regard dans le miroir de l'entrée, c'est bon !

Intérieurement je me dis :" Attention les filles, vous allez en prendre pleins les yeux ce soir !! "

Me voilà arrivé.

Service voiturier, grand hôtel, j’espère que je vais être à la hauteur, tout le monde est super chic ici ! Je suis intimidé, je ne connais personne...

Instant de doute !!

Mon instinct prend le relais, je passe en mode Niko !

Je laisse les clefs au voiturier, récupère mon ticket et me dirige vers le vestiaire, de manière décontractée et résolue.

J'admire les femmes, elles sont toutes superbes avec leurs tenues de soirée et leurs talons, je me laisse à imaginer leurs lingeries ....

J'arrive au vestiaire, tenu par deux magnifiques jeunes femmes, je leur fais mon petit sourire discret, (ah le mode Niko, il n'a peur de rien !), étonnamment elles y répondent... je leur laisse mes affaires, les remercie et je pars m’engouffrer dans ce cocktail qui décidément promet d’être riche en émotions !

Je déambule dans le cocktail, prend une coupe de champagne, quelques canapés, qui sont délicieux... faudra vraiment que je remercie mon pote de m'avoir laisser son invitation.

Je discute avec plusieurs personnes, ma timidité s'est envolée au moment même où Niko a pris le relais !

Mon autre moi, celui qui est à l'aise, celui qui sait qu'il a du charme, celui qui aime dominer et contrôler les situations...

Je promène mon regard dans l'assemblée et je suis comme frappé par quelque chose d'invisible, comme si le hasard venait de me taper sur l’épaule... je peux voir le destin me sourire et me faire un clin d’œil d'amusement!!

Elle est là, j'en suis sûr ! Je reconnais la robe noire discrète et élégante que j'ai vue ce matin dans son album photo...

Elle discute avec plusieurs personnes.

Je me mets à me déplacer sans m'en rendre compte, Niko, se dirige vers elle... j'ai en tète tous les textes qu'elle a écrits, une explosion de saveur dans mon cerveau...

Je remarque qu'elle n'a pas de verre à la main, crochet par un serveur, je prends deux coupes et me dirige vers elle. J'ai mon sourire de Niko... elle m'a vu, son regard est intrigué, je plante mes yeux dans les siens en me rapprochant.

Elle est décontenancée, ne sait pas comment réagir...

Les autres se sont éloignés, nous sommes tous les deux, je suis très à l'aise (merci le mode Niko)

Je lui tends une coupe et lui dis :

"Bonsoir Miel, ravi de faire ta connaissance......Enfin"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2014 n'existe plus puisque la fin du monde c'est pour le 21 Décembre 2012

Mais vous démontrez que ce n'est pas vrai !

Très bien à tous les deux cette projection dans le temps ...

C'est bien de voir encore plus loin ça représente l'espérance !

:clap:

*** Codem a répondu "t'as oublié de nous donner l'adresse !"

Tu renouvelleras pour les petites mémoires !

Et comme d'habitude j'arriverai en retard !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je bois mon verre au bar, seul, mon smartphone à la main. Je n'ai encore trouvé personne ici, mais je profite de l'atmosphère générale. J'ai déambulé dans les salons un bon moment, admirant tour à tour la bâtisse, le mobilier et les tableaux, les notables dont on a oublié le nom, ceux que tout le monde connaît, les charmantes femmes à leur bras et leurs magnifiques toilettes.

Les pages du forum défilent sous mon doigt. La jeune fille dont la photo vient d'apparaître est juste devant moi. Dans la même robe. Elle est superbe, et je rougis à l'idée de penser aux bas et aux dessous de dentelle noir qu'elle porte à coup sûr. Le brouhaha semble s'atténuer. La foule anonyme semble s'évanouir autour d'elle. Je ne l'ai jamais rencontrée, mais je l'ai lue. Je sais qui elle est, elle m'est devenue tellement familière. Je sais également que je ne serai qu'un inconnu qui la salue lorsque je tenterai de lui parler. Pour de vrai.

Un homme s'approche. L'aborde. "Bonsoir Miel, ravi de faire ta connaissance...Enfin". Les mots que j'aurai pu prononcer. C'est paradoxal, mais la confiance me revient. Je fais un pas en direction du duo et pose mon téléphone à côté de moi sur le comptoir. Sur l'écran, le haut de la page, avec la mutine Mère Noël du forum. Je lève mon verre.

"Madame, Monsieur.. Très heureux également de faire votre connaissance".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2014 n'existe plus puisque la fin du monde c'est pour le 21 Décembre 2012

Mais vous démontrez que ce n'est pas vrai !

Très bien à tous les deux cette projection dans le temps ...

C'est bien de voir encore plus loin ça représente l'espérance !

:clap:

*** Codem a répondu "t'as oublié de nous donner l'adresse !"

Tu renouvelleras pour les petites mémoires !

Et comme d'habitude j'arriverai en retard !

j'espère que toi et les quelques autres cités apprécieront mes petits clins d'oeil sans prétention ;)

on est ennuyés, Niko et moi.... c'était un 4 mains... et je crois que tout le monde n'a pas compris ;)

bon... ça complique un peu la suite, mais on va s'en sortir !

ce serait sympa que la moitié du forum ne rapplique pas à ce cocktail en attendant ! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'espère que toi et les quelques autres cités apprécieront mes petits clins d'oeil sans prétention ;)

on est ennuyés, Niko et moi.... c'était un 4 mains... et je crois que tout le monde n'a pas compris ;)

bon... ça complique un peu la suite, mais on va s'en sortir ! Je te fais confiance pour t'en sortir

ce serait sympa que la moitié du forum ne rapplique pas à ce cocktail en attendant ! :D

Pourquoi tu n'as pas assez prévu de verres ou peur de manquer de bouteilles ???

Ne t'inquiète pas pour les autres j'amenerai un camion de "Badoie" !

Tes clins d'oeil sont sympa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ayant salué le couple, je reprends mon smartphone, un sourire complice sur les lèvres. Je m'enfonce au hasard dans la foule bruyante, un oeil rivé sur l'écran où je ne devrais pas tarder à suivre la suite de cette histoire... :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ayant salué le couple, je reprends mon smartphone, un sourire complice sur les lèvres. Je m'enfonce au hasard dans la foule bruyante, un oeil rivé sur l'écran où je ne devrais pas tarder à suivre la suite de cette histoire... :)

merci, t'es adorable !!

on aura surement l'occasion de trinquer ensemble une autre fois ;)...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ayant salué le couple, je reprends mon smartphone, un sourire complice sur les lèvres. Je m'enfonce au hasard dans la foule bruyante, un oeil rivé sur l'écran où je ne devrais pas tarder à suivre la suite de cette histoire... :)

Tu vends des smartphones lambdales ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est génial !! Et même vous auriez dû écrire tous ensemble, je suis sûre ça aurait été un bon cru !!!!!

Vite, la suite !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est génial ...je trouve aussi vous auriez du partager momentanément votre blog. On aurait juste pu guetter par la fenêtre, sans avoir envie de venir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu vends des smartphones lambdales ?

Il y a peut-être un concept à creuser, là... Ca devient récurrent chez moi, le téléphone. Faut que j'y réfléchisse ! :)

Allez, laissons la scène à Miel et Niko...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Han lala comment me faire perdre la tête ? Ben essayer de comprendre ce sujet , ses posts :P ( je reviendrais dans la nuit tranquilou )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest geal

c est un tres bon debut, bravo a vous 2, je suis impatiente de lire la suite :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Eva96

Je n'aime pas.... J'ADORE !!!

Connaissant les personnalités de braise des deux auteurs, je suis plus qu'impatiente de lire la suite !!!! Je pressens un corps à corps des plus torrides !!!

Bravo à tous les deux, vos deux plumes se répondent parfaitement !

:clapping: :clapping: :clapping: :clapping: :clapping: :clapping: :clapping: :clapping: :clapping: :clapping:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fangy et la brune, certes le concept est tentant (gardons-le en mémoire ;) ) mais c'est plus facile d'écrire ensemble quand on se connaît un minimum que pas du tout ;)... Désolée Lambdales ! J'espère que tu n'es pas vexé...

Michel, Geal, merci !

Eva, ton com me va droit au coeur :give_rose: ... j'aime beaucoup la plume de Niko :aime2:

bises à tous ! et soyez patients... on a des emplois du temps décalés :sorry: on fait ce qu'on peut...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour tout vos coms

J ai vraiment de la chance que Miel me juge a la hauteur de son talent

En tout cas nous allons tout faire pour vous faire plaisir et vous faire partagez le plaisir que l on prends a le faire !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Note des auteurs : la suite a été écrite en temps réel par Niko92 et Miel Manara...

Chacun ne s'occupant que de son propre personnage et ne sachant pas où l'autre l'emmène...

Voici nos échanges remis en forme...

"Miel ? Mais qui êtes-vous ?"

"Ah ça, je suis un de tes plus grands fans !

Je ne pensais pas que cette soirée mondaine allait prendre un tournant si alléchant"

"Si je donne un pseudo, je vais forcément me tromper et vexer...

Un lecteur très assidu ?"

"Oui mais attention si tu te trompes et me vexes tu seras obligée de te faire pardonner..."

(j'ai encore rien dit qu'un gage me pend au nez... eh be !)

"Donne-moi d'autres indices, sois charitable..."

(je prend la pose, fais mine de réfléchir ……)

"je te laisse un peu mariner... tout de suite ... "un gage"

ça pourrait être un moment agréable ! Gage c'est plutôt négatif"

"Pas pour moi... gage c'est juste une petite dette qui peut-être un jeu charmant et délicieux.. tout dépend de celui qui le donne..."

"ahhhh alors pas la peine de te donner un autre indice !!"

"ok !!- (je lève un sourcil et lui fais une moue coquine) - mais si je trouve direct ? Hum ?" -

(j'ai bien une idée, mais non en fait, j'ai DES idées ! faut que je trouve, faut que je trouve...)

"Alors si tu trouves direct, ça sera à toi de choisir ton "gage"! "

(j'attends la réponse en sirotant ma coupe et en lui souriant )

( je dois tenter ma chance, et en même temps j'ai peur de le vexer. ce n'est pas du tout son gage qui me fait peur, mais je n'aimerais pas le vexer, c'est tout... je vais lui proposer de faire le tour de l'exposition, déjà, ça me laissera un peu plus de temps pour le deviner...)

"Tu veux bien qu'on fasse le tour de l'exposition ensemble ? je n'ai encore rien vu et il va bien falloir que je me fasse un avis "

"Oui, volontiers. Je peux t'offrir mon bras "

( je joins le geste à la parole )

( en tous cas c'est un très bel homme... je fouille toutes les photos du forum que j'ai pu voir, et j'élimine mentalement des profils qui ne correspondent pas.. pas les mêmes mains, ou pas le même sourire... j'ai l'impression de jouer au puzzle ! mais sans le modèle pour m'aider !)

"Alors Miel, qu'est ce qui t'amène dans cette soirée ?"

"Une amie fait partie du collectif d'artistes qui expose. Je te la présenterai... Tiens, voilà un groupe de personnes qui me connaissent... Tu auras la gentillesse de ne pas m'appeler Miel, s'il-te-plait, ça doit rester entre nous, tu comprends ?"

"Oui bien sur je comprend tout à fait"

( suis-je bête, je ne connais que deux barbus... et l'un est si loin que je vais tenter ma chance)

"Il s'agit de ton jardin secret"

"Et comment je te présenterai, Nicolas ? (je scrute son visage) Comme un ami plutôt qu'un collègue ?... Dans le groupe, là-bas, la plupart font le même métier que moi"

(j'ai tenté... il ne dit plus rien)

"j'ai fait mouche ou pas ?"

( je la regarde ... je laisse deux secondes)

( j'ai un sourire narquois aux lèvres... j'espère que je ne me suis pas trompée !)

"Oui miel , tu as fais mouche , tu peux respirer"

(hmmm... dommage)

"Présente-moi comme un ami , je ne suis pas du tout de la même branche que toi

et comme tu as trouvé, tu peux réfléchir au gage que tu veux me donner"

"Ah oui ? pas la même branche ?" (regard en coin... rhô, mais j'en loupe pas une, moi !)

"Oui je suis infirmier.

Moi mon registre c'est le corps humain, pas les habitations...

D'ailleurs j'adore comment fonctionne le corps humain..."

(je lui dis ça avec un grand sourire et les yeux qui pétillent )

"Bonsoir tout le monde !

Un invité :

"oh ! Bonsoir Emma ! t'es venue jusqu'ici ! super sympa !"

"oui, j'avais très envie de voir votre expo, Camille et François, et j'avoue que j'ai été agréablement surprise par d'autres exposants ! Je vous présente Nicolas, un ami..."

"Messieurs, Dames bonsoir, enchanté de faire votre connaissance "

Un invité :

"- vous dînez avec nous ?"

( je me tourne vers Niko) : "Tu es libre pour dîner avec nous tous ?"

"Oui je suis libre, si ça ne vous pose pas d'inconvénient "

"Aucun ! tu es le bienvenu ! à tout à l'heure, alors ! on se retrouve vers la sortie latérale"

(je me tourne vers Nicolas)

"Merci de votre invitation"

"je crois que ton gage, va te plaire..."

"ahhh ?? je suis tout ouïe ^^"

(je la regarde dans les yeux et me rapproche d'elle)

( je rajuste les pans de sa veste, redrese la tête et plante mon regard dans le sien) "tu verras au resto..."

( hummm un gage, je ne sais pas dans quoi je me suis engagé )

(il va falloir que je me maîtrise sinon tout le monde va voir mon érection de folie )

[ils continuent de déambuler bras dessous bras dessus dans l'expo, aucun n'ayant envie de s'éloigner trop de l'autre et recherchant même le contact. Miel salue des gens et s'occupe de Niko, un peu perdu mais heureux, qui s'empiffre de petits fours]

"tu n'auras plus faim pour dîner !"

"tiens, resserre moi à boire plutôt"

"Oui je vais te chercher un verre"

( j'en profite pour marcher lentement, je sais qu'elle regarde mes fesses, sinon pourquoi me demander d'aller chercher une verre alors qu'il y a les serveurs ?)

(de face comme de dos, cet homme est parfait ! Ça ne se fait pas de mettre une main aux fesses, hein... retiens-toi, retiens-toi ! Un peu de tenue !)

"Et si on se dirigeait vers la sortie ? il est bientôt 20h !"

"Oui, allons prendre un peu l'air, profite de la fraicheur de la soirée"

"Et puis il faut que tu profites de la brise qui se lève, avec tes bas "

( je lui dis ça en tout connaissance de cause, lui faisant rappeler que je sais ce qu'elle porte en dessous )

"Tu ne voudrais pas que j'attrape froid, tout de même !" (c'est vrai qu'il a lu mon statut de ce matin... j'avais oublié tiens !!)

"Milles excuses, désires-tu que j'aille récupérer tes affaires aux vestiaires ?

ou veux-tu m'accompagner? Je dois récupérer les miennes"

"Je t'accompagne"

[ils sortent, retrouvent les amis de Miel, se font confirmer l'adresse du resto et chacun prend place dans les voitures. Miel monte dans la voiture de Niko.]

[Miel s'asseoit en laissant sa robe remonter un peu..]

( j'enlève ma veste pour conduire et je m'installe au volant,

regardant la robe de Miel qui remonte doucement sur ses cuisses)

(je surprend son regard sur mes jambes, je n'ai pas rebaissé ma robe un peu volontairement, j'avoue... j'inclime mes jambes pour lui, je m'appuie en arrière dans le siège, regard perdu dans le paysage... je tente de lui offrir une vue sur mes jambes, et expose mon cou à son regard...)

(contrôle-toi Niko !! )

"c'est là ! tourne à droite ! et j'espère que tu trouveras vite une place"

"ok, espérons que nous trouverons une place... tiens là ! dans la petite ruelle "

(super une place à l'abri des regard, excellent , un endroit parfait pour se faire sucer ^^)

(la voiture est arrêtée, je vais en profiter pour vérifier mon maquillage dans le miroir du pare-soleil... j'ai tellement envie qu'il pose sa main sur moi... )

"Ca y est nous sommes garés !

Tiens Miel , tu n'as pas posté de photo de tes bas...

Alors permets moi de les admirer!"

(je relève encore un peu ma robe pour le laisser admirer ces bas si convoités... et mon téléphone sonne)

"une seconde... ça doit être les autres... allo ? ah bon ? eh be ! ok, on vous attend, ne vous en faites pas"

(je pose ma main sur sa cuisse)

"un problème sur la voiture de Lionel, ils ne seront là que dans 30mn"

(quelle chance )

(c'est quoi ce regard ?! j'ai l'impression qu'il va me manger toute crue ! hmmm... c'est bon de se sentir désirée comme ça... par un bel homme ... hmm.... j'espère qu'il est tel que dans ses textes ... )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Veux-tu aller te promener dehors ?

(ma main remonte le long de sa cuisse)

"à moins que tu ne préfères que l'on reste dans la voiture..."

(hum, sa main est si douce... je m'en mord la lèvre ...)

"oui, je préfère... mets-nous donc un peu de musique"

(en remontant ma main le long de sa cuisse j'exerce une petit pression vers l'extérieur)

(je sors l'iphone, mets le datajack),

"Que veux tu comme musique ?"

(je lâche la main sur sa cuisse, je sais que ça va créer un manque )

"Comme tu veux, je ne sais pas ce que tu écoutes"

" ok"

(je mets une musique d'ambiance que j'ai, d'une bande original de film que j'aime bien)

(je me tourne dans mon siège pour lui faire face)

(j'ai furieusement envie de l'embrasser... et en même temps j'ai envie de le voir craquer et se jeter sur moi...)

(sa main me manque déjà)

(je la regarde dans les yeux , je sais qu'elle a envie de moi, le mode Niko me le dit )

"Ma main te manque, non ?"

(je vais être cash )

(je rougis malgré moi)

"oui"

(je repose ma main sur cette cuisse

puis la remonte doucement, en la regardant dans les yeux...

les yeux dans les yeux )

"Niko ?"

"oui ?"

"embrasse-moi"

( je laisse mon envie prendre le dessus, je viens me coller contre elle, l'embrassant fougueusement. Je l'embrasse à pleine bouche.)

( j'adore sa bouche , sa langue , quel plaisir …….)

(oh ce baiser ardent et fou... j'ai l'impression de bouillir et je sens mon entrejambe se mouiller... il se dégage tellement de désir de lui... je n'ai aucune envie de lui résister, plutôt lui appartenir ... hummm)

(je voudrais que ce baiser ne s'arrête jamais !

et que j'aime caresser son cou, plonger mes doigts dans ses cheveux...)

(j'ai envie qu'il devienne complètement fou de moi...)

(une furieuse érection déforme mon pantalon, je ne me contiens plus , le barrage de ma raison vient de se rompre )

(je descends une main et commence à déboutonner sa chemise, un , deux boutons... juste de quoi pouvoir sentir son torse sous mes doigts...

je dégage l'autre main et la descend, le caressant à travers le tissu de son veston...

jusqu'à cette bosse que j'ai bien remarquée dans son pantalon...

hmmm... un petit sursaut quand ma main se pose sur son sexe, est-il surpris ?)

(hummm j'adore sa prise d'initiative )

(je n'en peux plus , je viens de goûter à cette bouche , j'ai envie de plus , de profiter du fait que l'on a du temps devant nous

je me deplace et me mets à genoux sur le siège conducteur)

"Miel, j'ai envie de ta bouche , maintenant tout de suite"

(je le lui dis en la regardant droit dans les yeux avec un sourire carnassier )

(n'importe qui me demanderait ainsi de le sucer je l'enverrais paître ! mais venant de Niko je me sens incapable de résister, et je dois avouer que son regard autoritaire, son assurance, m'envoies des fourmis dans le bas-ventre

Je déboutonne son pantalon, doucement

Je vois poindre son sexe au bord du boxer

je le caresse du bout du pouce ... je le regarde par en dessous, l'oeil interrogateur...)

"tu veux quoi ?"

(hummmmmm )

"Oh oui prends mon sexe en bouche

suce moi, dévore moi "

(le plaisir de le provoquer alors qu'il sait que je lui obéirai...

je caresse encore son sexe à travers l'étoffe, une caresse appuyée

et je pose un baiser sur le bout de son gland)

(j'en ai trop envie, depuis tout à l'heure. L'embrasser, sentir sa bouche , la réponse à mon baiser m'a enflammé les sens et là elle va me prendre en bouche , j'adore quand elle est obéissante comme ça !!)

(je fais lentement coulisser le tissu de son boxer

pour sortir cette verge dressée pour moi

enfin libérée, je la prends des deux mains et pose une bouche timide sur son gland découvert

il est doux et chaud, il est bon...)

"oh oui, vas y , prends moi en bouche " (je passerais ma main dans ses cheveux, plongerais mes yeux dans les siens

, je soufflerais d'envie

d'impatience

(mes mains partent à la découverte de son membre, en font le tour, le caressent de haut en bas, de bas en haut, attrapent ses couilles, jouent avec...

ma bouche se fait la plus douce possible

je cherche ce qui le fait frémir, je veux lui procurer tant de sensations

je le regarde, lui sourit du regard

je veux qu'il sente mon propre plaisir à lui en donner ainsi)

(quelle bouche, j'adore la sensation de sa langue sur mon gland , quand elle l'enroule , joue avec, titille mon frein juste du bout de sa langue pointue

je bouge le bassin je n'en peux plus

je ne contrôle plus mes mouvements

si elle continue comme ça je ne vais pas résister longtemps)

"Miel ta langue , hummm , j'adore , continue "

(je perds complètement la notion du temps ...

cette bouche , ces sensations , j'ai l'impression de me laisser complètement aspiré dans un tourbillon de plaisir )

(j'aime le sentir perdre pied comme ça...

les mouvements de son bassin le trahissent, ses gémissements... sa main dans mes cheveux qui guide ma tête... je me laisse aller, je suis tout à son plaisir... j'espère juste que les autres ne sont pas sur le point d'arriver, je voudrais tant lui donner ce qu'il attend jusqu'au bout...)

L'extase continue, je sens qu'elle se lâche complètement , ma queue se fait littéralement aspirée, dévorée, je sens qu'elle adore ça et je ne me contrôle plus du tout

" Oh miel, je ne tiens plus, j'ai envie de jouir , j'ai envie d'exploser dans ta bouche "

(d'une main je lui tiens la hanche pour ne pas qu'il séchappe et surtout pour contrôler un peu ses mouvements désordonnés...

Je me trouve gourmande de sa queue, je n'avais jamais aimé un

sexe à ce point. Sans doute parceque c'est le sien, mais c'est si bon que je me surprend à le lécher et le sucer avec une réelle délectation... les quelques perles de plaisir que j'ai déjà eues en bouche me donne

envie de recevoir tout son jus en bouche et de m'en régaler... je sens qu'il va partir, il me le dit

je le maintiens contre moi...)

(je sens qu'elle veut me faire ce cadeau, depuis que je le lui ai demandé , elle me suce avec encore plus d'intensité , elle me bloque pour ne pas en perdre une goutte, quelle gourmande !!!!!!)

"Oh c'est trop bien , je vais jouir " ( dis je entre deux gémissements)

(je sens tous mes muscles se contracter, je peux sentir la sève monter en moi, jusqu'à l'explosion finale, je sens mon sperme gicler en de longs jets )

(une énorme tension me quitte au même moment, quel orgasme, puissant !!!!!)

(oh, je n'aurais jamais pensé avoir autant de plaisir à le voir jouir ainsi, à recevoir ces jets dans ma gorge...)

(je m'effondre, chancelant, tout essouffle, je prend de nouveau conscience que nous sommes dans une voiture , je regarde autour de nous, personne )

Je frissonne de la tête au pied tandis que j'avale avec plaisir son sperme, je ne veux pas en perdre une goutte.. je le branle jusqu'au dernier spasme et je le lèche doucement.

Il s'est effondré sur son fauteuil, l'air perdu et je lui souris)

(Je le rhabille doucement

je ne veux pas le perturber... il a l'air si bien

il ferme les yeux et se laisse faire...)

"Merci Miel, ce fut ………. "

(je rampe sur lui pour lui reboutonner sa chemise)

"Merde !!!! ça fais combien de temps, tes potes arrivent non ?"

(je viens quémander un baiser, un tendre baiser)

"embrasse-moi, on s'en fout"

"Hummmm oui avec grand plaisir"

( et joignant le geste à la parole je me colle contre elle et l'embrasse à pleine bouche )

"Merci pour ce cadeau j'ai adore que tu me le fasses "

(Je suis à moitié allongée sur lui, je crois qu'on est aussi inconfortable l'un que l'autre, mais j'aime tellement qu'il m'enlace et m'embrasse ainsi)

"j'ai adoré te l'offrir... allons voir s'ils sont arrivés au resto maintenant"

"Oui, allons voir ce que tu me réserves comme gage, en tout cas ça promet vu ta gourmandise !!"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Titelilie

C'est bon, c'est bon, c'est bon :clapping:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien mené votre petit jeu

Bravo vous deux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Tendre émoi

Wow wow wow....

Quel récit !!

Si vous avez eu autant de plaisir que nous a vous lire...

Ça a du être torride !!

Bravo à tous les deux, voilà un excellent quatre mains !

Ou... deux bouches ?

Bref, j'adore !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Eva96

Duo de choc, auteurs de charme ! Bravo vous !!!

C'est super bon de vous lire, sensuel, érotique, chauuud !

Merci !! et ... vite la suite !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Contenu similaire

    • Par Weby
      Bonjour,
      Voici la liste de nos partenaires dans la rubrique "Histoires et Confessions érotiques":
      Je ne sais plus où j'en suis. Je me donne entièrement à sa bouche. Je sens ses mains sur ma nuque, il me caresse tendrement la nuque et je sens mon ventre qui se contracte. Jamais je n'ai senti ça. Et je sens qu'il bande. Il est en jogging et c'est tout dur contre moi. Il m'embrasse le cou, descend le long de ma gorge, et je sens ses mains qui se collent à mes fesses....
      https://www.confession-intime.com
      Elle obéit, toute honte bue, la chatte et le cul à bonne hauteur. Reprise des caresses de l’homme sur sa fente et sur son anus. Maria s’attend à tout. Finalement, c’est une levrette qui commence la bite à fond dans la chatte détrempée et de grand coup de butoir, les couilles cogne sur ses cuisses, claques sur les fesses en rythme..
      https://www.histoires-intimes.com
      Site de CI destiné aux petites confessions en tout genre, vous pourrez lire des confessions accompagnées de photos amateurs d'internautes dans de nombreuses catégories du site. Vous aussi partagez vos aventures et vos fantasmes avec vos photos...
      https://www.qonfession.com
      S’il tournait la tête dans ma direction, il s’apercevrait que mon érection déformait mon peignoir. Mon sexe était tellement tendu qu’il en faisait mal, une douleur si subtile et délicieuse qu’elle en devenait obsédante. Plus rien ne comptait. Ma volonté de soulagement était centrée sur la raideur de ma verge et les frissons électriques de mes couilles...
      https://www.romance-x.com
      Visitez notre partenaire :
      Rêvebébé
      http://revebebe.free.fr
      Ma confession est simple: Je suis amoureuse de mon prof de maths !! Il est arrivé cette année. Je suis en 3ème. Grâce à lui, je bosse mes maths (moi qui était plutôt médiocre). Je veux être la meilleure pour me faire remarquer. Il est jeune, dynamique, pédagogue. Il a un petit bouc trop mignon !!! Quand il écrit au tableau, je ne peux m’empêcher d...
      Vos Confessions (site de confessions tout public)
      http://www.vos-confessions.com
      Merci de votre attention.
      Amicalement
      Confession Intime
    • Guest sonny08
      Par Guest sonny08
      Tu es là, lascivement allongée sur ce lit. Entre ombre et lumière ton corps m’apparaît comme la sensualité même.
      Tu me regardes, tu me défies.. Tu m'attends.
      Alors je m'approche, je glisse sur ta peau pour venir poser un baiser dans ton cou.. puis à la naissance de tes lèvres.. Avant de t'embrasser langoureusement.
      Tu mets tes mains dans mes cheveux et délicatement me fais glisser sur le haut de tes seins, puis ton ventre, puis tu laisses ma bouche en tête a tête avec ta jolie dentelle, masquant a peine le joli sexe que tu m'offres.
      Je fais glisser le tissu et te regarde dans les yeux.. Je croise un regard plein de défi, de désir et d'envie.
      Mes lèvres parcourent tes cuisses puis viennent embrasser ton aine. La pointe de ma langue ondule langoureusement jusqu'à la naissance de ton sexe.
      Je te regarde quelques secondes et mordille ma lèvre. Je vais te dévorer, tu le sais.
      Ma langue remonte lentement sur la longueur de ton sexe, avant de couvrir ton clitoris d'un baiser langoureux.
      La pointe de ma langue glisse sur ton petit bouton de plaisir, elle ondule, dessine de petits cercles de 'l’extérieur vers l’intérieur. Puis, le coiffe d'un rapide baiser.
      Ma langue descend pour lécher ton sexe de haut en bas, de bas en haut, j'ondule sur tes petites lèvres puis mes caresses linguales se font plus appuyées, plus entreprenantes..
      J'avance doucement vers l’intérieur et ma langue fouette tes petites lèvres. Elle s'ouvrent timidement et ma langue te pénètre.
      Je te dévore encore quelques instants, puis mes lèvres se referment sur ton clitoris, pendant que mon majeur viens se glisser en toi. Ton gémissement timide et ton regard provocateur m'indiquent que c'est la bonne voie.
      Mon doigt disparaît en toi. Je replie la dernière phalange et masse doucement tes parois, en revenant en arriéré, puis en avançant. Tes soupirs me guident vers l'endroit de ton plaisir.
      Mon index entre à son tour dans ton sexe de plus en plus épanoui. Ton excitation facilite son entrée et il vient rejoindre mon majeur pour titiller les endroits les plus sensibles, leurs gestes sont coordonnées. Tantôt collés, tantôt opposés, ils sont les instruments de ton plaisir.
      Ma langue se concentre toujours sur ton clitoris, elle le fouette, elle ondule, elle dessine de petits cercles..Mon souffle chaud et humide glisse sur lui.
      Mes yeux fixent les tiens, je cherche ton plaisir... En en prenant beaucoup.
      Mes caresses sont précises et passionnées. J'aime voir cette émotion si intense au fond de tes yeux.Tes mains se crispent sur mes cheveux. Tu n'as jamais été aussi belle.
      Tu prends mes épaules et accompagne mon visage jusqu'au tien. Nous nous embrassons, ton regard est intense. Je te sens bouillante, mais inassouvie.
      Nos regards sont l'un dans l'autre, ta peau contre ma peau, tes seins contre mon torse. Mon sexe collé au tien durcit.. J'ai envie d’être en toi, j'ai envie d’être à toi..
      Tu mets tes mains sur mes fesses et dans un soupir nous fusionnons.
      Mon sexe franchit les portes de ton paradis.
      Mes mains sont folles de ton corps, je caresse tes hanches, ton ventre et tes seins.. Ma bouche se perd sur ton joli téton et je l'embrasse fougueusement a chaque fois que tu te cambres. Ma langue s'enroule enfin autour de lui et je le suce avec gourmandise..
      Nos mouvements sont liés, nos corps sont collés l'un a l'autre, dans une danse de plaisir. Jusque là esclave de mon désir, me voilà maître de mon plaisir. Et en quête du tien.
      Nous faisons l'amour comme des fous, mes pénétrations s’accélèrent, elles sont plus longues, plus puissantes, plus précises au fur et a mesure de nos échanges de regards, de tes soupirs de plaisir.
      Nous continuons jusqu'au plaisir ultime, jusqu'à la jouissance finale. Je sens mon désir monter, je sent ton plaisir arriver à son summum. Nous nous laissons aller a un dernier gémissement, à un dernier geste, au plaisir.. Tes pupilles se dilatent et ton regard se perd, envahi de plaisir. Nous restons quelques instants suspendus par le plaisir, ailleurs, au 7eme ciel. Notre plaisir commun comme nirvana. Enlacés nos corps s'effondrent sur le lit. Et dans un sourire, nous nous embrassons.
       
       
      Je sais que ce récit manque peut être un peu de mise en scène, d'intro ou de conclusion, mais j’espère qu'il vous a plu.
      N’hésitez pas à me laisser vos commentaires... 
      Et merci de la lecture !
    • Par Secouss
      Notre expérience se fait avec le temps, on découvre que l'on aime les frites, que la piscine ce n'est pas notre truc, que les maths font mal à la tête, qu'internet est immense,....
       
      Et a un moment se fait le déclic, celui où l'on se sent Femme ou Homme et que notre corps devient un océan encore inexploré. Je n'avais pas plus de 15 ans quand j'ai découvert la beauté du corps d'une femme nue. Je ne vais pas vous raconter toutes les explorations, entre magazines de lingerie, découverte des BéDé pour adulte, des photos d'internet avec une connexion 512Ko,...
       
      Et un jour on rencontre sa Némésis, le sentiment ultime, la plénitude par un simple contact, une simple vue, un sous entendu.
       
      Je fouillais dans les tiroirs de ma mère (ne faites pas les innocents, qui ne l'a pas fait !) et je suis tombé sur ces 2 voiles si léger. J'ai tiré dessus et je les ai vu s'étendrent sous mes doigts. Le glissement de cette étole sur mes doigts, ma main, mon bras, ....
       
      Je venais de le découvrir, le nylon, la douceur d'une culotte en satin, le maillage d'un tissus travaillé, l'épaisseur d'une feuille de papier, le sentiment de la peau sous ma main. Au début ce seul contact suffit, il intrigue, étonne, capte l'attention et l'excitation, il devient le catalyseur d'un plaisir coupable.
       
      Cette première fois le simple toucher m'a suffit, je les ai repliés et rangés. Ensuite je suis reparti pour satisfaire mon plaisir charnel et la simple pensée m'a suffit pour jouir. La jouissance de cet âge, ou seul un petit filet incolore d'un liquide encore inconnu apparait au bout d'une verge source d'autant de complexes.
       
      Et les jours passent, à chaque fois, chaque contact de ma main sur mon sexe, chaque pensée érotique, je le retrouve. Le plaisir des yeux face a une femme qui le porte, admirer ses jambes gainées de ce tissus qui érotise n'importe quelle situation. Ce voile simple, couleur chair, que l'on trouve à la fois inutile mais indispensable.
       
      Vient enfin le moment, celui où l'on retourne le chercher, celui de l'approche furtive, le stress, le coeur qui bat la chamade, l'oreille aux aguets pour entendre un bruit de porte qui s'ouvrirait annonçant le retour des parents et la fin de cette quête chevaleresque du plaisir. S'approcher, ouvrir le tiroir en bois, calmement, doucement pour ne pas le faire grincer trop fort. Soulever les quelques culottes et enfin le voir, ce voile, cette fine maille. La prendre dans ses mains, sensation électrique, le frisson. Faire une pause dans le silence de la maison, pousser calmement le tiroir et l'emmener doucement dans sa grotte, son antre, sa chambre, son lit.
       
      Enfin nu avec cet objet, le glisser sur son corps, jouer avec l'élastique, le tout d'une seule main bien entendu. Découvrir le contraste du plastique des bas autofixants sans comprendre encore à quoi sert cette bande. Faire glisser ces bas sur son torse, ses bras, s'approcher ... et enfin le toucher, du bout d'un bas ou d'un collant, sentir la divine caresse du nylon sur son sexe encore jeune et incontrôlé... Sentir la jouissance monter, les vagues se répandrent dans son corps, les coups de boutoir du plaisir qui descend inexorablement vers cette zone bouillante. Et enfin l'instant de magie, le corps se contracte, le cerveau libère des doses incroyables d'hormones, de phéromones, les membres frissonnent, le sexe palpite... 
       
      Quelques secondes hors du temps, du monde, des problèmes de la jeunesse, du risque de se faire attraper,.... Laisser son corps revenir à lui calmement. Sentir chaque parcelle de ce corps si bizarre et pourtant, à cet instant, si parfait. Se redresser et faire le chemin inverse doucement pour ranger cet honteux objet de plaisir.
       
      Voulez-vous la suite de cette découverte ?
    • Par diaoulruz
      Bonjour,
       
      Je me lance, j'adore les récits érotiques, je vous lis très souvent et que de bonheur. A mon tour de me lancer, d'en écrire un, j'espère que vous serais indulgent avec moi. Excusez moi d'avance pour les fautes :$.
       
      Je me présente, Cédric (nom imaginé) 22 ans, un bon brun de 1m80. Physique tout a fait normal, pas de musculature abondante .
      Les yeux vert, ce qui attire beaucoup les femmes.
       
      Je voulais changer de téléphone et acheter pour la première fois un IPhone. Je me met à la recherche sur internet d'un téléphone neuf, mais waaaaouw les prix sont hors de budget .
       
      Déception.
       
      Je me dis que peut etre sur le Bon Coin il y aura une offre prés de chez moi intéressante.
       
      plusieurs jours de recherche, quand soudain une belle offre tout prés de chez moi.
       
      quelques échanges par mail, pour convenir d'un rendez-vous.
       
      Une jeune femme qui vendais son IPhone pour acheter la gamme au dessus. Nous convenons d'une rencontre dans Parc de la ville.
       
      18H, plein de monde dans le parc..... merde comment je vais la trouver.
       
      Soudain j'aperçois une belle jeune femme, qui regarde par tout aussi, ca doit être elle. Habillée d'une jupe asser courte et d'un top mettant de bon atout en valeur. Chuuuuut faut rester sérieux.
       
      Je m'approche, lui dis bonjour. nous entamons la discussion et elle me présente son téléphone. déjà que pendant la discussion j'essayer de la regarder dans les yeux, mais sont décolleté montrais de belle chose, c'est duuuur. Coup fatal pour me montrer le téléphone, elle se penche dans son sac le prendre et j'aperçois son string dépassé de la jupe. Aiiiiie, commence a m'éxité.  
       
      Je me reconcentre et me focalise sur le téléphone. Comme je sortais du boulot je n'avais pas pu retirer la somme d'argent, donc je le réserve et propose de le prendre le lendemain.
       
      Elle accepte et me donne son adresse pour venir le prendre chez elle.
       
      A demain qu'elle me dis avec un grand sourire.
       
      Le lendemain je me présente devant sa porte, j'avais plein d'idée en tête. Je me dis que non il faut pas penser a tous ca et que je viens juste prendre mon portable et je repart.
       
      Je sonne, elle ouvre la porte et là.....
       
      Elle apparait, en robe rouge, magnifique. Ca robe arrive a mi-cuisse, toujours avec un très beau décolleté..... sans soutien-gorge cette fois-ci.
       
      Mon excitation recommence de plus belle, j'arrive plus a me concentrer.
       
      Elle propose un café, j'accepte.
       
      On discute un peut et faisons connaissance autour d'un café, échangeons sur l'IPhone.
       
      mais pendant la discussion, je sais si elle faisais exprès mais j'ai pu voir son string 2 ou 3 fois lorsqu'elle bougeais les jambes.
       
      Je ne peut pas cacher mon excitation à travers mon pantalon qui forme une belle bosse.
       
      café finis, les affaires sont conclus, je me lève pour partir. Lorsque je me lève la bosse dans mon pantalon est flagrante.....
       
      Elle me fais remarquer: Dis donc tu est forme.... qu'est ce qui te fais ca.
       
      Gêné... : Excusez moi, mais ce jolie corps de femme dans une petite tenue comme ca, je ne peut pas contrôler..... je vais partir.
       
      Elle me fait un grand sourire et me dit : Tu est pressé ?   Je peux peut être voir ca....?
       
      Waaaaouuw ..... je reste quelque seconde figé sur place..... puis répond: Non, j'ai le temps.....
       
       
      Elle s'approche de moi, et dépose un baiser sur ma bouche..... puis m'invite sur le canapé.
       
      je repose mes affaires et m'installe prés d'elle.....
       
      Nous continuons à discuter, la discussion cette fois-ci tourne autour de nos relations amoureuses et sexuelles .... qui de chaque coté sont très calme....
       
      pendant la discussion, ma main est posé sur sa cuisse..... je caresse doucement......
       
      Plus la discussion continu, plus elle remonte..... elle remonte la jupe avec.
       
      Arriver un moment j'aperçois se jolie string en dentelle noir.
       
      Je lui dit : Tu as de jolie goût en sous vêtement.
       
      Elle répond : Ha oui..... et toi tu as une belle chemise qui laisse apparaitre un bon tors..... attend.....
       
      Elle commence a déboutonner ma chemise....puis embrasse mon tors..... 
       
      Ha oui très jolie tors même.....
       
      Mon sexe en peut plus..... il est à l'étroit...... et ca se vois.....
       
      D'ailleurs elle continue sur les boutons et déboutonne mon jean......
       
      Voila tu sera plus à l'aise.... mon sexe dépasse même du caleçon.... ce qui lui provoque un grand sourire.
       
      Je lui dis: Je vais faire de même et te mettre à l'aise..... se string doit te gêner.....  
       
      Je l'enlève et trouve une belle petit chatte toute rasée...... et déjà très humide.....
       
      Les yeux dans les yeux, nous nous embrassons langoureusement...... pendant se long baiser nos mains viennent sur le sexe d l'autre.....
       
      je sens ses lèvres..... douce.... et dés que j'écarte un peut.... mes doigts devienne tous mouillés.....
       
      Je caresse tout doucement son petit sexe.... des petits ronds et des petites pressions sur son clitoris..... qui durcit de suite...
       
      Pendant se temps là .... sa main à sortie mon sexe et commence a le branler...... très bonne pratiquante
       
      Je m'excuse mais la suite sera pour demain, et je vous préviens la température sera au rendez-vous.....
       
      Merci de donné votre avis, si cela vous plait je vous raconterais ce que nos corps ont pu faire sur se canapé par la suite.....
       
       
       
       
       
    • Par la brune
      En arrivant ici j'ai fait un blog et puis j'y ai posté de tout de rien, un peu de vous, un peu d'eux et aussi beaucoup de moi.
      Et puis au fil du temps je me rends compte que c'est un peu comme dans mon cerveau ou les piles sur mon bureau.
      Il n'y a que moi qui m'y retrouve. Du coup, je vais poster reprendre ici uniquement les liens vers mes récits.



      Des racontottes érotiques au coin du feu
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.