Aller au contenu
Twister

Yeux dans les étoiles

Messages recommandés

C'était une grande première pour moi, rencontrer des personnes connues via internet uniquement... je suis un peu fébrile en partant de chez moi, mais l'excitation me gagne, et j'ai un urgent besoin de changer d'air. Et puis... que risquais-je ?

Je suis sur la route, tout va bien, le voyage se fait sans encombre, je trouve même très facilement le petit village qui sert de lieu à la rencontre. Précisons que cette rencontre n'est vraiment pas à caractère "rendez-vous sexuel donné par internet" (très loin de ça, je ne cherchais absolument pas ça !), nous voulons juste nous rencontrer entre personnes qui s'apprécient mutuellement, nous avons beaucoup, pour ne dire énormément, échangé par e-mails interposés.

J'arrive sur place, nous nous disons bonjour, et même si ma timidité tape du pied, je me laisse aller à apprendre à connaître ces deux femmes en vrai, nous discutons très facilement... de toutes manières, qu'ai-je à leur cacher ? Ces deux personnes connaissent presque tout de ma vie ! Mes déboires côté couple, une relation purement virtuelle sans rencontre et qui est proprement impossible...

Nous sommes au calme, et passons une très agréable après-midi à discuter, je me détends et profite agréablement de cette charmante compagnie. Aucun doute, l'impression que j'ai eue par e-mail est pleinement confirmée, j'aime beaucoup ces personnes ! Le soir arrive, nous improvisons quelques cocktails, et la bonne humeur aidant, je me laisse aller à raconter des bêtises, nous rions comme des bossus, bref, tout va bien !

La nuit se passe, nous nous levons assez tardivement, un petit déjeuner agréable s'improvise en terrasse, nous savourons un moment de calme, et ce village me change tellement de chez moi, c'est silencieux, bref, je me sens bien, tout simplement.

L'après-midi, alors que j'étais assis, elle pose ses mains sur mes épaules, et immédiatement, ressent toute la tension qui y est logée, et me prodigue un massage très agréable... c'est si délicat de sa part... comment a-t-elle fait pour voir en aussi peu de temps ce détail ? (tout mon stress se loge là, ce qui me vaut de sérieuses douleurs de dos, et mon boulot ne m'a pas épargné ces derniers jours)

Nous sommes allés nous promener dans une jolie ville médiévale à côté, et décidément, la compagnie de ces dames me fait un bien fou, j'ai envie de sourire, de rire, je me laisse même aller à plaisanter sans arrêt... ce qui semble les amuser beaucoup !

Nous nous faisons un petit restaurant asiatique, nous sommes quasiment les seuls dans la salle, et l'ambiance est toujours aussi bonne ! Je me laisse même aller à déposer de chastes bisous sur la joue de ma voisine, et à la prendre dans mes bras... quand j'apprécie quelqu'un, je ne me gêne pas pour lui montrer ! En marchant, un moment elle prend ma main... et je ne peux pas m'empêcher de croiser mes doigts avec ceux de sa main... le courant passe entre nous.

Nous rentrons et improvisons une soirée cocktails et glaces, la température extérieure est délicieuse, et je commence à franchement me lâcher sur l'humour, ce ne sont que fous rires sur fous rires. J'en suis même à me dire que je dois être fatiguant à raconter autant de bêtises, et à dire sans arrêt "j'ai une idée" avec un sourire en coin... et à sortir une ânerie plus grosse que moi à chaque fois !

Le temps continue de s'écouler inexorablement, il fait nuit, et nous continuons de rire. Nous sommes côte à côte, son pied vient par un pur hasard toucher ma jambe... que je décale très légèrement vers elle : nous sommes en contact, elle s'amuse à jouer avec ma jambe, je me laisse faire... et à partir de ce moment, nous n'avons pas été assis sans avoir une partie de nous en contact, je ne sais pas ce qu'il se passe... tout ce que je sais, c'est que ce contact me fait du bien, je me sens bien. J'apprécie sa bonne humeur, et sa personnalité joyeuse me plaît beaucoup. Je n'ai même pas envie de me poser de question, je me sens bien, heureux à ses côtés à l'instant présent, et je déconnecte de tous mes soucis... du bonheur à l'état pur.

Il fait nuit noire, nous sommes environ vers 3H du matin, et le courant passe toujours autant... notre hôte nous fait part de sa fatigue, et part se reposer. Nous sommes seuls, continuons à discuter... et elle commence à regarder les étoiles, je pose ma tête sur son épaule, et je les regarde avec elle. Je lui glisse un petit bisou de temps à autres.

-ça fait du bien un peu de tendresse, me dit-elle.

-oui, c'est si bon un peu de douceur, lui réponds-je.

Nous restons tranquillement là, les yeux dans les étoiles... je me sens bien. A plusieurs reprises, elle me prend dans ses bras et je me laisse aller à ce pur bonheur, on me donne de la tendresse de manière complètement gratuite... j'ai envie de lui rendre, même si je suis un peu maladroit, je lui dépose plein de bisous sur la joue, et je la prends dans mes bras également.

La fraîcheur de la nuit nous rattrape... moi qui suis d'ordinaire un radiateur ambulant... j'ai froid, et je grelotte, les pulls dont nous nous étions équipés durant la soirée sont un peu limites...

J'ai envie de me sentir vulnérable dans ses bras, d'habitude, je me fais un devoir de ne pas montrer mes faiblesses, là j'ai juste envie de sa douceur et de tomber mon armure. Je ne sais pas quelle magie opère... mais elle opère.

Notre complicité continue de faire son oeuvre... j'ai du mal à me réchauffer, la fatigue me gagne aussi, il faut dire... que nous sommes vers 5H00 du matin, l'heure à laquelle... je me lève d'ordinaire. Mais je ne veux pas briser ce moment, nous sommes bien, et c'est tout ce qui compte, je n'ai pas envie de plus, je suis déjà plus que comblé par ce moment.

Je sais qu'il faudrait qu'on aille se coucher... nous en discutons d'ailleurs, et tombons d'accord... surtout que le jour commence à se lever. Je ne peux pas m'empêcher de lui dire :

-je suis si bien avec toi.

-moi aussi, me répond-elle.

-j'ai pas envie de te laisser...

-moi non plus...

-j'ai encore envie de ta tendresse (en me blotissant dans ses bras)...

(je ne sais pas ce qu'il me prend de lui dire ça, mais je me lance)

-je n'ai pas envie de passer la nuit seul sans toi... tu viens dormir avec moi ?

Elle a compris ma requête, juste que je n'avais pas envie d'être "abandonné" et que sa simple tendresse à mon égard me faisait beaucoup de bien. Et quand nous avons regardé les étoiles, quelque chose de merveilleux s'est produit. Elle accepte... et nous allons nous changer, chacun de notre côté.

Elle revient en nuisette, je viens de me changer également... nous nous glissons sous les draps, et nous blotissons l'un contre l'autre.

Je suis frigorifié... je n'ose même pas venir complètement contre elle tellement j'ai froid... sa douceur et sa chaleur me font du bien, j'ai l'impression qu'un vide en moi est en train de se combler.

Nous nous déposons quelques baisers tendres, la pièce est plongée dans l'obscurité... mais je n'ai pas besoin de mes yeux pour la voir. Nous sommes comme deux adolescents côte à côte, je sens sa respiration, nous sommes tout près... et j'ai juste besoin de sa présence... nous sombrons d'ailleurs les deux dans les bras de Morphée... sans même s'être embrassés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me réveille vers 9H30... je suis encore fatigué, mais je ne suis plus frigorifié, nos deux corps dégagent une douce chaleur qui me fait du bien... elle dort encore... je resombre dans les limbes...

Je me réveille vers 10H, je glisse un petit bisou sur son épaule... ah, elle est à peu près dans le même état que moi, réveillée, mais pas encore complètement !

-Bonjour toi, me dit-elle.

Son sourire me rend le mien, et nous nous réveillons doucement... j'en profite pour lui déposer quelques bisous sur son épaule. Nous sommes à moitié enlacés, et l'un comme l'autre, ce réveil tout en douceur nous convient bien ! Sa peau est douce comme de la soie, être en contact avec pourrait être comparé à traverser un nuage... nous nous faisons de chastes bisous, cette affection me fait du bien, et je lui dis :

-merci pour ce réveil tout en tendresse.

-merci à toi, me répond-elle.

Nous sommes toujours à moitié dans les bras de Morphée... côte à côte, les visages face à face. Elle m'a tellement donné, je voudrais lui dire combien elle m'a apporté, mais je ne sais pas comment...

Sa main vient caresser ma nuque, elle adore faire ça, et j'adore qu'elle le fasse, elle a une façon si particulière de toucher mon cou...

Une lutte intérieure s'empare de moi... d'un côté, j'ai envie de l'embrasser, de l'autre, je n'ose pas risquer de gâcher ce moment si merveilleux... je l'observe, son visage est détendu, empli de tendresse... nous sommes face à face... je viens lui déposer un petit baiser, sa bouche ne se dérobe point... nous nous embrassons tendrement, presque comme un tout premier baiser tellement il est empli de douceur.

Nous nous regardons en souriant, ses yeux pétillent (sûrement autant que les miens !), et nous continuons à nous faire quelques smacks en guise de réveil... nous sommes bien fatigués, et ce réveil tout en tendresse nous convient parfaitement.

Je continue de lui glisser des bisous dans le cou, elle frémit à chaque passage... et je prends un malin plaisir à insister, sa peau est si douce, une invitation aux caresses... je prends mon temps, et l'effeuille très très longuement et très lentement... ses bras, ses épaules, son cou, son visage... chaque cm² de sa peau que je m'autorise à caresser a droit a de très douces caresses, mes mains prennent leur temps... il faut dire en plus que j'ai pas mal perdu confiance en moi, serai-je capable de lui donner tout le plaisir qu'elle mérite ?

Cet effeuillage dure très très longtemps, je n'ai pas envie de brusquer l'instant...

Je viens lui glisser encore de longs baisers dans le cou... et ma bouche prend le relai de mes mains, ma respiration chaude la fait frissonner, elle a les yeux fermés et semble savourer l'instant.

Nous nous regardons, chacun a le sourire. Nous nous amusons à faire les "Envie de"... envies qui commencent assez raisonnablement (Envie de tendresse)... mais qui commencent à être plus intimes... (Envie de ne plus répondre de mon corps...)

Cette façon détournée de faire nous permet de dire des choses que nous n'oserions pas dire de manière directe... nos yeux deviennent de plus en plus avides de l'autre... nos baisers deviennent de plus en plus longs...

Je hasarde timidement une main le long de sa jambe... main que je fais remonter lentement vers sa hanche... plusieurs fois. Ma main se risque à remonter entre ses deux jambes serrées... mais je ne viens pas vers l'endroit interdit, je dévie vers la hanche à plusieurs reprises, pendant ce temps, nos baisers sont toujours de plus en plus langoureux, et nous sommes de plus en plus près.

Nos paroles commencent à fortement trahir notre désir l'un de l'autre... mes mains et mes baisers lorgnent de plus en plus vers sa sublime poitrine...

Ma main fait doucement remonter sa nuisette, et je caresse son ventre si doux... nous irradions littérallement de désir l'un pour l'autre... ma main ne peut s'empêcher de passer subrepticement sous le tissu de sa culotte, mais je n'ose pas encore y aller... même si je sens son ventre se tendre sous cette caresse.

Nous continuons à nous embrasser, elle remonte ses jambes toujours côte à côte, nos paroles deviennent assez torrides... je fais glisser ma main entre ses deux jambes serrées... que subitement elle m'ouvre.

Ma main se pose sur sa culotte, que je commence à caresser... l'humidité qui me vient en réponse m'incite à insister, ce que je fais avec grand plaisir... je fais glisser un doigt sous le tissu, et essaie de mettre le tissu de côté, afin de pouvoir caresser son intimité... mon doigt vient caresser sa vulve bien humide, et je m'attarde bien sur l'extérieur de son refuge qui n'a plus rien d'interdit désormais.

Je fais durer le plaisir, ce qui ne semble pas lui déplaire... mais le tissu me gêne, j'ai réellement envie de lui donner un maximum de plaisir pour la remercier de toute la tendresse qu'elle m'a donné et qu'elle me donne, je décide donc de venir lui ôter ce dernier rempart déjà bien chancelant... je la fais glisser le long de ses jambes... et je reviens à la charge de manière plus pénétrante, elle me lâche de petits gémissements, et son ventre ondule légèrement.

Je joue un petit peu avec son bouton au passage... elle continue d'apprécier le plaisir que je lui donne... cette douce torture dure bien, je me délecte de voir son visage tendu par le plaisir... j'en profite pour varier les plaisirs, un doigt, puis deux... j'essaie de varier les angles des caresses...

J'ai envie de lui offrir plus... je lui propose un petit cunnilingus, qu'elle accepte avec plaisir. Je lui enlève sa nuisette, et elle est entièrement nue, offerte à mes bons soins...

Je viens en face de son intimité, elle est complètement abandonnée, cette vision me donne encore plus envie de lui donner du plaisir, et m'excite au plus haut point.

Ma langue vient doucement à l'encontre de son humidité... je laisse un doigt au chaud pendant que ma langue s'active avec ferveur, je ne suis pas très sûr de moi, mais son intimité répond à mes sollicitations... vivement ! Je l'observe pendant que je lui prodigue cette caresse, son corps offert me donne envie d'elle... je goûte son clitoris avec gourmandise, je joue avec avec ma langue, et elle gémit sous mes assauts... la dévorer ainsi me procure une excitation folle... je n'en peux plus, j'ai envie de ne faire plus qu'un avec elle...

Je la regarde, et lui dit que j'ai envie d'elle, j'ai envie de lui faire l'amour... elle me dit de venir en elle...

Je file attraper un préservatif, je me déshabille complètement... je déballe le préservatif précautionneusement et que je déroule sur mon sexe tendu à bloc... elle est toujours offerte, je viens contre elle... doucement mon sexe vient contre le sien... et doucement je viens en elle... que c'est bon de ne faire plus qu'un après tant de préliminaires, nos corps se réclamaient depuis si longtemps...

Je vais et je viens lentement mais puissamment en elle, je n'ai pas envie d'y aller comme une brute, la douceur de son accueil est tellement agréable. Nous sommes l'un dans l'autre, je n'ai plus notion du temps, il n'y a que nous deux et notre étreinte qui compte...

Elle me donne tant de plaisir, j'ai envie de lui rendre... je me redresse un peu, et attrape ses jambes, essayant de venir encore plus profondément en elle... ses gémissements continuent toujours, j'en profite pour regarder nos deux sexes unis...

Je garde le même rythme, c'est si bon, je suis très haut point de vue plaisir... à un moment, je vois son visage qui se crispe... a-t-elle eu un orgasme ? Mon manque de confiance m'empêche de le savoir, qu'importe, je lui donne du bonheur, et c'est tout ce qui compte pour moi... je sais qu'elle adore la levrette, je décide de lui proposer... elle me regarde en me dévorant des yeux, et me rappelle que c'est sa position préférée... je lui dis que je serai ravi de lui faire l'amour ainsi... à regret, je dois sortir d'elle... mais je sais que ce n'est que pour mieux revenir.

Elle s'offre à moi en levrette, je viens me positionner derrière elle, après quelques essais... je suis de nouveau en elle... et le plaisir est merveilleux dans cette position... elle cambre son dos comme pour m'exciter un peu plus, cette posture coquine décuple mon envie d'elle !

Je vais et je viens avec bonheur, mes mains s'accrochent à ses hanches, je caresse aussi son dos, je viens rencontrer ses seins, cet instant intime est terriblement excitant, nos deux corps fusionnent littérallement...

Je sens que mon plaisir monte et monte, je vais avoir du mal à me retenir d'exploser en elle... c'est si bon et elle est si belle...

Je lui dis que je vais jouir en elle, elle m'invite à ne pas me retenir, j'accélère un peu le rythme, je sens que j'ai passé le point de non-retour... maintenant je suis en route vers l'orgasme, j'ai envie de faire durer le plaisir, mais je ne peux plus me retenir, il faut que j'explose en elle.

J'essaie de me retenir, mais ma volonté a vite fait de défaillir devant le plaisir qu'elle me donne... je me retiens le plus possible... et je sens un orgasme puissant venir me foudroyer le corps... j'ai enfin joui en elle, je ne sais plus trop où je suis, mais je me sens merveilleusement bien !

A regret, je dois sortir d'elle, je tombe sur le lit à côté d'elle, nous sommes face à face, les yeux qui se dévorent... nous discutons, j'en profite pour enlever le préservatif, et faire un noeud à ce dernier.

Nous nous donnons de tendres baisers, cet instant n'est que pure douceur...

Je ne lui cache pas... que je recommencerai bien volontiers, j'ai encore envie d'elle, envie de l'étreindre. Je recommence à l'effeuiller, mais ma main a vite fait de venir re-exciter son intimité, elle semble toujours autant apprécier la caresse... je meurs d'envie de lui refaire un petit cunnilingus, elle accepte, et je peux lui reprodiguer cette caresse que j'aime tant faire... elle semble toujours autant l'apprécier d'ailleurs !

Je reviens à côté d'elle, nous nous embrassons... je guide sa main vers mon sexe, elle le prend en main, et commence quelques mouvements bien maîtrisés, je sens ma forme revenir... par dialogue échangé d'"Envie de", je lui fais comprendre que je rêverais d'une fellation... et elle me dit que ce sera avec grand plaisir...

Elle se met de côté, prend mon épieux en main... sa bouche s'approche... et je la vois engloutir mon membre avec une douceur merveilleuse, je suis aux anges, sa langue caresse mon gland, la chaleur de sa bouche me prodigue une sensation divine...

Je pose mes bras en arrière, et décide de me laisser complètement aller au plaisir qu'elle me donne... je ne peux retenir ma respiration qui indique les fréquences des sensations qu'elle m'offre...

Je suis aux anges, et j'ai de nouveau envie d'elle... j'ai envie qu'elle soit sur moi... je lui propose de me chevaucher, elle accepte avec plaisir... juste pour moi le temps de prendre un autre préservatif et de le dérouler sur mon sexe.

Elle vient m'enjamber, et nos corps refusionnent de nouveau, pour mon plus grand bonheur !

Là, elle me rend littérallement fou, elle mène la danse, tout en me fixant avec un regard gourmand qui m'excite au plus haut point... elle s'étend sur moi, et ses hanches, son ventre, ses seins sont tous une invitation à la caresse, je ne peux résister.

Ses yeux qui visiblement prennent leur pied à me regarder prendre le mien me rendent dingue, personne ne m'a jamais dévoré des yeux ainsi !

Je continue à accompagner son mouvement, de temps en temps ma bouche vient rencontrer la sienne, je me redresse de temps à autres pour venir embrasser ses seins sublimes aussi...

Ce supplice tellement agréable continue encore pendant un certain temps, je suis aux anges...

Nous nous embrassons, et nous tombons côte à côte, épuisés, mais heureux de cette étreinte charnelle... je suis sur le ventre, elle s'amuse à caresser mes fesses en souriant, nous sommes détendus côte à côte, je la regarde du coin de l'oeil, elle s'en amuse...

En fait, je me suis trompé... je pensais qu'on avait les yeux dans les étoiles... c'étaient des étoiles dans les yeux que nous avons eu. :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

punaise, que du bonheur.... j'aurais aimé être à sa place :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:P :oops::wink::wink:

C'est magnifique Twister !!

Plein d'amour pour tous les deux, qui en avaient bien besoin... :wink:

:wink: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette histoire est tout simplement belle !

Et bien racontrée de surcroit.

Du pur plaisir !

:oops: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai moi aussi des étoiles dans les yeux en lisant ce récit magnifique, tendre, excitant, passionné, que dire...

C'est super génial, que du bonheur, une histoire comme on (je) rêve d'en vivre :wink:

Merci d'avoir partagé ces instants de délices :P

Bravo :wink::oops::wink: bravo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

Magnifique de romantisme, sublime de tendresse et de complicité amoureusement partagées :P:D:P:P:wink::P:D

Bravo à toi et à ta compagne, Twister :oops::wink::wink: et QUE du bonheur pour vous deux !!! :wink::wink: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon, je peux le dire????

Je suis totalement envieux d'un tel moment de douceur et de complicité!!!!

blague à part, c'est magnifiquement bien écrit, on est totalement transporté, j'adore...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors là, je suis déçue :P

Pas de fouet ? Pas d'injures ? Pas de SM ? Personne n'est forcé ? Mais bon, à quoi ça sert, alors, de raconter ses expériences dans ce cas-là ??? :P

:P

En fait, c'est chaud :P tendre :oops: romantique :wink: excitant :wink:

Que du bonheur :wink::wink::wink:

:wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors là, je suis déçue :D

Pas de fouet ? Pas d'injures ? Pas de SM ? Personne n'est forcé ? Mais bon, à quoi ça sert, alors, de raconter ses expériences dans ce cas-là ??? :D

Non, le fouet, les injures et le SM, c'était hier soir... :P

:wink:

En fait, c'est chaud :P tendre :P romantique :D excitant :wink:

Que du bonheur :P:wink::oops:

:wink:

:wink::D :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité chani12345

Romantique à souhait, plein de complicité entre vous deux: un pur moment quoi :clap:

Je vous envie tous les deux :clap:

Félicitations en tout cas pour ce merveilleux récit Twister :oops: :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Twister...

J'adore tes récits tu sais d'habitude...

Mais là...

C'etait vraiment un pur moment de tendresse, de sensualité, lire ta confession m'a transporté avec toi dans ce petit village de campagne.

Un mot: Magnifique

:oops::oops::clap:

Un deuxième mot: merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ton ange a perdu ses ailes, il ne t'inspirera plus :P

:P:P:P

:oops::aime::aime::wink::roll::roll::roll::oops::roll:

:roll:

Tu les as égaré, seulement peut être...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:twisted: ;);) Je suis completement subjuqué, sans mot, s'était simplement délicieux à lire, bravo ;)

magnolia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité angegigi

quelle belle histoire pleine de romantisme , de sensualité et de tendresse :P

bravo twister :P:bbl: j'adore :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.