Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Guest GUENHAELLE

Le Bol d'Or (part 2)

Recommended Posts

Guest GUENHAELLE

Je vais et je viens sur sa queue dressée, il me fouille, me doigte, il m écarte, j’en peux plus, il m’arrache un second orgasme, à peine quelques secondes plus tard, je le sens se raidir, puis un jet chaud remplir ma bouche, je continue à le sucer, j’avale tout, suis trop excitée, je veux le sentir en moi, je me relève, bascule et m’allonge sur le dos, suis cuisses ouvertes, ma chatte est trempée.

« Viens prends-moi tu m’as rendue folle, il se met sur moi, m’embrasse à pleine bouche sa figure est remplie de ma cyprine, il me pénètre d’un coup je gémis fort, il va au fond, chaque coup de reins m’arrache un cri, puis il accélère, il me baise, me lime, malaxe un de mes seins au passage, je vais jouir à nouveau, je ne me retiens pas, c’est trop bon.

« En levrette tu aimes ??

« oui viens, je me retourne, suis à 4 pattes, croupe offerte, il passe son gland sur ma vulve puis rentre d un coup, je gémis, il me prend par les hanches et se met à me pénétrer de plus en plus fort, il me laboure littéralement, mes seins ballottent à chaque va-et-vient, dehors un mec s’acharne sur sa bécane avec des ruptures interminables, je gémis, je cris, c’est trop bon, je vais jouir à nouveau, j’entends des pas à côté » de la tente, je ne peux pas me retenir. Un des mecs dehors dit « Putain, qu’est-ce qu’il lui met » son pote a répondu : « Tu m’étonnes, qu’est-ce qu’elle se prend ! » Parlaient-ils de moi ou de la bécane ?

il ralentit le rythme, me met un coup de reins, puis un deuxième, puis un troisième, puis reste ficher en moi, je le sens couler en moi, je m’allonge, il est sur moi, je sens sont sexe toujours en moi, on a chaud ,on transpire, il se roule, sur le côté, on est allongés, nus sous la tente, moi cuisses ouvertes avec une ligne chaude qui coule entre mes jambes, je suis bien, je resterais bien comme ça, mais j ai trop envie de faire pipi le bloc sanitaires et à 500 mètres, j ai la flemme, je passe mon tee-shirt ,dehors il fait nuit, les mes se sont calmés, je sors discretos de la tente vue que je suis à moitié à poil. Je me mets entre les bécanes, suis accroupie, cuisses ouvertes, c’est trop bon, à ce moment passe un mec complètement « deff «   genre 3grammes dans le sang, il s’arrête, titube me regarde : « hé ça va, heuuu, tu fais quoi ???? »

" Ça se voit pas ?? Je cueille des pâquerettes "

« A ouais y a des pâquerettes, j’savais pas » il tangue "bon ben salut"  et il se barre.

Je m essuie avec mes lingettes (j avais prévu) je repense au mec et je me dis que de toutes façons, demain y me reconnaîtra même pas.

Je retourne dans la tente, là, ben le copain, il dot ! Il s’est emmitouflé dans son duvet et j’en fait de même et m’endors tout de suite.

Ben, même si il a été déçu du résultat de la course : Suzuki n’a fait que 2 et 3, et Yamaha est monté sur la plus haute marche, il est pro Suz le copain, ben il a pas été déçu du week-end et moi non plus, l’année prochaine il a promis de m’emmener au 24 heures du Mans.

Partager ce message


Lien à poster
Guest chani12345

Chaud le WE!! Merci pour lasuite j'avais pas vu!!! :oops:

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.