Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

the_swan

les sms de ma collègue

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Inscrit sur FI depuis déjà un bon moment, je me contentais de lire vos histoires avec une certaine excitation et il m'est arrivé plus d'une fois de me donner du plaisir en m'imaginant les vivre. Aujourd'hui je franchi (enfin) le pas et décide de vous faire partager une de mes expérience, aussi virtuelle soit-elle.

ça s'est passé avec ma collègue...

Nous nous entendons très bien elle et moi et nous sommes sur la même longueur d'onde sur de nombreux sujet. Le sexe est évidemment un de nos sujets favoris, nous nous retrouvons sur plein de points et sommes plutôt bien compatibles. Bien que vous ayons chacun un partenaire dans la vie, il nous arrive souvent de discuter de comment pourrait se passer un ébat entre elle et moi, le sujet nous passionne.

Un soir alors que je rentrais du travail, l'envie me prend de lui envoyer un petit sms.

" j'ai l'appart pour moi tout seul pour un moment... je me ferais bien plaisir."

ce à quoi elle me répond :

"quelle charmante coincidence, je me déshabillais justement pour faire la même chose."

Vous imaginez mon excitation à la lecture de ce message... le sang a assez vite afflué dans mon caleçon et j'ai commencé à durcir...

Sans me débiner, je lui répond :

"on pourrait s'aider mutuellement qu'en penses-tu ?"

"Je suis partante, à vrai dire je t'imaginais déjà me parcourant le corps avec ta langue."

Ni une ni deux, envahie par une excitation rare, je me mets à l'aise, nu sur mon lit et continue de plus belle:

"très bon début, j'adorerais ça en effet. je m'attarderais certainement sur la pointe de tes seins tout en approchant ma main de ton entre jambes."

"ne te fais pas prier, la mienne cherche déjà ta queue dans ton caleçon."

elle n'avait jamais été aussi directe et aussi crue, la barrière du sms lui permettais de se lâcher complètement.

Nous continuons ainsi à nous envoyer des sms de plus en plus chaud, expliquant à chaque fois quelle position nous aimerions faire avec l'autre. je me masturbe doucement mais surement et elle me répond qu'elle fait de même.

"je voudrais bien voir ça..."

Une minute à peine plus tard, je reçois un mms. c'est une photo d'elle pris de son point de vue. Je la vois allongée, les jambes écartées et la main contre son sexe. L'angle ne me permet pas de voir son intimité mais je distingue clairement ses seins et surtout, je la vois enfin nue, complètement livrée à mon regard de voyeur.

je sens la moutarde me monter au nez et je ralentis mes mouvements de main pour ne pas jouir tout de suite.

elle m'écris à nouveau:

"alors tu aimes ce que tu vois ?"

"oh oui, je n'en peux plus, j'ai envie de jouir"

"pas tout de suite, à ton tour d'abord, montre moi avec quoi tu me prendrais si tu étais là avec moi"

je m'exécute et prends une photo de mon sexe, tenu fermement par ma main. Envoyer ce sms a été bizarrement tout aussi excitant que de découvrir le sien.

"magnifique ! elle me fait envie tu n'as pas idée ! je ne vais pas tarder à jouir, tu m'accompagnes ?"

"bien sûr, mon corps est tendu comme jamais, je m'imagine finissant dans ta bouche"

"imagine moi me délectant de tout ce plaisir que tu verserais sur ma langue..."

ce dernier texto m'achève, j'éjacule dans un râle de plaisir, c'est presque aussi que si je le faisais avec elle en vrai...

j'imagine qu'elle jouit également de son côté de Paris et après quelques minutes de repos, je lui envoie un dernier sms.

"c'était vraiment bon, merci"

ce à quoi elle répond :

"j'y ai pris beaucoup de plaisir également... à refaire !"

et oui, j'ai envie de le refaire !

j'aurais pu poster ce sujet dans la partie "masturbation" mais c'était tellement excitant que j'ai eu l'impression d'être avec elle tout le long.

merci à vous de m'avoir lu :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une belle expérience ^^ Imprévue et sur le point de l'envie ^^ Magnifique ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le pouvoir de l'esprit !!!!

petit jeu très agréable à lire et très bien écrit

merci de nous le faire partager ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Noria

Très sympa ta collègue de boulot dit donc ! ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest aurel-anim

Je veux la même collègue ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une collègue charmante en effet.

Merci à l'inventeur du sms... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oh ben ça c'est du rapport entre collègues assez top !!

et le lendemain ? pas trop dur de se voir en vrai, habillés, sans avoir envie de coincer l'ascenseur ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai connu ce genre d'experience avec une amie.Quand il y a une réelle complicité, c'est vraiment tres excitant ....

Merci pour ton recit ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest David rugit

Superbe récit court et tellement efficace

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sympa de partager cette expérience, ai eu le même genre d'expérience avec une collègue via MSN...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour vos commentaire, ça fait plaisir !

Pour répondre à Miel Manara, le lendemain a été plutôt calme étant donné que c'était le weekend. ça nous a permis de nous calmer un peu. Le lundi suivant a été assez marrant. nous avons échangé plusieurs regards coquins mais n'avons pas abordé notre moment sms.

Le désir était toujours là par contre et nous nous sommes évidemment plus lâché au travail par la suite, échangeant des emails torrides, nous donnant des gages, etc. Nous avons même fini par nous tripoter un peu dans l'ascenseur :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moment troublant

Et cela à continuer comment ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ah vous en êtes arrivés à la phase tripotage... hum hum...

m'est avis que vous ne résisterez pas si longtemps que ça... ;)

j'espère juste que tu continueras à nous raconter, parce que waouh ! c'est bien bon à lire !! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la phase tripottage est resté gentille. elle m'a juste attrapé les fesses quelques fois dans l'ascenseur et j'ai répliqué de la meme façon.

les pince fesses sont devenus assez fréquents et se sont vite trasnformés en caresses plutot sensuelles. un après midi, juste avant que nous sortions de l'ascenseur, elle m'est passée devant et a passé sa main sur mon pantalon contre mon sexe quis'est durci quasi instantanément...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi je ne connais pas de collègues comme ça moi ??? LOL

Bien, cela m'a donné chaud, moi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le miracle des messages instantanées, les échanges, la lente montée du désir nulle doute que le plaisir est au rendez vous

Et ....les suites sont possibles.

Merci de ce partage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout d'abord merci encore pour vos commentaires, je suis content que mon récit vous ai plus. En voici la

suite.

Comme je vous l’ai dit plus haut, après ce moment de caresses intenses à distance, ma collègue et moi avons eu un peu de mal à revenir à la réalité. Nos relations au travail n’ont pas changé du tout au tout, elles ont plutôt évolué doucement mais sûrement.

Nos bureaux respectifs étant assez éloignés l’un de l’autre, nous échangions quotidiennement de nombreux emails pendant la journée. Cette activité a bien entendu

continué après notre fin d’après midi coquine mais j’ai noté une augmentation de la température de nos messages. S’il nous arrivait quelque fois de parler sexe dans nos emails, le sujet était devenu le centre de nos discussions. Nous étions excités du matin au soir et en quête de toujours plus de sensations fortes.

Il y a quelques jours à peine, nous échangions par mail, comme à notre habitude, sur nos préférences en matière de sexe quand tout à coup, je reçois un sms de sa part.

« Action ou vérité ? »

Étonné par ce message mais sentant l’excitation monter déjà en moi, je m’empresse de luirépondre.

« Action bien sûr, on a plus beaucoup de vérité à partager de toute façon »

« Je veux voir si tu es dans de bonne conditions, envoie moi une photo de ton caleçon, je veux voir une belle bosse bien entendue »

je bandais déjà terriblement, il m’a donc suffit de faire un rapide voyage aux toilettes pour y prendre la photo de la jolie bosse qui se dessinait sur mon caleçon. Je lui envoyai illico la photo.

« Tu as l’air en forme ! À moi, je choisi action »

J’avais déjà une petite idée du défi que j’allais lui lancer. Nous avions souvent évoqué la salle de réunion qui se trouvait au fond du couloir. Nous étions tout deux d’accord sur le fait que c’était un endroit terriblement excitant pour s’envoyer en l’air au boulot. Je vérifiai rapidement sur le planning qu’elle n’était pas prise en envoyai dans la foulée mon sms.

« Vas dans la salle de réunion et enlève ton chemisier. Je veux une photo de toi en soutif allongée sur la table. »

Je sorti dans le couloir un court moment et la vis sortir de son bureau, son téléphone à la main. Son regard croisa le mien et je fus saisi d’un frisson de désir. La voir s’éloigner en dandinant ses petites fesses serrées sous sa jupe de tailleur me procurait une envie folle d’adultère.

Je revins m’asseoir à mon bureau et quelques minutes plus tard, je reçu un mms. C’était elle, elle était allongée sur la table de réunion, les yeux remplis de désir. Elle avait pris la liberté de changer légèrement mon défi, elle n’était pas en soutien-gorge mais seins nus, le bras posé sur sa poitrine pour ne pas trop en dévoiler. A la vue de cette délicieuse photo, mon sexe se durcit de plus belle, je me sentais bien trop à l’étroit dans mon caleçon.

J’entrepris de lui dire combien sa photo m’avait plu mais à peine avais-je commencé à écrire mon sms qu’elle m’en envoya un nouveau.

« Viens me rejoindre en salle de réunion… on va s’amuser pour de vrai maintenant. »

et en effet, je ne fût pas déçu...

la suite demain !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

hahaha ! j'en étais sûre ;)... vous ne pouviez pas en rester là !!!!

vivement demain la suite... c'est terriblement bon de te lire ! et merci pour ce partage, vraiment !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Diablement excitant ton histoire.

Ceci dit c'est vachement gonflé de faire cela au boulot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest aurel-anim

De mieux en mieux ! veinard :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suite et fin de mon petit récit.

La traversée du couloir séparant mon bureau de la fameuse salle de réunion était sans fin. Des dizaines d’images me traversaient l’esprit, toutes plus folles les unes que les autres. Que pouvait-elle bien me préparer ? La bosse visible sur mon pantalon devait trahir sans mal mon excitation, heureusement pour moi (et pour elle), l’étage n’était pas très rempli en ce vendredi après midi.

J’arrivai devant la porte, avala ma salive et frappa à la porte pour prévenir de mon arrivée. Je l’ouvris sans attendre son accord et la refermai aussitôt derrière moi. Elle se tenait dans le renfoncement de la salle de sorte que je ne pouvais la voir sur le pas de la porte.

« Je suis là, approche si tu l'oses »

Quelque pas à peine et me voilà face à elle. Elle était restée seins nus pour m’attendre mais avait remis sa veste et l’avait boutonnée, je pouvais tout juste deviner sa belle poitrine en dessous.

« Et ben… tu passes la vitesse supérieure, tu voulais d’amuser donc ? »

« Oui, seulement si tu en as envie… »

« Je ne serais pas là sinon. »

Une pause s’en suivit. J’avais terriblement envie d’elle mais l’idée que j’allais tromper ma copine commençait à semer un léger trouble en moi, allais-je franchir le pas ? Pris dans un doute soudain, je ne savais plus quoi penser mais ses paroles firent retomber la pression.

« Je te préviens, je ne vais pas tromper mon copain… pas encore en tout cas. »

Intrigué, je lui dis :

« Qu’est ce que tu veux faire alors ? »

« Que dirais-tu de voir mais de ne pas toucher ? Vu qu’on s’est donné un avant goût par texto, on pourrait voir ça en vrai nan ? »

Sur ces paroles, elle s’assis sur une des chaises de la salle, remonta sa jupe le long de sescuisses pour laisser apparaître son string en dentelle qu’elle s’empressa de baisser, offrant à mon regard son intimité déjà bien humide. Sa main s’en approcha et elle commença à se caresser.

« à toi maintenant, baisse moi ce pantalon et montre moi ta queue… »

Sans réfléchir d’avantage et conquis par cette idée, je vins m’asseoir sur une chaise, ni trop loin, ni trop prêt d’elle. Avec une légère timidité, j’entrepris de défaire mon pantalon. Je la voyais fixer mon entre jambes de son regard de feu au moment ou j’allais baisser mon caleçon, le mouvement de ses doigts sur son clitoris s’accélérait. Je baissai enfin mon caleçon, dévoilant mon sexe en érection. Elle me regarda et se lécha la lèvre supérieure en signe de gourmandise.

« elle est bien mieux en vrai, elle donne envie d'être touchée… Mais non, tu sais ce que t'as à faire, à ton tour de te toucher »

Je m’exécutai machinalement, ma main avait attrapé mon sexe sans que j’y réfléchisse d’avantage et avait commencé les allers-retours, je sentais déjà que j’étais prêt à jouir. Ma collègue avait maintenant deux doigts dans son vagin et était passée de caresses sensuelles à une masturbation vigoureuse, son regard se perdait par moment mais il se redirigeait rapidement vers ma queue tendue devant elle. Je la voyais me regarder ainsi avec extase, je voulais sa bouche autour de mon sexe, je voulais qu’elle me suce là maintenant, je voulais qu'elle avale mon plaisir…

Ces pensées eurent raison de moi, j’éjaculai dans un mélange de spasmes et de râlent. Le jet était abondant et ma semence se répandait sur le sol et le long de ma main. Elle avait joui également, je la voyais se tendre de plaisir alors que le mien touchait juste à sa fin.

Nous nous regardâmes un instant, ne sachant trop que dire. Elle jeta un coup d’œil sur le sperme répandu sur le lino et sa langue sortit machinalement de sa bouche. Enfin, elle se leva, remit son string en place et passa son chemisier, non sans retirer auparavant sa veste, m’offrant une dernière fois sa poitrine dont les tétons étaient encore durcits.

« Je sors la première, comme ça tu peux nettoyer tes traces tranquille »

Un petit sourire s’était dessiné sur son visage

« C’était génial, je vais prendre mes affaires et rentrer chez moi, on en reparlera lundi »

« Avec plaisir… »

Elle sortit, me laissant seul, mon sexe encore à l’air libre. Je me rhabillai et nettoyai la salle en vitesse pour rejoindre ensuite mon bureau. Je la croisai au passage, elle se dirigeait vers l’ascenseur. Nous échangeâmes un sourire gêné.

Voilà pour ce récit. Ça s’est passé il y a maintenant 2 semaines, nous en avons reparlé un peu depuis mais n’avons rien fait de plus. Sa mission fini bientôt malheureusement, nous ne seront peut être plus amenés à nous voir par la suite. Mais qui sait…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

M'est avis que vous garderez soigneusement contact... on ne sait jamais ;)

En tous cas une telle relation, avec autant d'amour et de respect entre vous, ça fait rêver...

Je vous souhaite à tous deux tout le bonheur du monde (ensemble ou pas, peu importe, vous le méritez)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.