Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

nenette_010

L'un à l'autre

Recommended Posts

Enfin il me tient dans ses filets, ça lui a pris du temps mais j’ai fini par céder à ses avances. Il me domine, je suis à lui, il a su me charmer, il a trouvé les mots pour faire de moi son objet de désir, sa chose…

Il sait que je vais lui obéir, le laisser me diriger, j’en ai tellement envie. Je suis consciente du pouvoir qu’il détient, il me l’a prouvé tant de fois.

Moi qui m’étais juré que jamais plus un homme me ferait tourner la tête à ce point, et même si je sais l’emprise qu’il a sur moi, je suis curieuse de savoir s’il va me faire trembler, me faire « exploser » comme dans ses promesses.

J’ai assez attendu, je frappe à la porte, il faut que je sache.

Quand il apparaît, il est comme il s’était décrit, je ne lui donnerais pas cet âge, si tant est qu’un âge soit représentatif d’un physique

Va-t-il me prendre dans ses bras ?

- « je suis content que tu sois enfin là », me dit-il

- « moi aussi », je n’arrive pas à trouver quelque chose de moins banal à dire

- « tu es belle »

Vil flatteur, une fois de plus, j’avais cédé à sa demande en enfilant un tailleur, sur cet ensemble noir de dentelle et satin liseré de rouge, il avait tout choisi. Je ne me sentais pas à l’aise, et il l'a tout de suite remarqué.

Quand il s’est approché de moi, j’ai senti mon cœur accélérer, il battait si fort que j’ai cru qu’il allait sortir de ma poitrine.

Quand il a tendu sa main pour prendre la mienne, mon cœur s’est arrêté puis s’est calmé, je sentais comme un fluide, une énergie, une vague de chaleur qui me parcourait. Je venais de prendre mon shoot, c’est vrai, je suis accro à lui.

Et quand ses bras se sont enroulés autour de moi, cette vague que je croyais contrôler s’est mise à déferler dans tout mon corps, la terre peut bien s’arrêter de tourner, je m’en fiche.

Je le tiens, il est à moi, et à moi seule enfin pour quelques heures. Je parcourre son dos, le haut de ses fesses, je n’ose pas.

Lui, ne se gêne pas, du bout des doigts, il descend le long de ma colonne vertébrale jusqu’à mes fesses puis les souligne et les prend à pleines mains, il est ferme et sensuel à la fois. Il glisse ensuite une main dans mes cheveux et m’embrasse à pleine bouche, très langoureusement. Il me tient, c’est sûr, il peut faire ce qu’il veut de moi.

- « entre et mets-toi à l’aise. »

Il nous prépare un verre.

Je ne peux pas m’empêcher de penser aux raisons qui m’ont poussée à venir le voir.

Allait-il devenir un ami ? Un amant ? Mon Amour ?,

Ai-je eu tord de venir ?

Non, il le fallait notre « relation » ne me suffisait plus.

Il me tend un verre, j’ai l’impression d’être sur un nuage…

Nous discutons un peu,… puis…

Il prend mon verre, le pose sur la table, s’approche de mon oreille,

- « j’ai envie de toi », cette révélation à l'effet d'une bombe puis se met à me caresser, il remonte doucement le long de ma jambe, de mon ventre, de mes seins, passe sa main sous mes cheveux puis m’embrasse passionnément.

Mon cœur s’affole, comme quand j’avais 15 ans et que le garçon qui me plaisait me prenait la main. La chaleur monte de plus en plus en moi, je sens l’excitation mouiller mes dessous.

Il m’allonge avec fermeté, sa main court sur moi, j’ai l’impression qu’il est partout à la fois, il en profite pour ouvrir ma veste et faire apparaître la dentelle noire qui l’affole tant.

Je suis noyée sous ses caresses, il faut que je réagisse, si je le laisse faire seul, c’est lui qui m’aura fait l’Amour, or je veux que nous fassions l’Amour.

Je finis par reprendre le contrôle de mon corps, et je réussis enfin à diriger mes mains sur lui, et enfin moi aussi je le parcours, sa nuque douce, ses épaules fortes, ses bras aux muscles saillants, son dos dessiné..

Son ventre s’appuie sur le mien, je sens toute sa force et toute son envie qui me traverse.

Il est tendre, intense, passionné et ferme.

Du bout des doigts, il dessine mes mamelons tendus, les libère.

Sa cuisse glisse entre mes jambes, à chaque pression, je m’offre un peu plus à lui.

Il me couvre de baisers, je sens l’orgasme monter du plus profond de moi, je n’arrive pas à retenir ces gémissements de pucelle, qui m’emplissent la gorge.

J’aime qu’il me domine. Je n’ai jamais été aussi libre. Il a à peine posé ses mains sur moi et déjà, j’ai du mal à me contenir. J’ai eu raison d’attendre avant de le voir.

Il s’assied entre mes cuisses, ses mains glissent sur le satin qui couvre mon ventre, il y dépose une série de bisous tous plus orientés les uns que les autres. Tandis que ses mains remontent le long de mes jambes, il en profite pour retrousser ma jupe, ses mains sont les premières à disposer de mes jarretières tendues, elles suivent le tracé des lanières.

Doucement comme pour lire le motif en dentelle de mon string il le frôle de la pulpe de ses doigts et sent la chaleur et l’humidité qui le baignent.

Ces caresses ne font qu’attiser mon feu, il sait ce que j’aime. Il prend le temps, il arrête une de ses mains et de la pulpe de son pouce, il excite encore un peu mon intimité, me fait gémir. De l’autre main il dégrafe son pantalon et termine d’en sortir sa chemise.

Je me redresse, de sa main libre, il fait glisser ma veste. Je m’approche de lui et l’embrasse à pleine bouche, mes reins impriment un léger rythme interrompu par les secousses que produisent son pouce et le contact de nos bouches, de nos langues…

Je le chevauche, et le sens tendu, je lui dégrafe sa chemise doucement, en profitant de chaque parcelle de sa peau libérée et y dépose des centaines de caresses et bisous. Sa peau sent si bon, et se couvre de frissons quand je glisse sur son ventre, sur ses côtés en suivant la ceinture de son pantalon qui me conduit à sa verge sous tension.

A genoux devant lui, je lui caresse les cuisses en faisant glisser son pantalon, je dessine les contours de son pénis puis le met à nu devant moi, tendu.

Je dépose un baiser juste au bout de son gland, fais darder le bout de ma langue le long de sa hampe puis sous ses testicules. Je remonte , le lèche, lui offre ma bouche en écrin de sa chair, mes lèvres le serrant légèrement pendant que mes mains le massent. C’est à lui de s’abandonner, des râles montent dans sa gorge. Je sens sa semence, quelques gouttes s’échappent, doux nectar. Je l’empoigne plus fermement, l’aspire plus fortement, je sens sous mes doigts la pression qui augmente, il se raidit, sous mes doigts ses testicules se contractent, il se retient, mais son sperme se répand dans ma bouche, qui continue à le masser plus doucement pour encourager son éruption.

Il devient mon objet de sensualité.

Je me redresse me blottit contre lui, plaque mon sexe contre le sien, l’enlace, il m’embrasse, me tient fermement dans ses bras ; nous ne sommes plus qu’un…

Pour moi l’histoire n’est pas terminée, après avoir reçu l’un de l’autre ils doivent se donner l’un à l’autre…, non ?

merci Éric :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

:wink: :wink::oops:

Une fois de plus bravo .... Sensualité, émotion ... Tout y est ! :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci hélène

heureuse que mes récits te plaisent j'en prépare d'autre (mais faut pas tirer toutes mes cartouches en une fois)

:oops: encore une fois merci :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:P :oops::wink::wink:

Très bien écrit...on croirait du vécu... :wink:

Vivement la suite... :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

Magnifique récit Nénette :P:oops::wink: ... quel érotisme :wink::wink::wink: , dont on attend la suite !!! :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

superbe :wink:

beaucoup de plaisir et forte montée de chaleur en le lisant :wink: :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest raguifat

Toujours excitant de te lire nenette :oops: :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

très joli récit ma belle :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.