Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • 0
Eve59

Sterilet -Demande d'avis...

Question

Bonsoir à toutes ^^

J'aimerai avoir vos avis/conseils sur la pose du stérilet....

A savoir que pour des raisons de santé la pilule contraceptive m'est interdite à cause de certaines hormones néfaste lorsqu'on est fumeuse (oui pas bien!)...

Donc ce stérilet délivrera les "bonnes hormones" et non les "mauvaises"...

Merci à toutes ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

12 réponses à cette question

Recommended Posts

Bonsoir Eve !

Le stérilet peut être soit de cuivre, soit hormonal. Si tu as un problème avec certaines hormones il est plus que probable que l’on te recommandera un "Dispositif Intra-Utérin" de cuivre : le terme DIU remplacera bientôt celui de « stérilet », car l’appareil ne rend pas stérile.

Il mesure 3,5 cm, est en plastique avec un manchon de cuivre. Plus le manchon est grand, plus le DIU rend inactifs les spermatozoïdes, ce qui est la clef de son efficacité.

Il y a une taille pour les femmes n’ayant jamais eu d’enfants, et une pour celles ayant déjà accouché.

La pose est très rapide (2 minutes), chez n’importe quel généraliste, ou chez un gynéco, comme tu veux. Ce n’est pas douloureux, ou presque pas. Tu peux avaler quelques antidouleurs 2h avant.

Mes infos datent de 2007, mais voici la liste des DIU disponibles en France (pour 30 €50, remboursé à 65 %) :

- TT 380 : 380 mm² (efficace pendant 10 ans)

- Gynelle 375 : 375 mm² de cuivre (efficace 5 ans)

- MLCu 375 : 375 mm² de cuivre (efficace 5 ans)

- NT 380 : 380 mm² (efficace 5 ans)

- UT 380 : 380 mm² (efficace 5 ans)

Une hystérométrie peut être faite pour aider l’insertion de l’appareil : il s’agit d’introduire une tige graduée dans l’utérus pour en évaluer les dimensions, la forme et la sensibilité. Ce n'est pas obligatoire.

Le DIU de cuivre est efficace dès le jour de l’insertion. Il peut être installé jusqu’au 19e jour du cycle (donc 5 jours après la date supposée d’ovulation). Mieux vaut l'installer (mais encore une fois ce n'est pas obligatoire) pendant les premiers jours des règles, car le col de l'utérus est plus ouvert. Il peut être retiré n’importe quand par un généraliste, celui-ci n’aura qu’à tirer le fil à l’entrée de l’utérus (qui ne gêne absolument pas pendant les rapports).

Pour le suivi, c’est comme pour toutes les femmes : un frottis vaginal de dépistage une fois tous les 3 ans.

Le seul inconvénient est qu’il peut rallonger les règles et les rendre plus douloureuses. Oui, bon, aucune contraception n’est parfaite ! Quand on a des règles courtes et peu abondantes, il n’y a qu’une faible différence.

Très efficace, pratique, tranquillité pendant 5 à 10 ans, moi je dis : vive le DIU !

N'hésite pas à me demander des précisions si je n'ai pas été claire. :)

Bonne soirée !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca a l'air bien merci dces infos, Lady :) La pose me semblait compliquée, mais apparemment non?!

On a pas avec le sterilet les soucis de régulation de l'humeur et de libido comme avec la pilule?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas avec le stérilet de cuivre. Cycle 100 % naturel car sans hormones !

Et la pose n'a rien de compliqué ! C'est à la porté de n'importe quel généraliste, l'affaire de quelques minutes. Rapide et efficace, car au risque de me répéter, il est efficace dès le jour de l’insertion ! (c'est d'ailleurs pour ça qu'il peut etre utilisé comme contraceptif d'urgence). Elle est pas belle la vie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Ladyvine pour toutes ces infos ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca semble idéal, il n'y a qu'un point qui me pose pose problème, c'est les règles. C'est vrai que le stérilet en cuivre les rend plus longues, plus douloureuses et plus abondantes, donc il n'est pas indiqué pour les femmes ayant déjà tendance à avoir des règles très abondantes. Ca peut à la longue entraîner une anémie (et je ne parle même pas du calvaire de devoir changer sa protection toutes les heures pendant plusieurs jours).

Juste un point que Ladyvine n'a pas précisé : autrefois, on déconseillait fortement la pose d'un stérilet aux jeunes femmes n'ayant pas eu d'enfants, à cause d'un risque minime de stérilité définitive lié à l'état légèrement inflammatoire de la muqueuse utérine et qui pouvait se propager aux trompes et les boucher. De nos jours, avec les nouveaux modèles de stérilet (même ceux en cuivre), ce risque semble écarté et c'est un moyen de contraception qui peut très bien être adopté par toutes les femmes, même celles qui n'ont pas eu d'enfants.

Autre petite précision : quand on porte un stérilet (pardon, un DIU), il faut éviter les prises et pertes de poids importantes qui pourraient faire bouger le DIU et le rendre moins efficace. Les cas de grossesse sous DIU existent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à toutes ^^

J'aimerai avoir vos avis/conseils sur la pose du stérilet....

A savoir que pour des raisons de santé la pilule contraceptive m'est interdite à cause de certaines hormones néfaste lorsqu'on est fumeuse (oui pas bien!)...

Donc ce stérilet délivrera les "bonnes hormones" et non les "mauvaises"...

Merci à toutes ;)

La seule solution n'est pas le stérilet !

Moi aussi je suis fumeuse et je prends la pilule mais une pillule adaptée la cerazette :

Cerazette est une pilule contraceptive micro dosée et mono composée, ce qui veut dire qu'elle ne contient qu'un seul principe actif, ici la progestérone. Elle est pourtant tout aussi efficace que les autres pilules contenant plusieurs composants.

Et quand on est fumeuse la progestérone n'est pas dangereuse .

Cette pilule est en fait l'équivalent de l'implant ( qui est aussi une solution contraceptive pour les fumeuses) en fait généralement les gynécos la prescrivent pour 3 à 6 mois avant la pose d'un implant mais c'est aussi tout à fait possible , comme je le fais moi , de ne pas faire poser d'implant et de continuer à la prendre .

Seul soucis ,mais comme toutes les pilules , toutes les femmes ne la supportent pas .

Cerazette est une pilule qui se prends sans interruption et donc dans 60 % des cas , comme le mien , fini les régles ! (régles sous pilule qui de toute façon ne le sont pas mais sont en fait des hémorragies causées par le déficit d'hormones durant la semaine ou l'on arrete la prise de la pilule, qui est d'ailleurs la seule raison de cet arrêt programmé "parce qu'une femme doit saigner tout les mois" dans "l'inconscient collectif "et celui des femmes y compris bien entendu , demandez à vos gynécos ils/elles vous l'expliqueront mieux que moi ) ,donc si ça dérange des femmes de ne pas saigner tout les mois , moi ce n'est absolument pas mon cas , c'est au contraire une véritable délivrance !

Dans 20 % des cas , il y a toujours cet ersatz de régles , et dans les 20 derniers pour cent , malheureusement , il y a des saignements qui surviennent de façon intempestives tout au cours du mois , dans ce dernier cas évidement , un autre mode de contraception doit alors être envisagé .

Dernier point , la cerazette n'est pas remboursée par la sécu , la plaquette , pour un mois donc coute une dizaine d'euros ( l'implant lui est intégralement remboursé )

Voilà , renseignes toi auprés de ton gynéco, à moins que tu préféres vraiment le stérilet duquel là je ne peux rien dire car je n'en ai jamais porté et donc je n'y connais rien du tout !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste un point que Ladyvine n'a pas précisé : autrefois, on déconseillait fortement la pose d'un stérilet aux jeunes femmes n'ayant pas eu d'enfants, à cause d'un risque minime de stérilité définitive lié à l'état légèrement inflammatoire de la muqueuse utérine et qui pouvait se propager aux trompes et les boucher. De nos jours, avec les nouveaux modèles de stérilet (même ceux en cuivre), ce risque semble écarté et c'est un moyen de contraception qui peut très bien être adopté par toutes les femmes, même celles qui n'ont pas eu d'enfants.

Ce risque n'est en effet plus d'actualité. Une fois ce problème réglé, une seconde taille de DIU a été crée, spécifique aux femmes n'ayant jamais eu d'enfants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour !

je porte un stérilet et je ne regrette pas mon choix

comme j'avais deja naturellement des régles abondantes mon gyneco m'en a prescris un qui les reduis

et j'en suis trés contente je nai plus que de petit saignements voir certains moi pas du tout .

Alors oui je me suis aussi poser la questions est'ce que c'est bon de pas avoir de régles ,mon gynéco ma rassurer et expliquer

reseigner vous auprés du votre ,je vous le conseil vivement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un homme dans ce sujet...

bravo Ladyvine pour tes brillantes explications, très claires

un petit mot sur les micro pilules, soit disant micro dosées etc ...

il existe un risque de thrombose très important, les chiffres sont sortis et c'est impressionnant avec des décès de jeunes femmes sous pilule à la clef !!

la pilule reste de la chimie que le corps doit évacuer... ce qu'il a parfois du mal à faire

Pour le stérilet, on peut le sentir un peu lors des rapports, enfin je parle du côté masculin... ça dépend peut être aussi du ... :sors:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.elle.fr/Societe/Les-enquetes/Faut-il-avoir-peur-des-pilules-de-3e-generation-1819170

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(Pris dans l'enquête)

Pour 100 000 femmes, le nombre de thromboses veineuses est évalué à :20 à 40 cas chez celles sous contraceptif de troisième génération

Selon l’Afssaps, « la grande majorité de ces accidents veineux étant pris en charge à temps, seuls 1 à 2 % conduisent au décès ». « Un événement exceptionnel donc », assure le département de l’évaluation des risques.

Inconvénients – complications

L’utilisation d’une contraception par stérilet comporte certains risques. Ces risques sont rares mais peuvent être potentiellement graves. La survenue de symptômes anormaux nécessite une consultation chez le médecin.

  • Maladie inflammatoire pelvienne : la présence d’un corps étranger dans l’utérus peut favoriser la survenue d’une endométrite, d’une salpingite, voir même d’une péritonite. La survenue d’une telle complication a lieu essentiellement dans les 3 semaines suivant la pose du stérilet.
  • Augmentation du risque de stérilité tubaire : compte tenu de l’augmentation du risque de maladie inflammatoire pelvienne, le risque de stérilité tubaire pourrait probablement être augmenté.
  • Grossesse extra-utérine : le risque absolu est très faible, mais lorsqu’une femme tombe enceinte avec un stérilet, le risque relatif d’une grossesse extra-utérine est augmenté.
  • Perforation de l’utérus : ce risque est très rare. Il est estimé à 0,6 pour 1000 insertions de stérilets. Le stérilet peut être transfixiant ou migrer dans la cavité abdominale.
  • Expulsion du stérilet : ce risque est rare. Il est estimé à 4%. L’expulsion du stérilet est plus fréquente les trois premiers mois suivant son insertion.
  • Douleurs, crampes, saignements : des douleurs semblables aux douleurs de règles sont fréquentes dans les heures suivant la pose du stérilet. Des petits saignements peuvent persister pendant quelques jours. Ils disparaissent habituellement dans les 3 mois suivant la pose.
  • De façon plus spécifique avec le stérilet au LNG : spotting (saignements entre les cycles), ménorragies, oligoménorrhée (règles peu abondantes) ou aménorrhée.
  • Malaise vagal ; syncope ; bradycardie au moment de la pose.
  • Dysménorrhée : règles douloureuses.
  • Dyspareunie : douleurs pendant les rapports sexuels.
  • Survenue d’une grossesse sur stérilet.
  • Kystes fonctionnels sous stérilet hormonal : Ils se manifestent par une douleur ou par une pesanteur pelvienne. Leur découverte nécessite une surveillance échographique. Ils disparaissent le plus souvent dans les 3 mois.

Ca aussi je l'ai trouvé sur le net ...CQDF...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.