Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • 0
havendale

En couple, mais sans-sexe !

Question

:hi:

J'ai hésité à écrire ce post dans présentation, tellement c'en est une 2ème.

L’idée de balancer ma vie aux yeux de tout le monde m'est venu après de longues

heures se le chat et d'une certaine lassitude à me répéter.

La première chose à savoir, c'est que je suis en couple depuis une décennie.

La deuxième est que je n'ai pas eu de relation sexuelle satisfaisante depuis 2 ans.

Alors certains vont demander c'est quoi une relation satisfaisante ? Clairement pas

à ce que j'ai le droit, ni en fréquence (mensuelle au mieux), ni en pratique (fellation.)

Donc oui ! pour faire cru, pas de pénétration ! Depuis 2 ans.

Pour faire un petit historique, les premiers années se sont relativement bien

passés. Et puis au grès de l’évolution de nos vies respectives, Mme est devenu

stressée, agressive. A un tel point que je flippais en rentrant chez moi le soir.

A son dernier coup de sang j'ai voulu partir. Elle m'as imploré de rester.

Et je suis resté. Et nous avons presque repris notre train-train...

Jusqu'au jour ou elle est tombée sur des logs passés de discussions avec mes amis

ou j’évoquais de l’idée de la quitter, dans des termes que les utilisateurs du chat

reconnaitraient facilement...

Depuis ce jour fatidique, elle me reproche - avec raison - d'avoir autant balancé

sur son sujet, en continuant d'avoir des relations sexuelles avec elle bien que j'avais

dans l'idée de la quitter. Relations dont je suis privés depuis ce jour.

Je me suis inscrit ici en 2011. Ça devait être le début de nos problèmes. Ou

le début ou ça me posais réellement un problème, et j'essayais peut-être encore de

trouver un truc magique pour ranimer la flamme. Depuis 1 mois si je passe ma vie

ici c'est que la situation m'est devenue totalement insupportable.

C'est aussi ici que j'ai trouvé le plus de réconfort, et un peu de motivation de

la part de certain(e)s membres pour faire évoluer les choses.

(je balance pas les noms, mais le 12 en force ;) )

Certains répondront à la va-vite "quitte la" !

A ceux la je leur répondrais que

- On n'efface pas 10ans d'un coup de baguette magique

- Et après tout, peut-être que je l'aime encore assez pour me battre ?

- Je ne m'assois pas sur les principes de fidélités.

En dernier, Chérie si tu me lis:

A ce jour dis toi que je ne suis pas ici pour pécho, mais pour trouver une solution.

Même si tu détestes l'idée d'avoir balancé notre vie ici, l'anonymat aide un peu...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Recommended Posts

Certains répondront à la va-vite "quitte la" !

A ceux la je leur répondrais que

- On n'efface pas 10ans d'un coup de baguette magique

- Et après tout, peut-être que je l'aime encore assez pour me battre ?

- Je ne m'assois pas sur les principes de fidélités.

On en a déjà parlé tous les deux. Il est vrai que par moments, on se dit que la séparation est la seule solution qui reste. Quand on a l'impression d'avoir tout tenté sans aucun résultat, on perd espoir d'une amélioration dans les relations intimes et on se dit que passer le reste de sa vie de cette façon est juste impossible.

Mais il est vrai aussi qu'on ne peut pas faire une croix sur 10 ans ou plus de vie de couple si facilement que ça. Malgré la frustration, il reste des sentiments, le souvenir d'une époque où ça se passait mieux et l'envie de croire que ça peut encore changer. Pas facile non plus d'envisager sa vie sans l'autre, l'idée de repartir à zéro n'est pas simple à gérer non plus. Il y a la peur de l'inconnu, de la solitude, tout un mode de fonctionnement à réinventer et un nouvel équilibre à trouver.

Ceux qui disent 'tu n'as qu'à partir si tu n'es pas heureux" ne sont pas eux-même confrontés au problème et à toutes ses implications. C'est comme ceux qui disent "tu n'as qu'à ouvrir le dialogue au sein de ton couple et ça ira mieux". Eh bien non! Pour qu'il y ait un dialogue, il faut être deux. Quand l'autre refuse le dialogue, ça ne sert à rien de parler pendant des heures pour qu'au final, la personne qui partage notre vie ait juste l'impression de s'en prendre plein la tronche pour pas un rond.

L'aimer assez pour se battre : si on ne l'aimait pas, on ne se battrait pas. Sauf qu'à force de se battre inutilement, sans aucun résultat, on finit par s'épuiser. L'épuisement entraîne le découragement et on finit par baisser les bras. A ce moment-là, il ne reste que deux alternatives, soit se résigner et accepter de ne plus jamais être heureux et épanoui dans sa vie de couple, soit partir. Ceux qui partent ne sont pas des lâches, au contraire; il faut beaucoup de courage pour quitter la personne qu'on aime, surtout quand on s'est battu aussi longtemps pour essayer de sauver le couple.

Pour certains, l'adultère sera le moyen de tenir le coup, ou de trouver enfin la force de dire stop. Pour d'autres, il est inconcevable. Je ne veux pas porter de jugement là-dessus, c'est à chacun de se débrouiller avec sa conscience et ses sentiments.

Je souhaite que ta femme lise tout ceci, qu'elle réalise enfin que ça devient insupportable pour toi et qu'elle doit d'urgence réamorcer le dialogue avec toi sous peine de te perdre.

Pour ma part, je crois qu'il est trop tard. Il y a 10 jours, j'ai encore une fois craqué dans ses bras, lui expliquant une fois de plus à quel point je souffrais de la situation et que j'en arrivais au point où j'envisageais très sérieusement l'idée de le quitter. Il a accusé le coup, il a mis deux jours à digérer le choc et à réagir, pour finalement me dire qu'il allait changer, qu'il ne voulait pas me perdre.

Sauf que dans la réalité, je ne constate pas grand changement. En public il se montre amoureux et attentionné, mais au quotidien à la maison, c'est toujours pareil. Que faire?

Attendre? Ca fait deux ans que j'attends en vain...

Partir? Au fond de moi, je n'en ai pas tellement envie, mais je n'ai pas vraiment le choix si je veux avoir une toute petite chance de m'épanouir un jour.

Pour l'instant, je suis en train de mettre certaines choses en place pour préparer mon départ et retomber sur mes pattes en cas de besoin. L'avenir me montrera quelle décision prendre en temps voulu.

Mais ceci n'est que mon histoire. Chaque couple a son histoire propre et personne ne peut se mettre à ta place pour te dire quoi faire. A toi de voir quelle décision tu veux prendre au final, ça ne concerne que ton épouse et toi-même. Ne te laisse pas influencer par les autres, les conseilleurs ne sont pas les payeurs! La seule chose que j'ai envie de te dire, c'est de penser aussi à toi et de voir sur le long terme. Est-ce envisageable de vivre de la sorte pendant 10 ans, 15 ans ou plus si ta femme n'est pas prête à faire des efforts? En fait, c'est même la question la plus importante à se poser. C'est en tout cas celle qui m'a aidée à y voir plus clair dans ma tête.

Bon courage et je te souhaite de trouver une issue positive à votre problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est compliqué comme situation...

Quand tu discutes avec elle du changement entre vous, te donne-t-elle des réponses qui ont un sens ? et ses explications te permettent-elles d'y remédier par un quelconque moyen ? Ou avez vous déjà essayer d'y remédier à deux ? Qu'est-ce que ça a donné ?

A long terme vous allez pas pouvoir tenir de cette manière, je pense. Il faut qu'elle comprenne que ça devient insupportable et que même si tu souhaites arranger les choses, si elle ne fait pas d'effort avec toi, qu'à terme tu vas vraiment partir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Eva96

Hello Havendale !

Tu sais combien je comprend tout ce que t'écris vu que je vis une situation très similaire à la maison.

Tout d'abord, je voudrais te dire que le fait de verbaliser tout ça, ça va t'aider. Toi d'abord, pour exprimer tous ces sentiments et cette frustration que tu ressens. Et aussi ta femme, si jamais elle lit ce post...Car il faut que tu aies beaucoup d'amour pour elle pour rester ainsi dans une situation intenable tout en ne t'asseyant pas sur le principe de fidélité..

C'est à toi de trouver les solutions à cette situation , personne ne peut décider à ta place. Tu n'en as pas beaucoup d'options, à toi de voir ce qui est acceptable pour toi ou non :

1 - rupture

2- renoncement à ta sexualité et acceptation de la situation

3- adultère

4 - ou progresser à deux.

1. Effectivement, on oublie pas tant d'années partagés mais quand le quotidien n'apporte plus aucune satisfaction et qu'on a la sensation de gâcher des années en étant pas heureux alors que la vie passe si vite, la question de la rupture prend tout son sens. Une fois tu m'as posé la question suivante : "n'as tu pas peur dans 10 ans d'avoir le sentiment d'avoir gâché toutes ces années ?". Honnetement, je pense que si tu reste dans ce statut quo qui ne te rend pas heureux, alors oui, tu prends le risque d'éprouver ce sentiment. Maintenant la difficulté c'est que quand on fait un choix, au moment, on ignore toujours si c'est le bon.

2. a toi de voir si c'est acceptable pour toi ou non et ta présence sur le forum est révélatrice...

3. adultère : comme palm, je dirais que le cas de conscience et la culpabilité ce sont des considérations très personnelles. Je te comprend tout à fait dans ton désir de rester fidèle. et je trouve ça hyper courageux et que c'est une super belle preuve d'amour.

4. Oui l'espoir d'arranger les choses je connais ça, j'oscille toujours entre espoir et lassitude. Palm décris très bien ce processus (moi je suis en plein dedans). Mais je reste convaicue qu'il est plus facile de trouver un partenaire avec qui on est sur la meme longueur d'onde plutot que de faire changer son partenaire.

Alors moi je te redonne mon conseil celui de t'affirmer et ne pas subir ! Demande lui d'être claire sur ces attentes envers votre couple, fais en de même et en connaissance de cause, fais ton choix.

Le maitre mot c'est l'acceptation et se respecter soi même. Car une sexualité épanouissante, ça fait partie d'un besoin naturel et vital dans la vie d'un homme et d'une femme.

Je t'embrasse et courage, tu es un winner !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est courageux de ta part de te confier autant.

Eva a bien résumé les options qui s'offrent à toi, je trouve. Et je pense qu'il pourrait t'être très bénéfique d'avoir un retour de Luce.

Si j'ai bien compris, ton couple repose sur les sentiments que vous vous portez l'un à l'autre. Cela veut dire que vous aurez encore ces sentiments pendant des années, même si vous vous quittez. Face au constat que votre couple est en très, très mauvaise posture, si vous choisissez de vous séparer, vous cesserez une relation qui ne fonctionne pas pour en entamer une qui fonctionnera probablement beaucoup mieux. Il est vrai que beaucoup d'époux s'évitent autant que possible après le divorce, mais nombre de divorcés gardent des relations cordiales avec leur ex-moitié. Cela ne tient qu'à vous de décider de rester aussi proches que vous l'êtes maintenant.

Entendons-nous bien, je ne minimise en rien la difficulté de mettre un terme à son mariage, à la vie commune, ou à la tristesse, au manque et au sentiment d'échec que cela peut impliquer. Mais je tenais à faire cette précision : parfois / souvent, une séparation épanouit la relation des deux personnes concernées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca fait plaisir de savoir que je suis pas seul dans ce cas avec mon couple. Te plaint pas Havendale, mon dernier rapport avec madame remonte à l'été 2007.

Ah ouai quand même!!! J'imagine à quel point ça doit être pesant à vivre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca fait plaisir de savoir que je suis pas seul dans ce cas avec mon couple. Te plaint pas Havendale, mon dernier rapport avec madame remonte à l'été 2007.

Mais si il a le droit de se plaindre! Ce n'est pas parce qu'il y a pire que soi qu'on doit se taire ;-)

Mais je comprends à quel point ça peut être difficile à vivre, surtout dans la durée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Draouch

On peut faire beaucoup de chose par amour et pour l'amour, c'est souvent comme une force invisible qui nous pousses à faire des choix dont on aurait même pas imaginer être capable. Parfois c'est choix sont judicieux, parfois à notre insue catastrophique. Je ne remettrais donc pas en cause tes sentiments ni ton couple car tu cherches des solutions pour deux, et apparemment seul.

Ce que je penses personnellement c'est que tu devrais peut-être en premier te recentrer sur toi et faire un points objectif sur celui que tu étais avant et celui que tu es aujourd'hui, n'y a-t-il pas un fossé ? Demande à tes proches même sans entrer dans les détails si ils ont observé une mutation ? Honnêtement ce serais la meilleur chose à faire pour que tu saches déjà ou tu vas. Car si au final tu t'implique autant dans une relations qui t'es néfaste, tout tes bon sentiments et ton amours pour ta femme n'y changerons rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dam... T'es a cote de la plaque. Je ne le plaints pas, j'expose une situation. J'analyse aussi mes fautes.

Ca fait plaisir de savoir que je suis pas seul dans ce cas avec mon couple. Te plaint pas Havendale, mon dernier rapport avec madame remonte à l'été 2007.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c 'est un sujet qui revient régulièrement.

Je voudrais juste dire que si voulez que les choses changent c'est à vous d'agir! Discutez en, mettez les pieds dans le plat, risquez le clash avec le conjoint si vous voulez que les choses bougent.

Et d'autre part, il n 'y a sans doute pas de solution idéale, souvent, il faut choisir l'option la mois mauvaise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Maitresteeve

Choisir c'est renoncer.....

il n y a pas de bons ou de mauvais conseils

ce n'est ni noir ni blanc

c'est juste la capacité à faire un choix qui vous fera renoncer à quelque chose

La quitter

Rester

la tromper

ce n 'est pas au final le choix qui est difficile mais ce à quoi vous devrez renoncer lorsque ce choix sera fait...et cette décision peut prendre beaucoup de temps

certains diront que tromper ce n'est pas avoir le courage de choisir

tromper c'est souvent renoncer à ses principes à ses valeurs et ce choix est parfois aussi douloureux que les autres

je vous invite à penser en terme de renoncement et non en terme de choix

renoncer à votre vie voir confort de couple

renoncer aux souvenirs du bon temps passé

renoncer à votre bonheur votre plaisir

renoncer à un avenir plus serein

renoncer....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Eva96

Choisir c'est renoncer.....

il n y a pas de bons ou de mauvais conseils

ce n'est ni noir ni blanc

c'est juste la capacité à faire un choix qui vous fera renoncer à quelque chose

La quitter

Rester

la tromper

ce n 'est pas au final le choix qui est difficile mais ce à quoi vous devrez renoncer lorsque ce choix sera fait...et cette décision peut prendre beaucoup de temps

certains diront que tromper ce n'est pas avoir le courage de choisir

tromper c'est souvent renoncer à ses principes à ses valeurs et ce choix est parfois aussi douloureux que les autres

je vous invite à penser en terme de renoncement et non en terme de choix

renoncer à votre vie voir confort de couple

renoncer aux souvenirs du bon temps passé

renoncer à votre bonheur votre plaisir

renoncer à un avenir plus serein

renoncer....

Je trouve ton point de vue très interessant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon courage et je te souhaite de trouver une issue positive à votre problème.

que des souvenirs et au combien douloureux a l’époque, j'ai quitté la mère des mes deux premiers filles au bout des 12 ans de vie en commun, après des années de lutte pour "sauver" et j'ai envie de dire que quel que soit la piste envisagé, le choix sont plus que difficile, car a prendre dans une situation de détresse de déséquilibre et personne ne sait d'avance quel sera le choix d'amener plus de bonheur dans la vie...on ne quitte pas seulement quelqu'un, on fait un croix sur toute une vie revé, des perspectives qu'on avait...Perspectives, peut-être la boussole qui peut guider, le moteur qui fait avancer, car très souvent nos choix de vies, peu importe les domaine sont motivé par un envie, une avenir imaginé...puis a nous de faire, d’être acteur de la sorte que ce donc on rêve se réalise...on peut faire mille et une chose par amour, souffrir, se mettre en parenthèse et que sait je...mais a quoi bon quand on ne pas heureux...je pense que parfois, il faut oser "l’égoïsme", non pas dans le sens le plus mauvais de ce terme dans le sens de penser a soi et de savoir faire ce qui est nécessaire pour être heureux et épanoui..."l'egoisme" non pas dans le termes, je pense qu'a moi, la facilité, penser a soi pour trouver la force d'assumer de choix parfois douloureux et difficile...dans un cas, c'est rester, dans un autre c'est partir...question de perspectives, "tout simplement" dit mais tellement complexe dans la réalité!!!!!

"...de trouver une issue positive à votre problème."

peut importe le choix,peut importe le résultat pour le couple, si par la suite les gens sont plus heureux, c'est l'issue une issue positive a ce problème...meme si en apparence tout peu sembler a un désastre, un échec...

je ne fait pas une éloge a la séparation, loin de la!!!!!! mais je pense la vrai question n'est pas sauver le couple ou pas, elle est comment fait je pour être heureux, de vivre avec le sourire...

plus grand la face, plus grand le dos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis ce jour fatidique, elle me reproche - avec raison - d'avoir autant balancé

sur son sujet, en continuant d'avoir des relations sexuelles avec elle bien que j'avais

dans l'idée de la quitter. Relations dont je suis privés depuis ce jour.

Dans ma conception du couple, les rapports sexuels ne sont pas un élément de coercition. Même avec un gosse le principe du chantage me révulse mais je peux encore le comprendre de la part de parents ou d'éducateurs désemparés. Mais entre adultes ? A mon humble avis, tu es soumis à ta femme.

"si t'es sage, t'auras une pipe".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

incroyable ! je vit exactement pareille et je suis la pour les même raison....sauf que moi j'ai pas oser faire de topic mais je crois que tu m'en a donner le courage MERCI :good:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je pensais réagir à ton post, mais je constate que beaucoup de monde est capable au mieux de te conseiller, au pire de t'écouter sans doute bcp mieux que moi...

Je n'aurais pas dit mieux qu'EVA 96.

Je pense que tous les couples passent par des moments de flottement, c'est clair.

Mon (humble) avis, si ta compagne a comme seule réponse à ta pésence sur ce forum de se refermer encore plus, c'est qu'elle est d'une étroitesse d'esprit sans nom!

De plus, ce forum n'est pas , à ma connaisance, un espace de rencontres, ou alors, je me suis trompé et j'ai pasencore chopé (quel con)

Si elle veut continuer entre vous, il faut qu'elle comprenne (déjà) que c'est sans doute à elle de t'apporter cette écoute que tu viens chercher ici.

Si elle reste fermée, persuadée que tu veux la tromper et / ou la quitter,votre couple est mort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MaitreSteeve a écrit:

renoncer à votre vie voir confort de couple

C'est tout relatif: ca peut etre provisoire, conduire à une descente aux enfers ou ne pas etre ressenti. Mais c est important de refléchir aux conséquences d'une séparation

renoncer aux souvenirs du bon temps passé

Non, car les bons souvenirs restent en nous, pour toujours

Par contre si la procédure tourne au carnage, il ne restera que cendres, oui!

renoncer à votre bonheur votre plaisir

Ce est pas un tout, c est un conglomérat de plein de petites choses

renoncer à un avenir plus serein

Vaut mieux etre seul que mal accompagné, une vie de couple où l'on est mal, ca pèse, ca use ça stresse

renoncer....

On renonce à certaines choses mais on profite à loisir d'autres choses. Et on existe, en tant qu'inidividu, on est soi, entièrement, totalement.

On ferme un chapitre de sa vie, et on se retrouve devant un autre, où les pages sont encore vierges. Il nous appartient d'écrire une nouvelle histoire, et c'est bon aussi car c 'est en quelque sorte, "recommencer sa vie": Dans le sens rebondir, éviter les ornières, et vivre ses rêves, ses aspirations, puisqu'on les a cerné.

D'un mal peut sortir un bien!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vois que deux solutions : réussir le dialogue ou partir. N'oublie pas que tu n'as qu'une vie et que tu as le droit d'être heureux. Tu es tombé amoureux d'une femme qui a tellement changé que celle avec qui tu vis aujourd'hui n'est plus la même. Tu ne devrais pas te priver parce qu'elle est devenue ce qu'elle est aujourd'hui. Quant à l'adultère, ça n'est pas, à mon sens, une solution. Tu risquerai de culpabiliser et en venir à la tromper, ça veut dire qu'il n'y a plus rien à faire pour sauver votre couple, ce qui nous ramène à la rupture.

J'espère quand même que tu parviendra à sauver ton couple par le dialogue, c'est toujours le moins douloureux. Mais il me semble normal pour un couple qui s'aime d'avoir des relations sexuelles, sans forcement êtres des lapins non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Haven,

C'est sur le ton de la plaisanterie que je t'ai croisé ce soir sur le tchat, ainsi qu'Eva dont le bilan exposé un peu plus haut me paraît lucide et pragmatique. La force du vécu, on dirait. Je n'apporte pas grand chose de nouveau à tout ce qui a été dit, si ce n'est mon soutien, et ma certitude que ta vie de couple ne peut avancer qu'avec un véritable échange et la compréhension de vos besoins respectifs. En amour comme pour le reste, laisser filer une situation en attendant que la chance la fasse évoluer ne mène nulle part, si ce n'est au pourrissement. Lorsque votre constat sera fait, il faudra donc probablement prendre une décision ou des résolutions rapides et, espérons-le, d'un commun accord.

En te souhaitant le meilleur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais promis de mettre à jour mon topic. Donc c'est parti !

Les choses ont changées brusquement: ma compagne est venu me rejoindre dans mon canapé

que je squattais depuis un certain temps et depuis, c'est l'euphorie :)

En effet, après être complétement déprimé par tous ces refus quotidiens et les excuses à 2 balles

j'avais décidé de dormir dans le canapé. Cela rendait le quotidien encore plus tendu (comme s'il

ne l’était pas déjà assez), mais c’était aussi le but : casser le status-quo...

Alors, pourquoi maintenant ? Pourquoi après 2 ans ?

- La méthode canapé/prise de tête quotidienne ?

- Un déclic magique ?

- Elle a compris que si ça continuais, je finirais par partir ?

- Les amorces de discussions sérieuses sur le sujet ont finit par porter leurs fruits ?

Peut être un peu de tout ça en même temps.

Peut être aussi qu'il trainais (je préfère en parler au passé) un vrai problème de communications dans

notre couple. Ce jour la elle a fait le 1er pas, et suite à ça nous n'avons jamais autant discuté de nous

deux en 1 semaine, que sur les 10 dernières années.

(je crois que j'avais oublié comment il est plus facile de discuter sur l'oreiller)

Alors, bien sur, ça pourrais être un repos momentanée ?

Je l’espère pas, alors on vie le moment présent à fond... un peu comme un couple d'ado même :)

Merci à tout ceux qui m'ont écouté/conseillé/supporté pendant ce temps ! ( spécial dédicace à Eva ), je vous souhaite la même chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Tendre émoi

Et bien comme ça j'ai la réponse à ton irritable réaction sur le chat ce midi...

Très content pour toi, Havendale !

La solution du canapé serait-elle le remède ?

Enfin je sais pas pour tous...

Puissiez vous profiter ensemble et ne plusxjamais laisser cette petite étincelle s'éteindre...

Que chacun d'entre vous deux sortent renforcés et que votre amour dure longtemps !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut être aussi qu'elle a pris confiance en toi, tu as dis que tu flippais avant quand tu rentrais à la maison ne sachant pas quoi faire pour l'aider.

Le fait que tu commences à imposer, affirmer tes règles et tes valeurs l'aident à avoir confiance en toi justement, une épaule sur qui se reposer.

Dès fois, c'est aussi simple que ça.

Content pour vous que ça marche bien au jour d'aujourd'hui ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis très contente pour toi et je n'ai qu'une chose à ajouter : pourvu que ça dure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest mousquebiere

Alors, pourquoi maintenant ? Pourquoi après 2 ans ?

Ca n'aurait pas un lien avec le bouquin que je t'ai envoyé des fois ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest mousquebiere

(Joliette : mon deuxième Like !! <3 )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que ce canapé devienne un agréable terrain de jeu pour tous les deux. Profitez-en bien !

En vous souhaitant pour longtemps amour sincère et plaisir intense...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.