Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Evano

La douce chaleur d'un sauna

Recommended Posts

Comme tous les ans, je passe les vacances de février en famille. Nous louons un appartement où toute la famille peut se réunir. Cette fois-ci cela sera au Grand Bornant, belle appartement, spacieux, mais le plus c'est le sauna et la piscine... Le seul hic c'est qu'il faut sortir de l'immeuble, marcher quelques mètres le long de la route principale et entrer par une petite porte rentrer dans une annexe de l'immeuble principal avec une belle petite piscine et d'un sauna ouvert 24h/24h.

Personne dans ma famille ne semblait très convaincu par la piscine et le sauna après une premiere journée passée sur les pistes. C'est donc tout seul que je me décide à enfiler mon maillot de bain et ma serviette. A ce moment, je me suis dit que ca serait marrant de sortir en maillot de bain, la serviette sur l'épaule et en tongs alors que la température extérieur ne dépasse pas zéro degrès et que tout le monde est habillé en tenue de ski. Très fier de ma connerie, je descend les escaliers et arrive dans le hall.

La porte s'ouvre et je sens l'air glaciale sur ma peau, je frissone mais continue. Cinq trentenaire entrent et les uns après les autres, ils me dévisagent, ce qui est compréhensible. Les deux mecs rigolent et ricanent dans mon dos, je remarque les trois femmes qui les accompagnent, qui me regarde avec un regard amusé mais aussi un petit regard appréciant mon corps nu dans ce monde de doudoune.

Je sors cette fois dans la rue et tente de faire bonne figure malgré le froid, une fois dans l'annexe, je met en route le sauna et me précipite dans la piscine pour me réchauffer, je fais quelques longueurs tout seul avant qu'un pere et sa toute petite fille viennent aussi dans la piscine. Je file donc au sauna qui doit être chaud à présent. Je reste quelques minutes, dans ce petit compartiment en bois où la température monte 80°. Mon corps est en sueur mais faut avouer que c'est agréable dans un sauna...

Je sors du sauna et constate que la piscine s'est rempli, il y a toujours le pere et sa fille mais il y a également les trois femmes croisaient dans le hall... L'une attira mon attention très rapidement, une peau assez bronzé surement d'origine méditérannéene, des yeux marrons clairs avec les yeux en amandes (le genre de regard qui me fait fondre), ses cheveux chatains clairs étaient attachés en queue de cheval mais à vrai dire, c'était plus son corps qui attira mon regard. De très belles jambes fines, un ventre plat et un maillot de bain mettant bien en avant sa poitrine, ses seins étant serrés l'un contre l'autre et le bas un peu échancré laisser apercevoir un fessier parfaitement ferme.... Bref le genre de femme qui me laisse pas indiférrent.

Une autre à ses cotés entrain de barboter, ses longs cheveux roux flottent autour d'elle. Sa peau très blanche paraissait encore plus blanche dans l'eau et sa maigreur n'arrangeait pas vraiment son aspect fragile et fatigué. Elle porte un maillot une piece qui cache la plupart de son corps.

La troisieme est très souriante, avec un regard pétaillant de joie de vivre, une poitrine frolant l'impudeur... Le père de famille l'a lui aussi remarqué au vue des petits regards qu'il lance sur cette poitrine généreuse... Et lorsqu'elles sortent toutes les trois de la piscine, elle possède aussi les formes de certaines femmes africaines ou des antilles. Un bassin plutot large mais notamment des fesses parfaitement rondes et rebondis.

Elles sortent de la piscine et se dirigent vers le sauna, c'est alors que la rousse se met à lire les recommandations du sauna

  • "Vivement déconseillé pour les femmes enceinte" - "Bon bah c'est mort pour moi, je vais remonter. A toute à l'heure les filles."

Ses deux amies lui disent au revoir et entrent dans le sauna. Le père et sa fille partent en même temps que la rousse, je profite donc de la piscine vide pour refaire quelques longueurs. C'est au moment où la femme noire quitta le sauna, que je savais l'autre femme seule que je me décida à tenter une approche sur celle qui avait retenu mon intention.

Je sors de la piscine, la jeune femme noire me regarda avec un petit sourire en coin lorsque je m'approcha du sauna. J'ouvris la porte et demanda :

  • "Puis-je entrer ?"
  • "Fais ce que tu veux mais ferme la porte, voyons !"

Je rentre avec hésitation et m'assois timidement, sa réaction assez brutale a un peu ébranler la confiance du moment, me mettant même assez mal à l'aise. Je réalisa à ce moment qu'il s'agissait quand même d'une femme plus agé que moi et qu'il y avait seuleument une chance sur trois qu'elle soit célibataire. Très rapidement, la jeune femme commenca la discussion.

  • " Tu es pas très fute-fute... Entre sortir en maillot alors qu'il fait froid et laisser la porte du sauna ouverte"

Elle tourne le visage vers moi et me sourit amicalement, elle a vraiment un visage agréable, très doux, très harmonieux.

  • " Non... Je voulais juste voir la tête des gens en me voyant ainsi et que je vous ai croiser, ca m'a bien fait rire."
  • " C'est vrai que c'était plutot amuser de voir quelqu'un en maillot dans une station de ski.
  • " Ca n'avait pas l'air de faire rire vos copains."

Elle me fixe avec ses yeux, je le soutiens avec un petit sourire en coin.

  • " C'est la mari de Clémentine, la rousse et le copain de Maëva, celle qui nage dans la piscine."
  • " Et toi, tu es seule donc ?"
  • " Mon copain devait venir mais on a rompu, y a deux semaines donc heu... voilà"

Petite pause dans le récit... Vous voyez l'effet que cela fait quand une femme avance ses épaules et les rapproche l'une de l'autre, ce qui comprime bien les seins et qui les rend irrésistible. Je dois avouer que ce fut très difficile de ne pas voir que mes yeux ne regardaient pas sa poitrine à ce moment et elle me remarqua d'ailleurs... Et me le fit comprendre en rigolant.

  • " C'est agréable de savoir que je n'ai pas besoin de les refaire pour encore plaire aux hommes"
  • " Heu... oui... mais en fait... Non, je voulais pas... Enfin... Bref, je suis désolé...
  • " Non, c'est pas grave, c'est moi qui ai choisi ce maillot de bain... Et puis c'est marrant et maintenant je peux m'amuser.

A ce moment, dans ma tête cela à fait "TILT !".

Elle se leva doucement en se cambrant, son corps parfaitement sculpté, scintillant à cause du sauna me fit frissonner.

  • " Bon, ca fait longtemps que je suis là, je vais sortir et puis je vais monter, il se fait tard... Peut-etre à demain"

Le petit clin d'oeil me fit comprendre ses intentions... Je remonta donc aussi dans l'appartement, rejoignant ma famille et passant la nuit avec hate d'etre demain, en fin de journée...

La suite arrivera très vite et sera bien plus intéréssante... Enfin si vous avez envie de connaitre la suite évidemment ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Héhé j'aime bien le rythme .

Donc vi une ptite suite serait sympa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ravie de voir que cela te plait Miss ;)

Je vais me hater à écrire la suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Forcément, j'étais très pressé d'être le lendemain. J'avoue que pendant toute la journée, sur les pistes j'esperais reconnaitre le groupe, surtout la jeune femme au chatain clair dont je ne connaissais pas encore le prenom mais en vain... Faut avouer que dans un monde de doudoune qui se ressemblent toutes. Je profite de la belle journée mais une fois fini, je me précipite pour aller à la piscine.

Je rédicive mon exploit d'affronter le froid en maillot de bain et j'entre dans l'annexe. Encore une fois il n'y a que les filles, la rousse et l'autre femme sont entrain de nager tranquillement, je compte les serviettes et devine que la troisième est dans le sauna. Je souris et plonge dans l'eau un coup pour entrer dans le sauna. J'ouvre la porte sans rien dire et je m'assois à ses cotés. Elle est à la même position que la veille, les jambes croisés penchés en arriere en appui sur ses avant bras

  • " Salut, bien skié aujourd'hui " - me dit elle en souriant.
  • " Parfait et toi ? "
  • " Très pressée de me retrouver ici "

Je souris et ne peux m'empecher d'à nouveau admirer son corps.

  • "C'est vrai que c'est agréable un sauna... Meme si là c'est pas un vrai sauna !"
  • "Comment ca ?"
  • "Et bien, normalement il faut être nu... Mais bon

Elle réflechit quelques instants...

  • "Cela change beaucoup de choses ?" - Son sourire est très charmeur, et la situation commence déjà à m'exciter.
  • "Bah ca a été crée comme ca... Ca serait comme monter dans une ferrarri pour faire un tour mais qu'il n'y aurait pas de roues"

Elle rigole et me felicite pour l'argument totalement foireux, elle se leche la lèvre inférieur et évite pendant quelques secondes mon regard posé sur elle.

Elle hésite et se reprend à plusieurs fois avant de me dire.

  • "Mais si quelqu'un venait nous rejoindre sans qu'on le voie..."
  • "Pour quelqu'un qui veut s'amuser, tu prends la tete..."

Je me venge de sa premiere phrase très franche, je la met un peu au pied du mur mais cela semble marcher... Elle passe ses mains dans son dos et tire sur le noeud de son haut. Je commence à apercevoir les douces courbes de sa poitrine, puis elle ferme les yeux avant de passer le haut au dessus de sa tete et de me dévoiler ses seins... Ils sont parfaitement ronds et fermes, je ne pense pas qu'ils sont si gros que cela mais son corps fin doit les rendre plus charnus. Ses tetons sont deja un peu tendus. Je ne sais pas non plus si c'est la chaleur ou la situation mais ses joues sont devenues un peu rouge.

Elle regarde sans dire un mot mon short, je souris tout en passant mes doigts sous mon short en commence à le baisser. Elle a une vue direct sur cette partie intime de mon corps qui commence deja à se durcir. Elle m'imite en se levant, mettant ses fesses sous mon nez, elle joue avec l'étroitesse du sauna qui ne fait pas plus de 4m². Je savoure ce moment, le bout de tissu qui glisse sur son corps et qui descend le long de ses jambes, tendant ainsi ses fesses vers moi. Elle n'est pas très pudique... Elle assume même totalement son corps... Me donnant une vue imprénable sur son intimité, je vois parfaitement la forme de son intimité, de ses lèvres qui sont fines...

Elle se rassis, repassant une meche rebelle derrriere son oreille. Sa poitrine fièrement exposée finit de m'exciter et elle ne peut pas ne pas le remarquer... Mon regard se pose sur son bas-ventre, taillé avec précision en une fine bande, tout le reste semble parfaite lisse, plus aucun doute, je la désire, je la veux. Elle sourit en se lechant encore une fois la lèvre inférieur.

  • "C'est marrant, tu es le premier mec dont je vois d'abord le sexe, avant de connaitre son prénom."
  • "Je m'apelle Nicolas et toi ?"
  • "Linda... C'est aussi la premiere fois que je donne mon prénom en étant nue"
  • "Comme quoi, on peut avoir des premieres fois quand on a... heu"
  • "Ca te gene que je sois plus vieille ?"

Je la regarde, elle me regarde, je egarde ses seins, elle regarde mon sexe, je regarde ses seins, elle me regarde un grand sourire au lèvres (oui... je sais petite référence ^^)

  • "Non, ca n'a pas l'air de me gené... Je suis meme excité."
  • "Et tu penses que moi, je suis excitée ?"

Comment lui dire en toute poésie qu'à ce moment, son regard pétille de désir, qu'elle vient de se tourner vers moi, posant une cuisse sur le bord, ouvrant ses cuisses et son intimité à ma vue, que ses petits tetons pointus ne peuvent rien cacher de son désir.

  • "Je ne sais pas... Difficile à dire, il faudrait que je vérifie... !"
  • "Vas y !" - tout en chuchottant.

Je m'approche d'elle sur le banc, nos jambes se touchent et ma main se dirige vers son entre-jambe. Elle ne bouge pas d'un pouce et me fixe du regard... Ce qui peut être perturbant...

La suite ? :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest nico91800nico91800

Bien sur la suite. Quelle question. Lol.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas trop de temps ce soir donc ca sera un court extrait mais promis la vraie suite arrive très vite ;)

Mes doigts se posent delicatement sur la peau de son bas ventre, nos regards profondemment plantés l'un dans l'autres, figeant cette instant où ma main descend très doucement. La chaleur du sauna rendant nos peaux humides, mes doigts descendent toujours, effleurant les quelques poils parfaitement taillés... Le reste de son bas ventre et de son intimité est lisse, mes doigts découvrant ainsi son intimité qu'elle m'offre mais nos yeux restent plongés l'un dans l'autre.

Je remarque chaque détail de son visage... Ses pupilles dilatées... Ses petites mêches qui descendent sur son visage... Quelques gouttes d'eau ou de sueur perlant sur ses joues... Sa bouche entreouverte... Qu'elle glisse de temps en temps dans sa bouche pour la lecher et se la mordre... Sa respiration qui s'accèlere... Son petit sourire en coin.

Malgré la chaleur du sauna qui doit atteindre les 85°, je sens du bout de mes doigts la chaleur qui l'habite... j'explore cette zone que je meurs d'envie de regarder mais le fait de ne pas le faire est plutot excitant car j'imagine Linda resister à la meme envie. Elle sait que mon sexe est en pleine érection sous ses yeux mais pour l'instant elle ne le touche pas, ni ne le regarde.

C'est tout délicatement que je glisse un doigt en elle... Elle ferme les yeux une fraction de seconde plus longue que d'habitude mais suffisamment pour que je le regarde et que cela trahïsse son plaisir. Je tourne la paume de ma main pour la plaquer à son corps, appuyer par la meme occasion sur un clitoris bien gonflé et facile à trouver... Mon doigt ne s'enfonce que d'une ou deux phallanges mais elle se met à gémir et à fermer de plus en plus les yeux... Surement que je suis proche d'un fameux point si mystérieux...

  • "J'ai très envie que tu fasses la même chose"

Voilà ce que jallais dire si j'avais eu quelques secondes de plus, malheureusement ses copines ont rompus le silence qui reignait dans la piscine... Encore une fois le père et sa petite fille arrivent dans l'annexe mais Linda décide s'est déjà précipitée sur son maillot pour le remettre. Je fais de même à contre-coeur, mais l'injustice entre les hommes et les femmes frappe encore ! Malgré mon short de bain, je ne peux sortir. Mon érection est encore visible ce qui fait rire Linda.

  • "Viens ce soir, après 23h... On continuera car je crois que tu es as besoin."

Elle sort en me laissant seul dans le sauna, seul... Face à mon imagination sur ce qui m'attends ce soir...

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est terriblement excitant !! J'adore !!!

Merci et... oui, vite la suite !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Titelilie

Pfiouuuuuuuuuuu je suis toute émoustillée ^^

Viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite, la suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est brulant,

Ne nous laisse pas dans cette situation.

La suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Aller la suite, trop d'attente, fait nous découvrire la suite de ton récit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Joli début qui appelle bien naturellement une suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.