Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

wasp28

Rencontre sur un Visiochat et Msn

Recommended Posts

Ces évènements datent d’il y a 3 ou 4 ans, mais ils sont restés assez vivaces dans mon esprit et je pense pouvoir retranscrire tout ça sans trop me mélanger les crayons ^^ Enfin essayons...

Nota : j'espère ne pas me tromper de section, si c'est le cas, désolé par avance ^^;;

Quelques années en arrière…

Je passe pas mal de soirées sur un gros Visiochat, où comme l’a décrit très justement mat14 (), c’est souvent une grosse cacophonie, surtout dans les salles principales. On y trouve de tout, hommes, femmes, couples, avec toutes sortes de variantes. Certain(e)s sont juste là pour discuter (encore que…), d’autres pour mater en toute impunité, et d’autres encore qui s’exhibent sans retenue, ou petit à petit, faisant ainsi le bonheur de la seconde catégorie, surtout quand c’est une femme qui dévoile ses charmes. Pour ma part, je suis autant mateur qu’exhibitionniste, et je n’hésite pas souvent à me masturber, avec l’espérance que cela plaira à quelques visiteuses qui s’attarderaient sur ma webcam. Et pour peu que le dialogue et le courant passe, c’est toujours sympa d’avoir quelques amies virtuelles avec qui partager ces coquineries. Enfin je dis « amies » au féminin, mais je pourrais aussi parler au masculin, mais bref, autre sujet...

Avec le temps, j’ai en effet noué quelques petites amitiés avec 2 ou 3 amies, qui se délectaient de mes petites exhibitions masturbatoires, et en général se donnaient du plaisir également derrière leurs écrans. Avec ou sans webcam pour elles d’ailleurs, mais qu’importe. Je parle de petites amitiés car à la vérité, en dehors du Visiochat, pas d’autres contact, et au final, les discussions tournaient assez vite en rond dès qu’on ne parlait plus de sexe.

Et puis il a eu ce soir là…

Je suis en train de masturber tranquillement, lorsque je remarque un profil féminin qui me regarde. Comme à l’accoutumé, j’attends un peu avant d’envoyer à tout hasard un petit message, car beaucoup passent juste quelques secondes ou une minute ou deux avant de repartir. Ce laps de temps écoulé, le profil en question, qui répond au nom de « stef », me mate toujours, alors je lui envoie un petit coucou et lui demande si le spectacle lui plait bien. Là elle me répond aussitôt qu’elle s’excuse et espère qu’elle ne me dérange pas. La réponse m’amuse sur le coup, car si cela me dérangeait qu’on me mate, je ne le ferais pas en public sur un Visiochat, mais je lui réponds avec humour qu’il n’y a pas de problème et qu’on est « là » aussi pour ça et qu’elle peut continuer de profiter de ma webcam si cela lui plait. Elle me répond alors qu’elle n’en perd pas une miette et que ça lui fait un sacré effet. Ok... je dirige alors la conversation plus vers elle et son plaisir, et la pousse à m’avouer ouvertement qu’en fait elle se masturbe aussi, car trop excitée en me regardant. C’est juste dommage qu’elle-même ne possède pas de webcam, mais ce n’est pas bien grave au final, car en plus de nos masturbations réciproques, un dialogue très sympa s’installe. Etrangement, on discute aussi bien de sexe que d’autres choses de nos vies personnelles, pratiquement de façon naturelle, comme si on se connaissait depuis des années. On évoque d’ailleurs cette étonnante décontraction qui nous amuse un peu tous les deux.

Stéphanie, de son vrai prénom, s’est inscrite sur ce site pour y trouver certaines excitations, mais elle est assez déçue car c’est trop le bazar et il y a trop de mecs bien lourds pour elle. Sans parler des webcams un peu petites. Tout bien réfléchi, je suis assez d’accord et lui propose qu’on se retrouve juste tous les deux sous Msn. Plus simple et plus convivial. Elle accepte sans hésiter et nos discussions reprennent, sur un peu tout et n’importe quoi : aussi bien nos fantasmes que nos petites confessions – dévoilées sans aucune pudeur – que sur d’autres sujets sans rapport avec le sexe. Et cela tout en continuant de nous masturber tranquillement ! Sur ce sujet d’ailleurs, elle comme moi adorons ça. Elle m’avoue qu’elle le fait plusieurs fois par jour et ne peut s’en passer. De longues masturbations, tranquilles, faisant monter l’excitation petit à petit… A défaut d’avoir une webcam, elle m’envoie quelques photos d’elles, plus ou moins nue... et elle est très charmante qui plus est ! Cette rencontre est décidément très agréable, dans tous les sens du terme. Ce qui peut paraître surprenant, c’est qu’aucun de nous deux ne cherche à draguer l’autre ou la/le pousser dans une excitation débordante. Nos échanges sont plus subtils, et sont plus ceux de deux amis intimes qui partagent un plaisir solitaire, rendu de ce fait plus excitant, mais avec une certaine pureté. On aime se masturber et le partager… Et c’est tout, mais c’est déjà beaucoup également.

Combien de temps avons-nous échangé des propos en tout ? Deux heures, trois heures peut-être ?

En tous cas, minuit bien passé, et le fait de devoir se lever pour aller bosser le lendemain matin nous pousse tout de même à mettre fin à ce premier échange virtuel. Elle me demande si j’ai envie de jouir et je lui réponds que depuis le temps que je me masturbe, c’en est étonnant que ce ne soit pas déjà fait. On en rigole un peu et elle me dit qu’en effet, j’ai tenu bien longtemps, mais peut-être parce qu’on a discuté finalement de tout, sans trop s’exciter… En tous cas, je suis sur le point d’éjaculer. Elle accélère sa masturbation aussi de son côté pour qu’on jouisse ensemble, ce qui arrive finalement, dans un plaisir très partagé. Elle joui comme une folle et se retrouve trempée dans son intimité, tandis que ma semence jailli sur mon torse et mon ventre.

Chacun prend une minute ou deux le temps que la tension redescende de quelques crans (et l’utilisation de 2 ou 3 kleenex chacun ^^). On est tous les deux très contents de s’être croisé par hasard sur ce Visiochat et vraiment, on a hâte de se recroiser sur Msn aussi souvent que possible (nos agendas n’étant pas toujours compatibles)...

Plus que le côté sexuel-masturbation de cet échange, c’est vraiment le fait d’avoir discuté librement, en toute sincérité, sans tabous, et de choses diverses et variées que l’on a apprécié l’un comme l’autre. L’impression d’avoir trouvé un(e) ami(e) sincère, tout autant qu’une sorte de confident(e). Un « tout » très très agréable au final.

Nos derniers écrits sont pour nous souhaiter une bonne nuit, pleine de beaux rêves coquins, avec la promesse de se recroiser très rapidement... Une promesse que l’on tiendra à de nombreuses reprises...

WASP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest nico91800nico91800

Jolie rencontre virtuelle. Tu as de la chance...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis moi aussi assez souvent sur ces visio chat mais je n'ai jamais eu cette chance!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest dam552

Belle expérience en effet et quelle complicité et coordinations entre vous 02. Je serais ravi pour toi que cela aboutisse à du réel. Pour moi aussi je suis passé du virtuel au réel sur un Visiochat en prenant des risques bien entendu. J'en garde bons et mauvais souvenirs par expériences c 'est vrai mais c'est si beau l'amour quand 2 être se rencontrent et d'aiment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à vous.

Il n'y a pas vraiment de suite à raconter qui vaille le coup à cette expérience.

Pendant... une année peut-être ? on s'est croisés régulièrement sur msn, avec souvent ce même plaisir discussions/masturbations de renouvelé.

Echanges de confidences, d'expériences, de fantasmes, et d'autres choses diverses.

Les derniers échanges furent assez espacés, et puis on s'est perdu de vue depuis au moins 2 ans, je dirais...

Bien entendu j'ai trouvé ça dommage, et ça me manquait au début.

Je n'ai jamais retrouvé une telle complicité (je n'ai pas non plus cherché il faut dire)... jusqu'à ce que j'arrive ici ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest dam552

Alors si tu as retrouver à nouveau ton bonheur içi. Tant mieux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Ha j'avions point tout lu .

Ben super si tu as retrouvé ici . (tu vas faire des jaloux ^^ )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ha j'avions point tout lu .

Ben super si tu as retrouvé ici . (tu vas faire des jaloux ^^ )

Ou des jalouses, Miss !! ;)

Bisous !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Ha bon ? Hi hi suis aveugle moi :P

Ha bon y a des "jalouses" houps faut que j'évite le quartier "des jalouses" .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Viens avec moi, j'évite aussi !!! lolllll

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Joli partage ^^ Merci à toi ;)

Voilà qui est encourageant à propos de ces sites ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Contenu similaire

    • Par Weby
      Bonjour,
      Voici la liste de nos partenaires dans la rubrique "Histoires et Confessions érotiques":
      Je ne sais plus où j'en suis. Je me donne entièrement à sa bouche. Je sens ses mains sur ma nuque, il me caresse tendrement la nuque et je sens mon ventre qui se contracte. Jamais je n'ai senti ça. Et je sens qu'il bande. Il est en jogging et c'est tout dur contre moi. Il m'embrasse le cou, descend le long de ma gorge, et je sens ses mains qui se collent à mes fesses....
      https://www.confession-intime.com
      Elle obéit, toute honte bue, la chatte et le cul à bonne hauteur. Reprise des caresses de l’homme sur sa fente et sur son anus. Maria s’attend à tout. Finalement, c’est une levrette qui commence la bite à fond dans la chatte détrempée et de grand coup de butoir, les couilles cogne sur ses cuisses, claques sur les fesses en rythme..
      https://www.histoires-intimes.com
      Site de CI destiné aux petites confessions en tout genre, vous pourrez lire des confessions accompagnées de photos amateurs d'internautes dans de nombreuses catégories du site. Vous aussi partagez vos aventures et vos fantasmes avec vos photos...
      https://www.qonfession.com
      S’il tournait la tête dans ma direction, il s’apercevrait que mon érection déformait mon peignoir. Mon sexe était tellement tendu qu’il en faisait mal, une douleur si subtile et délicieuse qu’elle en devenait obsédante. Plus rien ne comptait. Ma volonté de soulagement était centrée sur la raideur de ma verge et les frissons électriques de mes couilles...
      https://www.romance-x.com
      Visitez notre partenaire :
      Rêvebébé
      http://revebebe.free.fr
      Ma confession est simple: Je suis amoureuse de mon prof de maths !! Il est arrivé cette année. Je suis en 3ème. Grâce à lui, je bosse mes maths (moi qui était plutôt médiocre). Je veux être la meilleure pour me faire remarquer. Il est jeune, dynamique, pédagogue. Il a un petit bouc trop mignon !!! Quand il écrit au tableau, je ne peux m’empêcher d...
      Vos Confessions (site de confessions tout public)
      http://www.vos-confessions.com
      Merci de votre attention.
      Amicalement
      Confession Intime
    • Par Doucerêverie
      -Ahhhhh

      Un gémissement lui échappa. Elle ne se rendit compte du fait qu'elle avait gémi que lorsqu’elle entendit ce son presque venu d’ailleurs… Doux, délicat… C’était comme si sa bouche avait voulu exprimer à sa manière ce qu’elle-même n’aurait pu expliquer, commenter…

      A cet instant précis tout ce qu’elle aurait pu dire c’était qu’elle se sentait bien… Toute bien… Un tel bien être… Une sorte de paix…

      -Chéri… S’il te plaît… Reste encore un moment comme ça… Ne bouge pas… Me délecte… , dit-elle en l’enveloppant d’un regard à la fois empli de paix et de joie mais où s’ajoutait aussi une petite once de crainte… Car elle voulait le garder… Là. En elle… Prisonnier de la chaleur et de l’humidité de son intimité… C’était tellement bon de le sentir comme ça en elle… Elle aurait voulu que cela dure une éternité… Cela faisait un moment qu’il n’avait pas été en elle et le manque s’était fait de plus en plus grand, l’envie était devenue de plus en plus irrépressible et intense…

      Elle se tortilla doucement, tourna légèrement la tête pour embrasser son avant bras… Il avait une main enfouie dans ses petites boucles, lui caressait les cheveux, l’apaisait et de l’autre main il maintenait fermement sa hanche en place… Mmmmh… Elle était toute heureuse… Profitait de cet instant pour laisser diffuser en elle cette sorte de plénitude que l’on peut ressentir lorsqu’on arrive à enfin avoir quelque chose que l’on a beaucoup et longtemps désiré…

      Il la regardait, ne la quittait pas des yeux, guettait le moindre de ses gestes et la moindre de ses réactions… Elle lui sourit se contorsionna presque pour venir déposer un doux baiser sur ses lèvres et lui fit oui de la tête… Oui, elle était prête… Oui, il pouvait bouger en elle… Oui, il pouvait maintenant la prendre comme il voulait… Et oui elle était à lui, rien qu’à lui toute à lui…

      -Ahhhh

      C’était irrépressible… Le sentir en elle comme ça l’excitait au plus haut point, la rendait toute chose, toute bien, toute touchée, toute émue, toute fière… Il s’était presque totalement retiré. Une petite moue prit vite la place de son sourire. Ow… Il suffisait qu’elle dise oui pour que l’instant d’après cherche à se retirer d’elle… Grr… Non…

      -Ahhhhhhh

      Il revint en elle fermement presque durement… Elle sentit ses pieds se tordre et pointer immédiatement en réaction à cet assaut… Elle avait l’impression que tout son corps était tendu, avide, en attente de lui… Il vint déposer un doux baiser sur son front et commença à faire des vas et viens amples qui lui arrachaient chaque fois un son… Mmmh… Elle savait qu'il aimait lui faire ça... Faire sortir de sa bouche de doux sons... Il alternait les vas et viens entre lents, puissants et rapides, forts et elle se tortillait, ondulait, se laissait aller à suivre ce rythme qu'il lui imposait et à gémir, ronronner, haleter pour lui... Une douce mélodie lui avait-il une fois dit...
    • Guest sonny08
      Par Guest sonny08
      Tu es là, lascivement allongée sur ce lit. Entre ombre et lumière ton corps m’apparaît comme la sensualité même.
      Tu me regardes, tu me défies.. Tu m'attends.
      Alors je m'approche, je glisse sur ta peau pour venir poser un baiser dans ton cou.. puis à la naissance de tes lèvres.. Avant de t'embrasser langoureusement.
      Tu mets tes mains dans mes cheveux et délicatement me fais glisser sur le haut de tes seins, puis ton ventre, puis tu laisses ma bouche en tête a tête avec ta jolie dentelle, masquant a peine le joli sexe que tu m'offres.
      Je fais glisser le tissu et te regarde dans les yeux.. Je croise un regard plein de défi, de désir et d'envie.
      Mes lèvres parcourent tes cuisses puis viennent embrasser ton aine. La pointe de ma langue ondule langoureusement jusqu'à la naissance de ton sexe.
      Je te regarde quelques secondes et mordille ma lèvre. Je vais te dévorer, tu le sais.
      Ma langue remonte lentement sur la longueur de ton sexe, avant de couvrir ton clitoris d'un baiser langoureux.
      La pointe de ma langue glisse sur ton petit bouton de plaisir, elle ondule, dessine de petits cercles de 'l’extérieur vers l’intérieur. Puis, le coiffe d'un rapide baiser.
      Ma langue descend pour lécher ton sexe de haut en bas, de bas en haut, j'ondule sur tes petites lèvres puis mes caresses linguales se font plus appuyées, plus entreprenantes..
      J'avance doucement vers l’intérieur et ma langue fouette tes petites lèvres. Elle s'ouvrent timidement et ma langue te pénètre.
      Je te dévore encore quelques instants, puis mes lèvres se referment sur ton clitoris, pendant que mon majeur viens se glisser en toi. Ton gémissement timide et ton regard provocateur m'indiquent que c'est la bonne voie.
      Mon doigt disparaît en toi. Je replie la dernière phalange et masse doucement tes parois, en revenant en arriéré, puis en avançant. Tes soupirs me guident vers l'endroit de ton plaisir.
      Mon index entre à son tour dans ton sexe de plus en plus épanoui. Ton excitation facilite son entrée et il vient rejoindre mon majeur pour titiller les endroits les plus sensibles, leurs gestes sont coordonnées. Tantôt collés, tantôt opposés, ils sont les instruments de ton plaisir.
      Ma langue se concentre toujours sur ton clitoris, elle le fouette, elle ondule, elle dessine de petits cercles..Mon souffle chaud et humide glisse sur lui.
      Mes yeux fixent les tiens, je cherche ton plaisir... En en prenant beaucoup.
      Mes caresses sont précises et passionnées. J'aime voir cette émotion si intense au fond de tes yeux.Tes mains se crispent sur mes cheveux. Tu n'as jamais été aussi belle.
      Tu prends mes épaules et accompagne mon visage jusqu'au tien. Nous nous embrassons, ton regard est intense. Je te sens bouillante, mais inassouvie.
      Nos regards sont l'un dans l'autre, ta peau contre ma peau, tes seins contre mon torse. Mon sexe collé au tien durcit.. J'ai envie d’être en toi, j'ai envie d’être à toi..
      Tu mets tes mains sur mes fesses et dans un soupir nous fusionnons.
      Mon sexe franchit les portes de ton paradis.
      Mes mains sont folles de ton corps, je caresse tes hanches, ton ventre et tes seins.. Ma bouche se perd sur ton joli téton et je l'embrasse fougueusement a chaque fois que tu te cambres. Ma langue s'enroule enfin autour de lui et je le suce avec gourmandise..
      Nos mouvements sont liés, nos corps sont collés l'un a l'autre, dans une danse de plaisir. Jusque là esclave de mon désir, me voilà maître de mon plaisir. Et en quête du tien.
      Nous faisons l'amour comme des fous, mes pénétrations s’accélèrent, elles sont plus longues, plus puissantes, plus précises au fur et a mesure de nos échanges de regards, de tes soupirs de plaisir.
      Nous continuons jusqu'au plaisir ultime, jusqu'à la jouissance finale. Je sens mon désir monter, je sent ton plaisir arriver à son summum. Nous nous laissons aller a un dernier gémissement, à un dernier geste, au plaisir.. Tes pupilles se dilatent et ton regard se perd, envahi de plaisir. Nous restons quelques instants suspendus par le plaisir, ailleurs, au 7eme ciel. Notre plaisir commun comme nirvana. Enlacés nos corps s'effondrent sur le lit. Et dans un sourire, nous nous embrassons.
       
       
      Je sais que ce récit manque peut être un peu de mise en scène, d'intro ou de conclusion, mais j’espère qu'il vous a plu.
      N’hésitez pas à me laisser vos commentaires... 
      Et merci de la lecture !
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.