Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

sdoc

bon j'avoue alors :)

Recommended Posts

Alors voila ma petite histoire

J’avais 17 ans et j’avais un ami d’enfance qui en avait 16, nous étions voisins et aimions jouer de la guitare ensemble.

Nous étions en pleine découverte de la sexualité, en regardant magazines et films pornos qu’on arrivait à avoir en k7 vidéo de l’époque !

J’avais la chance d’avoir des parents souvent en déplacements professionnels et me retrouvait donc seul dans le pavillon pendant plusieurs jours par semaine.

Mon copain que nous allons appeler, Eric, venait me rendre visite régulièrement pour parler musique, nanas, guitare etc.

Un soir il est resté dormir à la maison, et comme nous avions parlé de toutes les filles que nous avions baisées ‘en réalité absolument aucune » nous étions bien excités. J’étais dans mon lit et lui sur un matelas par terre, nous avons décidé de nous masturber. Nous avons reproduit cette séance de masturbation beaucoup de fois, jusqu’à ce fameux soir, où on s’est décidés de se masturber mutuellement.

La décision a été longue, car bien évidemment nous n’étions pas PD ! donc c’est parti sur la base d’un challenge, ok on se masturbe mais si l’un de nous deux fait faux bond à la dernière minute, il doit donner 3 disques à l’autre !

Le deal était acté, je le rejoins sur son matelas par terre, on compte jusqu'à 3 pour que chacun prenne le sexe de l’autre en main en même temps.

1 – 2 – 3 et hop je pose ma main sur son sexe et lui sur le mien, je sens des sensations bizarres car c’est la première fois que quelqu’un me touche le sexe et c’est bien évidemment la première fois que je touche une queue !

Je commence à le masturber, son sexe est assez épais, en forme de champignon, mais peu long, le mien est plus long moins gros et courbé sur la gauche. Son sexe grossit dans ma main le mien dans la sienne, au bout de quelques minutes on éjacule quasiment ensemble. On se lève pour aller se rincer ds la salle de bain, chacun notre tour et on papote mine de rien d’autre chose comme si rien ne s’était passé.

Une semaine plus tard, on est en vélo et on va à notre cours de guitare, sur le chemin, Eric me dit, tiens et si on poussait notre délire un peu plus loin !

Je lui réponds c'est-à-dire ? Il me parle de fellation, pénétration etc … même si je suis excité par l’idée je ne le montre pas trop et lui dit oui on verra pourquoi pas …

Quelques jours plus tard, on se met à reparler de sexe et de notre délire, on se décide de tenter et on se donne rdv chez moi dans deux jours. Pendant deux jours , je ne pensais qu’a ça, excité mais avec une grosse appréhension aussi !

Le jour J, il sonne à ma porte je le fais entrer, bon alors heuuu comment fait on ?

On se décide en fait de noter des pratiques sur une liste, la constitution de la liste nous a bien pris 1h30 et nous a bien excités.

Donc cette liste comprenait en premier, caresser le sexe de l’autre, ça pas de problème on l’a déjà fait !, ensuite passer la langue sur le gland , hum hum ça se corse, puis lécher les couilles, puis lécher l’anus pour finir après une 40 d’actes sur la pénétration. Voila la liste est terminée, maintenant il faut passer à l’action.

On va chacun prendre une douche et on revient dans le salon en slip et tshirt, on repart sur le même principe celui qui se dégonfle donne trois disques à l’autres, et pour commencer on fait un pile ou face, évidemment je perds.

A moi l’honneur, je prends la première ligne de la liste, caresser le sexe de l’autre, je m’exécute en prenant son sexe déjà bien droit en main et commence à faire une dizaine d’A/R et je lui dis, à toi maintenant, il me rend la pareil. Je passe à la seconde ligne, lécher le gland, oula bon je ne veux pas passer pour un dégonflé, je me mets à genou devant lui et pose ma langue sur son gland qui frétille, trois coups de langue et ensuite à toi (de peur qu’il ne le fasse pas et que je passe pour un PD !). Aussitôt il se met devant moi et me lèche la queue, quelle sensation pfiouuuu !

La troisième ligne concernant les couilles se passa sans problème, car nous étions aussi bien l’un que l’autre rassurés, l’autre le fait aussi !

Nous arrivons ensuite, au coup de langue sur l’anus de l’autre, il se met à 4 pattes devant moi, je lui écarte les fesses et pose timidement ma langue sur son orifice, tout se passe bien, il me fait la même chose et j’adore cette sensation de sa langue sur mes fesses.

Ensuite les choses montent encore en intensité, maintenant doigt dans les fesses, je me mets à mon tour à 4 pattes et il pose son index sur mon anus et le rentre doucement, je frémis aussitôt, je lui rends la pareil, il n’apprécie que moyennement.

Après une bonne demie heure de jeu, on arrive à la pénétration … alors là j’ai une grosse appréhension !, je me retourne me cambre et sens son sexe sur mon anus, je le guide un peu et il entre, ca me brule terriblement, je lui demande de ne plus bouger pendant quelques secondes et de se retirer, je lui fais pareil, il n’aime pas vraiment.

Après toute cette excitation on décide de jouir dans la main de l’autre, on se lave et on se dit qu’il faudra recommencer un de ces jours … tu parles 3 jours plus tard il m’appelle pour savoir si il peut passer, je lui réponds oui ravi de cette nouvelle aventure !

Il sonne, trois jours plus tard et entre, on recommence une autre liste en y ajoutant des objets (bougie, baguette de batterie, bouteille de coca …), on reprend la liste mais cette fois-ci nettement moins timidement que la première fois, le léchage de gland devient une véritable fellation ou pour la première fois j’ai sa mouille sur la langue, on joue avec nos fesses et les objets. Puis nous voila à la pénétration, il me dit que pour lui ça ne lui dit trop rien, je lui réponds ok , mais bon on est dans le jeu alors tu m’en fais une, je me retourne et me penche en avant, comme la première fois ça brule, le lui redemande de ne plus bouger, la douleur passe, et je bouge un peu sur son sexe, ça va mieux et il le comprend et commence a son tour des vas et vients, je prends un plaisir énorme mais ne le dis pas , je ne suis pas PD hein !!!!

Il ressort de moi et instinctivement je viens le sucer alors qu’il vient de mes fesses … il me resuce et me reprend avec vigueur, j’adore de plus en plus et je lui dis que j’aimerais qu’on essaye une autre position, il s’allonge et je viens m’empaler sur lui, hummm je le vois me prendre j’adore, ensuite en missionnaire puis à nouveau en levrette.

Arrive la question de l’éjaculation, on jouit ou ? et qui en premier ?

Je lui demande ou il veut que je jouisse, il me dit sur son torse, ok et il de me demande et moi, je lui réponds, dans mes fesses il est ravi ! Je lui précise qu’il doit jouir en premier sinon je ne serai plus aussi tenté si c’est moi le premier.

Je me mets debout lui derrière moi, il me pénètre quelques mn et je l’entends gémir, je suis un peu décu car je pensais sentir son sperme en moi, mais non rien senti.

Je jouis à mon tour et il s’en va, je sens ensuite son sperme couler le long de mon anus et suis très surpris de cette sensation.

Pendant environ 8 ans nous avons vécu ces délires tout en étant ensuite avec des nanas, mais c’était notre secret, en gros une fois par semaine on se voyait pour notre délire, on a ensuite testé l’éjaculation buccale, la faciale etc, lui adorait mon spermes, moi un peu moins mais je le goutais quand même et moi j’adorais ses pénétrations.

J’ai ensuite démangé dans une ville voisine et notre aventure s’est arrêtée là, mais 18 ans après j’y pense toujours et ca me fait toujours bander, même si désormais je suis marié et que je n'ai jamais été attiré par d'autres mecs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest nico91800nico91800

c'est une super aventure comme j'ai rêver en avoir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cela m"est arrivé également avec un ami d'enfance mais je n'ai pas été si loin...pas de pénétration ni d'éjaculation sur l'autre ou dans l'autre...et pareil totalement hétéro finalement!disons que si ça avait été une fille ça aurait été pareil je pense!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ton histoire est assez excitante.

Y a 2 ans, j'ai franchi le cap, j'ai rencontré un travesti plutôt mignon et j'ai passé un super moment avec lui ;), ma première fellation et j'ai adoré sentir son sexe entre mes doigts et l'avoir en bouche.

Depuis, je n'ai cessé de pensé à ce moment, j'ai longtemps hésité à recommencer mais depuis quelques semaines l'envie est de plus en plus forte mais difficile de trouver quelqu'un qu'on à envie.

Si je trouve la personne, je vous promet de vous raconter :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très belle histoire, très belle complicité, liberté, simplicité, entre vous.

Sans aller aussi loin, étant jeunes, on se caressait parfois mutuellement avec mon cousin.

J'en ai des souvenirs ... émus, surtout en te lisant ;o)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je trouve ton histoire genial, et je reverais etre a ta place.

je suis comme toi, hétéro, mais, de plus en plus j'ai l'envie ou la curiositer d'avoir une experience homo.

j'ai déjà eu l'occasion d'avoir un god en moi (par un ex) et de gouter mon sperme, mais jms d'avoir fait ce que tu as fais.

je suis en couple avec une femme, et j'espere un jour qu'elle me laisse vivre cette experience.

pour moi, tu es un veinard!!!

je suis un peu bizar pour un hétéro, mais j'aimerai vraiment faire une fellation et tout avaler, ou encore me faire sodomiser et resevoir en moi!! un jour j'espere

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Noria

J'aurais adoré vivre une découverte comme la tienne !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

simpas listoir, j'aurais bien aimé faire cette experience avec une femme!!!!

mais qui c'est, rien n'est jms trop tard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.