Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Baudy

On a oublié

Recommended Posts

On a oublié.

La douceur, le parfum de la folie. De se dire bonjour, de se dire bonne nuit. On a oublié.

On a oublié les limites.

On a oublié d’être à deux, on est un être unique. Nos cœurs se ressemblent, nos dissemblances se complètent.

On a oublié que l’autre ne vivait pas reclus dans nos pensées.

On a oublié d’être passionné.

On a oublié la douleur, on ne sait plus ce que « baisser les bras » veut dire.

On oublie parfois les sens des mots.

On oublie quelques fois de s’embrasser, de s’aimer.

Ami, adversaire, des fois, le monde est à l’envers.

Amants, aimé, haï, nous continuons pourtant d’être ensemble, de se regarder.

On n’oublie pas l’odeur d’une peau, l’éclat d’un regard, l’espace qui se creuse entre nous, le bonheur qui nous rapproche, les efforts qui sont à renouveler chaque jour, l’amour, l’envie, la beauté, la sincérité. Compagnon fidèle, trahi par ses mots, on n’oubliera jamais le monde où tu nous as bercés. L'univers que nous avons crée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore un joli poème

Avant d'oublier je te dis MERCI !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Tendre émoi

Un brin nostalgique mais si vrai...

Bravo pour ce poeme...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest egan

Trop beau et tellement bien exprimé! Bravo :pardon::clap: :clap: :clap:

Si fort de sens...

... Qui parlent à tout ceux qui ont vécu le couple sur la distance de que s'aimer implique... d'élans, de lassitudes, de moment de grâce, de re-départ, de soubresauts, de questionnement, d'épuisements, de renouveau... etc La liste est infini à la fois propre et commune à chacun

C'est pour cela qu'on se reconnait dans tes mots Baudy

Un peu énigmatique est la fin...

Une continuité?

Un constat? ,

Un regard sur le chemin parcouru, empreint de nostalgie et de sagesse?

Ou le souvenir d'avant une fin?

En tout cas ton poème me parle fort de ce qu'à deux, j'ai vécu avec, ce même regard persistant encore longuement alors, que mon binôme n'en était plus un...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous =)

J'aime bien vos comms ^^

Egan : Je ne sais pas si tu connais Raymond Radiguet, Le diable au corps, mais il dit que tous les couples se croient créateur d'un monde nouveau. J'aime cette phrase, elle a du sens pour moi : en tant que couple, on crée un langage, un code, tout un monde. on évolue dans une sphère qui est notre, qui nous appartient. Pourtant, nous sommes ni les premiers, ni les derniers à le faire.

Ce que j'essayais de transmettre dans cette fin est que l'on se souvient de ce monde, et ce monde se transforme en souvenir. Le bonheur, les moments de silences qui veulent tout dire...

Voilà, j'espère t'éclairer ;)

Luce, ravie de te revoir! bisous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui "Le diable au corps" de Radiguet !!! Mis a l'écran avec Gérard Philippe et Micheline Presles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui tout à fait, d'ailleurs le narrateur n'a pas de prénom dans le livre. Il ne s'appelle pas François xD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest egan

Egan : Je ne sais pas si tu connais Raymond Radiguet, Le diable au corps, mais il dit que tous les couples se croient créateur d'un monde nouveau. J'aime cette phrase, elle a du sens pour moi : en tant que couple, on crée un langage, un code, tout un monde. on évolue dans une sphère qui est notre, qui nous appartient. Pourtant, nous sommes ni les premiers, ni les derniers à le faire.

Ce que j'essayais de transmettre dans cette fin est que l'on se souvient de ce monde, et ce monde se transforme en souvenir. Le bonheur, les moments de silences qui veulent tout dire...

Je vois trés bien ce que tu veux dire, ce langage silencieux , d'un regard on se comprenait, on sait l'autre...

C'est une compréhension confortable, facile, construite par les années, les épreuves, les moments sereins...etc

Mais le souvenir, je ne sais pas quoi... en penser... en faire... il me semble qu'il ne sert a rien... qu'a encombrer le futur de l'idée d'une mascarade...

Qu'a se demander comment il est possible de refaire tout ce chemin autrement avec un autre dont je ne connaitrai rien de tout ça au départ

Et de combien de temps pour recréer à la fois une alliance semblable et pourtant que je voudrai différente, parce qu'elle a perdu son sens dans le confort de la complicité que j'avais pensé symbolique de solidité et de pérennité.

Ces valeurs qui me semble maintenant surannées, voir utopiste... sauf quand je lis un poème comme le tien :pardon:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'y a rien d'utopiste à désirer l'impossible, surtout en amour. Le manque du désir lui-même relève de l'utopie.

On croit toujours que tout est acquis, comme tu le soulignes, et on s'enferme dans ces habitudes, qui achèvent de nous lasser. On espère et on attend toujours de l'autre qu'il évolue et se déporte vers l'idéal que nous chérissons. Et l'autre s'imagine cela aussi.

On finit par se comprendre, et l'on croit que le quotidien l'emporte sur le désir, sur l'idéal. Tant qu'on espère, tant qu'on veut avancer, qu'on s'en donne les moyens, on peut réinventer un monde dont toute une vie ne suffirait pas à faire le tour. Mais peut-être faut-il alors de nous-même faire évoluer notre regard sur nous-même et sur l'autre. Le souvenir du bonheur est nostalgique et un moteur, mais jamais ce souvenir ne construit le futur. C'est le présent qui décide l'avenir, non le passé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest egan

Et j'aime échanger sur les pensées.

J'aime beaucoup celles là :

Il n'y a rien d'utopiste à désirer l'impossible... C'est le présent qui décide l'avenir, non le passé.

Merci Baudy ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De rien. Ton comm' m'a touché. =)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.