Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Quinka

Une fille surprenante

Recommended Posts

Je vous raconte ici une histoire réelle qui m’est arrivé, soyez indulgent à mon égard mon texte, si petit soit-il, est écrit tel que je l’ai vécu.

----

Depuis le temps que je désire cette fille si tendre je suis enfin chez elle à sa demande.

Peu de discours sont nécessaire tant l’excitation est là, assis sur la chaise je l’invite à se lever pour être près de moi, je l’enlace tendrement pour la sentir, la toucher soulever sont petit haut et découvrir son ventre sur lequel je pose ma tête.

Elle est douce, appétissante, mes caresses ne la laisse pas indifférente

  • As-tu envie de faire l’amour avec moi ?

D’un air timide presque gênée elle répond avec une légère hésitation "oui"

Je la serre contre moi sans rien précipiter pour gouter son ventre encore une fois, elle aime ça je la sens vibrer.

Puis je me lève, elle me regarde droit dans les yeux d’un air de dire prends moi je suis à toi.

Tout en la retournant je la pousse lentement vers la chambre, mes bras autour d’elle sous ses habits je continue de la caresser.

Arrivé devant ce lit, que je découvre, je lui enlève le haut très lentement tout en pinçant ces agrafes pour enlever ce soutien-gorge

Je la couche sur le lit tout en me plaquant contre elle et en l’embrassant partout où c’est possible, sa respiration est rapide, j’adore l’exciter de cette façon.

Je me relève pour la voir allongée et je regarde ce spectacle de toute beauté, elle est belle, appétissante, reste à dégrafer ce pantalon pour le faire glisser doucement, presque nue devant moi, j’admire comme un voyeur ce corps de rêve dont seul le slip cache une intimité que je n’ai pas encore envie de découvrir maintenant, c’est excitant.

Je me déshabille devant elle, elle regarde comme si je lui faisais un strip-tease sans trop chercher à le faire, mais je vois qu’elle aime, alors je continue jusqu’à être nu.

C’est à son tour d’apprécier le spectacle, elle scrute mon corps en arrêtant son regard sur mon sexe en érection, elle semble aimer ce qu’elle voit et ça durci encore plus mon membre.

Je lui enlève cette dernière barrière pour la voir entièrement nue, son sexe rasé est magnifique, je n’ai qu’une envie, embrasser son intimité offerte à moi.

Entre ses jambes ma tête se glisse pour la faire frémir, je lèche partout en évitant son sexe, je laisse monter le désir sans vouloir précipiter quoi que ce soit, le plaisir se mérite il faut du temps.

Découvrant son impatience je me décide enfin à lui lécher son clitoris, elle renverse légèrement sa tête, son visage se déforme d’un plaisir non dissimulé, je la regarde prendre son pied et mon sexe si dur plié contre le lit me fait presque mal, mais j’aime.

Après quelques minutes, peut-être, de tendre baiser je remonte vers elle pour l’embrasser, la remercié de ce délicieux moment.

Je glisse mon bras sous l’oreiller pour soulever sa tête vers moi, mais là surprise je sens sous celui-ci un objet parfois utile et excitant, je le saisi pour le sortir de cette cachette surprise, il n’était pas là pour rien.

Lui montrant l’objet en la regardant droit dans les yeux d’un air de dire "on fait joujou" elle tourne le bouton qui fait vibreur, je saute sur l’occasion pour le glisser tout de go vers son entre jambe, elle m’aide à le placer comme elle aime, me montrant ses préférences, chaque femme est différente et elle sait me montrer ce qu’elle aime.

Je l’embrasse tout en la masturbant et je vois son visage prendre des formes que je ne soupçonnais pas, mon sexe durci encore.

Sans un seul mot, dans un silence que je ne connaissais pas, elle prend son pied d’une façon égoïste rien que pour elle mais j’adore ça.

Tout à coup elle bloque ma main en expirant tout l’air de ses poumons qu’elle avait bloqué sans que je m’en aperçoive, elle a joui et tourne le bouton pour arrêter les vibrations.

Je l’embrasse, la bloque contre moi pour la remercier encore de ce moment ou seul le plaisir compte.

Mais elle me fait comprendre que ce n’est pas fini, d’une façon subtile elle m’invite à venir sur elle en me disant "lentement".

Je place mon sexe entre ses jambes pour la pénétrer lentement, elle est si serrée que je ne peux pas aller trop vite mais quel plaisir de sentir mon membre entrer lentement dans son intimité jusqu'à la garde.

Je suis en elle et elle m’envoie un sourire de satisfaction, "à toi de prendre ton pied" me dit-elle, je ne me fait pas prié et je compte bien lui donner encore du plaisir en m’enfonçant au plus profond d’elle dans de grands mouvements, je suis presque bestial.

Je vois son plaisir encore une fois, ce visage qui se déforme malgré elle mais sans se retenir non plus, elle me sent bien et moi je suis presque à jouir quand tout à coup elle me bloque en me retournant.

Agréablement surpris elle se met sur moi en m’embrassant à son tour, je suis à elle maintenant.

Elle descend le long de mon corps pour prendre mon sexe dans sa bouche comme une experte, elle me regarde, veut me voir jouir à mon tour, elle s’active en mouvement de lèvres, de langue et je ne sais plus quoi encore tant le plaisir est intense, je suis au bord de la jouissance et je lui fais comprendre, d’une main sur mes lèvres elle bloque mes mots et continue son petit jeu d’experte.

Mon sexe durci encore, elle doit le sentir dans sa bouche et voit de cette façon que ma jouissance arrive, je ne peux m’empêcher quelque râles et mon sperme s’écoule dans sa bouche, quelques gouttes coule de ses lèvres pour glisser le long de ma verge. Je n’ai jamais autant joui, elle pose ensuite sa tête contre mon sexe d’un air satisfait tout en me masturbant très lentement

Elle est douce et satisfaite, moi je suis comblé, je crois même que je l’aime...

---

Merci de m'avoir lu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Beau récit, merci pour ce tendre moment !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest nico91800nico91800

Merci pour ce texte. Histoire très douce et tendre. Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Tendre émoi

Oui un beau moment, bien raconté...

Et ces derniers mots...

Comment cela a t il fini ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui un beau moment, bien raconté...

Et ces derniers mots...

Comment cela a t il fini ?

Nous avons fait un petit bout de chemin ensemble, oh rien de bien glorieux puisque cela se compte en mois sans plus, ensuite le travail nous a séparé pour un temps, mais la distance était bien trop grande et nos intérêt professionnel aussi.

C’est en pleurant que l’on s’est quitté, aujourd’hui encore j’y pense souvent.

Mais j’ai refait ma vie avec d’autres filles tout aussi charmante, elle de son côté a trouvé le prince qu’elle espérait.

Je ne regrette rien mais la nostalgie est un sentiment aussi, rien ne l’efface. j'aime y repensé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Un très joli récit, une lente montée du plaisir.

J'aime beaucoup

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci, merci tout plein,

Je vois de très beau récit aussi il me faut un peu de temps pour trouver mes marque et les subtilités du forum, mais c'est bon je m'y plais :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.