Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Thilu

Une soirée qui ce termine bien

Recommended Posts

Voilà je franchis le pas, pour mon premier récit, je vais vous raconter une anecdote qui c'est passée il y a de cela 2 ans.

Etant invité par des amis à fêter un anniversaire, je me rendis avec le plus grand des plaisirs en ville. Histoire de fêter cela dignement nous avions prévus de passer la soirée dans un café.

Tout en buvant, j'observais les filles qui m'entouraient, en ce début de soirée personne ne se bousculaient vraiment à la porte.

Ayant abandonné l'idée de me trouver quelqu'un je me décidais à boire. La soirée ce passe et à un moment donné, j'aperçois cette fille. Une rouquine assez mignonne, petite de taille,et un charme fou.

L'alcool aidant, je me rapprocha d'elle, afin de l'aborder. Quelle ne fut pas ma surprise quand en voyant qu'elle rigolait à mes blagues et qu'elle se laissait charmer. La musique ne nous permettant pas de parler normalement, je lui parlait à l’oreille. A plusieurs reprises, nos regards se croisèrent. J'ai cru voir dans ses regards, des envies coquines.

Ne voulant pas en rester là, je lui glissa un mot à l'oreille et j'en profitais pour l'embrasser, elle me retourna mon baiser avec une fougue peu connue.

Je lui proposa d'aller un moment dehors, histoire de pouvoir être un peu seul. Ayant trouvé un endroit plus ou moins calme, nos bouches se rencontrèrent à nouveaux. La tenant par la taille, ma main monta petit à petit vers sa poitrine puis, passa en dessous de son pull. Intrépide, comme l'étaient mes mains, l'une d'elle décida de lui caresser les tétons en dessous de son soutient. Les petits soupirs que je perçus à mon oreille me rendirent de plus en plus confiant.

Après quelques instants de caresses et d'embrassades, j'ouvris son jeans pour y glisser ma main, oubliant totalement que n'importe quels passants pouvaient nous surprendre.

Descendant doucement vers son intimité, je sentait de plus en plus l'humidité de sa culotte et la bosse dans mon pantalon ne faisait que croître.

Je la regarda dans les yeux, et je la vis les yeux fermés, elle me lança un regard pour me dire :"ne t'arrêtes pas, continue". Je glissais doucement un doigt en elle et puis deux. Ceux ci commencèrent à explorer son intimité, mon pouce caressant son bouton d'amour et mes des doigts fouillant sa chatte. Je l'entendais soupirer de plus en plus et je la sentais encore plus humide. Nous recommençâmes à nous embrasser. Ses jambes se laissant aller et un soupir plus long et plus fort, me firent comprendre qu'elle avait jouis.

Après ce petit moment intime, nous décidâmes de retourner au café boire un verre. Déjà heureux de ce qu'il c'était passé, je ne savais pas encore ce que me réservait la suite de la soirée.

A vous de me dire si ça vous plait et si vous voulez une suite ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest nico91800nico91800

Quelle question. La suite. Tout de suite. Lol.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé les gens, je pensais pouvoir vous écrire la suite ce soir, mais il n'en est rien! Ce sera pour demain... Vous saurez tenir?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà que je me relance désolé du retard ...

Après un certain moment, la charmante demoiselle me propose de retourner chez elle. Dans le bus qui nous reconduit, nous commençons une discussion enflammée, ne retenant pas mes ardeurs, je l'embrasse et ma main commence à caresser son corps. D'un geste et d'une parole elle me dit:" Calme toi les gens peuvent nous voir!".

Ayant été un peu refroidi, je me réjouis de voir son appartement. A peine la porte franchie, je la serre dans mes bras et l'embrasse avec autant de passion que je le peux. Je sens ses mains serrer leurs étreinte dans mon dos. Mes mains s'accrochent à son pull, et je le soulève doucement. Après lui avoir retiré, mes mains caressent ses seins. D'un geste je lui retire son t-shirt et contemple sa superbe poitrine emprisonnée dans son soutient.

Ma comparse, décidée à participer, retire mon pull et mon sweat. Mes mains prennent ses seins et reculent la barrière de tissus qui les retient. Ma bouche descend de son cou vers ces deux globes magnifiques. Je les mordilles, les lèche, les caresses. J'entend une petite voix gémir, c'est à ce moment là que mes mains décident de lui ouvrir son jeans et d'explorer une fois de plus son intimité. Sentant l'envie pressante que j'ai en moi, ma partenaire me pousse sur son lit, et me retire mon pantalon. Décidé à ne pas me laisser faire, je prends le dessus, me met au dessus d'elle, j'embrasse son corps, ses seins son ventre et dans un soupir je lui demande ce qu'elle souhaite. Elle me répond :" lèche-moi".

Plus que content de cette proposition, je descend ma bouche vers son bas ventre. J'écarte sa culotte, délicieusement trempée, et y découvre une zone dépourvue de poils. Avec un plaisir immense ma bouche descend sur ses lèvres. Tout en laissant ma langue faire le travail, je lui caresse son petit bouton avec mon pouce. En plein gémissement elle me demande ce dont moi, j'aurais envie. Sans hésiter, je lui répond à mon tour de me lécher. je sens donc sa bouche descendre le long de mon corps et s'engouffrer au tour de mon membre. Avec ces allés et venues de plus en plus excitante, mon membre se raidit. Je la relève, je l'embrasse en lui caressant les seins, puis je la pousse en arrière. D'un geste doux, j'écarte ses jambes, et la pénètre doucement.

Elle me chevauche, comme jamais, je sent une contraction autour de mon membre. Je sens ma jouissance monté. Après quelques secondes, ma semence se libère en elle, tandis qu'elle pousse un râle de bonheur.

Nous nous embrassons, elle me regarde dans les yeux, j'y lit son bonheur. Elle me sert dans ses bras, je lui rend son étreinte. Et ces dans cette position que nous nous endormons. Bien sur ce ne fût pas les derniers ébats de la soirée ;)

Voilà, j'espère que mon histoire vous plaira. A une prochaine les gens, et n'hésitez pas à commenter !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Contenu similaire

    • Par Weby
      Bonjour,
      Voici la liste des rubriques sur les vidéos et photos intimes du jour sur Confession Intime
      Vidéos Intimes du jour
      Photos intimes du jour
      Vidéos gratuites
      Extraits de films gratuits
      Sexe Gratuit
      Merci de votre attention.
      Amicalement
    • Par Weby
      Bonjour,
      Voici la liste de nos partenaires dans la rubrique "Histoires et Confessions érotiques":
      Je ne sais plus où j'en suis. Je me donne entièrement à sa bouche. Je sens ses mains sur ma nuque, il me caresse tendrement la nuque et je sens mon ventre qui se contracte. Jamais je n'ai senti ça. Et je sens qu'il bande. Il est en jogging et c'est tout dur contre moi. Il m'embrasse le cou, descend le long de ma gorge, et je sens ses mains qui se collent à mes fesses....
      https://www.confession-intime.com
      Elle obéit, toute honte bue, la chatte et le cul à bonne hauteur. Reprise des caresses de l’homme sur sa fente et sur son anus. Maria s’attend à tout. Finalement, c’est une levrette qui commence la bite à fond dans la chatte détrempée et de grand coup de butoir, les couilles cogne sur ses cuisses, claques sur les fesses en rythme..
      https://www.histoires-intimes.com
      Site de CI destiné aux petites confessions en tout genre, vous pourrez lire des confessions accompagnées de photos amateurs d'internautes dans de nombreuses catégories du site. Vous aussi partagez vos aventures et vos fantasmes avec vos photos...
      https://www.qonfession.com
      S’il tournait la tête dans ma direction, il s’apercevrait que mon érection déformait mon peignoir. Mon sexe était tellement tendu qu’il en faisait mal, une douleur si subtile et délicieuse qu’elle en devenait obsédante. Plus rien ne comptait. Ma volonté de soulagement était centrée sur la raideur de ma verge et les frissons électriques de mes couilles...
      https://www.romance-x.com
      Visitez notre partenaire :
      Rêvebébé
      http://revebebe.free.fr
      Ma confession est simple: Je suis amoureuse de mon prof de maths !! Il est arrivé cette année. Je suis en 3ème. Grâce à lui, je bosse mes maths (moi qui était plutôt médiocre). Je veux être la meilleure pour me faire remarquer. Il est jeune, dynamique, pédagogue. Il a un petit bouc trop mignon !!! Quand il écrit au tableau, je ne peux m’empêcher d...
      Vos Confessions (site de confessions tout public)
      http://www.vos-confessions.com
      Merci de votre attention.
      Amicalement
      Confession Intime
    • Par Weby
      Bonjour,
      Voici la liste de nos partenaires dans la rubrique "Annuaire de qualité référençant les sites gratuits":
      Un des meilleurs annuaires du web adulte. Une mine d'or de sites sexy avec une sélection très stricte pour apparaitre sur Sexy Nice, cat annuaire sexy refuse tout site comportant des pop-ups...Si vous cherchez des vidéos sexy, des photos sexy ou bien meme des histoires sexy, alors faites un tour sur Sexy Nice...
      https://www.sexy-nice.com
      L'annuaire sexe du sexe gratuit. Visitez cet annuaire très fréquenté par les internautes afin de trouver du cul facilement et gratuitement...Photos sexe, vidéos sexe, site d'histoires sexe...etc etc
      https://www.beesexe.com
      https://www.coossin.com
      https://www.1sexe2.com/porno.php
      Merci de votre attention.
      Amicalement
      Confession Intime
    • Par Doucerêverie
      -Ahhhhh

      Un gémissement lui échappa. Elle ne se rendit compte du fait qu'elle avait gémi que lorsqu’elle entendit ce son presque venu d’ailleurs… Doux, délicat… C’était comme si sa bouche avait voulu exprimer à sa manière ce qu’elle-même n’aurait pu expliquer, commenter…

      A cet instant précis tout ce qu’elle aurait pu dire c’était qu’elle se sentait bien… Toute bien… Un tel bien être… Une sorte de paix…

      -Chéri… S’il te plaît… Reste encore un moment comme ça… Ne bouge pas… Me délecte… , dit-elle en l’enveloppant d’un regard à la fois empli de paix et de joie mais où s’ajoutait aussi une petite once de crainte… Car elle voulait le garder… Là. En elle… Prisonnier de la chaleur et de l’humidité de son intimité… C’était tellement bon de le sentir comme ça en elle… Elle aurait voulu que cela dure une éternité… Cela faisait un moment qu’il n’avait pas été en elle et le manque s’était fait de plus en plus grand, l’envie était devenue de plus en plus irrépressible et intense…

      Elle se tortilla doucement, tourna légèrement la tête pour embrasser son avant bras… Il avait une main enfouie dans ses petites boucles, lui caressait les cheveux, l’apaisait et de l’autre main il maintenait fermement sa hanche en place… Mmmmh… Elle était toute heureuse… Profitait de cet instant pour laisser diffuser en elle cette sorte de plénitude que l’on peut ressentir lorsqu’on arrive à enfin avoir quelque chose que l’on a beaucoup et longtemps désiré…

      Il la regardait, ne la quittait pas des yeux, guettait le moindre de ses gestes et la moindre de ses réactions… Elle lui sourit se contorsionna presque pour venir déposer un doux baiser sur ses lèvres et lui fit oui de la tête… Oui, elle était prête… Oui, il pouvait bouger en elle… Oui, il pouvait maintenant la prendre comme il voulait… Et oui elle était à lui, rien qu’à lui toute à lui…

      -Ahhhh

      C’était irrépressible… Le sentir en elle comme ça l’excitait au plus haut point, la rendait toute chose, toute bien, toute touchée, toute émue, toute fière… Il s’était presque totalement retiré. Une petite moue prit vite la place de son sourire. Ow… Il suffisait qu’elle dise oui pour que l’instant d’après cherche à se retirer d’elle… Grr… Non…

      -Ahhhhhhh

      Il revint en elle fermement presque durement… Elle sentit ses pieds se tordre et pointer immédiatement en réaction à cet assaut… Elle avait l’impression que tout son corps était tendu, avide, en attente de lui… Il vint déposer un doux baiser sur son front et commença à faire des vas et viens amples qui lui arrachaient chaque fois un son… Mmmh… Elle savait qu'il aimait lui faire ça... Faire sortir de sa bouche de doux sons... Il alternait les vas et viens entre lents, puissants et rapides, forts et elle se tortillait, ondulait, se laissait aller à suivre ce rythme qu'il lui imposait et à gémir, ronronner, haleter pour lui... Une douce mélodie lui avait-il une fois dit...
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.