Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

pyro

Striptease

Recommended Posts

Ceci est mon 1er ecrit, merci d'être indulgents!!! Tous vos commentaires sont les bienvenus, les bons comme les mauvais!!! Merci de me lire...

Il est 21 heures, je sors de la salle de bain après une douche bienfaitrice, je suis prêt, détendu et déjà concentré sur mon travail. Ce travail particulier, qui occupe mes soirées depuis maintenant 6 mois. Après les vérifications d’usage, je quitte mon appartement, satisfait de mes préparatifs. Le club qui m'embauche se soir n'est pas loin, mais je décide tout de même de m'y rendre en voiture, le temps étant incertain.

Après un créneau rapidement expédié, je claque la portière et rejoint l'entré. Il y a du monde se soir, je ne sais pourquoi,mais je repère dans la file d'attente cette femme, elle est belle et me souris, me reconnaîtrait elle? Nous serions nous déjà croisés?? Je rencontre tellement de gens que je ne saurais l'affirmer. Le videur filtre les clients; il me salut et, me reconnaissant, m'indique le bureau du maître des lieux. Ce dernier m'oriente vers la loge, et me confirme que le show débutera comme prévus dés 22 heures 30. Une fois au calme, je repense à cette femme en me creusant la cervelle, mais non, aucuns souvenirs ne me revient.

Le DJ annonce mon arrivé imminente, je sors de la loge et rejoins les coulisses. La pression monte, comme chaque fois en entendant le public m'appeler sur scène. Ça y est, la lumière baisse d'intensité sur la salle et le rideau s'ouvre. Il y a tant de monde! Je salut mon public, et croise ce regard qui me souris, elle est la, au 1er rang, ma belle inconnue de la file d'attente. Mes yeux se plongent dans les siens, et je peux voir ses lèvres bouger comme si elle parlait sans aucuns sons, je me concentre un instant et peux y lire, accompagné d'un clin d’œil:

-Miss33...

Voila pourquoi elle semble me connaître, nous avons déjà conversé ensemble, par forum interposé. Je commence mon show, tout de même, je suis la pour ça, et ai des obligations à respecter. Dés les 1ères notes je commence à arpenter la scène, souriant à mon public. Ce dernier semble impatient, en effet, dans les enceintes, Joe Cocker ne laisse planer aucuns doutes sur ma prestation. Je fais de longues enjambées, en roulant des épaules et me retourne au bout de la scène pour revenir sur mes pas.

Et la je la vois qui monte sur scène pour me rejoindre!! Un videur accoure, mais d'un regard je le rassure et lui fais signe que tout va bien. Le public s'interroge, que fait cette jolie femme sur scène? Est-ce une complice de Pyro, notre show-man de se soir?

En revenant sur mes pas, je la déshabille du regard. Elle est belle dans sa petite tenue rappelant les lycées privés, mais avec une pointe d'érotisme. Après tout nous sommes en club, et cette femme n'est plus écolière!! Sa jupe écossaise est courte, si courte qu'elle laisse apparaître ses bas d'un blanc immaculé. Sur ses épaules, de longues nattes descendent jusqu'à sa poitrine, enfermée dans un corsage blanc lui aussi, noué au dessus du nombril, et dont les premiers boutons défaits laissent deviner un décolleté plutôt bien remplis. Je craque, cette tenue a toujours été pour moi une source de fantasmes, et la voilà la, devant moi, m’interrogeant du regard pour rester sur scène. Elle est si désirable dans cette tenue que je la laisse faire, en modifiant intérieurement mon scénario; j’espère qu'elle jouera le jeu...

Je me rapproche d'elle, et arrivé à sa hauteur je lui glisse à l'oreille:

-Si tu veux rester sur scène avec moi, il va falloir assurer le spectacle!

A voir les étoiles dans ses yeux, ma condition semble tout à fait lui convenir!

La voilà qui se calque sur ma démarche, en sens inverse. Nous nous retrouvons chacun à un bout de la scène se regardant dans les yeux, pleins de complicité. Le show peut commencer!!

Je rejoins le centre et commence à déboutonner ma chemise en ondulant du bassin au rythme de la musique. Lorsque ma chemise est entièrement ouverte sur mon torse, la belle se rapproche de moi pour m'aider à la retirer. Une fois chose faite, je reprend mes aller-retour ne quittant pas le public des yeux. Ce dernier semble ravit, surtout les quelques hommes présents, de voir une femme en ma compagnie. Durant mon trajet, ma complice retire une à une ses chaussures, puis ces bas. De nouveau proches l'un de l'autre, je décide de l'aider, sous les acclamations du public, à retirer son chemisier.

Me saisissant du tissu, je défais ce nœud qui maintient ce corsage au dessus de son nombril, effleurant sans le vouloir cette poitrine recouverte de dentelle rouge. Une fois dénouée, je la place dos à moi et, lentement, relève les pans de tissu sur ses épaules. Sans plus aucuns maintient, le corsage tombe à ses pieds en frôlant son dos, ce qui provoque un léger frisson à ma camarade de jeu.

La voilà maintenant comme moi, hormis ce soutient gorge, nous sommes tout deux torse nu. Je contemple cette poitrine furtivement, je suis la pour le public, pas pour mon plaisir.

Les femmes du public scande mon nom, je devine que mon torse musclé a capté leur attention, et qu'elles en veulent plus... Je commence donc, lentement, à déboutonner mon pantalon. Je n'avais pas ôté le 1er bouton que ma Miss s'agenouille devant moi, et qu'elle entreprend de me remplacer à cette tache. D’abord surpris, je décide de la laisser faire, ravis de son implication pour mon spectacle. Les boutons s'ouvrent un à un, et ma partenaire fait passer ses mains en haut de mes fesses pour attraper mon pantalon au niveau de la taille. Une fois ses doigts sous les coutures, elle baisse le jean en me regardant plus sensuellement que mon métier ne m'y avait habitué...

Me voilà donc en boxer, que j'ai choisis rose fluo, face à notre public qui semble ravis. Elle est la, à ma droite, incitant les femmes présentes à crier mon pseudo...

-PYRO, PYRO, PYRO.... !!!!

Je suis ravis de cette acclamation, et entreprend à mon tour d'effeuiller ma complice, pour le plus grand plaisir de notre public masculin. Je passe derrière elle et m'accroupis, les yeux au niveau de ces fesses, et pose mes mains sur ses chevilles. Dans un sursaut ma Miss se cambre imperceptiblement, collant un faible instant ses fesses à mon visage. La surprise passée elle reprend sa posture initiale, et mes mains commences leur ascension. Je frôle lentement ses mollets, puis ses genoux, m'autorisant discrètement une légère caresse aux creux de ceux-ci. Pendant ce temps, ma belle se déhanche, les mains derrière la tête et les yeux au plafond. Mes mains continuent de monter sur cette peau si douce et arrivent à la limite de la jupe, mais elles ne s’arrêtent pas pour autant. Je suis maintenant debout à nouveau, les mains sous cette jupe qui remonte en même temps qu'elles.

Ma complice se penche en avant, d'un coup, plaquant ses fesses contre mon sexe. Décidément, cette partenaire est imprévisible, et j'adore ça! Il est maintenant temps de la mettre à mon égal, en sous vêtements. Je suis sur que la vue de ce shorty que j'ai pu toucher ravira nos spectateurs.

Mes doigts lâchent un instant sa peau pour se saisir de la petite fermeture qui maintient cette jupe à sa taille. Délicatement je descend celle ci, et la jupe tombe, dévoilant ma complice aux yeux de tous. Elle est belle, et le public, par ses applaudissements est d'accord avec moi...

La Miss se redresse et tourne autour de moi, une main sur ma taille tournant en même temps qu'elle. La revoilà devant moi, elle me lance un regard langoureux de ses yeux de biche; je fond!! Elle place ses mains sur mes pectoraux puis entreprend une descente lente et ponctuée de doux baisers sur mon torse. Ses mains arrivent à l’élastique de mon boxer et, en s'accroupissant, elle commence à descendre le dernier rempart à ma nudité. Mon sexe est retenu par le tissus mais mes fesses sont déjà nues, ma belle me retourne, dos au public, et finit de descendre mon boxer, jusqu'aux chevilles.

Me voilà nu, dos à la foule mais face à elle, toujours accroupie. Elle remonte à ma hauteur, et une fois debout me vole un léger baiser et me glisse un simple mot à l'oreille:

-Jolie...

Me voilà perdant mes moyens, le sexe réagissant à se compliment. Elle se tourne dos à moi, sans éloigner son corps du mien. Nous nous tournons face à notre public qui semble satisfait, mes fesses ont ravis ces dames apparemment! Je pose mes mains sur ses hanches et plaque son corps au mien, il est si chaud, c'est agréable; j'en profite pour déposer un baiser au creux de son coup. Elle vibre sous se baiser et décide de jouer de mon état, à nouveau elle se penche en avant, jambes tendues et légèrement écartées, collant encore plus son shorty contre mes attributs.

Je sens son plaisir à s'amuser ainsi avec moi, son entre-jambe est plus chaud que le reste de son corps, et la moiteur avoisinant mon sexe est sans équivoques. Le public attend le final, je décide donc de modifier mon scénario, à cause de la rigidité qui m'habite. Le final arrive donc, et je sens qu'il ravira ces messieurs...

Ma partenaire toujours penchée, mes mains remontent de ses hanches à la naissance de ses seins, que je caresse légèrement, puis se rejoignent dans sont dos, pour libérer ces deux monts de leur écrin de dentelle. Sentant la tension de l’élastique se relâcher, ma belle cache sa poitrine, sa main droite empoignant son seins gauche et son bras cachant le droit. Le public applaudit, et ma belle se défait de son soutien gorge lentement. La bretelle droite d’abord, puis, libérant ses seins à la vue de tous, la droite. Ma partenaire lâche la dentelle, qui touche le sol au moment précis ou la musique s’arrête et où la lumière s'éteind...

Nos spectateurs nous acclament, et je la remercie de sa complicité qui a rendue mon show encore plus sensuel. Dans la pénombre, nous ramassons chacun nos affaires, et ma complice s'éloigne vers l'avant de la scène; je l'interpelle:

-Attends!

Elle s’arrête.

-Tu ne veux pas venir un instant en loge... pour... te rafraîchir?

-Ok, pourquoi pas...

Nous voilà tout deux, elle topless et moi nu, encore le sexe à demi dressé, rejoignant le fond de la scène pour gagner la loge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce show est vraiment... chaud et c'est peu dire :aime:

Ben, pour ton premier récit tu peux dire que tu as su faire monter la température.

J'aime beaucoup ta façon d'écrire. Elle nous permet d'imaginer parfaitement la scène. Et ce duo "Pyro & Miss33"... Mmh... que du bon ;-)

P.S: Ah, j'oubliais, un big up à Miss33 pour ses charmantes photos (le mot est faible) qui illustre ton récit. La tenue de la petite écolière... Mmh...

Au fait, il y aurait-i une suite??? 8)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci vous trois!!

Merci Ptitange d'être ma première commentratrice,

Merci ma Miss pour ces belle photos (prisent spécialements pour l'occasion??) et pour l'inspiration,

Merci Azurian pour tes compliments sur mon écriture, j'avoue avoir hésiter, la peur de ne pas plaire...

Pour une suite, je ne sais pas encore, et puis, je ne suis pas seul!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Azurian pour tes compliments sur mon écriture, j'avoue avoir hésiter, la peur de ne pas plaire...

De rien ;-)

De ne pas plaire avec une telle plume!! Sincèrement, là où je trouve que tu as fait fort, c'est de jouer avec le lecteur sans jamais aller trop loin dans l'érotisme.

Un jeu des sens en quelque sorte... en gros, un véritable striptease comme si on y était.

Pour une suite, je ne sais pas encore, et puis, je ne suis pas seul!!!

Oh ça oui, j'ai remarqué... mais tu sais comment fonctionne l'imagination des lecteurs... on espère toujours plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En temps que lecteur moi aussi, je ne peux qu'etre d'accord!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Magnifique, un récit envoûtant...J'adore imaginer ce que je lis ;-)

Miss, sublimes photos

Un superbe Duo

:clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest bencale

bravo pour ce récit, beau duo. Tu as fait le plus dur, te lancer. je serais ravi de te relis dans un prochain texte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une suite ! Une suite ! On veut tous savoir ce qu'il se passe ensuite dans la loge!!

Bravo pour ton 1er récit, on s'y croirait...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous!!

Sincèrement, ça fait énormément plaisir!! Je ne m'attendais pas à un tel engouement pour ce texte...

Pour une suite; à voir... ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci du compliment!! :aime2:

Et par la même occas' merci d'avoir remonté mon post...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Nakit0, sympa ton petit mot, ça fait toujours plaisir!!!

Si ce n'est déja fait, passe voir la suite: La loge, ça devrait te plaire aussi, enfin j'espère!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.