Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité

L'amour aveugle

Recommended Posts

Invité

Une petite musaraigne se retrouve coincée sur le rebord de cette fenêtre . Elle apperçoit Ferdinand assis auprés de son feu de cheminée la tête penchée sur ce morceau de bois qu'il sculpte avec plus de précision qu'il n'avait jamais eue .

A coté de lui Nathan qui vient de fêter ses 6 ans carresse ce squelette de violon tout en l'améliorant de petits ponçages les abstérités qu'il découvre sous ses doigts .

Le jour se léve difficilement la pluie cache le soleil et empêche la maisonnet d'être éclairée à traver les feuillages de ces gigantesques épicéas .

Une éclaircie chauffe doucement les paupiéres de Ferdinand . Un cri le secoue en même temps . Il se redresse dans son fauteuil de bois .

-Ca y est , ça y est c'est une jolie petite fille .

Ferdinant se léve secouant l'épaule du petit Nathan pour le réveiller dont les yeux s'ouvrent , difficilement , sur un énorme sourire .

- C'est une fille , poustillonne Ferdinand , c'est une fille en secouant Nathan .

-Je peux la voir ?

- Un petit moment ta femme est trés fatiguée au bout de deux jours de travail

-Biensur , biensur .

- Tu viens Nathan ?

- Heu ? Si tu veux oui .

Les voilà poussant doucement la porte de la chambre . La maman admirant ce petit être qu'elle a porté en elle . Un sourire vers son homme . Il dépose les petits sabots de bois qu'il vient de finir .

- Regardes comme elle est belle .

Ferdinand posant un baiser tendre sur le front de sa compagne , les yeux rivés sur cette petite créature .

- Ho Nathan elle est trop belle !!! Les cheveux bouclés , auburns, hoooooo!! Ces yeux ils sont foncés .

- ils peuvent changer je crois

dit le gamin .

- Oui ,oui ils vont changer

répond Isabelle la maman .

- Tu veux la toucher ?

- Heu ? Je peux si petite ?

- Vas y tu verras comme elle par tes doigts .

Il pose sa main et découvre de tous petits doigts .Tout et plus petit que lui .

- Allez allez il faut laisser Isabelle se reposer maintenant messieurs .

Souvent les deux enfants jouent ensemble . Lui de ce violon , qu'il avait fabriqué en attendant la naissance , pendant qu'elle tourbillonne sur le rythme de la musique .

Quand on lui demande quel métier elle veut faire , elle répond : "danseuse , comme ça Nathan jouera et moi je danserai".

Nathan a maintenant 22 ans et souvent il vient ici dans cette immense clairiére . Pour accorder ses violons qu'ils fabriquent .

Un craquement de branche ...un parfum qui l'aime tant , qu'il reconnait parmis tous .

-Sors de là Solenne

dit-il souriant

- Pfffff c'est pas juste tu y vois mieux que nous . Je ne sais comment tu fais .

il ne peut lui dire qu'il frémit quand il la ressent .

- Tu vois avec tes yeux , je vois d'une autre façon

.

-Encore avec un violon . Souvent je suis jalouse d'eux . Tu es si attentionné envers eux .

Elle s'asseoit en face de lui et le regarde carresser doucement , la volute , tourner les chevilles , frotter les cordes du crin attachées à l'archet .

-Tu joues pour moi s'il te plait ?

Il s'exécute . Il ne voit pas la belle jeune fille , ses cheveux avec de longues boucles brunes qui frolent les fesses fermes . Il ne voit pas comme tangue délicieusement telle une danseuse aux pieds nus . Son cou élancé . Ses yeux verts qui renvoient les rayons du soleil . Ses doigts fins finis par de longs ongles affutés qu'elle tend .

- Dis Nathan ? Tu viens au bal ce soir ? C'est mon premier bal tu sais ?

- J'y vais , oui , pour l'orchestre pourquoi ?

-Ha oui j'avais oublié , alors je t'y verrais

dit-elle toute souriante . Elle se penche vers lui et dépose un baiser tendre sur la joue du jeune homme mal à l'aise . Et s'en va comme elle est venue .

Il entend les pas s'éloigner et garde un maximum de temps la sensation de ce baiser , de ce parfum .

Le voici sur l'estrade . Il ressent la chaleur des lampions . Son odorat tend ses narines vers le vin chaud , le feu qui fait cuire les deux porcelets qui vont nourir les villageois .

Il entend les "ho!!!Regarde comme elle est belle la fille du sabotier " "mon dieu!!!! Je comprend qu'il la cachait"

Il sait que Solenne arrive de par ces mots , mais son parfum est là malgré tous les autres , il le reconnait .

"Solenne , Solenne tu m'accordes cette danse? " fut le refrain de ce début soirée.... jusqu'à ce qu'à l'entracte elle prenne Nathan par la main .

-Toi tu ne paies rien pour attendre et le traine au milieu de tout ce monde l'enlacant pour une basse danse .

Son ouie le rend fiére et mal à l'aise . Les "qu'est-ce qu'elle lui trouve ?" "Pourquoi lui ?" "Elle doit avoir pitié" "Regardes comme ils sont beaux" " Comme il a de la chance"

Il a ce mélange en lui qui lui donne envie de fin de danse et de son contraire . Etre là collé à elle , par elle . Un réve qu'il avait fait si souvent chaque année depuis qu'il joue dans cet orchestre , mais elle était si jeune .

Moins de brouhaha et le bruit des bancs qui s'entassent signent la fin de la fête .

Il reconnait la main de Solenne qui le guide en bas de la scéne .

- Tu croyais que j'allais te laisser partir comme ça ?

Il ne comprend pas où elle le méne mais reconnait ce silence . La clairiére en pleine nuit , il reconnait les essences des arbres avant celle de l'herbe fraiche.

-Que fais -tu Solenne ?

Il entend les froissements du linge qui s'écroule sur l'herbe .

Il sursaute quand les mains fraiches se posent sur ses joues , préhambule à ces douces lévres qui réjoignent les siennes .

- Arréte arréte

chuchotte-t-il entre deux baisers .

Ne l'écoutant pas elle le projette au sol et l'enjambe . Défaisant les lacets de coton de la chemise du jeune homme tout géné mais , si tremblant . Elle dépose les mains de Nathan sur sa poitrine ronde et tendue . Elle sent sous ses fesses le désir du jeune homme qui ne peut plus le dissimuler . Les mains de Solenne défont le pantalon et glisse le dard du jeune homme en elle . Seule l'envie l'a préparée . Nathan se laisse guider par cette sauvageonne qu'il a tant désirée . Il ne peut croire que ceci n'est pas un réve . Jusqu'à ce que la jointure de leurs deux corps se trouve trempée par leurs plaisirs silmutanés .

S'écroulant sur lui .

-J'ai une nouvelle super importante à t'annoncer aussi forte que ce moment .

- Oui ? Sort machinalement de la bouche de Nathan .

- Demain je pars au Bolchoï ils ont accepté ma présence .

Nathan n'ose dire mot . Son coeur se créve , mais il se tait jusqu'à ce qu'elle ai redisparue au loin .

Ne la sentant plus , l'entendant plus .

Il se met à genoux et huuuuuuuuuuurle sa douleur comme un loup à cette lune qui ne connait que de nom .

Les Jours passent d'une longueur indescriptible .

-Hey Nathan!!! Tu sais que l'on part ce mois-ci à Moscou voir Solenne ? Tu as un message pour elle ?

-Passez lui le bonjour et mes pensées biensur . Dit-il d'un sourire forcé .

-D'accord on n'oubliera pas .

Les jours sont interminables pour lui . Les souvenirs se mélangent déjà deux ans que cette nuit est passée .

Ce matin là il se retrouve à la gare pour accueillir Isabelle et Ferdinand .

- Ha!!!!!! Tu ne nous à pas oublié

.Une voix grave , des bras forts le serrant contre un torse spacieux , il reconnait ses amis .

Il renifle , reconnait son parfum préféré mais sait que c'est impossible .

Des mains qui se posent sur ses joues et un baiser sur sa bouche lui jettent un doute .

- Comme tu m'as manqué , mon bel ami .

-Regardes comme il a l'air surpris Isabelle

-C'est ..c'est pas possible ??? Solenne ?

Il cherche le visage face à lui et ses mains le pressent contre sa bouche . Elle est là contre lui et il lui a manqué . Il écarte doucement sa belle .

- Je t'aime Solenne ...je t'aime ne me quitte plus j'en mourrais .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens une éponge me fait pleurer.....

merci c'est beau c'est même plus que beau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très belle histoire et magnifiques retrouvailles. Je lui trouve un petit côté poétique et sensuel. Se lit tout seul et avec plaisir ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Merci à vous . Il y a un moment que je l'avais dans cartons mais je n'osais le mettre ici . Donc merci .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben ça a du bon de se jeter à l'eau finalement ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très belle histoire , plein d'amour et de tendresse , joliment écrit , très plaisant à lire :clap: Miss33

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le tourbillon de la vie, et ses surprises.... :clap: Miss!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Que dire, si ce n'est qu'encore une fois aujourd'hui, je vais avoir du mal à retenir mes larmes

Magnifique Miss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et dire que je viens seulement de voir ce post.

Tout a été déjà dit je crois, un texte tres poignant, j'aime bien l'idée des retrouvailles qui se terminent de cette maniere.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.