Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest aurel-anim

Avant de bosser ensembles , on peut parfois apprendre a se connaitre...

Recommended Posts

Guest aurel-anim

(N’étant pas forcément un très bon narrateur , je m'excuse d'avance si le style n'est pas terrible !)

Cette histoire commence en aout de l'année dernière , 2011 donc .

Depuis des années , j'habite un pavillon en région parisienne , avec mes parents étant plus jeune , seul depuis que mes parents ont pris leur retraite et sont partis vivre en Bretagne.

Il y a 9 ans , nous avons eu de nouveaux voisins qui sont venu s'installer dans un pavillon en face de chez nous , un couple avec leurs deux jeunes filles , âgées a l'époque de 9 et 11 ans .

Mes parents s'entendaient bien avec nos voisins , quand a moi je ne prêtais que peu d’intérêt a leur deux filles , étant plus vieux de 7 ans que l'ainée , si ce n'est pour les aider a faire leurs devoirs de temps a autre .

Les années se sont écoulées , les filles grandissaient mais je ne les côtoyaient pas plus que ça , juste un bonjour de politesse lorsque je les croisais dans la rue ou a l'occasion d'un diner entre nos parents .

La plus jeune devenait une superbe jeune femme , mais avait (a toujours d'ailleurs !) un caractère de merde , et rien dans le crane ...

L'ainée , elle , était l'opposé . Pas forcément très belle , mais avec un petit charme que je n'expliquais pas , des légères rondeurs mais fermes (elle fait de la natation depuis des années , ainsi que de la danse) , des lunettes , et elle était tout le temps dans la lune ou dans ses bouquins de cours , bref le parfait exemple pour moi de l'intello un brin coincé ne connaissant pas grand chose a la vie .

Puis arriva l'été 2011...... Footballeur en club , j’étais alors en pleine préparation physique d'avant saison , lorsque je remarquais que l'ainée , Juliette , qui a désormais 19 ans , était en train de courir . Je n'y prêtais pas plus attention que cela et me re-concentrais sur mon entrainement .

Dans les vestiaires , un de mes coéquipiers vient me voir en riant "hey Aurel , y a une damoiselle qui t'attend en bas !" . Surpris , je descend (j’étais rhabillé et sur le point de partir) et je vois Juliette qui m'attend assise sur une balustrade .

Elle me propose alors que l'on rentre ensemble et , sur le chemin , elle m'explique qu'elle a envoyé son CV pour bosser ponctuellement dans l'animation en centre de loisirs (profession que j’exerce pour ma part depuis 8 ans a temps plein) et me demande alors si elle pourrai passer me voir pour discuter du boulot , et si je pourrai l'aider quand il faudrait rédiger des plannings d'activité ou des projets .

Un peu ronchon a l'idée de devoir repenser boulot le soir , je lui dis malgres tout ok et lui propose qu'elle vienne le lendemain soir , ce qu'elle accepta .

Le lendemain arrive , sans que j'attende le moment en particulier , elle arrive dans une robe bleu nuit moulante , mettant en valeur sa poitrine bombée que je n'avais pas remarqué lorsqu'elle était venue me chercher au stade ,ses jambes fines mais musclées , et ses épaules assez carrées pour une femme , elle qui porte habituellement des vêtements amples , quel changement !

Ses cheveux bouclées sont coiffées en chignon tenu par une baguette chinoise .

Elle a mis un parfum enivrant , fort mais suave .

je la fais entrer , nous discutons donc boulot , mais je me sens légèrement mal a l'aise , le moment n'est pas du tout dans l'esprit ou je l'imaginais ! Entre deux discussions sur les enfants , elle me complimente sur ma condition physique , m'ayant vu m'entrainer , et le sujet part alors sur le sport . Jusque la rien d'anomal pour une conversation sauf que ... elle m'avoue de but en blanc entretenir une relation purement sexuelle avec son maitre nageur de 42 ans . Et elle commence a me détailler leur relation , je comprends vite que cet homme se sert d'elle comme d'un vide couilles , purement et simplement , et bien que cela me révolte d'un coté , je réalise aussi que Juliette n'est pas du tout la coincée que j'imaginais ! Mon imagination commence a alors a prendre le dessus , mais ce soir la , il ne se passera rien .

Juliette est ainsi revenue pratiquement tous les soirs , et c’était le même schéma tous les soirs . On commençait par parler boulot , puis , de plus en rapidement , cela dérivait ....

Et puis un soir , je lui ai proposé de laisser tomber l'aspect "formation" et qu'elle vienne juste manger un morceau et qu'on se matte un bon film . Ce qu'elle accepta

Comme chaque soir , elle arriva dans une tenue mettant bien son corps en valeur . Arriva le moment du film , et , disposant d'un canapé assez large , je lui propose , non sans arrière pensée cette fois ci je l'avoue , que l'on s'allonge . Je me calais donc le dos contre les dossiers du canapé , et elle calait son dos contre mon torse , nous étions tous les deux de travers .

Nous commençâmes donc a regarder le film , puis , a un moment , en voulant bouge mes bras , j'ai effleuré son dos nu . Et la , je la vis frissoner , de tout son corps , mais elle ne dit rien . Curieux , je commençais a passer doucement un doigt le long de son dos , je voyais bien a sa façon d'onduler qu'elle appréciait , mais ne sachant pas trop ce qu'elle pouvait penser , j'en suis resté a cela pour la soirée , accentuant tout de même les caresses sur l'ensemble de son dos vers la fin , et avec tout le revers de ma main .

Fin du film , elle se relève , ne parle pas de ce qui vient de se passer , et finalement s'en va .

Perplexe , je me dis que j'ai fait une connerie et que n'ira pas plus loin .

Le lendemain , sport comme d'habitude .... et qui m'attend ? Juliette .

En jogging (elle venait de courir) , elle me dit qu'elle a des courbatures et me demande si je peux la masser . Ce que j'accepte sans hésiter .

On rentre alors , et je la vois s'allonger sur mon canapé , retirer ses vêtements , pour ne garder que son soutien gorge et sa culotte . J'avoue être resté un moment comme un con ! Me reprenant , je lui dis que le canapé , j'aurai pas assez de place pour la masser correctement , et je lui dis de me suivre dans ma chambre , le lit 2 places étant bien plus large . Elle accepte , se releve , et me passe devant sans honte , me regarde dans les yeux au passage , puis mon les escaliers qui menent a ma chambre . Je suis derriere elle , et je ne peux m’empêcher de remarquer que son cul est magnifique .... Pas trop gros , ni trop petit , juste bien ... Il a l'air ferme , quand elle monte les marches , je vois ses fesses onduler doucement , et je commence a sentir mon sexe grossir .... je me dis qu'il faut que je me calme ou je n'arriverai jamais a la masser ....

J'allume juste une lampe de chevet qui donne a la pièce une teinte tamisée , elle s'allonge et les ombres jouent sur sa peau , elle est superbe allongée lascivement ainsi ..

Je m'installe sur ses fesses pour accéder a son dos entier (Juliette est plus grande que moi , elle mesure 1m85) , et je commence a la masser .... Avec force , comme habituellement lorsque je masse quelqu'un , mais j'en profite aussi pour la caresser doucement , sur la nuque , le creux de ses reins , je descends parfois un peu plus bas , mes mains avec le mouvement passent légèrement sous sa culotte , elle frémit mais ne dit rien .Je caresse un peu ses superbes fesses , puis je remonte , continuant mon massage .

Au bout d'une Quinzaine de minute , elle me demande si je peux lui masser les jambes .

Je commence alors , mes mains évoluant sur ses longues jambes , le fait de sentir chacun de ses muscles sous mes doigts me fait de l'effet .... partant du pied , je remonte , je remonte et arrivé en haut de la cuisse ... je masse au plus près de son entrejambe .... sa respiration change , et elle halète discrètement ...j'insiste alors sur cette zone , au lieu d'avoir 2 mains sur 1 jambes , je met 1 main sur chaque cuisse , et je remonte au maximum , massant avec force avec mon pouce et effleurant sa culotte , la touchant a chaque passage ....

le massage étant terminé , elle me propose alors de me masser a mon tour . Ce qu'elle fit en prenant soin de toucher chacun de mes muscles et de parcourir tout mon corps a l'exception de mes fesses et mon sexe .... heureusement que jetait sur le ventre , car elle aurai vite repéré une grosse bosse au niveau de mon boxer !

Une fois fini , je lui demande alors si elle veut rentrer , il est 2H du matin , elle me dit que non . Je lui propose de dormir la , elle me demande :

"La , dans ton lit ?"

"Je ne vais pas te laisser dormir sur un canapé , et puis on est déjà installé non ?" répondis je .

Elle accepta alors . Je ferme les volets , la lumière , et nous voila dans le lit , mais chacun dans un coin .

Excité , je ne sais pas trop comment franchir le pas sans paraitre trop brusque (après tout , cela ne fait qu'une semaine qu'on se parle vraiment , et je ne connais rien d'elle a part sa relation sexuelle avec son maitre nageur !).

Je me roule alors doucement dans le lit et me retrouve collé le torse contre son dors... mon sexe , dans mon boxer , collé contre ses fesses , mais les bras le long de mon corps ....

C'est alors que , sans rien dire , elle attrapa mon bras , le mis autour d'elle , et mis ma main contre l'un de ses seins ......

La suite arrivera plus tard si ce début vous a plu !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(N’étant pas forcément un très bon narrateur , je m'excuse d'avance si le style n'est pas terrible !)

Pas d'excuse :non: ... vu que j'ai bien aimé :clap:

L'évolution de ton texte se fait tout en douceur. J'adore. Et la température monte tout aussi progressivement... en gros, ben... j'attends la suite ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Très Bon début, la montée se fait crescendo, j'aime beaucoup...

Il faudra nous livrer la suite !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout comme luce j'apprécie beaucoup la montée tel que tu l'as décrite.

J'attends la suite avec impatience !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très belle histoire moi aussi j aimerais connaitre la suite Avec impatience

Merci déjà pour ce début prometteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest nico91800nico91800

Très bien raconté . La suite ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest aurel-anim

Merci a tous pour ces commentaires :)

Je m'attelle a la suite dans la soirée ou demain !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tres bon commencement moi aussi j attend la suite !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest aurel-anim

(comme promis , la suite !)

Ma main amenée sur son sein , je me fige un court instant . Même si je me doutais que ca arriverai , je ne m'attendais pas a ce que ca soit Juliette qui prenne l'initiative .

Je commence a lui caresser doucement le sein , et l'une de mes jambes vient se glisser entre les siennes , je la caresse aussi avec ma jambe .

Elle se retourne vers moi , haletante , me regarde dans les yeux . Je lui demande si elle veut qu'on s’arrête maintenant (après tout c'est quand même ma voisine , je côtoie ses parents depuis longtemps , et vu que je ne compte pas sortir avec elle ....ca pourrai être mal vu !) elle me fait signe de la tête que non .

Accentuant les caresses , je commence a l'embrasser dans la nuque , dans le coup , puis , n'y tenant plus , je bascule au dessus d'elle et l'embrasse fougueusement , l'un de mes mains dans son dos , l'autre sur sa nuque .

Nous restons quelques minutes a ne faire que nous embrasser et nous caresser , ses mains se baladent sur mon torse , mon dos et mes fesses , j'adore les caresses et elle semble apprécier nos baisers .

Presque essoufflé car elle me laissait rarement ressortir ma langue de sa bouche , je commence a descendre mes baisers , et mes mains . Pendant que je l'embrasse entre les seins , suçant et mordillant légèrement ses tétons , ma main gauche commence doucement a titiller sa partie intime , tant que ma main droite caresse sa nuque .Elle gémit , je sens quelle est déjà mouillée , et je découvre en la caressant qu'elle n'est pas épilée . Un peu surpris de sa pilosité , je découvre la "surface" avec ma main , puis je commence a la pénétrer avec mes doigts . Un , puis deux . Elle tremble , elle est en sueur , visiblement ca lui plait .Je continue ainsi quelques minutes , puis , voulant gouter au fruit savoureux qui se cache entre ses jambes , je descend brusquement et attaque un cuni .

Je leche/suce , son clito fretille de plaisir , et elle se contorsionne . Je la maintiens en mettant mes mains sur ses fesses . Et d'un coup , je la sens prise d'un tremblement intense et elle pousse un petit cri .

Je releve la tete , et dans la pénombre de la chambre , juste éclairé par les diode de mon réveil , je vois ses yeux briller , ses cheveux en pagaille et de la sueur sur son visage .

Elle ne dit rien , mais me plaque sur le dos , et commence a m'embrasser a pleine bouche . Elle descend doucement , tout en caressant mon torse avec ses mains .

Et finalement , elle prend mon sexe en bouche . Elle commence par le lécher doucement , fais le tour avec sa langue , en apprécie l’épaisseur , joue avec pour voir quels endroits me font plus réagir , puis elle m'avale jusqu'aux boules , une gorge profonde , la c'est sur , la petite Juliette n'est vraiment pas la frigide que je pensais !

Elle continue , fait des va et viens avec sa bouche , donne des petits coups de langue sur mon gland , qui s’accélèrent au fur et a mesure .

Cela fait longtemps que je n'ai pas fait l'amour , et avant cela je n'avais pas énormément d’expérience . Je sais que je ne vais pas tenir longtemps a ce rythme , mais c'est trop bon , alors je la laisse continuer . Elle continue d’accélérer , et ne suce désormais presque que mon gland . Ce qui devait arriver arriva , je sens une sensation agréable m'envahir , mon gland désormais ultra sensible se libère et je jouis , dans sa bouche d'abord ,puis sur ses seins (j'appris seulement après qu'elle n’était pas fan du sperme dans la bouche !).

Elle se met sur moi et me demande si j'ai des préservatifs , je lui répond que non . Elle me demande si je serai capable de me retenir si je n'en utilisais pas , je dis que non (après des mois sans "entrainement" et après avoir joui une première fois , je n'aurai pas su !) .

Un peu déçue , elle me dit néanmoins que ce n'est pas grave , et que la prochaine fois , elle voudrai qu'on n'en reste pas qu'aux préliminaires , même si nous avons joui tous les deux uniquement avec ces préliminaires , qui au final , auront duré presque 1H en tout me dis je en regardant mon réveil !

Nous nous somme revus plusieurs fois , mais au final , Juliette n’étant intéressée que par une seule position , elle au dessus , je me suis vite lassé , et tout ceci a fini au bout d'un mois . Mais pendant un mois , je me suis bien entrainé aux cuni , et elle m'a procuré un sacré plaisir avec ses fellations !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.