Luce, est Bibliothécaire dans une grande ville, métier qu’elle exerce avec passion…Rien de bien exceptionnel me direz-vous. Pourtant c’est elle qui s’occupe du rayon érotique, rien ne la prédestinait à s’occuper de ce genre de lecture ; elle aime Baudelaire, Bazin, Hugo etc… Lorsque le directeur décida d’ajouter un rayon érotique à la bibliothèque, tout le monde s’insurgea…Personne ne voulant s’occuper d’un tel rayon, tout le monde émis un avis négatif, sauf Luce, qui de nature curieuse ; se demandait ce que pouvait contenir un tel rayon, quel plaisir peut-on éprouver à lire ce genre de livre et ainsi de suite. Aussi à la surprise générale, Luce déclara, vouloir s’en occuper. Ses collègues, furent aussi surpris que son Directeur Mr Bigbi. Cependant, il fût ravi, cela lui permettait d’éviter de faire un choix. Il convoqua, Luce pour lui expliquer où, ce rayon serai installé, quels libraires, maison d’édition, contacter et bien entendu, elle devra approvisionner le rayon, s’informer etc… Luce, fût peu surprise lorsque Mr Bigbi lui dit que le rayon serai dans la petite remise du fond pour que les lecteurs se sentent à l’aise. Il lui expliqua, aussi, qu’il devait se plier aux demandes des lecteurs, très friand de ce genre de littérature. Il lui laissait carte blanche quand à ses choix, l’agencement des rayons, du coin lecture. Elle se demanda, si elle serait à la hauteur, pour tenir un tel rayon… De retour à son bureau, avec la liste des libraires et maisons d’éditions en mains, elle se mit à parcourir la liste, se demandant bien comment elle allait parler à ses interlocuteurs. Plusieurs noms d’auteurs lui apparurent, Esparbec, Françoise Rey, Régine Desforges, Alfred de Musset….Alfred de Musset, retint son attention, elle avait lu certains de ses poèmes… Luce était de plus en plus intrigué, par tout ses noms, elle se dit qu’elle allait commander un ouvrage, par curiosité… Son choix se porta sur "Amour et Popotins" d’Esparbec. Le rayon ouvrant dans 3 mois, elle aura le temps de voir comment elle allait agencer les rayons, le coin lecture pour ceux qui souhaitent lire sur place. Avant, il lui fallait découvrir, ce que pouvait offrir ce genre de lecture. Quelques jours plus tard, "Amour et Popotins" arriva…Comme à son habitude, elle caressa délicatement la couverture du livre, celle-ci était plutôt sobre, une jolie paire de fesses, une culotte transparente avec un cœur. Elle avait un peu de temps libre, peu de monde dans la bibliothèque… Elle décida de commencer la lecture. La préface, l’intrigua en découvrant qu’un grand magasine décrivait Esparbec comme véritable auteur et pornographe. Dès les premières pages, elle se trouva plongé dans un univers hors du commun. Elle se retrouve happée par l’histoire de Victorine. Elle se met à rougir, commence à sentir de drôles de sensations, une chaleur envahit son corps, de drôles d’idées lui traversent l’esprit. Elle en oublie jusqu’au lieu, ou elle se trouve… Ses cuisses s’ouvrent seule, ses joues sont en feu, ses yeux se ferment pour mieux imaginer la scène si bien décrite par Esparbec. De troublants chatouillis, envahissent son bas-ventre… Comment est-ce possible de prendre plaisir en se faisant caresser, ainsi…Luce se mord la lèvre, la curiosité l’éveille, la pique… Et si, et si, elle essayait à son tour, peut être qu’en glissant la main dans son shorty, elle connaîtrait le même plaisir…Victorine, semble prendre du plaisir ainsi ! Lentement une main quitte le livre…