Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité

Luce, la Bibliothécaire

Recommended Posts

Invité

Luce, est Bibliothécaire dans une grande ville, métier qu’elle exerce avec passion…Rien de bien exceptionnel me direz-vous. Pourtant c’est elle qui s’occupe du rayon érotique, rien ne la prédestinait à s’occuper de ce genre de lecture ; elle aime Baudelaire, Bazin, Hugo etc…

Lorsque le directeur décida d’ajouter un rayon érotique à la bibliothèque, tout le monde s’insurgea…Personne ne voulant s’occuper d’un tel rayon, tout le monde émis un avis négatif, sauf Luce, qui de nature curieuse ; se demandait ce que pouvait contenir un tel rayon, quel plaisir peut-on éprouver à lire ce genre de livre et ainsi de suite.

Aussi à la surprise générale, Luce déclara, vouloir s’en occuper. Ses collègues, furent aussi surpris que son Directeur Mr Bigbi.

Cependant, il fût ravi, cela lui permettait d’éviter de faire un choix. Il convoqua, Luce pour lui expliquer où, ce rayon serai installé, quels libraires, maison d’édition, contacter et bien entendu, elle devra approvisionner le rayon, s’informer etc…

Luce, fût peu surprise lorsque Mr Bigbi lui dit que le rayon serai dans la petite remise du fond pour que les lecteurs se sentent à l’aise. Il lui expliqua, aussi, qu’il devait se plier aux demandes des lecteurs, très friand de ce genre de littérature. Il lui laissait carte blanche quand à ses choix, l’agencement des rayons, du coin lecture. Elle se demanda, si elle serait à la hauteur, pour tenir un tel rayon…

De retour à son bureau, avec la liste des libraires et maisons d’éditions en mains, elle se mit à parcourir la liste, se demandant bien comment elle allait parler à ses interlocuteurs. Plusieurs noms d’auteurs lui apparurent, Esparbec, Françoise Rey, Régine Desforges, Alfred de Musset….Alfred de Musset, retint son attention, elle avait lu certains de ses poèmes…

Luce était de plus en plus intrigué, par tout ses noms, elle se dit qu’elle allait commander un ouvrage, par curiosité… Son choix se porta sur "Amour et Popotins" d’Esparbec. Le rayon ouvrant dans 3 mois, elle aura le temps de voir comment elle allait agencer les rayons, le coin lecture pour ceux qui souhaitent lire sur place. Avant, il lui fallait découvrir, ce que pouvait offrir ce genre de lecture.

Quelques jours plus tard, "Amour et Popotins" arriva…Comme à son habitude, elle caressa délicatement la couverture du livre, celle-ci était plutôt sobre, une jolie paire de fesses, une culotte transparente avec un cœur. Elle avait un peu de temps libre, peu de monde dans la bibliothèque… Elle décida de commencer la lecture. La préface, l’intrigua en découvrant qu’un grand magasine décrivait Esparbec comme véritable auteur et pornographe.

Dès les premières pages, elle se trouva plongé dans un univers hors du commun. Elle se retrouve happée par l’histoire de Victorine. Elle se met à rougir, commence à sentir de drôles de sensations, une chaleur envahit son corps, de drôles d’idées lui traversent l’esprit. Elle en oublie jusqu’au lieu, ou elle se trouve… Ses cuisses s’ouvrent seule, ses joues sont en feu, ses yeux se ferment pour mieux imaginer la scène si bien décrite par Esparbec. De troublants chatouillis, envahissent son bas-ventre…

Comment est-ce possible de prendre plaisir en se faisant caresser, ainsi…Luce se mord la lèvre, la curiosité l’éveille, la pique… Et si, et si, elle essayait à son tour, peut être qu’en glissant la main dans son shorty, elle connaîtrait le même plaisir…Victorine, semble prendre du plaisir ainsi !

Lentement une main quitte le livre…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Mais ou va donc aller cette jolie main?????? :aime:

Luce il nous faut une suite à ce délicieux début ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le tout premier récit que je lis de toi et j'avoue que sincèrement... j'aime beaucoup ta plume. Ça se lit tout seul, tout en douceur et j'imagine sans aucun mal la scène.

Après cette charmante introduction, je dirais tout simplement : "Mais où est donc la suite Luce? " ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Merci à vous deux, il y aura une suite, bien entendu.

:bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:aime2: :aime2:

Je suis tout à fait d'accord avec Kendo et tout aussi curieux! Mais où donc va aller nicher cette jolie main?

Si tu veux des conseils, tu n'a qu'à demander au directeur, je le connais, je le pense assez qualifié pour te donner quelques tuyaux!! ;-)

Bravo pour ce joli début! :clap: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

AH et je confirme, je suis sûr que tu seras tout à fait à la hauteur... :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hum.... hier soir je t'ai dis mon avis sur ton écriture, aujourd'hui je ne dirai qu'une petite chose :

La suite !! ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Merci, la suite sera bientôt posté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

chic une suite ^^^

merci ....d'avance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Délicieux de te lire! :clap: Et très bon choix, Esparbec

:shock: Je sens qu'il va se facher, le dirlo, lol! Il te demande un rayon érotique, et tu lui en crée un carrément porno, petite coquine! :doh:

'tention qu'il ne soit pas assidu de Sade, lol! :grin:

Vite la suiiiiiiteeee, Luce! :grin:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben non, y va pas se fâcher le derlo!! :langue: y lui adonné carte blanche à sa bibliothégaire préférée!! ;-)

et pour tout te dire : si, si c'est un amateur des romans de Sade, et notamment Joliette ou les Prospérités du vice!!! ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Délicieux de te lire! :clap: Et très bon choix, Esparbec

:shock: Je sens qu'il va se facher, le dirlo, lol! Il te demande un rayon érotique, et tu lui en crée un carrément porno, petite coquine! :doh:

'tention qu'il ne soit pas assidu de Sade, lol! :grin:

Vite la suiiiiiiteeee, Luce! :grin:

Esparbec a un style bien à lui, effectivement...

Mais peut être que la Bibliothécaire saura trouver les arguments pour convaincre le Directeur :grin:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah luce encore un teaser....c'est terrible d'attendre :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

La suite sera pour demain, promis....

Pour vous faire patienter, Luce la Bibliothécaire a organisé une lecture privée d'Esparbec cet après midi.

Les photos sont dans la galerie photo ;-)

:bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Elle n’a pas remarqué, l’homme qui la fixait, il a une vue imprenable sur son shorty…

Il se demande ce qui peut faire rougir autant, la sage bibliothécaire. Elle n’a pas remarqué sa présence, il n’ose bouger, à peine respirer. Il aime ce qu’il voit.

Il trouvait la bibliothécaire très jolie femme, très professionnelle, elle a toujours su lui trouver les ouvrages qu’il souhaitait, lui mettant même de côté ceux qui seraient susceptibles de l’intéresser.

Mais la voir, ainsi, cuisses écartées, laissant apparaître la dentelle blanche de son shorty....Le laissait pantois !

Elle portait un jupon blanc, avec un joli top mauve, qui mettait en valeur une jolie poitrine. Les cheveux relevés et attaché d’un crayon, il trouvait ça si sexy lorsqu’elle enlevait le crayon de sa chevelure pour noter l’ouvrage qu’il lui demandait. Ses long cheveux bruns, descendait en cascade…Il avait du mal à contenir ses émotions. Il a si souvent voulu, l’inviter…Sans oser le faire !

Mais, la jolie lui offre un spectacle délicieux.

Il jette un œil aux alentours, personne, il n’y a qu’elle et lui. Jusqu’ou va-t-elle aller !

La main de Luce, commença par remonter vers sa nuque, puis descendre vers ses seins… Elle soupire, pense à Victorine. Elle se cale bien dans son fauteuil. Lentement, elle se caresse les seins, la sensation est si intense, qu’elle en poursuit la cajolerie. Elle se mord la lèvre de plaisir. Son esprit a enregistré la scène de la toilette intime. Sa main, descend langoureusement vers son shorty.

Il n’en croit pas ses yeux, la délicieuse bibliothécaire, se caresse devant lui…Sait-elle que je suis là ? Que je l’observe ? Il dégluti lorsqu’il vit la belle, se caresser les seins. Elle semble si absorbé par ce qu’elle lit.

Sa main arrive enfin, elle sent la dentelle, l’humidité du désir…Sa main sur l’étoffe, lui procure un plaisir immense. Elle remonte, glisse sa main dans le shorty. Elle ressent la chaleur de son sexe, ses lèvres gonflées de plaisirs. Elle entreprend alors de faire sa "toilette intime" comme Mme Fernande l’a fait à Victorine. Elle caresse ses lèvres, les écartant délicatement, elle est mouillé à souhait.

Je rêve, non, je ne rêve pas…Elle est là, m’offre un spectacle magnifique.

Puis, elle se met en quête de ce petit bouton, dès l’effleurement, de celui-ci, Luce ne peut contenir ce :

375]- Hummmmmmmmm de plaisir

Elle caresse ce petit bouton, qui la fait vibrer, trembler…

375]- Oh Dieu que c’est bon, s’échappe de sa bouche !

Elle veut plus de plaisir, un doigt caresse, masse ce petit bouton, un autre se dirige vers son puits, qui dégouline de cyprine.

Luce se demande jusqu’ou ce plaisir va la mener.

Je me sens de plus en plus à l’étroit, dans mon jean. J’ai les neurones en feu, si je bouge, elle va me voir. Je suis hypnotisé par son plaisir. Je vois sa main à travers son shorty, j’ai cru défaillir lorsque j’ai entendu son soupir de plaisir. Je voudrai pouvoir poser ma langue, ma bouche, pour m’abreuver à la source.

Sa main, ses doigts, lui procurent un bien être inouïe. Comment est-elle passée à côté d’un tel plaisir !

Son majeur fouille son puits, puis revient sur son bouton, puis retourne vers son puits puis reviens sur son bouton en dessinant de petits cercles.

Le livre tombe…

Son autre main, malaxe ses seins, pendant que l’autre main continue, ses caresses. Elle est totalement absorbé par la découverte de ce plaisir. Elle est entrain de perdre pied. Elle halète, souffle, sent une chaleur monter, ses jambes se mettent à trembler, son cœur s’emballe. Elle se mord la lèvre, laisse exploser ce fulgurant plaisir, qui la laisse pantelante. Elle se laisse submerger par l’intensité de cette troublante jouissance. Elle reprend lentement ses esprits, ses cuisses se referment sur sa main, pour contenir encore un peu ce bonheur, cette découverte…Lentement, sa respiration s’apaise.

Ses yeux s’ouvrent peu à peu, la panique la gagne, en voyant les rayons de livres... Son regard balaye la pièce, pour tomber sur lui. Elle n’ose plus bouger…

Qu’elle est belle, c’est tout ce que j’arrive à me dire, lorsqu’il l’a vu jouir sous mes yeux. Je ne peux bouger, son plaisir m’a hypnotisé…Je croise son regard, je lit l’affolement d’avoir été surprise. Je lui souris, pose le livre, m’éclipse....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Tendre émoi

J'avais vu les photos...

Je découvre le texte...

Delicieusement raconte !

Quand je pense que je viens de m'acheter le tome 3 du trône de fer, il va falloir que je révise mes orientations de lecture !

Il ne me reste plus qu'a dénicher cette jolie bibliothecaire pour me conseiller !

Merci Luce !

Et vivement la suite...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Tendre émoi

Dans l'esprit de ces écrits...

Mais peut être conviendrait elle mieux dans image du jour...

post-57103-0-74054100-1346688854.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mmh.., cette charmante découverte du plaisir solitaire que tu nous offres à travers ta bibliothécaire est des plus... Excitante!!!

J'adore le double jeu de cette partie. La scène ressentit par notre héroïne et vue discrètement par une tiers personne qui n'en rate pas une miette.

Le tout se terminant de manière à mettre nos neurones au travail... Comment va-t-elle réagir à ces nouvelles sensations et surtout à cet inconnu l'ayant pris en flagrant délit d'onanisme?... et ne nous laissant vraiment pas insensible.

Bravo, j'aime beaucoup et mon corps le confirme ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merveilleuse suite...merciiiiii

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

délicieuse suite, quelle petite coquine, cette petite bibliothécaire! Vite la suite!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe!!! j'adore ce que vous faites Chère Luce, vous avez de réls talents d'animation de ce rayon de la bibliothèque qui devrait connaître, sous votre impulsion, une fréquentation grandissante, je n'en doute point!!! :aime2: :aime2:

Bravo pour ton écriture! :clap: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

"J'ai les neurones en feu" :twisted: !!!! C'est par surprenant chère Luce :bisou:

Bravo pour ta malice

Une suite ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.