Aller au contenu
Fleursauvage

Se voir en cachette toute une journée

Messages recommandés

Cela faisait un mois qu’on c’était revu. On continuait à ce parler via les mails car avec MSN c’était plus compliqué avec le boulot et les enfants. Le lundi matin je reçois un mail de toi normal on s’écrit tous les jours. Sauf que ce jour la tu m’annonces que jeudi tu veux me voir. Tu me dis que tu bosses de nuit mercredi soir donc jeudi tu as ta journée. Je te retourne un mail en disant ok je prend ma journée en plus D. est en déplacement exceptionnellement cette semaine et ne revient pas avant vendredi aprèm.

Tu me retournes un autre mail le lendemain en me disant donc dans ce cas la je viens après le boulot jeudi matin. Ok lui dis que je serai à la maison on en reparlera au tel pour la route. Je suis toute contente je suis sur un petit nuage. On va passer une journée complète ensemble bon je relativise il faut qu’il soit de retour au boulot pour 16h30 mais bon. Et en plus il faut qu’il dorme un peu sinon il va s’écrouler au boulot.

Le mardi passe vite et le soir aussi vite les enfants sont gentils. Ca me fait du bien d’être seule avec eux et pour une fois ils ne sont pas trop énervés. Mon aînée à même le droit de regarder la télé forcement un dessin animé passe sur une chaîne. Moi je rêve de jeudi….

Le mercredi passe un autre mail. Vivement demain matin. Oui vivement que tu arrives. On n’arrête pas de s’en envoyer. On jongle entre les enfants et être discrets.

A 16h30 le voila au boulot. Des sms remplacent les mails car il ne bosse pas avec un ordi.

Il est 20h30 la maison est calme je suis dans mon bain moussant. Moment de détente assurer. La maison est toute propre et bien rangée depuis ce matin je n’arrête pas et même dehors c’est super bien je suis fière de moi pour une fois. La un envie de taquiner M je lui envoi un sms « je suis dans mon bain. Il est pleins de mousse il est chaud hum c’est une superbe détente ». Il me répond « bouge pas j’arrive !!! ». Je rigole toute seule dans ma salle de bain.

Au bout d’une heure je sors me fais belle. Je suis toutes rasée de près il veux me voir complètement rasée mais comme j’aime pas j’ai laisser un trait. Et puis ça lui prouvera que je fais ce qui me plait na !!! et puis s’il n’aime pas il me l’enlèvera. Je met mon ensemble lavande soutien gorge et string. Ensuite je ne sais pas comment m’habiller il ne faut pas en faire de trop non plus alors je décide pour un jean et un pull tunique gris col montant. Et oui les nuits sont froides et on a décidé que j’irai le chercher a coté de chez moi pour ne pas attirer l’attention des voisins et des enfants à la vue d’une voiture inconnue chez moi.

Me voila enfin prête il me reste encore du temps avant qu’il arrive alors je traîne sur le net. Prend enfin le temps de lire les textes et poèmes sur les forums. Ce qui n’arrange pas mon esprit qui ce met à vagabonder dangereusement.

Tout a coup mon portable sonne je décroche c’est lui.

- Je suis sur la route on se retrouve au point de rendez vous dans 1/2h ok ?

- ok lui dis je. C’est bon tu n’es pas trop fatigué ?

- non ça va. Je dormirai plus tard.

- oui je te laisserai dormir t’inquiète pas lolll !!!

Voila mon cœur bat à la chamade. Je me prépare et pars au rendez vous. Tu n’es pas encore arrivé normal je suis plus près que lui je patiente. Je suis nerveuse. Voila une voiture qui arrive c’est toi. Tu te gare derrière moi, ferme la voiture et vient côté passager. Bonjour bises.

- Alors pas trop dur la route ?

- Non je suis habitué.

- Bon aller on rentre chez moi.

Je pars silence dans la voiture. La musique nous permet de vagabonder à nos pensées. On ne sait plus quoi ce dire mais on a pas envie de couper non plus le silence qui nous entoure.

Arriver à la maison je te propose un truc à boire ou manger tu me demandes un café sinon tu t’endors tout de suite !!!

Grâce au café nos langue se délit et nous voila à parler de tout de rien comme si on c’était jamais quitter. Nos mains se touchent nos doigts se frôlent. Et au bout d’un moment nos doigts se mêlent et restent comme ça. On se sent bien mais le sommeil nous gagne alors on monte ce coucher. J’ai préparé un lit dans le bureau. Il ne faut pas que les enfants te voient sinon s’en est fini pour moi !!

Je te laisse mon lit tu as besoin de dormir. Je te laisse mais j’ai oublié mon pyjama alors je reviens dans la chambre et la je te vois en boxer noir. T’es super mignon ma bouche est sèche mon cœur à louper un battement et je suis rouge comme une pivoine ; s’en m’en rendre compte je te détail des pieds a la tête et quand je croise tes yeux ils sont rieur taquins et tu souris.

-Désolée je voulais prendre mon pyjama. Au fait tu veux un truc pour dormir ?

- Non je dors tout nu

- Ho ok

tu me regardes et me dit :

- et moi j’ai droit de te voir en dessous ?

Alors lentement j’enlève mon jean, et mon pull. Mes yeux regarde le sol je n’ose pas te regarder de peur de voir un quelque chose qui ne me plaise pas. J’entends que tu t’approches de moi. Me prend par le menton et me pousse à te regarder. La dans tes yeux je vois une flamme de désir. Et doucement tes lèvres s’approchent des miennes. On s’embrasse tendrement doucement je fond mes pieds se dérobe mais tu me retiens. A bout de souffle notre baiser s’achève. A mon oreille tu me dis je ne veux pas dormir seul.

A suivre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que j'aime c'est qu'au fur et à mesure, tu prends de l'assurance.

Puisse l'écriture te donner la même certitude dans tes choix de vie.

Même si on ne sait jamais s'il faut réaliser ses fantasmes, il faut au moins s'en approcher.

Impatient de suivre ton histoire :lal:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai eu aussi le coeur qui bat!...on s'y croirait!...ça parait tellement réel...hum hum...

mais en attendant: LA SUITE!!!...on a bien compris qu'il ne voulait pas dormir tout seul...alors que lui propose-tu? une tite belote? :-D ...

vas-y raconte Fleursauvage!... :-D :lal:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Voilà un récit croustillant qui mérite une SUITE :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hé, je n'avais pas vu celui-là, je croyais que tu me parlais d'un autre texte mis ailleurs :wink:

FleurSauvage, tu as raison de te lancer de plus en plus dans l'écriture, tu y réussis très bien :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo Timide Fleursauvage... :wink::wink:

Vite la suite :wink: ... :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

voila la suite

Alors je m’approche du lit et je m’allonge. Tu viens de l’autre côté te coller a moi….

Ton bras gauche sous ma tête et ton bras droit sur la taille, du coup mes fesses se collent sur ton sexe très tendu. Tu me fais pleins de bisous dans le cou, sur les joues. Je me retourne et nous unissons nos lèvres dans un baiser doux et sensuel, qui devient féroce quand je te mordille la lèvre inférieure. Mais tu ne veux pas pousser nos jeux trop loin car nous sommes fatigués et en plus tu me sens trop tendue pour ça. Apres de tendres baisers et avoir encore parlé nous nous endormons apaisés et heureux dans les bras l’un de l’autre.

Le lendemain le réveil sonne… Grrrr, il faut que je me lève préparer les petits, d’ailleurs je les sens déjà bouger dans leur lit. Vite j’éteins le réveil et la je m’aperçois qu’on ne s’est pas détachés l’un de l’autre. Nous avons dormi collés et même si nous avons peu dormi je me sens bien et pas trop fatiguée. Je te regarde tu dors profondément et n’as pas entendu le réveil. Ouf je ne voulais pas te réveiller, tu as besoin de dormir surtout que ce soir, tu rebosses de nuit.

Je pars dans la salle de bain me prend une douche et m’habille. Les enfants se sont levés ils ont pris leur affaires. Et bizarrement pour une fois pas de cris ils sont sages. Je leur dis de descendre et de s’habiller sur le canapé après manger. Docilement ils le font je pousse un soupir de soulagement ils n’ont pas réveillé M avec leur cris perçants.

En bas tout se passe sans soucis, c’est drôle mais depuis que D est en déplacement moi qui avais peur que les petits soient encore plus turbulents je les découvre paisibles et obéissants. Je me dis que ça ne va pas durer lolll.

A 8h tout le monde est prêt. Nous sommes dans la voiture. Juste avant de partir et pendant que les petits s’installent dans la voiture j’ai écrit un mot pour te dire que je reviens vers 8h45.

Pas facile de mentir je ne me sens pas très à l’aise dans mon corps et mes baskets. Il a fallu que je m’habille comme pour aller au boulot alors que je rentre chez moi et en plus il va falloir que je cache la voiture pour ne pas éveiller les soupçons des voisins.

Voila mon petit dernier a pris le car, ma grande en garderie voila ma journée de tranquillité va bientôt commencer, trop cool. Vite je rentre chez moi. Tu es encore endormi que fais je ? Je reste en bas et regarde la télé en attendant que tu te réveilles ? Où je viens t’embêter ?

J’en étais à me poser la question quand tout à coup je sens que tu me serres dans tes bras.

Tu étais descendu sans faire de bruit, tu me fais des bisous dans le cou, humm, j'adore ça. Tu me murmures à l'oreille « bonjour toi, tu as bien dormi? » ta voix chaude et rauque me traverse le corps et me fait frissonner, « oui et toi? »

« Trop peu mais pas grave je veux rester avec toi »

Je me retourne et on s'embrasse, nos langues se mêlent en un doux et tendre baiser, elles jouent dans nos bouches, aiguisent nos sens et nous donnent le frisson. J'adore les baisers et les tiens encore plus.

A regret on se détache, je te propose de prendre un café et un croissant que j'ai acheté pour toi.

On s'installe dans la cuisine et on discute de tout de rien mais mon esprit vagabonde mes yeux regardent tes lèvres, ma langue passe sur mes lèvres pour sentir le goût que tu as laissé. Mes yeux rencontrent les tiens, ils sont rieurs, je me suis fait attraper tu as découvert mes pensées. Je deviens toute rouge et tu ris de plaisir, tu te lèves et viens me prendre dans tes bras, tu m'embrasses encore, me soulèves et m'emmènes en haut dans la chambre. Nous avons une chose a faire que nous n'avons pas fait hier soir de peur d'être déçus vu notre fatigue mutuelle et en plus de réveiller les petits.

Je te regarde, je veux te répondre mais mes mots ne franchissent pas mes lèvres, je suis hypnotisée pas ton regard. Doucement tu commences a me déshabiller, tu veux savoir ce que je porte comme dessous, les mêmes qu'hier soir? Non, tu ne penses pas, pourtant ils étaient superbes sur moi, mais tu sais que je me suis changée car tu as découvert ces fameux dessous dans la salle de bain ce matin avant de descendre donc depuis tout a l'heure tu te demandes ce je que je porte.

Rouge? Noir? Blanc? Mystère!! Tes yeux pétillent de curiosité et sont embrasés pas le désir de me toucher, de me goûter, de me sentir. Cette fois-ci je ne suis pas troublée, j'ai envie de toi, je me laisse faire sans peur.

J'ai envie de te goûter, aussi de sentir ton odeur qui me fait chavirer, de toucher cette peau douce et bronzée ; j'ai l'avantage sur toi tu es déjà en caleçon, je te caresse le dos, te baise les épaules, bah oui, t'es grand et moi toute petite, lolll

Remarque, je suis juste à la hauteur de tes seins, que je taquine avec ma langue, ce qui te fait gémir de plaisir

Tu m’as enlevé le haut et découvre un soutien gorge rouge en dentelle et satin. Tu me soutiens la poitrine comme tu aimes, tu touches mes seins avec tes mains, les titilles par dessus la dentelle : ils pointent de désir et m'arrachent un cri de plaisir. Tu m'embrasses et dégrafes mon pantalon qui tombe parterre. Tu me prends dans tes bras et m'allonges sur le lit. Le string en dentelle coordonnée au soutien gorge enflamme tes sens. Tu vois a travers que je ne t'ai pas écouté et oui tu me voulais rasée complètement, mais tu aimes quand même, tu me regardes, je frissonne sous ton regard brûlant de désir. J'ai envie que tu me touches, me caresses tu le sens mais me fais patienter. Tout doucement tu me touches de ta main douce et chaude, tes lèvres viennent remplacer cette main elles explorent mon corps qui s'enflamme.

Tes lèvres explorent toutes les parcelles de ma peau et viennent s'insinuer coquinement sur mon intimité. Je te caresse le corps avec mes mains, tu aimes et gémis doucement. Tout à coup tu enlèves mon string et viens goûter ma fontaine, je râle de plaisir et me cabre sous tes coups de langue, elle qui joue si bien avec mon intimité, me fait jouir de plaisir. Je ne veux pas te laisser comme ça ; à mon tour de te torturer avec ma bouche et ma langue. J'explore ton corps bronzé la où il faut.

Tu aimes et me le dis, je m'approche doucement vers ton désir qui risque d'exploser tellement il est tendu. Je le dévore du regard le touche doucement de la main et approche mes lèvres et te goûte. Tu cries de plaisir, j'aime et continue car je sais que ça te plaît, de ma main gauche je te titille un sein, et tout à coup je gobe ce sein avec ma bouche, tu prend mon visage entre tes mains et me fais un baiser fougueux et féroce, mais j'en ai pas fini je veux continuer de te faire plaisir, je redescends et te fais des va et vient avec mes lèvres. Parfois je m'arrête sur le gland et l'aspire, ou je tourne autour avec ma langue. Tu râles, tu as envie de moi mais je ne t'écoute pas.

Tout à coup je me retrouve sur le dos, tu t'approches de moi me regarde et me dis j'ai trop envie de toi.... alors j'ouvre mes cuisses et tu entres en moi doucement tu m'embrasses en même temps. C'est bon de t'avoir en moi, tu commences de lents va et vient, tu me regardes et vois mon plaisir, je gémis doucement. Tu me caresses les seins, et tu vas titiller mon bouton rose. J'aime et te le fais comprendre. Je suis au bord de la jouissance et toi aussi mais tu ne veux pas exploser avant moi, alors tu m'embrasses et là je n'en peux plus : on jouit en même temps.

Essoufflés et en sueur, nous restons sur notre petit nuage. On ne se détache pas on est comme soudé, on ne fait plus qu'un, un baiser de bonheur tout en douceur.

Maintenant je sais ce qu’est faire l'amour, grâce a toi.

Dans l'oreille je te dis merci, tu me réponds : « mais ce n'est pas fini ... »

…à suivre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:wink:

chapeau bas, ma chère :wink: car tu te livres de plus en plus, tu oses révéler tes souhaits, chose au combien difficile.

mais au fur et à mesure, tu racontes de mieux en mieux.

ton histoire pleine de tendresse, sait aussi exciter :wink:

:P:D:clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te l'ai déjà dit, mais je le répète, j'aime beaucoup tes écrits pour leur tendresse, leur chaleur et la complicité qu'ils reflètent :wink::wink:

Alors vivement la suite :P

Et puis, avec un peu de veine, peut-être que ce sera devenu une expérience :wink::clap::D:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te l'ai déjà dit, mais je le répète, j'aime beaucoup tes écrits pour leur tendresse, leur chaleur et la complicité qu'ils reflètent :D:wink:

Alors vivement la suite :D

Et puis, avec un peu de veine, peut-être que ce sera devenu une expérience :D:clap::wink::P

heu ca j'y crois pas :D mais bon pas grave moi je prend plaisir a vous raconter mes reves :wink:

merci iza

:D bibinours et merci a toi aussi :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

:clap: :wink::wink:

Mais où s'arrêtera t elle , jusqu'ou va t elle aller peut importe je la suivrais par la pensée avec grand plaisir. Continue tes récits s'améliorent à vitesse grand V

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

Quand je pense que j'avais raté ce topic :D ... bravo FleurSauvage :D:wink::P ... la suite vite :D:D:wink::clap:

... et encore beaucoup de tels moments de bonheur à vous deux :wink::D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelqu'un à monter le thermostat car il fait très chaud tout d'un coup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci twister ;)

sa sera quoi alors pour la fin ? ;)

Ah, je ne sais pas... ;)

Envoie la fin, et je te dirai ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

Par ton récit, tu donnes vraiment des envies très très :welcome: ... oulàlà les fantasmes qui remontent ;);)

;):P;) encore Vally !!! :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et là tu me racontes ce que l'on va faire dans quelque temps.

Tu es cru, j’en suis choquée et amusée à la fois. Moi qui pensais qu'il te faudrait un peu de temps pour reprendre de la vigueur, je me rends compte que ton sexe a repris toute sa raideur à ma plus grande joie. J’ai envie que tu me fasses tout ce que tu m’as raconté à l'oreille. Aussi je commence par t'embrasser pour te faire taire et te dis de vive voix :

«Vas y, fais tout ce que tu veux de moi ».

Je te mordille le lobe de l'oreille et mes mains caressent ton corps. Elles vont doucement mais sûrement vers ton sexe dur et commencent des va et vient. Tes mains caressent mon dos et doucement, l’une est venue taquiner mon bouton rose et l'autre mon petit trou. Je gémis de plaisir et doucement je suis venue titiller la pointe de tes seins. Tu aimes, tu gémis de plaisir mais continues ton exploration avec tes doigts. Je descends le long de ton corps sous une pluie de baisers et viens avaler ton sexe dur et gonflé de plaisir.

Je fais des va et vient avec ma bouche et une main, l'autre vient malaxer tes bourses et ensuite titiller ton petit trou (et oui pourquoi que moi !!!) tu aimes tu râles de plaisir. Je me positionne au dessus de ta tête tu vois ma croupe en première loge.

Tu veux me goûter avec ta langue mais je joue avec toi : je me soulève juste avant que tu ne me touches, ça t'excite et t'énerve alors tu me prends et me plaques contre ta bouche.

Tu t'amuses avec mon bouton et explore ma cavité avec ta langue. Tu goûtes mon nectar, il te plait, moi je continue mon exploration. Un deuxième doigt est venu rejoindre le premier. Tu me goûtes et introduis aussi tes doigt, tu me prépares à tout ce que tu m'as dit à l'oreille.

J’en peux plus, je jouis ; je tremble ; c'est la première fois que je tremble autant.

Je veux continuer ma fellation mais tu ne veux pas tu me retournes et je me retrouve sous toi. Tu m'embrasses, nos goûts se mélangent, nos langues jouent une danse folle. C’est un baiser sensuel et plein de domination de ta part.

Tu me pénètres tout doucement, mon corps s’arque sous toi. Tu me titilles les seins, les embrasses, les mords doucement.

Après quelque va et vient tu te positionnes devant mon petit trou que tu avais préparé et tu entres en moi. J’ai un peu peur mais je te fais confiance ; tu m'embrasses et me murmures des mots tendres et doux à l'oreille. Je fonds ; ta main n’a pas perdu contact avec mon bouton, mon excitation n'est pas retombée, tu le sais et joue avec ça. Tu veux que je jouisse de cette manière. Tu es entré en moi et j'aime ça pour une fois.

Tu commences tes va et vient, on se caresse, on se dit des mots crus qui nous excitent l'un comme l'autre. Et nous jouissons à l'unisson

Essoufflés, pleins de sueur nous nous écroulons sur le lit, tu ne me lâches pas, nous sommes enlacés, tu m'embrasses, me caresses, tu as enlevé cette lueur d'interrogation dans mes yeux. Tout doucement nous reprenons notre souffle et enlacés nous nous endormons, apaisés et heureux.

Au réveil c'est bientôt l'heure de partir pour toi. Alors nous prenons une douche. Ensemble nous profitons de nos derniers instants. Nos caresses ont le goût de la dernière fois, elles sont avides et nous imprimons tout ce que nous pouvons l'un de l'autre. Pour avoir de bons souvenirs et pouvoir en rêver quand nous serons seuls.

Nous refaisons l'amour sous cette douche, humm, encore une nouveauté pour moi.

Ensuite je t'emmène à ta voiture.

Pleine de vague à l'âme, je repars à la maison avec l'impression qu'il me manque un truc. A 16h30 je vais chercher mes enfants, ils sont super heureux de me voir, forcément je ne vais jamais les chercher à la sortie de l'école. Audrey très perspicace me demande ce que j'ai, je lui dis rien, je suis contente de vous voir!!! Elle me dit on dirai que quelque chose a changé en toi.

Oui quelque chose a changé en moi, je ne me sens pas seule, je me sens bien dans mon corps ce qui est une chose exceptionnelle venant de moi. Je suis calme, pas énervée ; normal M m'a enlevé toute mon énergie lollll.

Heureusement que D ne rentre pas ce soir, je vais pouvoir rêver de toi. Et on va pouvoir s'envoyer des sms .....

Fin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.