Aller au contenu
abcdef_abcdef

Première retrouvaille

Messages recommandés

C'est avec joie, stress, envie, désir, tension, que je suis retourné à la salle de sport.

Il y avait peu de monde, mais ce n'est qu'au moment de partir que je l'ai aperçue, nous avons tout de suite échangé un sourire et je l'ai rejointe. Nous nous faisons la bise mais immanquablement je repense déjà à notre dernière rencontre avec son amie Sonia...

Hmmm Carole, en te faisant la bise et en effleurant ton dos, je commence à bander, je repense à ton corps, à tes mains, à ton sexe, à tes seins...

Nous nous asseyons juste derrière. Je te demande comment tu vas. Tu me réponds "Bien, j'ai pensé à la dernière fois...". Je te rétorque que moi aussi, j'en ai rêvé, j'y ai pensé... "et tu en as joui". Ta réponse me surprend et m'excite à la fois... Bien sur que j'ai joui en me masturbant en pensant à toi...

"Bien sûr, et j'espère que toi aussi" est ma réponse. Tu souris à la fois timidement et coquinement, tu poses ta main sur la mienne en me disant "Tu me rejoins dans 2 minutes"...

Je te regarde t'éloigner, ton pantalon moulant découvre tes formes, j'essaie de masquer ma bosse aux regards éventuels. Il est tard, la salle va fermer, il reste seulement un homme et cinq filles, que je peux aisément compter...

Te sachant accompagnée, je toque à la porte et l'entrouvre, tu es en peignoir, en train de te sécher de ta douche rapide et me glisses "Je passe chez toi"...

A peine ai-je eu le temps de prendre mon sac dans mon casier et de m'asseoir que tu entres et poses ton sac à côté de moi.

Je me lève et t'embrasse fougueusement. Nos langues se lient et échangent tant de salive... puis tu descends sur mon cou. Ma main droite caresse tes fesses... Ce petit pantalon blanc que tu as mis est légèrement moulant et transparent... Je passe ma main derrière... pour m'apercevoir que tu n'as pas mis de culotte... Je t'adresse ce sourire coquin auquel tu réponds par une pression de tes main sur mon sexe, à travers ce tissu qui l'empêche de se dresser totalement.

Avec ma main gauche, je t'invite à se retourner, je pose alors des baisers dans ta nuque, ton dos, je couvre ta petite chemise vert clair de baisers, j'introduis ma main dans ton pantalon, par devant et viens tout de suite titiller ton bouton et mettre un doigt dans ta chatte humide. J'active ce doigt, puis bientôt deux pendant que tu ouvres ta chemise et te caresses les seins... Le fait de voir que tu ne portes qu'un pantalon et un chemisier renforce mon excitation...

Je te dis que je veux te faire jouir comme ça, avec mes doigts, mon sexe sur tes fesses, et tu me réponds seulement "oui, vas-y vite". Je m'exécute et joue avec mes doigts. Ils masturbent et explorent cette cavité de plaisir, trempée et bouillonnante... qui entre alors en éruption dans un cri que tu ne retiens pas...

Je retire mes doigts et les porte à ta bouche, tu les lèches tous les deux, avant de venir m'embrasser...

"Dans 5 minutes, la surveillante va passer tout fermer"... ta phrase fait retomber mon excitation... avant que je te rétorque que tu as donc le temps de me faire venir...

Tu me descends mon caleçon et empoigne ma queue dans tes deux mains, tu commences à la branler rapidement, puis donne de rapides coups de langue avant de recommencer... A ce rythme, c'est évident, je ne vais pas tenir longtemps, je ferme par instant les yeux, les rouvre, tu faias de même en la prenant dans ta bouche... Je te demande de m'avaler, tu avales mon pieu, puis le reprends en main, avant de le remettre en bouche, tes derniers coups de langue me font défaillir et j'expédie ma semence chaude dans ta gorge en plusieurs jets... Que c'est bon... Quelques gouttes sur ton menton et tes seins trahissent la fellation divine que tu viens d'effectuer. Tu me déposes un tendre bisous sur la bouche et nous nous rhabillons rapidement.

J'ai terriblement envie de toi, de te baiser et je te le dis... Nous sortons rapidement de l'établissement. J'habite assez loin, tu me dis habiter à 5 minutes à pied... Le chemin me parait une éternité. Je ne pense qu'à toi, j'imagine te prendre en levrette à peine passé le seuil de ta porte...

Et effectivement, ta porte franchie, nous jetons nos sacs et je te baisse ton pantalon pendant que tu enlèves ta chemise. Mon t-shirt se retrouve au sol, je baisse mon pantalon, enlève mon caleçon, tu t'éclipses et revient quelques secondes plus tard avec un préservatif. Tu me l'enfiles. Je te dis que je veux te prendre en levrette et tu te mets en position. J'ai envie de toi si fort... j'entre en toi très doucement, puis te transmets toute mon envie. Mes coups de reins sont brutaux, ton corps semble subir des spasmes... tu gémis de plus en plus et tu viens rapidement... mais je souhaite ardemment te pillonner encore... je continue mes mouvements plusieurs minutes et me retire. J'enlève ce préservatif et libère ma semence sur tes seins.

Nous nous prenons dans les bras... Nos semences coulent le long de nos corps... Main dans la main, nous allons jusqu'à la douche, où avec le pommeau et tes doigts, tu te feras jouir sous mes yeux...

Après nous être séchés, nous resterons allongés une heure environ, parlant de nous, de nos envies, fantasmes, et la discussion d'échauffant à nouveau, commençant à nous caresser mutuellement... jusqu'à aboutir en position 69, ma langue pénétrant ton intimitant, pendant que la tienne lustrait mon membre délicatement...

Voyant ton sexe luire, je te soumis mon idée... que tu acceptas... te voici sur moi, enfoncée sur mon pieu, prête à être défoncée à nouveau... Je te malaxe les seins en te pénétrant... Quelle sensation... Tu sembles prête à jouir à nouveau, tu te touches en permanence le corps... Et ton orgasme est certes plus long que prévu à venir, mais tellement puissant... Après ces minutes de fusion des corps, tu te retires et passe tes doigts dans ton vagin pour en récupérer la semence, que tu me donnes à lécher... Tandis que je continue à me masturber, tu me suces longuement, avidement et divinement avant que ne jouisse sur ton corps épuisé...

Nous nous quitterons après avoir cette fois-ci échangé nos numéraux, et promis de nous réserver quelques surprises et bons moments dans les jours et les semaines à venir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Quelle suite ! :lal:

C'est chaud, bien écrit ... :-D

Juste merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

Ouahhh qu'est-ce qu'il peut se passer encore dansles vestiaires des salle de sports ??? :-D:P

Bravo pour ce récit :-D:-D:lal: ... fantasme, vraiment ? :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

fantasme vraiment bis?...on s'y croirait vraiment et cette suite est à la hauteur de ton imagination...fertile et lubrique!...un régal! :lal:

et ça fait de l'effet aussi... :-D ...donne envie de faire...du sport, bien sûr! :-D:-D :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Quel beau fantasme... ça donne chaud, toujours aussi bien écrit.

En attente de la suite encore plus chaude j'imagine :lal:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Un fantasme réalisable, je vais changé de nom moi ! Je vais m'appelé Carole :lal:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.