Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Good_Boy_13

Un mélange de mon passé.

Recommended Posts

Ce texte est un mélange de deux relations que j'ai vécus récemment.

Eva 21ans, je suis de deux ans son ainé. Petite blonde aux yeux verts, de jolies formes sans ressembler à une fille de magasine. Je l'ai rencontré au cours d'une soirée entre amis, on c'est tout de suite entendue et, devenue très proche, mais malheureusement pour moi elle avait un copain depuis plus de trois ans. Cela ne nous empêcha pas de passer une bonne soirée et de devenir des amis proches.

Nous nous voyons souvent, l'entente que nous avons nous a souvent étonné, elle était une confidente, une amie, une conseillère pour moi comme je l'étais pour elle. Elle venait souvent à mon appartement pour fuir la routine quotidienne de ses journées d'études pendant l'absence de son compagnon. On était plutôt tactile entre nous sans jamais dépasser les limites et nuire à son couple. Elle adorait mes massages qui lui permettaient de se détendre tout en écoutant mes confidences. Cette relation à durer plusieurs mois jusqu’au jour où tout bascula…

A cette période ça se passe mal avec son copain, elle doutait de sa fidélité et ne savais plus où elle en était. On était chez moi, tous les deux sur le lit, je m'occupai de lui prodiguer un massage comme elle les aime, tout en racontant ma soirée de la veille passée au lit avec une fille.

Eva : Donc tu veux dire qu'hier soir tu as couché avec elle, dans ce lit où je suis allongée... ?

Moi : Oui, mais tu étais au courant, après tout c'est toi qui me l'a présenté !

Eva : Je sais, mais là je suis en train de m'imaginer la scène, habituellement je n'ai que tes détails, là j'ai eu le droit aux deux versions et d'ailleurs ça prouve que tu ne me racontes pas tout!

Moi : Ah bon et qu'ai-je oublié de mentionner ?

Eva : Elle m'a plus parlé des préliminaires que tu avais pris tout ton temps et que ça lui avait fait beaucoup d'effet...

Elle remit son sous-vêtement et me dit de m'installer pour qu'elle me masse à son tour. J'enlève donc mon t-shirt et je m'allonge sur le ventre pour profiter de ses mains sur mon dos.

Eva : Elle m'a dit qu'elle a eu le droit à deux orgasmes pendant les préliminaires, je suis jalouse, moi je n'y ai pas le droit avec mon copain, d'ailleurs il ne m'a jamais donné d'orgasme ! Explique-moi comment tu fais je pourrais peut-être sauver mon couple s'il se met à

me donner du plaisir !

Moi : Pas sûre qu'il prendra bien ces conseils s'il sait que ça vient de moi...

Eva : Explique quand même !

Moi : En faites rien de compliquer ! Il suffit de prendre son temps et d'explorer le corps de la fille pour trouver les zones les plus sensibles ! il faut utiliser à la fois les doigts, la paumes des mains, les lèvres et la langue. Le but est de faire monter le plaisir au maximum avant de commencer les préliminaires. Puis au cours des préliminaires, les mains doivent se balader entre ces différentes zones érogènes.

Eva : Ça devient très intéressant ! Mais tu as appris cela comment ?

Moi : A force de pratique, je cherche à faire de chacune de mes expériences une découverte afin de toujours m'améliorer.

Elle avait arrêté son massage, je me retourne donc pour m'allonger sur le dos afin de la voir, elle est toujours à califourchon sur moi, je sens son entre-jambes chaud et humide sur moi...

Eva : Et elle, elle t'a donné du plaisir ?

Moi : Oui un peu, mais elle manque d'expérience, surtout pour la fellation.

Eva : Ah bon, pourtant habituellement les mecs avec qui elle couche adore ses fellations ! Qu'est-ce qui n'allait pas ?

Moi : Je trouve que ça manquait de sensualité, elle cherchée trop à me faire jouir, pas assez à donner du plaisir !

Sur ces paroles, elle se penche sur moi, s'approche de mon oreille, fait passer sa langue autour, avant de la faire descendre sur mon épaule, mon torse, mon ventre, s'attarder un peu avant de descendre jusqu'à ma ceinture, puis remonter me susurrer à l'oreille :

« Quand je serais célibataire, je te ferai la plus belle fellation que tu n'aies jamais eu ! »

Puis elle se releva pour s'habiller avant de me dire qu'elle était en retard et que ses parents devaient surement l'attendre.

Je savais qu’il y avait une forte attirance entre nous et j’ai toujours espéré pouvoir aller plus loin avec elle, mais je ne m’attendais surement pas à cette phrase qui résonna toute la soirée dans ma tête.

Partager ce message


Lien à poster
Guest nico91800nico91800

Bien raconté . Joli récit ...

Partager ce message


Lien à poster

J'essaye de coller au mieux à ce qui s'est passé ! Oui il y a une suite, je pense écrire cette histoire en quatre ou cinq parties, chaque partie étant propre à une relation, seul le contexte change. La suite peut-être ce soir, sinon demain...

Partager ce message


Lien à poster
Guest nico91800nico91800

J'essaye de coller au mieux à ce qui s'est passé ! Oui il y a une suite, je pense écrire cette histoire en quatre ou cinq parties, chaque partie étant propre à une relation, seul le contexte change. La suite peut-être ce soir, sinon demain...

Vivement la suite,en tout cas merci de partager ces moments ...

Partager ce message


Lien à poster

Plus d'une semaine avait passé, en ce vendredi rien avait changé, on s'était revu plusieurs fois sans parler de ses mots qui m'avaient troublé. Puis je reçois un message de sa part plutôt inhabituel, mais pas non plus alarmant :

«Annule ce que tu as prévu ce soir, tu es mon cavalier ! Tenue correcte obligatoire, je te fais confiance pour ça

;-) je te rejoins vers 17h, prévoit de quoi boire pour la soirée ! Gros bisous»

Finissant ma journée à 16h30 cela me laisse très peu de temps pour me préparer, mais je n'avais pas le choix, quand elle prévoit quelque chose on ne peut pas refuser. Je me prépare donc en expresse, mais pas suffisamment, je sors à peine de la douche lorsqu'elle frappe à ma porte, elle est en avance et je suis très étonné de sa part, je mets une serviette autour de ma taille pour aller lui ouvrir. Elle se trouve devant moi, elle est magnifique, robe de soirée rouge la mettant en valeur, plutôt courtes pour le côté sexy mais rien de provoquant.

Moi : Désolé, je ne suis pas prêt, mais tu es arrivée un peu en avance !

Eva : Oui j'ai remarqué... avec un sourire coquin. Tu m'offres quelque chose à boire ?

Je lui servis un petit verre de muscat pour la faire patienter pendant que je finisse mes préparatifs.

Moi : Je n'ai pas eu le temps de replier le lit, tu veux que je le fasse ?

Eva : Non laisse c'est bon comme ça !

Je pose son verre sur la table basse à cotée du lit, lorsque je me retourne je tombe nez à nez avec elle, elle me pousse sur le lit, avant de se mettre à califourchon sur

moi et de venir me susurrer à l'oreiller :

« Je suis célibataire, ce soir tu es à moi »

Je n'ai pas eu le temps de répondre que sa bouche descendait déjà le long de mon corps, avant d'ouvrir ma serviette. Elle se retrouva nez à nez avec mon sexe tendu, elle passa ses mains sur mes cuisses ce rapprochant petit à petit, sa bouche suivait ses mains. Elle se redresse légèrement pour me regarder dans les yeux, je la regardais faire, elle prie mon sexe dans sa main puis approcha sa bouche sans me quitter des yeux.

Elle embrassa le bout de mon sexe avant de laisser sa langue en faire le tour, ses yeux toujours dans les miens, sa langue montant et descendant le long de mon sexe, avant de descendre jusqu'à mes bourses qu'elle prie en bouche. Elle remonta embrasser le bout de mon sexe avant de le prendre en bouche lentement jusqu'à le faire disparaitre, c'était une première pour moi. Elle décrocha enfin son regard du mien et entama une fellation plus énergique. Elle utilisait ses lèvres, sa langue, ses mains, je me laissais aller à un tel spectacle, cette vue m'excitait elle n'hésitait pas à me lancer des regards coquin pour me rendre fou.

Je n'en pouvais plus, elle savait s'y prendre et cela m'étonna de sa part, car elle me disait ne pas faire souvent de fellation. Quelques minutes de ce supplice et je lui fis signe d'arrêter de peur de venir, mais elle avait une idée en tête, elle accéléra le mouvement tout en restant très tendre, je compris qu'elle voulait me faire venir, je me suis donc laissé aller jusqu'à jouir dans sa bouche, elle continua afin de tout avaler et de ne pas en perdre une goutte, puis se releva pour me dire de me dépêcher, car on allait être en retard.

Partager ce message


Lien à poster
Guest nico91800nico91800

Super soirée qui s'annonce ... En tout cas très excitant. La suite?

Partager ce message


Lien à poster

Très agréable lecture.

Vivement la suite

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.