Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Guest Vedo

Premiere Ejaculation Anal...

Recommended Posts

Guest Vedo

En cette après-midi du mois de juillet, il fait chaud, les femmes sont vêtues de robes légères. Nous avons rendez-vous dans le centre commercial à quinze heures. A mon habitude j'arrive quelques minutes en avance. Et toi bien entendu avec quelques minutes de retard. Tu sais que cela me fait enrager mais tu n'essaie pas de faire un effort de ponctualité. Dès ton arrivée je vérifie que tu n'as pas mis de culotte et que ta chatte est rasée de près. J'ai toujours eu horreur de ces femmes avec la chatte mangé par un tapis de poils. Je vois de suite que tu n'as pas mis de soutien gorge et que tes seins ballottent au grès de ta marche chaloupée. Nous parcourons les allées du centre commercial bras dessus bras dessous. Certains hommes se retournent sur notre passage, en apercevant ta poitrine libre de toute entrave. De savoir ces regards lubriques sur toi,

tu commences déjà à mouiller. Après quelques temps dans ce centre commercial, il est temps d'aller à l'hôtel. Mais en sortant, on passe devant les toilettes de ce centre. Une envie subite me prend. Je te tire par la main et nous nous engageons dans les toilettes hommes. Tu sais ce qui va ce passer. Nous entrons dans une cabine. Je te fais asseoir sur la cuvette, tu descends ma braguette. Mon pénis en jaillit tel un diable de sa boite. Tu la prends en bouche jusqu'au testicules. Et tu commences une bonne pipe dont tu as le secret. Ta langue fait le tour du gland, elle titille toute la hampe. Tes lèvres aspirent mes testicules, c'est divin.

Mais je ne veux pas encore décharger l'après midi ne fait que commencer. En sortant des toilettes le regard des hommes nous transpercent. Mais ils ne sont que jaloux car ils se doutent bien que tu viens de me faire une gaterie. Direction l'hôtel. Le réceptionniste échange avec moi un regard complice, car je n'ai demandé la chambre que jusqu'à dix huit heures. Nous montons dans la chambre. Elle est spacieuse, décorée avec goût. Un grand lit, un placard et surtout une grande salle de bain avec jacuzzi. Tu enlèves la robe et tu m'apparais à poil.

Tes seins pointent fièrement, de jolis seins en formes de poires, des aréoles brunâtres, des bouts qui bandent bien. Je les mordille, les triturent. Tu gémis, tes jambes flageolent. Mes lèvres courent sur tes seins, elles s'attardent sur leurs bouts pour que ces derniers bandent bien. Puis, je descends lentement, doucement. J'arrive sur ta chatte bien glabre. Un régal à manger une chatte sans poil.

Je suce ton bouton d'amour. Je sens couler sur mes lèvres et mes joues toute ta liqueur. Tu n'es plus qu'une fontaine d'amour. Tu te liquéfies. Je n'arrive pas à avaler tout ce qui coule. C'est sucré et âpre à la fois. J'adore. J'ais une érection tel un chevale. Ma langue pénètre dans cette caverne. Tu remue des hanches comme si tu étais possédée du démon. Ma langue part alors à l'exploration de ton trou ...

Ce dernier à un petit arrière goût poivré. C'est bon. Ta rosette est souple, mais ferme à la fois. Ma langue y pénètre avec un tout petit peu de difficulté mais sans difficulté le passage tes fesse s'ouvre. Mon majeur vient remplacer la langue. Puis l'index va le rejoindre. Ils tournent, avancent, reculent. Tes fesse s'ouvre, se dilate et tu rugis de plaisir. Je te fais maintenant mettre à quatre pattes. Mon pénis vient se positionner à l'entrée de tes fesse. Je pousse un petit peu, mon pénis rentre sans problème. Tu te mets à feuler, à gémir, à crier.

Ton excitation va crescendo. Tu te liquéfies. Ta main masturbe ton clito. Mes mains pétrissent tes seins, ma bite laboure ton fondement. Tu jouis plusieurs fois, tu me demandes d'arrêter car c'est trop fort. Tu ne sais plus qui tu es, ou tu es et ce que t'y arrive. Dix minutes de ce traitement et je sens monter dans mes reins le désir, je vais décharger dans ton cul. Une onde de désir part de mes reins, je t'inonde ce petit oeillet brun. Un dernier orgasme te secoue et tu retombes sur le lit comme un pantin désarticulé, moi aussi d'ailleurs. Nous nous s'assoupissons quelques minutes avant le prochain épisode.

Partager ce message


Lien à poster

Le prochain épisode ..... Intéressant

Bravo pour la deuxième

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.