Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

trentenaire

Un deuxième job !

Recommended Posts

J'étais debout, au milieu du hall d'entrée de l'hopital,à surveiller les allées et venues. Faire mon boulot quoi.

Quand je les ai vu arriver vers moi, elles n'étaient plus qu'à quelques mètres à peine.

Une gamine de 16ans et sa mère probablement.

J'ai surtout remarquer la mère.

40 ou 50 ans, je ne saurais le dire. Rousse, les yeux clairs, souriante. Dans sa robe estivale légère elle avançait vers moi d'un pas gracieux, assuré, en me regardant droit dans les yeux.

C'était une très belle femme, dans sa jeunesse elle avait du faire tourner plus d'une tête. Et encore ce jour là, elle était des plus désirables.

J'ai du rougir, ou sourire bêtement, car elle arborait un sourire de satisfaction alors qu'elle s'arrêtait devant moi.

L'adolescente à ses côtés me regardait avec amusement et curiosité.

J'étais troublé par cette femme. Je suis de nature timide et elle, respirait la joie de vivre et dégageait une assurance incroyable. Et moi, ce genre de femme, ça me bloque. Heureusement, dans le contexte du boulot, j'ai pu me cacher derrière le rôle de l'agent de sécurité.

----

-"Bonjour.."

J'essayais d'être le plus grave et le plus professionnel possible pour masquer l'effet qu'elle me faisait.

-"Bonjour jeune homme. Nous cherchons le service du professeur Leblanc."

Je pouvais me perdre dans ce sourire et ces yeux qui me regardent des pieds à la tête.

-"Oui bien sur, vous prenez l'ascenseur au bout du couloir à droite, 3ème étage à gauche en sortant."

J'ai récité. À la base ce n'était pas dans mon travail, mais cela arrivant plusieurs fois par jour, c'était devenu machinal.

La jeune fille regardait sa mère de la même manière que moi. Bizarre..

La dessus, l'agent d'accueil de l'hopital, dont c'était par contre le travail de renseigner les gens, et vieux brancheur invétéré, se mêlait à la conversation.

-"Mesdames, je peux vous renseigner ?"

Vu son air vicieux, il aurait demander s' il pouvait les baiser, ça aurait été pareil.... Quel bourrin celui là. Quand je repense à lui, je suis bien content d'être timide.

La femme le regardait, toujours souriante, puis se retournait vers moi :

-"Merci mais ce charmant jeune homme nous a déjà tout dis."

Je lui ai souri, à la fois pour la remercier de son compliment, mais aussi car sous le charme, je ne savais pas trop quoi dire.

Le vieux me lança un regard complice pas du tout discret, je ne savais plus ou me mettre. La femme n'y prêta pas attention. Cependant, je baissais les yeux, gêné alors qu'elle me regardait avec attention avant de s'éloigner, suivie par l'adolescente.

-"Oh jeune, je serais toi, je serais monté avec elles !"

-"Arrêtes tes conneries..."

J'étais en fait trop timide pour ça, et même s'il n'avait peut être pas tort, quelque chose clochait...

Je regardais les deux femmes s'éloigner dans le couloir. La petite s'était pendue au bras de sa mère et elles semblaient partager des confidences. Quand la jeune fille s'est retournée vers moi, j'ai compris que j'en étais probablement le sujet principal.

Que pouvaient elles se dire..?

Après quelques minutes de réflexion et en rajoutant l'adolescente dans l'équation, j'en suis venu à la conclusion que j'avais été le sujet d'une leçon de drague. L'ancienne montrant à la nouvelle comment jouer la séductrice.

Waow.

J'étais à la fois flatté, mais aussi un peu bête. J'avais été utilisé et je ne m'étais rendu compte de rien..

Cela m'excitait aussi. Surement était ce à cause ma timidité, mais je fantasmais beaucoup sur les femmes à tendances dominatrices.

Je ne sais pas si elle l'était, mais je lui avais servi d'objet, et l'idée commencer à me faire bander.

J'ai du aller aux toilettes pour me changer les idées. J'avais une folle envie de me masturber mais j'ai juste arrangé mon costume, je me suis passer un peu d'eau sur la figure, et j'ai repris mon poste.

Peut être une demie heure était passée quand la mère est redescendu et le hasard fasant bien les choses...Je regardais justement vers les ascenseurs quand elle en est sortie.

Tout de suite, elle a regardé vers mon poste, comme pour me chercher du regard.

Elle m'a souri avant de se diriger à l'opposé, vers la machine à café.

C'était clairement une invitation.

Normalement, ma timidité aurait du me scotcher sur place.

Mais je ne sais pas, je crois que l'envie d'être encore utilisé à été plus forte et je me suis dirigé vers elle.

-"Vous avez trouvé facilement ?"

Quelle question idiote......J'aurais du lui proposer de lui payer sa boisson..

-"Oui merci. Ma nièce était impatiente de voir sa mère."

Ce n'était pas sa fille... Que devais je comprendre ? Qu'elle était sans enfant, célibataire ?

Cette question me paralysa.

-"Et bien jeune homme, je vous fait tant d'effet que ça ?"

Alors là, dans ma tête, ça partait dans toutes les directions ! J'ai du devenir rouge comme une pivoine. Je n'ai pu qu'avouer en balbutiant.

-"Vou..Vous êtes très belle madame."

Bizarrement, je me sentais soulagé, mais pas encore à l'aise, loin de là.

-"Ma nièce vous a trouvé mignon, mais un peu trop timide..Elle n'avait pas tort."

Elle ne me ménageait pas !

-"Je plaide coupable, mais le véritable crime serait de rester insensible à votre beauté."

Je ne savais pas d'ou ça m'était venu, mais j'étais assez fier de ma réponse.

-"Vous êtes bien plus agréable ainsi. Vous faîtes ce travail depuis longtemps ?"

Dit elle d'un air malicieux.

-"3 ans."

-"Et ça vous plaît ? N'est ce pas un peu dangereux ?"

Elle me donnait l'occasion de jouer les mecs virils, mais ce n'était pas pour ça que je faisais de la sécurité. Je répondais honnêtement.

-"Ce n'est pas une vocation, plutôt du nutritif, mais ça me convient car justement, ce n'est pas dangereux. Enfin je veux dire on est jamais à l'abri, mais ce n'est pas une boîte de nuit ou un supermarché."

-"Vous n'êtes pas un violent vous?"

Dit elle avec un air malicieux.

-"Je l'évite autant que possible madame."

Elle semblait satisfaite de ma réponse. Mais là encore, malgré son charmant sourire , je sentais qu'il se tramait quelque chose de plus. L'ambiance n'était plus vraiment au flirt.

-"Vous travaillez beaucoup ?"

-"Pas vraiment. Je fais de longues journées, je fais mes heures en trois jours."

-"Vous travaillez les week-end ?

Ou voulait elle en venir ..?

-"Un sur deux."

Cette réponse sembla la décevoir. Merde. Elle voulait me proposer un boulot ou quoi ? Était on en train de flirter ou est ce que j'étais en train de passer un entretien d'embauche hors du commun devant une machine à café ? Et pour quel boulot !?

-"Et la nuit vous travaillez ?"

-"Jamais."

-"Ça vous intéresse d'arrondir vos fins de mois ?"

Enfin elle y venait ! Je le sentais ! Mais pourquoi ce jeu de séduction ? Elle voulait faire de moi son gigolo ou quoi ? Remarque, ça ne m'aurait pas déranger..

-"Écoutez, je recherche un chauffeur pour me conduire les soirs de week-end. Je n'aime pas me soucier du trajet lors de mes sorties. Faire appel à une société est hors de prix et j'ai besoin d'un homme qui présente bien et bien éduqué. Vous comprenez ? Vous me semblez parfait pour le poste!"

Elle avait posé la main sur mon bras pour me dire ça tout en plongeant son regard bleu azur dans le mien.

Je restais bouche bée devant la description du poste.C'était un peu comme un fantasme qui se réalisait. Etre au service d'une patronne belle, sure d'elle, ses jeux de séduction avait éveillé en moi les espoirs les plus fous et je me voyais déjà jouer les gardes du corps rapprochés. Je n'avais qu'à me laisser guider.

J'acceptais.

Elle me glissa un papier et dit :

-"Vendredi soir 20 heures à cette adresse. Je vous expliquerai les détails." Et avant que je n'ai pu dire quoi que ce soit elle rajouta,"Je dois retourner voir ma soeur, à Vendredi alors."

Elle avait déjà le ton d'un patron à son employé, mais un sourire qui laissait encore espérer milles plaisirs.

Je ne l'ai plus revue ce jour là. Sur le papier, il y avait simplement une adresse écrite à la main , dans les quartiers chics...

Partager ce message


Lien à poster
Guest delice76

Hummm trentenaire, c'est un très bon début ;-)

En attendant la suite, je me fais plein de petits films agréables dans la tête..

Stp, dis-moi ce qu'il se passe ensuite !!

bises xx

Partager ce message


Lien à poster

Très bon début, j'attends la suite avec impatience !!!

Partager ce message


Lien à poster

Une très agréable introduction.

Je suis curieux de la suite...

Partager ce message


Lien à poster

Parfaite introduction la suite stp

Partager ce message


Lien à poster

:police: La suite arrive les Finautes ! :police:

Partager ce message


Lien à poster
Guest nico91800nico91800

Mais la suite?

Partager ce message


Lien à poster

Après avoir annoncé la suite, j'ai du me séparer de mon pc de façon imprévue et temporaire, mais je ne vous oublie pas.. :) A bientôt !

Partager ce message


Lien à poster
Invité

Excellente mise en bouche

La suite !

Partager ce message


Lien à poster
Guest Jeuneloup38

Trentenaire, je trouve ton écriture très bien.

 

Ce début n'est que prometteur d'une belle suite :)

 

J'espère que tu nous la livreras bientôt

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.