Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

liema2

amie d'enfance

Recommended Posts

Ceci est une histoire vrai, déroulé il y a plus de 4 ans, mais le souvenir est resté très fort.

C'est ma première histoire soyez gentils....

J’ai eu l’occasion de reprendre contact avec une amie d’enfance que je n’avais plus vue depuis 20ans.

A l’époque j’étais en couple et elle était presque Mariée

On a toujours eu de très bon contact tous les deux, mais la vie de chacun avait pris une tournure différente que celle de passer du temps ensemble….

Un jours, j’ai eu une demande d’amis sur FB, et très content de reprendre de ces nouvelles j’ai bien sur accepter.

Entre temps la vie de chacun était bien en route, elle divorcée et moi de même mais remis en couple.

Enfants respectifs et responsabilités…

Elle était devenue très jolie encore bien plus que dans mes souvenirs…

Conversations en conversations elle m’avoua qu’à l’époque elle aurait aimé aller plus loin avec moi…, j’en étais surpris, étonné mais quelque part content car à l’époque moi de même si j’avais pu….

De fil en aiguilles, elle me proposa lors d’un de ces voyages pour un shoot photographique de l’accompagner ….

Sur le moment le négatif primait mais je n’ai pas résisté longtemps…l’envie de mieux connaitre cette personne superbe et surtout totalement en opposition à moi.

Nous nous sommes retrouvés sur un parking d’autoroutes et nous avons fait le reste du trajet ensemble. Elle était sublime, jeans moulant, top sexy, seins bien tendu, à croquer.

Nous avons parqué nos voiture au parking de l’hôtel, et je me suis aperçu que il n’y avait qu’une seule chambre de réservée, me disant « on a campé ensemble il y a quelque année, on va bien partager le lit en tout bien et tout honneur non ? »

Nous avons découvert la chambre ensemble. J’ai pris une douche directement car une journée de route m’avait mis un peu en chaleur, je tenais à être des plus présentable. *

Bien sûr nu dans ma douche je me suis demandé comment se terminerai la soirée, mais sans plus.

Nous avons mangé à l’extérieur dans un petit resto où nous avons parlé de nos vies, des souvenirs communs… superbe soirée peu arrosée mais sympathique.

Sommes rentré assez vite car la raison était qu’elle devait être présentable pour son shoot le lendemain.

Une fois rentré à l’hôtel, nous avons fini une bouteille de vin tout en parlant.

Je n’ai pas pu résister à lui dire qu’elle était sublime, sexy et vraiment belle. Je lui ai caressé la joue et elle n’a pas repoussé mon geste.

Elle s’est levée et m’a dit qu’elle voulait elle aussi prendre une douche et se détendre avant de dormir.

Je me suis mis sur le lit, j’ai allumé la tv et me suis mis à l’aise, j’ai retiré mon jeans et ma chemise, suis resté en caleçon sur le lit.

Après 30 min elle est ressortie de la douche dans une petite robe de nuit noire, cheveux blond crolé mouillé, sublime, elle m’a directement fais de l’effet mais je ne savais pas trop comment réagir…

Elle s’est allongée a côté de moi et a posé sa tête sur mon épaules, et elle m’a dit demandé si il y avait quelque chose a regardé a la tv ? *

Je l’ai regardé dans les yeux et nos bouches se sont unie, nous avons échangé un baisé langoureux, sensuelle, sexuel…. Chaud

Directement nous nous sommes regardé et nous savions stout les deux que le reste de la nuit serait plaisir intense.

Ma bouche à commencer à lui titiller l’oreille, a lui sucer le lobe et insinuer ma langue.

Elle m’a susurré qu’elle en rêvait depuis plusieurs année….c’était le sésame pour continuer à l’exciter à l’amener au 7eme ciel.

Je me suis décalé et j’ai commencé à faire de petit bizou sur la base de son cou, relevé ses cheveux blond humide, petit bisou sur le dos sur ses épaules.

Je commençais moi aussi à me sentir excité mais ma priorité était de lui donner un max de plaisir.

Je me suis retrouvé sur son dos, elle a plat ventre. J’ai remonté sa robe noir et j’ai continué mon exploration en faisant plein de bisou avec ma bouche, en lui léchant sa peau douce.*

J’avais la vue sur un magnifique string en dentelle noir et une paires de fesses rebondie, sexy a souhait. J’ai continué mon exploration, suis arrivé à la naissance de son string, le bas de son dos, il y avait un peu de duvet blond c’était très sexy.

Elle s’est cambrée en gémissant, apparemment c’était un endroit sensible, j’ai adoré sa réaction qui m’a bien sur mis dans un état d’excitation avancé, j’avais mon caleçon trempé et surtout très serré.

J’ai descendu plus bas mon titillement, bisou sur la dentelle et petit langue insunueuse tout au long du mince morceau de tissu. Elle gémissait tout en poussant ses fesses à ma rencontre.

Je luis ai retiré son string en le passant délicatement sur ses fesses, elle n’avait aucune trace de maillot, des fesse brune, une chate lisse, un cul sexy, aillà je l’ai mangé…

Je l’ai léchée entièrement, en titillant son clito, le faisant sortir de son écrin, le pinçant entre mes lèvres et le suçant de ma langue habille et dure.*

J’ai titillé l’entrée de son vagin qui était trempé, humide et plein de mouille, sans oublier son petit trou entièrement lisse et super coquin.

J’ai prodigué ces caresse pendant près de30 min, elle a jouis 4 fois dans d’énorme bruit et en se tortillant dans tous les sens, et la dernière fois en me tenant la tête enfouie dans son fesses…

Elle est retombée sur le coussin, s’est retournée et m’a regardé dans un état d’excitation avancée… elle était à l’extase.

Quand elle était sur le dos, je me suis remis dans ma position enfuie entre ses jambes, sur sa chate trempée et lisse et je lui ai titillé le clito jusqu’à qu’elle reprenne son pied pour la 5eme fois.

Je me suis remis le long de son corps, repus car j’avoue que ce moment a été très intense pour les tous les deux.

Elle m’a embrassé et ma susurrer de n’avoir jamais jouis de la sorte. Elle était aux anges.

Sans rien ajouter elle ma pincer le tetons et ma sucer de sa bouche ce tetons directement, avec sa langue elle m’a fait pointé, wouaw moment super excitant.

Elle est descendue lentement vers mon ventre, sa main ma parcouru partout, elle était douce et chaude.

Sa bouche a commencer a me rendre la pareil, elle m’a lécher, sucer les tetons, j’avais sa crinière qui me touchais la peau, ses petits seins pointus qui me narguais, je ne restais biens sur pas tranquille non plus puisque je les ai malaxé et titiller sans aucune retenue.*

Partager ce message


Lien à poster

Pour un premier texte , j'aime bien.

J'aime beaucoup ta signification du partage de chambre en tout bien tout honneur....hummm mission impossible dans certains cas.

Merci du partage

Partager ce message


Lien à poster

en effet effet mais quand c'est la première fois que celà arrive on réfléchis pas on pense en tout bien tout honneur loll

Partager ce message


Lien à poster

C'est bien liema2 début encourageant :clap:

Partager ce message


Lien à poster

très beau premier essai.

Tu peux continuer de nous ravir ainsi

Partager ce message


Lien à poster

Voilà la suite

Elle s’est lentement approchée de mon caleçon, et m’a lancer un regard de braise, m’a demandé comment c’était possible que je l’ai gardé jusqu’à présent…. Mdr vrai qu’il était entièrement déformé et mouillé.

Elle a délicatement descendu le tissus en prenant soins de ne pas me faire mal. Etonnée de la dureté, elle m’a dit qu’elle appréciait que son corps m’excite à ce point-là.

Impossible de faire autrement, une fille nue, se frottant a ma peau, les mains partout sur mon corp et nue en plus à côté de moi.

J’avais une vue plongeant sur sa croupe et le duvet de son bas du dos.

Elle m’a pris dans sa main, et a doucement pris possession de ma queue toute dure, mouillée et excitée.

Elle a repris une position plus relevée j’ai donc eu la possibilité d’essayer de me mettre entre ses gambes de façon à lui proposer un 69 endiablé.

Mais elle a refusé, elle m’a dit « tu m’a déjà fait jouir, à moi de te rendre ce que tu m’a donné »

Elle entamé une fellation, lente, sensuelle tout en me regardant dans les yeux, en tortillant des fesses, nue et sexy… Elle prenait soins de bien prendre mon gland en bouche, l’aspirer, en enroulant la langue tout autours, elle a sucé une à une mes bourses, et a léché le bas de mes couilles en passant la langue sur mon anus.

Je l’ai prévenue que je ne pourrais tenir longtemps à ce rythme-là, que je risquais d’exploser d’un moment à l’autre.

Elle m’a regardé et m’a dit tout en gardant mon gland entre ses lèvres, « lâche toi, je te referais bander ensuite… » Qu’elle explosion, je n’avais plus jouis aussi fort depuis très longtemps.

Je me suis libérer entre ses lèvres, sur sa bouche, dans sa bouche, ce fut un moment inoubliable.

J’ai d’ailleurs perdu un peu le fil du temps ensuite car quand je suis revenu au présent elle se lovait près de moi dans mes bras contre mon torse.

Nous avons tous les deux pris un peu de repos après cet épisode très excitant et jouissif.

Quelque minutes plus tard elle s’est levée dans le plus simple appareil, pour fumer une petite clope détente, et j’ai admiré sa croupe et sa nudité, même nue elle était sexy, même plus que sexy.

J’ai réalisé a ce moment vraiment où j’étais ce que je faisais et ce que je pourrais encore faire pour la faire jouir et la prendre pour l’entendre gémir. Je ne suis pas resté de marbre a sa nudité, automatique ma queue se mis à durcir.

Elle est revenue vers moi après sa clope, et là j’ai pu voir sa petite châte lise, ses tetons pointus et arrogant. Elle a contourner le lit vers moi est montée sur le lit.

Je me demandais ce qu’elle mijotait ? Mais avant même que je puisse réagir, elle s’est assise sur mon torse, la chate vers ma bouche et ma dit « à moi de guider, j’ai envie de te sentir me fouiller la chate, tu vas me faire jouir »

Ni une ni deux elle était contre ma bouche, je ne me fis pas prier pour la lécher bien au fond de son vagin et sur son clito qui était devenus beaucoup plus gros que lorsque l’on avait commencé à se frotter. Il était proéminant, dur et très sensible.

Elle a beaucoup gémis, bouger et frotté sa plaisir sur ma bouche, c’était une position que je découvrais mais directement me plus beaucoup, j’étais son jouet, dominé par son poids, ses mouvements.

Cette position dura un bon bout de temps, elle se releva se retourna et se mis en 69, elle empoigna ma queue dans sa bouche chaude et nous avons entamé un langoureux léchage de nos partie intime.

J’avais accès à toutes son anatomie, ses lèvres était toutes mouillées, son anus se dilatais a chaque passage de ma langue. J’en profitais aussi pour titiller son clito avec mes doigts. Je la doigtais lentement tout en suçant son anus, je l’ai doigtée de mes deux mains, un doigt dans chaque trou.

A chaque mouvement je sentais qu’elle réagissait en enserrant plus mon gland entres ses lèvres, me mordant même parfois.

A un moment elle se mit à jouir en bougeant énormément et en criant.

Elle sa laissa aller sur mon corps et ne bougea plus se laissant ensuite tomber sur le lit et en fermant les yeux profitant de ce moment.

Après quelque minutes je décidais de changer de position, me glissa le long de son dos, me lova sur son corps et je commençais à me frotter à ses fesses, j’avais une envie folle de la posséder, de la prendre, de me sentir dans son corps, de la faire jouir.

Elle me rappela que il fallait que l’on se protège, je glissais ma main sur la table de nuit ou j’avais laissé mon sac à mains, et pris un préservatif.

Je le déroulais sur ma queue dure sans qu’elle ne bouge, m’installe sur ses fesse et commença a coulisser entres ses deux fesse, tout près de sa vulve, sur son clito.

Elle se mit à relever son postérieur et naturellement je la pénétrais lentement mais jusqu’au fond.

Un gémissement sorti de sa gorge, gémissement de plaisir intense lors de ma pénétration lente.

J’entrepris lent vas et viens, sensuel mais bien appuyé. Je sentais le fond de sa grotte contre mon gland. A chaque fois que j’étais au fond je sentais qu’elle prenait son pied.

Elle me demanda d’accélérer la cadence, elle poussait ses fesse vers moi, et nous nous somme retrouver elle a quatre pattes, ouvertes la tête dans les draps, et moi la pénétrant par derrière.

J’avais une vue sur ses fesse, son anus et ses lèvres qui s’écartait pour le passage de ma queue lisse. Une vision plus qu’excitante. Elle criait de la faire jouir de la prendre bien à fond de titiller ses fesses et son anus.

D’un coup elle s’avança, ce qui libéra ma queue, se retourna sur le dos et me dit « je veux te regarder jouir, je veux venir avec toi, ensemble »

Je me réintroduis dans sa vulve tout chaude et je commence un vas et viens rapide qui finalement nous amena a jouir ensemble, en même temps je me libérais dans son ventre, je sentis son vagin se contracter autours de ma queue, et je m’écroulai pour un câlin coquin.

Nous tombâmes endormis dans les bras l’un de l’autre

Partager ce message


Lien à poster

Bien je comprend mieux la définition du tout bien tout honneur

Pas mal

Merci

Partager ce message


Lien à poster

Très bien :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Invité

Très très beau récit

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.