Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

trinity.b68

Ma première relation sexuelle

Recommended Posts

Ce récit a déja été posté dans un autre forum (qui maintenant n'est plus, comme écrit dans ma présentation) et je l'ai fait paraître dans le magazine Union, l'année dernière. Enregistré sur mon ordi lors de sa rédaction, je ne résiste pas à vous le livrer; c'est tellement un plaisir de relire au travers de ce texte cette fabuleuse expérience. Bonne lecture !!!

Cette fougueuse aventure avec une de mes meilleures amies, m'a marqué à vie. L'année du Bac... L'année de mes premiers émois avec un garçon... mais surtout avec une fille... Marlène... ma copine... ma confidente... et bien plus d'ailleurs.

C'était au mois de mai, les premières grandes chaleurs du Printemps. Un après-midi, nous n'avions pas classe et nous avions fait un peu de shopping. Vers 16h, nous sommes rentrés à la maison (mes parents ne rentraient jamais avant 20h00) pour déballer et comparer nos courses (nous avions achetés des bricoles et des sous-vêtements...). Depuis plusieurs mois, nous fantasmions sur les garçons comme des folles et j'avais souvent le fond de la culotte englué; et aujourd'hui j'avais eu envie de faire quelques emplettes. A peine déballés, je ne sais plus ce qui nous a prit, mais nous avions décidés d'essayer les sous-vêtements... nous nous sommes déshabillées sans aucune gêne (c'était la 1ère fois que cela nous arrivait) et nous avons enfilés nos petits bouts de tissus. Elle était belle, des jolis petits seins, des petites fesses......... (j'en tremble encore aujourd'hui..... rien que d'y penser), un petit chaton avec des petits poils tout blonds... Je ne sais ce qui m'a pris, mais je me suis mis à fondre rien qu'en la regardant. Elle aussi me regardait d'un oeil différent. Sans un mot, nous nous sommes enlacées, nous nous sommes embrassées, nous avons pleuré. Ce n'était pas de l'amour avec un grand A, je n'avais jamais fantasmé sur Marlène ou sur une autre fille... mais nous étions trop émoustillées à ce moment là, pour pouvoir reculer... La besoin de franchir une étape, de casser un tabou, le besoin de sexe, d'amour, l'affolement de nos hormones, un engrenage sans possibilité de reculer... Nos regards étaient figés, Je pouvais voir au fond de ses yeux embrumés, une lueur indescriptible... Ses seins contre les miens, je tremblais comme une feuille; j'avais l'impression que mes jambes devenaient du coton. Nos soutiens-gorge et les strings tombèrent à nos pieds. Une fois de plus, j'ai avancé mes lèvres vers sa bouche et elle m'a attrapée, tel un poisson dans un filet. Nos lèvres étaient soudées, nos langues jouaient ensemble et nous n'avions plus envie de nous arrêter. Nos mains n'étaient pas restées inactives pendant notre baiser; j'effleurais ses cheveux, je caressais sa nuque, son dos et m'attardais sur ses fesses... Elle faisait de même. Notre baiser et nos caresses durèrent de longues minutes. A un moment, il fallut s'allonger sur le lit car nous sentions plus nos jambes. J'avais l'entrejambe humide et elle aussi... Il flottait dans l'air cette odeur bien à nous très particulière... J'ai bien cru à ce moment que j'allais jouir. Sur le lit, sans un mot, alors que je voulais lui demander ce qui nous arrivait, elle me fit mettre sur le dos, les jambes légèrement écartées, se coucha sur moi et vint à nouveau m'embrasser. Puis telle une anguille, elle se laissa glisser le long de mon corps. Sa bouche agaçait mes tétons qui étaient durs, sa langue s'insinuait dans mon nombril et tout d'un coup, je reçu une décharge de 200 000 volts... Sa langue venait de se poser sur mon sexe. La jouissance fut terrible, tel un éclair, je fus foudroyée... Au bout de quelques secondes, j'écartais à nouveau mes jambes pour l'inviter à continuer... Elle ne s'était d'ailleurs pas arrêtée, sauf lorsque que j'avais joui et que j'avais serrée mes cuisses contre sa tête. Elle repartait de plus belle, sa langue me fouillait l'intérieur du sexe, cherchait un peu plus haut mon clitoris... Un de ses doigts cherchait l'entrée de ma grotte et s'enfonçait très doucement... Une sensation nouvelle pour moi... elle le ressortait et venait taquiner le petit trou de mes fesses sans rentrer dedans... Je n'en pouvait de nouveau plus et me surpris d'avoir aussi vite une seconde jouissance. Là, je fus vidée et crus d'ailleurs que j'allais m'évanouir de plaisir. Mais un petit déclic interne, m'envoya un signal... C'était désormais à moi de m'occuper de Marlène. J'avais envie de lui faire partager le même plaisir. Il fallait que je prenne les choses en main, que je lui donne aussi un véritable plaisir... Elle se laissa faire et je la caressais tout doucement de nombreuses minutes, afin que je revienne sur terre... Mes mains étaient moites, mais caressaient ses petits seins dont les pointes étaient durs...

Je laissais descendre une main vers le bas du ventre et me mis à masser son mont de Vénus. Un de mes doigts cherchais l'entrée de sa grotte. Je lui faisait du bien.. elle était à plat dos, les jambes écartées, légèrement repliées, ses yeux étaient fermés et elle soupirait tendrement. Je me décidais enfin à glisser ma tête entre ses cuisses; elle tenait ma tête entre ses mains et me guidais vers son sexe. J'humais son odeur... je remontais dans les nuages... Je fis quelques baisers sur son abricot et posa ma langue à l'entrée du fruit magique. Je fit de mon mieux pour la faire jouir et cela ne tarda pas. J'avais aussi enfilé un doigt dans la grotte et effleurais de temps en temps, son petit trou... Mais une fois, que j'appuyais un peu plus que les autres fois, il y avait tellement de salive et de cyprine, qu'il rentra tout seul et d'un seul coup... Elle a joui instantanément... J'eus un petit mouvement de recul, croyant lui avoir fait mal, mais non elle jouissait et voulait que je lui laisse mon doigt dans les fesses... Sa jouissance fut tellement forte, qu'elle me demanda d'arrêter de la lécher.Alors nous nous sommes allongées l'une à côté de l'autre, nous nous sommes enlacées et sommes restées un bon quart d'heure, avant de refaire surface.A ce moment là, nous avons eu du mal de nous expliquer ce qui nous étaient arrivées. Ce n'était pas de l'amour, j'étais toujours attirée par les garçons, mais cela faisait tellement d'années que nous étions ensemble, qu'à un moment, il y a eu un éclair, un déclic, et ce qui devait arriver, arriva. Nous sommes depuis ce jour, devenu encore plus intimes, mais nous n'avons jamais refait l'amour.

Récemment, nous avons à nouveau évoqué entre-nous notre aventure passée. J'ai vus dans les yeux de Marlène, une lueur renaissante, celle qui m'a fait craquer il y a 14 ans. Sûrement un signal fort de sa part... Je pense que je vais de nouveau me lâcher. J'aime mon mari, je suis nullement attirée par les femmes, mais Marlène réveille en moi des envies fantasmagoriques gigantesques.................. Juste elle et moi... Je n'en peux plus d'ailleurs d'en parler... Certes, mon mari me satisfait et c'est un amour, mais j'ai trop envie, elle me fait trop envie... J'ai besoin d'elle, depuis tant d'années.....

... Je pense que c'est pour bientôt. Nos contacts sont de plus en plus rapprochés et de plus en plus chauds... :smileys:

Désolé pour mon mari, mais ce sera sans lui !!!

Trinity

Partager ce message


Lien à poster
Guest Siphy

Magnifique, j'adore ! c'est mignon tout plein :smileys:

Dommage que je n'ai pas pu le lire dans Union l'annee derniere

( on a commencer a en acheter seulement depuis cette étè )

Très beau recit en tout cas.

Partager ce message


Lien à poster
Guest raguifat

Très joli trinity, touchant et très érotique ce récit .

N'oublies pas de nous raconter lorsque tu retomberas dans les bras de ton amie :smileys:

Partager ce message


Lien à poster

Superbe texte qui transpire tout le bonheur que tu as l'air d'avoir à te remémorer cette aventure.

Merci de l'avoir partagé ! :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Guest Anonymous

ce texte est un vrai bonheur, excitant et qui réveille de vieux fantasmes chez moi, l'amour entre deux filles, il n'y a rien de plus doux et de plus joli

Partager ce message


Lien à poster
Guest skevpv

tres tres tres tres joli texte jadorre

Partager ce message


Lien à poster

très joli texte qui me donnerai bien envie d'essayer, j'aimerai bien connaitre la suite...

Partager ce message


Lien à poster

trrrrès belle histoire tout a fait charmante et très chaude,

une suite serai bien apprécier...

:wink:

magnoliaxxx

Partager ce message


Lien à poster

Merci à toutes et tous pour vos commentaires chaleureux.

Ce forum plein de vie et de vérité m'incite à vous écrire et vous faire partager ma vie sexuelle.

La suite est en préparation !!! Mais il va falloir être patient, car les souvenirs s'écrivent par petits bouts... :wink:

Partager ce message


Lien à poster

J'ai été très touché par la beauté et la sincérité de ton texte.

j'espère que tu nous raconteras la suite bientôt. TRES BIENTOT

Partager ce message


Lien à poster

;) ;) Sublime, merci de l'avoir partager sur CI, ce fût très agréable et très chaud à lire :twisted:

Magnolia

Partager ce message


Lien à poster

Bonjour, la suite est enfin en ligne.

Cherchez bien et bonne lecture.

Trin.

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.