Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

anna 10

Douche assez chaude

Recommended Posts

Je rentre dans la douche, très excitée à l'idée de faire une surprise à mon chéri...je me déshabille en vitesse, un grand sourire s'étalant sur mon visage. J'ouvre le robinet, faisant sortir de l'eau très chaude, comme je l'aime...

Je rentre dans la douche, omettant au passage de refermer le rideau...

Quelques instants plus tard, des pas se font entendre... IL s'approche de la porte... l'ouvre...

Sans rien dire il me rejoint... Je fais semblant de ne pas l'avoir entendu...

Il se déshabille prestement, se débarrassant de son jean et de son tee-shirt pratiquement au même moment.

Il rentre alors dans la douche.... pose ses deux mains sur mes hanches... je sursaute, il presse ses longs doigts sur ma peau, admirant la finesse et la douceur de celle-ci... Il approche sa bouche de mon oreille, fait glisser sa langue sur mon lobe, puis plus bas vers la nuque...

Je retiens mon souffle, tremblant comme une feuille, même si l'eau brûlante s'écoule sur moi, sur nous, laissant ma peau rougie et chaude.

Il aventure alors ses mains vers mon ventre, les dirigeant doucement plus haut, englobant mes seins généreux et ferme de sa paume et titillant le rose de mes tétons avec ses doigts...

Je lâche un gémissement sourd, fermant les yeux et me mordant la lèvre inférieure.

Sa tendre bouche se pose sur ma nuque, dans un baiser interminable...

Je sens alors sa virilité frotté contre mes reins, et réagir à ce contact... Elle a une texture douce, chaude... Elle s'humidifie, je la sens grossir au fur et à mesure... Il me malaxe toujours la poitrine, et mes tétons durcissent, cherchant sa bouche...

Ma tête tombe vers l'arrière, au creux de son cou. Il abandonne un de mes tétons pour aller plu bas... bien plus bas.... Et il caresse la peau douce du mont de vénus, le mont de tous les plaisirs. Il laisse glisser ses doigts vers la petite bosse que forme mon petit bouton rose, joue avec, le titille, le presse, le caresse....Il insinue son doigt dans mon vagin, commence un va-et-vient doux, admirant ma texture douce, tendre, moite, humide, délicieusement chaude...

Nos deux corps se pressent, mouvant nos bassins pour que nos peaux frottent l'une contre l'autre, que son pénis bien ferme glisse entre mes fesses...

Il lâche un gémissement rauque, que je sais être le signe qu'il veut que j'agisse...

Je me retourne, je prends son doigt dans ma main, le met dans ma bouche, glisse ma langue autour pour goûter ma propre mouille. Ma saveur est encore meilleure sur sa peau...

Il me regarde de ses yeux voilés de désir, saturés d'excitation.

Il me demande tout bas de le sucer, m'implorant presque...

Avec un léger sourire, je me mets à genoux sur le sol glissant, l'eau s'écoulant toujours.

Je prends sa queue dans ma main, la scrute, l'admire, la palpe, sens sa vigueur, sa fermeté.

Sa texture lisse et humidifiée m'excite, je me mords la lèvre pour ne pas lécher tout de suite ce gland rose et si doux...

Il se tord au dessus de moi, je l'entends me supplier... S'il te plait... suces-moi, j'en peux plus !!

Avec gourmandise, je lui lèche doucement toute la longueur, en partant du dessus des testicules jusqu'au gland. Puis sous ses gémissements je prends ses boules dans ma bouche, frottant mon visage sur cette peau qui se tend, légèrement duveteuse.

Je l'aspire, l'agace du bout des lèvres, lèche, embrasse...

Je branle cette queue si ferme avec tant d'ardeur qu'il me demanda de la prendre enfin dans ma bouche, ce que je fis.

Mes lèvres englobant son pieu de chair, je tourne ma langue, titille le petit trou au dessus du gland, essaie d'y introduire le bout de ma langue. Je sais qu'il adore ça, j'en ai la confirmation, car je l'entends gémir plus fort, ses soupirs devenant des sons bestiaux.

Je me relève, laisse glisser mes mains sur son torse lisse, ou juste quelques poils descendait plus bas...

J'ai toujours adoré son ventre, me délectant de ce toucher si ferme, si doux...

Je le caresse, je laisse glisser mes longs ongles autour de son nombril puis plus haut, ses pectoraux, ses tétons... J'en lèche un négligemment... Il gémit, se tortille...

Il me pousse contre le carrelage, l'eau s'écoulant le long de mon dos. Il m'embrasse, et enfonce ses doigts profondément dans ma chatte ruisselante, vibrante, sans douceur, plutôt brutalement. Je gémis soudain très fort, de plus en plus rapidement, ma tête se renversant en arrière.

Ahhhhhhhhh ouiiii plus vite !!! Plus viiiiite !! Hmmmmmm !!!!

Mes gémissements le rendent vite fou, et il me suça le bout de mes seins, les rendant écarlates et aussi dur que du cristal...

Ma chatte trempée devient vorace, je lui ordonne de me lécher sur le champ. Il s'agenouilla immédiatement, ses mains posées sur mes grandes lèvres, écartant ma peau pour laisser le passage à sa langue. Il titille mon petit bouton de ses lèvres, suce, lèche, aspire, torture.

Je gémis, je me tortille, il me soutient pour ne pas que je tombe... Il insinue soudain sa langue, me pénétrant, comme une petite bite agile et souple. Que c'est bon !! Je me sens partir, oubliant qui je suis, où je suis, comment je m'appelle...

Il cesse cette délicieuse torture, et il me pousse sans ménagement contre le mur, cambrant mes reins. Il laisse son gland frotter contre ma chatte littéralement inondée, et le laissa rentrer, ressortir, rentrer à nouveau...

S'il te plait !! Baise-moi !!!

Je ne suis plus une femme, je suis une femelle, je suis une chatte !! Je ne veux pas de respect, je veux qu'il me baise, vite et profondément, oui c'est cela bien profond, encore !! Je crie, je ne m'entends pas crier, il me pénètre de plus en plus vite, il ralentit, accélère, me plote les hanches, les seins, gémit, grogne, lui aussi n'est plus qu'un sexe, une bite géante qui hurle son plaisir... !!

Dieu que c'est bon, je m'empale encore plus profondément, je le masse en ouvrant et refermant les muscles, il gémit plus vite, c'est un animal, un si bel animal !! Il crie mon nom, sentant la jouissance venir, bientôt, très bientôt... A cette idée le plaisir monte en flèche, il rentre de plus en plus rapidement, produisant un bruit de succion qui me rend dingue, et je sentis ma chatte vibrer, jouissant soudain, tel un geyser de plaisir, durant de très longues secondes...

Au moment où je sens qu'il ne peut plus, je me retourne, le suce si vite qu'il expulse tout son jus dans ma bouche dans un cri rauque et puissant, hurlant mon nom dans son plaisir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest adore.ca2

une douche comme ca j'en veu tout les jours!

bien raconté, t'arrete pas!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

:furieux: :langue:

J'ai besoin de me rafraîchir ! Vite une douche froide .... :smileys:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

la sensualité de l'eau associée à un abandon total = EXTASE

superbement raconté!! :smileys:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest raguifat

A quand le retour des bains publics dans les villes :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest chococrakott

magnifique récit ! vive les douches :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Meph

Une bonne hygiène, c'est important. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.