Aller au contenu
trentenaire

Dans le parking du supermarché..

Messages recommandés

Bonjour à tous, voici un petit récit sous forme de confession qui j'espere vous plaira.

Je venais de payer mes deux bouteilles de soda à la caisse du supermarché et je me dirigeais vers la sortie à gauche. Avant d'arriver à la porte, je remarquais à une des caisses une femme brune, aux cheveux courts légèrement grisonnant en train de ranger ses courses dans ses sacs. C'est sa robe noire estivale et légère, avec de fines bretelles qui a attiré mon attention. Elle n'était pas transparente ou très courte mais je la trouvais incroyablement sexy. En la regardant plus attentivement, je remarquais que cette petite femme de pas plus d'un mètre soixante aux hanches larges et à la taille fine était en fait vraiment bien fichue pour son âge.

Alors que j'arrivais à son niveau, elle quittait sa caisse et empruntait la direction opposé à la mienne, vers l'ascenceur et le parking. En voyant son visage, je fus assez surpris car elle était plus jeune que sa coupe assexuée ne laissait penser, elle ne devait pas avoir plus de 50 ans alors qu'au premier abort, j'aurais aisément rajouté une dizaine, mais chuuut.

Elle portait durement deux gros sacs bien remplis et avait l'air d'y mettre toute sa force, et lorsqu'une des hanses de son sac se brisa juste en passant à côté de moi, je ne pouvais pas rester sans réagir. Cette femme m'attirait, mais au delà de ça, c'est dans mon éducation d'avoir une certaine galanterie. Je ne pousse pas jusqu'à tenir la porte aux dames, encore que... Mais j'ai déjà porté bon nombre de poussettes sur quelques marches par exemple. Bref, disons que son physique était un bonus pour mes yeux, sans compter que je pouvais difficilement ignorer la scène qui venait de se dérouler sous mes yeux.

Alors qu'elle maudissait le sort en essayant de soulever à nouveau son sac, je l'abordais:

-"Pardonnez moi, bonjour, je peux vous aider ?"

Elle leva les yeux, surprise puis dit en souriant:

-"Avec plaisir jeune homme, c'est très gentil et de nos jours c'est assez rare."

Je répondai poliment en lui rendant son sourire:

-"Je ne peux pas vous laisser dans la detresse.. Vous allez au parking ?"

Bien sur la réponse était oui, je posais délicatement mes deux bouteilles sur le dessus de son sac que je soulevais à bras le corps. Il était vraiment lourd, pas étonnant qu'il ait cassé. En réalisant que cette femme le portait d'un seul bras quelques secondes avant, je regardais ses épaules et ses bras. Secs mais pas trop, musclés, si tout son corps était comme ça, elle devait vraiment être bonne. Je remarquais aussi en la mattant son string. Sa robe, sérrée à la taille, laissait percevoir la jonction des trois bandes de dentelles larges qui formait son dessous, juste avant de s'évanouir dans le drapé de la robe. Sur ses hanches, la dentelle disparaissait sur ses flancs. Ma réflexion sur l'instant, " ce n'était pas une culotte de grand mère ! "

Dans l'ascenceur, je devais m'appuyer contre le mur pour ne pas perdre la prise et me soulager un peu du poids et donc lui tourner le dos.

-"Vraiment c'est très aimable, je ne sais pas ce que j'aurais fait sans vous.J'éspère que je ça ne vous embête pas trop."

-"Pas du tout madame c'est normal."

J'avais envie de lui faire un compliment sur sa beauté ou son corps, mais je ne dis rien. J'étais pas doué pour ça.

-"Vous savez, c'est le genre de geste que l'on voit de moins en moins mais qui fait toujours plaisir. Qui plus est quand c'est un charmant garçon qui vous le rend."

J'ai un peu eu l'impression d'entendre ma mère ou ses amies quand elles parlent de moi, c'est à dire sans arrière pensée, mais d'un autre côté, je me disais "et pourquoi pas!?". Surement mis plus en confiance par le fait de lui tourner le dos, je répondais:

-"Merci madame, et je vous retourne le compliment, c'est toujours un plaisir d'aider une belle dame en detresse."

Pour moi la tension venait de monter d'un cran, mon coeur se mit battre plus fort et je fus presque soulagé quand la porte de l'ascenceur s'ouvrit sur le parking dans la seconde suivante. Je me retourai pour entamer le trajet vers la voiture tandis qu'elle, en soulevant energiquement son sac me regardait en souriant et disait.

-"Allez hop, je suis pas loin !"

Elle guidait la marche d'un pas décidé, ce qui me permit de mieux la matter. Elle avait les jambes commes les bras, musclées, bien proportionnées et avait en fait une cambrure naturelle à en faire pâlir plus d'une. Et ce string... On a du marcher 30 secondes, mais je sentais déjà l'érection monter dans mon jean et je dus regarder ailleurs pour ne pas arriver à la voiture avec le pantalon déformé car je n'avais qu'une envie, soulever cette robe légère et m'emerveiller devant ce cul que j'imaginais parfait !

Elle m'ouvrit le coffre de sa voiture, une petite citadine, pour que j'y dépose le sac puis en lui prenant des mains celui qu'elle portait, je lui disais :

-"Avec des sacs aussi chargés, vous devez avoir tout un régiment à nourrir !!"

-"Presque ! C'est pour un pot de départ au bureau, et les courses me sont tombées dessus. Je ne vous raconte pas comme ça m'enchante..." dit elle ironiquement."Et je dois vous remercier car sans vous, ça aurait vraiment été un calvaire. Je ne sais pas comment vous remercier.."

Moi je savais, mais je ne pouvais pas décemment lui dire.

-"Madame, vous êtes très belle, et c'est ma récompense."

-"Et en plus d'être charmant, vous êtes mignon !" dit elle arborant un sourire radieux.

-"Et si je peux faire quoi que ce soit de plus, n'hésitez pas !"

J'esperais ne pas en faire trop et sa réponse fut comme une récompense.

-"Montez dans la voiture."

Je restais là figé quelques secondes tandis qu'elle montait à bord puis j'entrais sur le siège avant à ses côtés.

A peine assis, elle posa la main gauche sur ma cuisse presque sur mon sexe, en rapprochant son visage du mien et immédiatement, une bosse a commencé à se former dans mon pantalon tandis que j'assistais comme un spectateur à ce qui se passait alors que j'en étais un des personnages principaux. Elle deboutonna mon jean et en degagea ma queue et mes bourses. Elle entreprit de me masturber doucement, et me glissa à l'oreille :

-"Je vais te donner une récompense."

Et elle se pencha sur ma queue pour l'engloutir entièrement. Sa pipe était goulue, baveuse et chaude, une des meilleures que j'ai connue. Je posais la main droite sur sa tête et la gauche sur sa hanche. Je relevais sa jupe, elle avait vraiment une taille hallucinante, surtout pour son âge. Et quelle bouche ! Du bougt des doigts je cherchais son minou humide, ou alors je palpais ses petits seins fermes tandis qu'elle aspirait mon gland avec fougue et précision, une véritable experte. J'aurais aimé la prendre dans la voiture, sur le tableau de bord, dans le coffre, peu importe ! Mais avant que je n'ai pu entreprendre quoi que ce soit de plus, sa bouche était venue à bout d'un orgasme long et palpitant. Elle avait pris toute ma décharge en bouche et lapait chaque goutte restée sur ma verge en prenant le soin de masser délicatement mes bourses. Une vraie déesse de la pipe !

Elle me dit ensuite sans lâcher ma queue :

-"Tu n'osais pas le demander hein..?"

-"De ?"

-"Une pipe en guise de remerciements, mais je sais que tu n'as pas fait ça pour rien !"

Ce n'était qu'à moitié vrai, je l'aurais fait pour rien, mais avec un léger sentiment de frustration ou d'amertume si rien ne c'était passé, donc je ne pouvais pas honnetement nier. Elle rajouta :

-"Allez tu peux le dire, vous êtes tous des petits cochons vous les garçons !" Elle marqua une légère pause puis reprit en rigolant :"ça tombe bien moi aussi !"

Nous éclations de rire, j'avouais. Quelques minutes après je quittais la voiture en la remerciant. Je ne l'ai jamais revu depuis, et même si j'ai bien essayé de porter d'autres sacs au supermarché, c'est la seule qui m'ai jamais remercier de la sorte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.