Aller au contenu
Invité miss33

Peau pâle

Messages recommandés

Invité

Je descends de ce bateau .

La lettre disait "je vous enverrez un serviteur , ma chérie "

Ma voilette virevolte avec ce petit vent chaud qui n'apaise pas la chaleur écrasante .

Je scrute les occupants du quai .

Les voyageurs descendent et le mouvement de foule éparpille mon regard .

-Madselle Mac Kenzy

entends-je . Je suis le son de la voix , une main s'agite .

Je me dirige vers elle et son propriétaire . Un homme bien rond , ses cheveux longs tenus

par un lien en cuir , sa peau brune me font penser qu'il doit avoir des origines

amérindiennes. Son poids écrase le sol poussiéreux quand il saute au sol hors du chariot .

Je tape ma robe et secoue ma main devant mon visage pour éloigner ce nuage .

- Bonjour madzelle je suis Hector ...Monsieur a du vous prévenir que je venais vous chercher

.

Me dit-il en prenant ma trousse en cuir et ma boite à chapeaux .

- Où sont vos bagages Madzelle ?

-Là bas

dis-je , lui montrant un tas parmis d'autres .

- Je vais les chercher... je reviens .

Il les raméne un par un pendant que j'observe cette foule qui diminue en agitant mon

mouchoir pour me faire un peu d'air .

Hector remonte dans le chariot et me tend la main

- Montez Madzelle

me dit-il en cramponnant ma main .

Et nous voilà partis.

-Votre voyage c'est bien passé ?

- Trés bien merci . Nous sommes loin de chez nous ?

- A une demie journée Madzelle .

Je reléve le bas de ma jupe et mon jupon les secoue .... la chaleur m'assome .

La ville est loin derrière nous , maintenant et nous nous retrouvons sur une route

sableuse chaotique, désertique. Il semblerait qu'aucune vie n'ait élue domicile ici , le

climat est trop rude, le paysage trop fantomatique.

- Tenez Madzellefaut boire me dit-il en me tendant sa gourde .

J'essuie le contour du goulot et j'englouti l'eau sans difficulté .

Il m'apprend que Sir Mac brown (mon fiancé ) était en voyage d'affaire qu'il sera rentré

quand nous arriverons dans notre ranch .

-Excusez si je suis indiscréte mais cela fait combien de temps que vous êtes au service de Sir Mac Brown ?

-J'étais au service de ses parents , ma femme est moi l'avons vu grandir , nous n'avons pu nous résoudre à vivre loin de lui .

-Vous avez des origines..

-Apaches ... madzelle , mais n'ayez pas peur

me coupe-t-il avant la fin de ma question .Un

grand sourire plisse ses yeux et fait apparaitre ses dents blanches.

-je n'ai pas..

Soudain des cris résonnent à mes oreilles, des cris emplis de colère et de fougue. Des

cris de guerre . Des "yi yi yi " précédent des hommes , leurs arcs à bout de bras ,

d'autres des Winchester (preuves d'anciens combats) ,d'autres de tomawaks

qu'ils gesticulent de haut en bas . Ils nous tournent autour dans des tourbillons de

poussières, les sabots de leurs chevaux battent le sol sablonneux avec violence, tandis

que certains se dressent sur leurs pattes arrières, dans un hénnissement de défi.

La troupe encercle notre chariot .

D'où sortent-il ? Je n'avais pas fait attention à ce groupe de rochers de terre rouge qui

devaient être leur refuge .

Hector s'écroule à mes cotés . Dans ma panique je ne vois pas la fléche plantée dans son dos .

La horde s'approche . Un individu saute de son cheval dans le chariot , s'assied à mes cotés ,

tout en basculant le corps sans vie du serviteur le faisant tomber sur la terre crevassée et

prend les rennes pour mener les chevaux affolés .

Comme hypnotisée je ne bouge pas j'observe cet être . Grand, et bien bati .Une crête

surplombe son crane , des peintures cachent ses joues , ses yeux ,son front . Des

éclairs rouges lui barrent le visage en descendant du front, jusqu’à ses joues. Un

visage sec, sinistre, qui respire la nostalgie . De longues boucles d’oreilles tombent au

niveau de ses épaules, un collier de griffes animales reposent sur son torse. Trois

plumes d’aigle se mélangent à sa créte et virevoltent au grés de ses mouvements. Ces

congénéres nous ont rejoint formant une escorte .

Le chariot ralenti . Mes yeux voient des tipis , des femmes qui prennent des enfants dans

leur bras pour les écarter de notre passage . Un majestueux totem rempli de sculptures

surplombé par un crâne de buffle est là planté au centre .

Une des femmes me fixe . Me dévisage . Ses cheveux en tresse , brillent sous le soleil . Ses

yeux bruns , me font baisser mon regard sur son habit avec de fins cordages des couleurs

pour égailler cette peau de cuir.

Je sens mon bras étiré par des mains . Je tombe au sol . Et des rires me réveillent de ma

léthargie .

Je me reléve . Et me sens dépouillée de mes vétements par toutes ses mains de femmes qui

les déchirent . Je me retrouve en panty et corset .Quand , celle qui me fixait , les écarte

toutes de quelques paroles . Elle gronde celui qui était assis prés de moi il y a quelques

instant . Je comprend que je dérange . Il me prend par la main , je résiste et là d'un coup

brusque je me retrouve comme un tapis roulé sous son bras . Il me balance dans un tipi .

-Tu es à moi maintenant , n'essaie pas de partir sinon tu en mourras

Il parle notre langue .Mais ??? Il s'avance vers moi et déchire le reste de mes vétements.

Mes dents se plantent sur son épaule . Une gifle me fait tomber au sol .

-Enfile ça

Me dit-il me balançant un de leur costume . Il sort en laissant la place à cette femme .

Elle s'approche de moi .S'accroupi . Son regard parcourt ton mon corps .

-Hum

Dit-elle en se redressant fiérement . Elle sort du tipi mais je vois son ombre à l'entrée .

La nuit fait place à des lumiéres frémissantes . J'entends des chants .Je vois des ombres qui

dansent . Autour des flames que je devine. l'une d'elles qui s'approche . La peau qui sert de

porte se souléve . C'est encore lui .

Je me blottis au plus profond du tipi .

Il pose une écuelle et un gobelet en bois .

-Tiens mange

Il s'asseoit ses jambes se plient à l'équerre .Tout en ne me quittant pas des yeux . La faim la

soif me font approcher .

-Assieds toi

Je m'exécute ,la peur surement . Son regard me géne . Mais la famine est là . Je dévore cette

viande séche . Il prend mon récipient vide .

-Ton mari a de la chance

-Qui vous dit que je suis mariée ?

-Une femme comme toi ne peux qu'être mariée

Ma fierté toujours présente fait que je me redresse

-Je ne suis pas mariée juste fiancée

-Pour nous c'est pareil

il ressort sans plus de détail . Je m'endors tant bien que mal trop fatiguée .

Me voici à porter du bois avec mes congénéres . Il y a maintenant 6 mois que je vis ici avec

eux . Je me nome Luyana : pluie qui tombe.

Petite Fleur qui m'avait si mal acceuillie m'a expliqué qu'elle avait vécu la même chose que

moi et était maintenant en couple avec Grand Buffle qui m'avait enlevée . Qu'elle lui avait

appris notre langue .

Cela fait plusieurs mois que Grand Buffle passe sous mon tipi pour m'expliquer que Sir Mc

Brown me recherche . On se raconte nos vies . Moi , grande mondaine avec nos bals en

tenues de dentelles . Comment nous nous sommes connus avec mon fiançé Sir Mc Brown

est un bel homme cheveux brun courts bien taillés , costume à jabot dans civil (je

l'imagine en jean et cuir pour le ranch je ne l'ai jamais vu au travail ) des yeux verts

un teint hallé par le travail du ranch . Il est grand , la trentaine ....gentil , du à son

éducation par le femme d'Hector trés respectueux de la vie ,des êtres vivants

(même de ses troupeaux )

. Lui avec Petite fleur .Cette jeune peau blanche de 17 ans qui lui avait plu dés le premier regard .Sa peau pâle, sa tenue de mormone,son petit chapeau de tissus à fleurs qui cachait ses cheveux lisses .

Il fait trés chaud en ce jour . Depuis quelque temps , j'ai repéré cette cascade où je vais me

laver en secret .Je me plonge dans cette eau fraiche .

Et aujourd'hui je vois passer Grand Buffle .

Je me cache derriére les feuilles de cette branche d'arbre qui trempe dans l'eau . Ne me

voyant il se met nu et plonge . Ressort balance sa tête en arriére en passant ses mains sur

sa créte de cheveux , sur ses yeux , ses joues . Ses bras musclés , son torse humides me

font envie , mais je n'ai pas le droit (je suis fiançée et lui en couple ).

Il replonge , nage sous l'eau . Je sens un choc sur mon ventre . Il jaillit hors de l'eau

Je m'enfonce dans l'eau pour qu'il ne voit ma peau .

Il essuie ses yeux encore une fois .

-Ha c'est toi ? Tu connais cet endroit ?

-Comme tu vois.... je viens souvent ici

lui dis-je cherchant sur la berge ma tunique .

-Tu cherches quelque chose ?

Me dit-il pendant que je sens ses mains sur mes hanches

Je sursaute et les repousse.

-Tu es trop belle me dit-il en me réempoignant .

J'essaie de fuire mais l'eau et ses gestes puissants m'en empêchent .

-Pense à Petite Fleur , arréte on ne peut pas ...

Un baiser ne me laisse pas continuer . Comme par instinct ma main se pose sur sa nuque

mes yeux se ferment par tant de passion . Je ne sais plus si c'est la fraicheur de l'eau ou ses

carresses qui font dresser mes seins . Je me laisse faire . J'aime sa bouche sur mon torse

.J'aime ses mains qui se baladent sous l'eau sur , puis , entre mes cuisses . Sa force qui me

colle à lui .Sa puissance quand il me porte dans ses bras pour nous extraire de l'eau . La

douceur quand il me dépose mes pieds au sol . Sa fougue quand il colle mon poitraille

contre le tronc de cet arbre qui sera le témoin de notre partage . J'aime qu'il pose mes

mains devant moi et tire sur mon bassin pour qu'il lui offre ma riviére de plaisirs où il

pénétre avec précaution puis tel un guerrier avec fureur . Tous nos sens qui résonnent dans

cette nature qui se fait silencieuse . Nos bruits d'animaux quand notre plaisir est à son

comble . Son baiser à la base de mon cou . Avant de nous allonger sur ce tapis d'herbe .

J'aime nos regards qui sont l'inverse du début de notre rencontre .

Sa main me reléve . Nous revoilà habillés de retour se fait sur son cheval sa main qui tient la mienne contre son eventre pour être sûre qu'il ne me perd pas .Ma tête se pose sur son dos

.Le galop du cheval me berce en cannon avec les battements de son coeur .

Nous voici rendus au camp . Les regards de Petite Fleur me mettent mal à l'aise et me font

comprendre qu'elle savait et qu'elle accepte .

La nuit venue je retourne dans mon tipi . Un bruit de déchirure m'empêche de m'endormir .

Je vois le fond de mon habitation se fendre . Une main écarter les pans du cuir . Je me

retourne pour fuire et vais pour hurler mais je sens une main sur ma bouche . Un corps

derriére moi .

-N'ayez pas peur ma douce ce n'est moi

Je reconnais la voix de Sir Mc Brown

il se plante devant moi . Un mélange de plaisir ,de géne et de colére .

-Mais vous êtes fou ? Ils vont vous tuer

Dis-je en chuchotant .Il pose sur son index sur ses lévres et me tire hors de ma cahutte.

Il me pose sur son cheval avant de monter devant moi , tenant ma main sur son ventre .

Au bout du galop . Me voici loin de mon amour naissant , de mes amis , de ma nouvelle famille .

Nous discutons une partie de la nuit . Epuisée je m'endors dans ce lit immense que n'avions

jamais partagé .

Assise sur la terrasse je me balance sur ce rockingchair en carressant mon ventre c'est arrondi ces derniers mois plein d'ennuis , loin des êtres qui me sont chers .Loin de celui qui m'a laissée avec ce petit être en moi qui restera une partie de cet acte plein de sentiments auprés de cette cascade que je n'ai jamais plus éprouvé avec Sir Mc Brown que j'ai épousé depuis .

Sur certains passages vous reconnaitrez la patte de Snaga (qui ne veut plus écrire )

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je m en occupe soeurette ............................

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Un très joli début...

Bravo à vous deux

J'ai hâte de lire la suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Héhé un récit sur des Iroquois, un réel plaisir de te lire Miss.Mais ça demande une suite hein? Sa vie Indienne ne peut pas s'oublier aussi vite que ça.

Une histoire si bien écrite qui m'a fait voyager du coté du film Danse Avec les Loups.

Ma patte ? Lawl, si peu si peu c'est a toi que revient tout le mérite, c'est ton récit hein!!

Modifié par snaga

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

joli debut ...

ca donne envie de vite lire la suite !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe la miss, vivement la suite. Quand à toi snaga attention, on va créer une association de consommateurs et de coller un procès si tu nous privesencore longtemps du plaisir de te lire !!!!!! Grrrrrrrr !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.