Aller au contenu

Messages recommandés

Une petite histoire pour une amie toulousaine et son amoureux

Eldrid

Qui est elle ?

hwyww7ol.jpg

Elle est la fille aînée d'un roi viking .

C'est une jeune femme d'à peine 23 ans, grande, fine, presque frêle mais au caractère trempé, elle est téméraire.

C'est la fierté de son père, le Roi Godrik , elle monte à cheval comme le meilleur des guerriers de la garde royale , elle manie l'épée, la lance comme une valkyrie.

Son nom ne veut il pas dire celle qui chevauche le feu.

Elle est grande, altière, sa peau est d'albâtre ses cheveux long sont comme d'or , les rayons du soleil se plaisent à faire scintiller cette chevelure digne des déesse du panthéon nordique .

Elle est indomptable, elle ne se donnera qu'à celui qui sera la vaincre.

Elle aime se battre, mais elle aime la musique, les arts .

Au cours de ces expéditions son père a ramener des lettrés du sud de l'Europe qui sont devenus autant de précepteur .

Elle est insouciante parcourant plaines et forêts seule avec son destrier, ne portant qu'une légère tunique d'homme d'arme et une simple cote de maille.

Son père avec complicité a refusé tant de prétendant pour sa fille.

Il ne donnera sa fille et son royaume qu'à un homme noble et courageux

Angmar

Qui est il.

cia84979.jpg

C'est un guerrier Varègue, dont la vie est vouée aux voyages, au commerce à la piraterie au mercenariat.

Il a presque 30 ans, c'est un homme puissant à la musculature sèche , forgée par d'innombrable courses à travers les étendues immenses des plaines, forêts et montagnes scandinave. Par des millier de coups de rames traversant les mers et remontant bien des rivières, forgée depuis son enfance par d'incessant combat.

Sa longue chevelure d'or contraste avec la noir de ses vêtements. Ses yeux d'un bleu intense, vous transpercent l'âme lorsqu'il pose le regard sur vous.

Il parle peu.

Personne ne sait pas qui il est, d'où il viens mais en lui coule le sang de ces ancêtres rôdeurs du Nord, gardien de la flamme d'Odin et de Thor.

Ses compagnons l'admirent, le craignent, pour sa force mais aussi pour sa connaissance. Il sait lire, écrire, il connait le secret des Runes, il lit dans le ciel , communique avec les éléments.

On le dit chamane.

Son Langship , un navire de combat puissant à la voile noir comme la nuit est à son image.

Il apparaît là où on ne l'attends pas et disparaît comme par enchantement.

Ce matin là, Eldrid, comme chaque matin, enfourcha sa jument Brunehilde et sortit de la forteresse de bois de son père à brides abattues courir en direction de la côte. Son père lui, ma fille sois prudente, bien des choses s'assombrissent ces temps ci. Eldrid lui sourit. Il la regarda longtemps avant de sa silhouette ne devienne qu'un petit point sur l'horizon. Il ne se doutait pas qu'il n'allait plus la revoir.

Le vaisseau d'Angmar glissait en silence dans ce profond fjord, de chaque coté les falaises semblaient vouloir écraser le navire. Il n'y avait aucun bruit , simplement le bruissement des rames effleurant l'eau noir et profonde .

Dans la nuit Angmar avait eu un de ses rêves étranges, comme il en avait eu tant depuis son enfance.

Le mal se rependait venant de l'Est, et quelque chose de terrible venait de se produire.

Il avait quitté son repère de l'isthme de Carélie et avait rejoint la côte.

Il enfourcha un étalon noir , un cheval ramené d'un de ces voyages vers Byzance.

Fantastica011.jpg

Cela faisait maintenant deux heures qu' Eldrid parcourait la côte. Elle s'enfonça dans une forêt épaisse. Sa témérité était légendaire, mais elle allait la conduire dans un traquenard.

Sa jument ressentit le danger pratiquement en même temps qu'Eldrid. Elle dégaina son épée, plusieurs pirates Varègues surgirent des taillis. Elle se défendit avec la fougue de sa jeunesse, abattant plusieurs hommes . Mais elle succomba sous le nombre, tombant sur le sol , elle cria à BRUNEHILDE sa jument court vers mon père.

Le chef de ces hommes dit alors, ne lui faites aucun mal notre roi la veut intacte et vierge .

Eldrid cracha à la figure de cet homme, il rit , notre maitre saura te dompter

.

Angmar arriva chez le Roi peut de temps après que la nouvelle de la disparition de sa fille lui soit parvenu.

Il se dirigea vers le palais poussa avec violence les deux battants de la lourde porte de la salle du Trône où il se tenait conseil. Un silence de mort parcouru l'assistance à la vue d'Angmar. Il n'attendit pas que le roi lui adresse la parole. Roi Godrik dit il, je te ramènerai ta fille . Que veux tu en échange , rien je suis le dernier de la lignée des Rôdeur du Nord et nous nous devons de servir le royaume quand il est en danger. Sans attendre la réponse du roi Angmar quitta la salle comme s'il n'avait été qu'un vent du Nord.

Angmar dit adieu à ses compagnons et confia le commandement à son fidèle second Erik. Pour lui Odin lui avait une autre destinée. Il enfourcha son cheval et pris la direction du Nord, comme son rêve lui avait révélé

Cela faisait plusieurs jours que les ravisseurs d'Eldrid brouillaient les pistes, se dirigeant vers le nord, vers le pays des Saames . Il faisait maintenant nuit, Eldrid était attaché à un arbre. Elle était très fier même dans l'adversité. Les hommes la regardaient avec avidité. Soyez patient leur dit leur chef, quand notre maitre se sera lassé d'elle nous l'aurons comme récompense.

Un bruissement dans les feuilles, Eldrid se réveille, elle sens que l'on détache ses liens.

Elle comprend que la liberté se trouve dans cette noire forêt. Elle court dans la nuit. Il se met à neiger, elle a froid. Après plusieurs heures de course éperdue, elle s'effondre dans la neige.

Au loin elle entend avant de s'évanouir les cris des loups. Elle a peur, sa fin est là.

Elle se réveille, elle est allongée sur une couche végétale dans un lavvu fait de peaux de rennes, d'écorce de bouleaux et de tourbe. Un foyer central distille avec clémence sa chaleur.

Lapon_03.jpg

Un homme psalmodie des incantations. C'est un chamane du peuple de Sâames. Eldrid n'a plus peur .

Le vieil homme lui fait comprendre que l'on va venir la chercher.

Les loups de rapprochent, leurs hurlements sont proches, elle a peur le chamane sourit, il lui fait signe de la suivre. Sa témérité reprend ses droits, elle le suit. Il fait nuit, mais le clair de lune dispense sa lumière blafarde dans cette clairière.

Elle le voit.

Angmar est là, un long manteau noir recouvre son armure noire, les rayons de la lune se reflètent dans sa chevelure d'or.

Autour de lui une meute de loups. A ses pieds un couple de loups plus puissant que les autres sont assis .

2509669661_1.jpg

Eldrid, je suis ici pour vous ramener à votre père. Vous ne risquez plus rien nous nous sommes occupés de vos ravisseurs .

Nous partirons dans deux jours, venez me rejoindre dans ce .

Eldrid se souvint des histoires merveilleuses de héros que lui racontait son père lorsqu'elle n'était encore qu'une enfant.

Vous êtes Angmar le guerrier, mais vous êtes un Rôdeur du Nord.

Il ne répondit rien, la regardant dans les yeux, perçant son âme de l'intensité de ses yeux.

Angmar dit elle lorsque j'étais une enfant, un chamane m'a prédit que je me donnerai à celui qui me domptera, il se trompait, je ne me donnerai qu'à un homme fier, honnête, valeureux et vous êtes cet homme. Aimez moi Angmar, Aimez moi.

Elle s'approcha d' Angmar et lui déposa un doux baiser sur ses lèvres. Elle défit la tunique avec délicatesse de son sauveur, découvrant le torse musclé parsemé de tatouages mystérieux et de cicatrices.

Il l'a pris dans ses bras puissant et la déposa sur un lit de fougère et de peaux de rennes. Il y avait tant de douceur chez cet homme, chez ce puissant guerrier.

Eldrid se laissa aller aux douces caresses des mains fines de ce Rôdeur, aux baisers délicats de ses lèvres. Elle sentait monter en elle le plaisir, le désir. Son souffle s'accéléra lorsqu'il embrassa délicatement ses petits seins, deux fruits divins . Elle gémit son plaisir lorsqu'elle sentit la bouche de cette homme déposa un baiser sur son blond pubis.

Angmar ne la brusqua pas, ayant mille tendres attentions pour Eldrid. Elle voulait lui rendre ce plaisir. Dans le la chaleur du foyer dispensait ses bienfaits. Ils étaient maintenant nus l'un et l'autre. Eldrid admirait la virilité d'Angmar. Eldrid était la vierge guerrière de la légende, Angmar le savait , celle qui chevauche le feu.

Et elle le chevaucha ce feu divin, elle poussa Angmar et s'empalla sans retenue sur le membre de cet homme. En un cri puissant elle abandonna sa virginité pour celui qu'elle aimait.

Parcourue de spasmes, Eldrid galopait sur son coursier d'amour vers les limbes de la jouissance. Angmar déversa le fruit de son orgasme dans la matrice humide et chaude en long jets chauds. Ils roulèrent sur le sols enlacés dans une étreinte que seuls les déesses et dieux connaissent.

Eldrid se donna totalement à Angmar, elle lui rendit enfin le plaisir qu'elle avait eu de lui.

Dehors les loups hurlaient, le chamane psalmodiait de plus bel. Tout devenait irréel en cette clairière.

Au petit matin épuisés par l'intensité de leurs étreintes Eldrid et Angmar dormaient enlacés sous la protection de la meute.

Angmar réveilla Eldrid d'un doux baiser sur la bouche, il est temps de partir dit il.

Vous me ramenez vers mon père dit elle, vous verrez mon aimée répondit il.

Accompagnés de la meute et du chamane, ils marchèrent plus loin vers le nord, et là Eldrid eut un choc, devant elle, un palais de métal apparut d'un geste de son amant , il flottait au dessus du sol.

Une porte s'ouvrit, venez Eldrid. Sa curiosité sa témérité et surtout l'amour pour cet homme la décida .

La louve et son compagnon tous deux maitres de la meute hurlèrent une dernière fois , les autres loups et louves accompagnèrent ce cri. On raconte que ce hurlement fut entendu par le Roi, il comprit que sa fille était sauve mais voguait vers une autre destinée. Le frère d'Eldrid deviendra un valeureux roi sage et puissant qui unifiera les peuples pour créer un nouveau royaume.

Angmar se tenait à coté d' Eldrid, elle regardait s'éloigner la terre où elle était née. Elle resta longtemps à regarder jusqu'à ce que cette boule bleue ne devienne un point dans la nuit parmi les étoiles

Angmar tu es un dieu, non Eldrid, je ne suis un voyageur des étoiles, un Rôdeur

Nous allons rejoindre Arnor et Freya , il nous attendent dans leur vaisseau , nous retournons vers notre planète d'origine la Terre.

vaisseau-de-science-fiction_8880_w300.jpg

Bien des siècles plus tard, on raconte encore aux jeunes enfants du royaume de Goldrik qu'un jour un envoyé des Dieux, ceux qui avaient peuplé cette même planète, vint prendre pour épouse la fille d'un roi et qu'ils partirent dans le ciel, rejoindre leurs origines.

Mais ceci n'est qu'une légende.

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tes récits sont a garder dans des archives pour plus tard !

As-tu pensé a trouver un éditeur pour toutes tes histoires "érotico- romantico- historique"

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je t avouerai que non, j 'écris pour le plaisir des membres du site..................aussi simple

Merci ami du Pays du St Estèphe, du Margaux et bien d'autres nectars

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je t avouerai que non, j 'écris pour le plaisir des membres du site..................aussi simple

Merci ami du Pays du St Estèphe, du Margaux et bien d'autres nectars

Ne me tente pas de tout ses nectars a peine levé de table !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Splendide, fantastique

Je me suis laissé emporter par ton récit. Mythe, légende, histoire, tes récits sont des petits bijoux

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Luce je vais rougir, non c est fait :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je voyage avec toi, à travers tes récits !! ils sont tous différents et pourtant si agréables tout autant !!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime beaucoup tes récits. Ils sont tous très bien racontés et on se laisse à chaque fois emporté par l'histoire.

Félicitations. On attend avec impatience les prochaines :oops:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité LadyRose

Une délicieuse aventure que celle de ces deux héros du Nord :oops:

:bisou:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

J'adore , c'est un pur bonheur à lire , un conte "érotic-fantasy" comme je les aime , bravo encore une fois Mariveau :clap: :clap: :clap:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mariveau, je rejoins l'avis de Codem, tu devrais essayer de les publier.Je suis fan de tes récits!!

Angmar me fait à la fois penser à Siegrfried,Conan et Aragorn le rodeur tandis qu'Eldrid a un mélange d'Arwen et Brunehilde

Freki et geri les deux loups du Vieux de la Montagne veilleront sur Eldrid et Angmar,Munin rappelera leur souvenir à Odin.

Que Mjolnir guide leur pas, dans de nouvelles aventures toutes aussi passionnantes.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.