Aller au contenu
Cora

Petit jeu entre nous

Messages recommandés

Cela faisait quelques temps que mon homme me trouvait moins taquine, moins coquine. Les aléas de mon moral avaient touché ma libido plus que je ne l’aurais voulu.

D’autres soucis dans mon entourage m’avaient poussée à partir quelques jours loin de lui, et le manque s’en est encore plus fait sentir.

Le lendemain de mon retour à la maison, je me suis levée bien après son départ au travail. Sur mon ordinateur, une feuille inattendue :

« Si tu as envie de jouer avec moi, envoie OK JE JOUE au 06********. Tu recevras des actions à effectuer, auxquelles tu devras répondre OK FAIT une fois celles-ci réalisées. »

Ma première réaction fut un éclat de rire. Je me demandais ce qu’il allait encore pouvoir inventer ;)

Intriguée par cette proposition mais pas encore tout à fait réveillée, je délaissais donc cette idée quelques temps. Un café et une bonne douche plus tard, après avoir pris soin de moi, la curiosité l’a emporté.

« OK JE JOUE »

Quelques minutes plus tard, premier message :

« Ton talent de dessinatrice va être exploité. Dessine pour moi 3 de tes positions préférées. »

Dessiner ? Je ne m’attendais pas à ressortir mes crayons pour jouer avec lui :)

L’air de rien, il est plus facile de réaliser ces positions que de les coucher sur le papier !

Me voilà donc devant une feuille blanche esquissant 3 croquis : l’andromaque, la pie et la pieuvre. Celles qui me paraissaient évidentes et qui m’ont sauté à l’esprit.

Sans m’en rendre compte, ces dessins faisaient vagabonder mes pensées et commençaient à me donner des envies de caresses, de baisers et de sentir sa peau contre la mienne.

« OK FAIT »

Alors que je rêvassais devant mes œuvres, deuxième message :

« Ton talent d’écriture va maintenant être mis à contribution. Ecris une petite histoire, une situation, des actions que tu aimerais réaliser au cours de nos prochains câlins. »

D’abord perturbée par cette demande, n’étant pas très coquinette ces derniers temps, je me suis vite prise au jeu en m’étonnant moi-même. En très peu de temps, les idées sont venues et un petit texte s’est mis en place :

Chloé venait de sortir de la douche. Emmitouflée dans son peignoir, elle rejoignit son homme sur le canapé pour lui demander comment s’était passée sa journée.

Après quelques minutes de bavardages, Pierre fixa son regard sur une chose bien plus intéressante à son goût : le décolleté de sa belle. Sans lui demander son avis, il détache le lien de son peignoir et fait courir ses lèvres le long de son cou. Tout en descendant vers ses seins, il ponctue le chemin de légers baisers et de petits pincements de dents. Chloé se laisse faire, appréciant ce moment de douceur. Il la bascule en arrière et écarte délicatement ses jambes pour rejoindre son sexe de sa langue, caressant sa peau douce du bout des doigts. Chloé ferme les yeux et laisse échapper un soupir de plaisir alors qu’il aspire son clitoris entre ses lèvres pendant que ses doigts se fraient un chemin un peu plus bas.

Une fois lui avoir donné un bon avant-goût de ce qui l’attend, Pierre se relève et s’assoit sur une chaise, en déboutonnant son pantalon. « A ton tour ! »

Avec son petit sourire en coin, elle le rejoint et s’exécute, faisant glisser sa langue le long du sexe de son amoureux. Alors qu’elle aspire tout doucement son gland, elle lui griffe la cuisse d’une main pendant qu’elle caresse le torse de son homme de l’autre. Ce petit tiraillement sur la peau de Pierre le fait frissonner et il aime ça.

Il la relève et elle le chevauche, les yeux dans les yeux, faisant des va et vient sur son sexe dressé. Lui, en profite pour s’occuper de ses seins ou lui caresse le dos en mordillant son cou. Pierre serre Chloé contre lui, il aime le contact de la peau de sa douce contre la sienne. Ses mains parcourent son dos, enserrent ses hanches puis reviennent caresser ses épaules ou pincer ses tétons.

C’est elle qui donne le rythme. Elle se sent proche de l’explosion et donne plus d’ampleur à ses mouvements. Son souffle devient plus court et ses soupirs se rapprochent. Il lui mordille le cou, lui caresse les seins et, soudain, il ressent des soubresauts et des contractions. Elle le serre contre elle en l’embrassant, tremblante et vaincue.

Reprenant ses esprits, Chloé se remet à quatre pattes, faisant glisser ses seins contre le torse puis le sexe de son homme. Elle recommence à jouer avec sa langue et il ne faut pas longtemps pour que Monsieur craque à son tour, les yeux plongés dans le regard complice de sa coquine.

Ainsi tous deux comblés, ils retournent se câliner dans le canapé, déjà prêts pour un second round.

Etonnamment, ce texte est venu facilement à mon esprit alors que je trouvais que mon imagination s’était asséchée sur ce sujet. J’étais plutôt contente de moi. J’avoue même que si mon homme était arrivé à ce moment là, il aurait surement eu le même sort que Pierre ^^ Mon esprit recommençait à vagabonder entre ce texte et mes dessins. Et l’envie de me faire plaisir se faisait sentir. Finalement, ce petit jeu devenait intéressant !

« OK FAIT »

Qu’allait-il m’inventer pour la suite ?

Modifié par Cora
  • Like 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

excellent petit jeu !!

je languis de connaitre les prochaines instructions :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un jeu delicieux, j'y jouerais bien moi aussi avec ma moitiée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te le conseille, c'est très divertissant :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bonne idée, ce petit jeu et excellente idée de nous en avoir fait le récit !! ;) :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas mal du tout, excellente idée même !!!! Pressée de lire la suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai la suite ce weekend normalment. En tout cas, contente que ça vous plaise :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe !!!

Vivement la suite.

Enfin une utilisation sympa pour les portables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui j'ai aussi hâte de voir la suite de ce jeu intéressant

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

TreS bon jeu pour réveiller la libido. En attendant la suite...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui j'aime ce récit-jeu :clap:Cora

ça serait bien une suite !

Modifié par codem

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité TomVodoo

Très inspirant :) Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ton chéri a de très bonnes idées et j'aime bien ta façon de les raconter.

Mais il serait temps de nous dévoiler la suite!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est quasiment fini, peut-être ce soir :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j adore................................

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Contente que ça te plaise :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité XratonX

Super récit ! Et un jeu qui donne envie !

Il faudrait que j'essaye pour voir aussi ! Vivement la suite =P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

J'aime bien mais j'aimerais encore mieux avec une petite suite non? :D :bbl:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici la suite, avec un peu (beaucoup ?) de retard, désolée !

Le message suivant ne s’est pas fait attendre.

« Je mets à contribution un autre de tes talents. Prend une douche, pomponne toi, et mets ton corps en valeur.

Attention, une fois séchée, pas de peignoir ni de vêtements. Seule une serviette pourra être admise autour de toi, et uniquement si tu as froid. »

Me voilà donc sous la douche, profitant de ce moment pour décontracter chacun de mes muscles grâce à l’eau chaude qui ruisselle sur moi. La vapeur remplit peu à peu la pièce et j’ai toujours à l’esprit les dessins et le petit récit que je viens de réaliser. Alors que je suis en train de me savonner, plusieurs images me passent par la tête.

J’aimerais tant ne pas être seule sous la douche à ce moment-là. Sentir sur moi ses mains parcourir ma peau, ses bras me serrer contre lui, ses lèvres embrasser ma nuque et sentir son envie de moi.

Mes mains se font baladeuses et m’électrisent lorsqu’elles passent sur mes seins, frôlant mes tétons. Passant une main plus bas, je pense au sourire de mon homme quand il se retrouvera le nez face à ce que j’appelle « le strict minimum ». Peut-être aurais-je en récompense quelques soins dont il a le secret !

Je suis bouillante. L’eau est-elle si chaude ou mes pensées me mettent-elles dans cet état ? Surement un peu des deux :)

J’aime cette excitation qui monte en moi. Ne pas savoir ce qui va suivre, m’imaginer toutes les possibilités…

Sortie de la douche, je prends le temps de me sécher correctement et obéis aux « ordres » en restant dans le plus simple appareil. Je me sèche les cheveux, les attache et fais quelques retouches maquillage. Un peu de parfum pour l’attirer dans mes filets et quelques touches de crème hydratante pour être toute douce en temps voulus et me voilà « prête ».

« OK FAIT »

Cette fois-ci la réponse se fait attendre. Mon homme étant au travail, il doit attendre un moment seul pour me répondre. Ce n’est pas fait pour me déplaire, mon esprit en profite pour vagabonder et la fraicheur de la pièce aidant, certaines parties de mon anatomie sont maintenant bien fermes. Des frissons me parcourent le dos. Frileuse ou excitée ? Je ne saurais répondre.

« Ton savoir faire en décoration va être mis à contribution.

Prépare notre chambre et prévois assez de luminosité pour qu’on puisse lire ton histoire et regarder tes croquis. Mots clés : Zenitude, sensualité, amour. Mais avant tout, place tes boules de geisha bien au chaud. »

Quel coquin, il sait parfaitement que je vais avoir du mal à les garder en place, si je dois préparer la chambre comme il le demande. Mais c’est le jeu, et c’est sans grande réticence que j’obéis aux règles (ce qui est un comble pour quelqu’un qui n’aime pas qu’on lui dicte quoi que ce soit).

Je prends donc ces nouvelles actrices de notre jeu dans le tiroir réservé à mes petits secrets et entreprends de les mettre en place. Assise au bord du lit, une jambe relevée sur le côté, j’écarte doucement mes lèvres. Dirigeant mes deux compagnes vers leur nouveau logement, l’une d’elle frôle mon bouton d’amour ce qui me fait sursauter. Je ne suis pas étonnée quand elles se logent sans problème à leur emplacement, totalement humide. Les sentir en moi ne fait qu’attiser l’envie et l’excitation m’envahit de plus en plus à chaque message reçu. Au moindre mouvement, elles pourraient s’échapper. Je dois donc me contracter, ce qui a pour effet de les ressentir encore plus.

Je m’attèle maintenant à la seconde partie : préparer notre nid. Le lit est fait, je fais en sorte de tamiser la lumière au maximum pour nous retrouver dans une ambiance propice aux câlins et à la sensualité. Traverser l’appartement pour prendre bougies et accessoires n’est pas simple affaire. Une des boules s’est sauvée pendant le retour à la chambre. Avant de continuer, je dois donc la réinstaller au chaud, je laisse échapper un soupir de plaisir à la sensation de cette boule entrant en moi. Je résiste difficilement à l’envie de jouer seule, me caressant doucement et sentant mes tétons se durcir. Mais je dois suivre les règles à la lettre.

Je dispose des bougies dans la chambre pour compléter cette petite décoration et nous enivrer d’un délicieux parfum d‘été. Ça y est, tout est prêt.

« OK FAIT »

Quelques minutes plus tard, je reçois mes nouvelles occupations.

« Maintenant, il est temps de te préparer. Habille toi de façon sexy.

Attention rien ne doit bloquer l’accès à ton puits de plaisir et tes boules de geisha doivent rester en place. »

Après quelques hésitations, je me décide pour la jolie nuisette blanche que Monsieur m’avait offerte, il y a quelques mois, et que je n’avais eu l’occasion de porter. La sensation de ce tissu doux et léger sur mes seins me fait frissonner. Alors que je pose le pied sur le lit pour remonter mon bas, cette coquinette boule de geisha fait de nouveau des siennes, emportant presque sa consœur à l’extérieur. Décidément, ce jeu à de sérieux effets sur moi ! Je les remets alors correctement en place, soupirant au passage de la seconde entre mes petites lèvres. Une main innocente s’égare quelques secondes sur mon bouton avant d’enfiler l’autre bas. Rien de plus pour m’habiller, de toute façon, je n’ai pas le droit de couper l’accès à quoi que ce soit :)

Maintenant légèrement couverte, je ressens moins la fraicheur de la pièce. Seuls quelques frissons pourraient laisser penser l’inverse, mais mes seins pointus et mon humidité ne pourraient tromper personne. Pourvu qu’un partenaire de jeu finisse par me rejoindre !

« OK FAIT »

  • Like 8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super ce jeu j aime beaucoup

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La suite s'il te plais Cora ! :-(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.