Aller au contenu

Messages recommandés

Nous y voici. Une belle fin de journée ensoleillée, nous sommes stationnés sur le parking de la plage. Une grande inspiration pour faire passer le nœud dans l’estomac. Après tout, c’est la première fois que nous nous lançons un tel défi. Une plage naturiste. Nous échangeons un regard complice, je jette un œil sur ton décolleté que tu ne vas pas tarder à faire disparaître.

Nous sortons en même temps de la voiture et direction le coffre. Sans un mot, nous ôtons nos vêtements. J’en profite pour te détailler de haut en bas. D’ici quelques minutes, tous pourront en faire autant. Mon pantalon, mon tee-shirt, chaussures, chaussettes puis boxer, me voici complètement nu. Tu fais de même et nous nous retrouvons dans le plus simple appareil en pleine nature. Nous échangeons un  baiser pour nous donner du courage. Puis nous avançons main dans la main avec notre petit sac de plage.

Personne le long de la montée de la dune, la plage serait-elle vide ? Nous parvenons en haut de cet obstacle qui a vu nos doutes et nos envies se confrontés l’un à l’autre. Non, la plage n’est pas vide. Des couples et des personnes seules s’y trouvent, nus également. Pas trop nombreux, juste assez pour se montrer et prendre le temps de les regarder un par un. Nous descendons lentement pour prendre confiance et chercher une place stratégique. L’objectif n’est pas de se terrer dans un coin mais plutôt de découvrir l’excitation de s’exhiber en réel.

Nous sentons le regard plus ou moins soutenu des différents nudistes. Je me doute que tes seins produisent un effet non négligeable sur la gent masculine présente, ton pubis rasé doit être tout autant fascinant. Les femmes sont plus discrètes.

Nous nous installons au milieu de tout ce beau monde. Les serviettes sont posées sur le sable et tu t’assois sur la tienne. Tu mets une barrette dans tes cheveux, ta position cambrée, les bras levés, est favorable pour détailler ton buste si attirant.  Je te regarde et sens une pulsion dans mon bas-ventre. Alors je m’allonge à tes côtés feignant l’indifférence. Je regarde de chaque côté, cherchant les réactions de nos voisins. Quelques messieurs ne ratent pas une miette de tes mouvements, pas de raideur en vue mais une certaine excitation est perceptible. Les femmes présentent sont plus ou moins séduisantes. Des seins nus sur la plage, j’en ai déjà vu mais des corps totalement dévêtus, allongés de manière à se mettre en valeur, c’est particulièrement excitant. Tu t’étends à côté de moi en me disant que tu ne te sens pas très à l’aise. Tu précises tout de même que cela t’excite beaucoup et que tu commences déjà à mouiller. Nous nous installons très proche l’un de l’autre, le contact de ta peau contre la mienne est comme une décharge qui me provoque un début d’érection. Nous échangeons des commentaires sur nos voisins. Le couple enlacé qui s’embrasse, le jeune homme debout semble vouloir montrer ses dimensions. Tu me dis que ce couple te plaît beaucoup et je te réponds que j’aimerais les voir en pleine action. Tu te redresses sur ton coude et pose une main sur ma cuisse. La réaction est instantanée. Une érection apparaît. Tu le vois et m’adresse un sourire moqueur, même pas capable de résister 5 minutes me dis tu. Tu poses alors ta main sur mon membre et me prodigue quelques lentes caresses, juste ce qui est nécessaire pour maintenir ma raideur en place pendant un long moment.J’aperçois 2 hommes qui te regardent faire avec envie. Tous 2 ont une érection de bonne taille, l’un accompagné d’une jeune femme doit lui dire que nous sommes à son goût. Elle jette un œil, un sourire apparaît sur son visage et son regard tombe sur la verge en érection de son homme dont elle prend possession immédiatement. Ils s’allongent tous 2 et nous regardent. Tu poses ta tête au creux de mon épaule et me demandent si je crois que nous leur plaisons. Pas d’hésitation là dessus vu la réaction de monsieur et le regard de madame.

Le temps passe, nous parlons en agrémentant notre discussion de caresses, parfois anodines, parfois plus franches. Quelques baisers, le couple qui nous regardent adopte le même comportement. La plage se vide, la soirée approche. Personne ne nous a dérangé ou accosté, devrions nous être déçus ou rassurés ?

Nous ne sommes plus que 5 ou 6 personnes sur la plage dont le petit couple qui nous observent depuis notre arrivée. Ils se trouvent à une dizaine de mètre de nous. Je te dis que j’aimerais beaucoup que nous nous rapprochions histoire d’apprécier la vue d’un peu plus près. Tu n’oses pas, c’est gênant, que leur dirait-on ?

Ils se lèvent tous les 2, madame est plutôt fine, une jolie poitrine et une taille bien dessinée. Monsieur est séduisant, mince, à l’air sportif et ne te quitte pas des yeux. La femme nous adresse un petit signe de la main tandis qu’ils rangent leur serviettes de bain. Que signifie ce geste ? à bientôt peut être.

Ils partent en nous adressant quelques sourires. Je te dis que je les suivrais bien jusque leur voiture pour faire un « brin de causette ».  Tu réponds que cette fille est plutôt jolie et qu’ils forment un beau couple. Nous les laissons quitter la plage, suivi de près d’un homme seul qui ne semble pas quitter des yeux les fesses de la charmante demoiselle.

Nous nous décidons à y aller quelques minutes plus tard, sans regret. Nous avons découvert le naturisme avec tous ce qu’il signifie en matière d’érotisme. L’exhibitionnisme est très excitant et donne envie de se dévoiler davantage.

Nous repartons par le même chemin bras dessus bras dessous. J’ai envie de toi, les dunes sont tentantes. Je te propose d’aller y faire un petit tour discrètement. Tu souris et me donne ton accord. Nous sortons du chemin balisé et nous éloignons un peu du passage. Nous nous approchons d’un creux dans la dune entouré de végétation qui semble parfait pour être au calme. En passant derrière la végétation, nous entendons un petit gémissement, il est trop tard pour faire demi-tour. Nous sommes tous 2 très surpris de retrouver notre petit couple étendu au sol sur une serviette.Monsieur est allongé sur le dos et mademoiselle installée à califourchon sur lui, face à nous. Nous restons coi devant ce spectacle. En nous apercevant, elle nous lance un grand sourire. Etre prise en flagrant délit à l’air de la ravir. Elle nous dit d’approcher et de profiter de la vue si nous le souhaitons. Tu es hésitante mais après avoir échangé un regard, nous décidons d’avancer vers eux. Nous nous asseyons juste à côté de ces 2 corps. La jeune femme reprend alors son joli ballet en oscillant sur le corps de monsieur. Ses tétons pointent et ses mouvements de hanche sont d’une sensualité effarante. Il nous demande si cela nous plaît de regarder. Son regard descend vers mon sexe qui s’est raidi sans même que je m’en rende compte. Tu réponds qu’ils sont très excitants et que cela te donne envie de faire de même.Tu m’embrasses délicatement puis glisse ta langue dans ma bouche. Je sens un frisson qui descend de mon échine à mes fesses. Ma verge s’est raidie et se tend dans ta direction. Aucun mot ne sors de ma bouche. Une excitation tellement forte nous prend que nous sommes incapable de nous empêcher de nous y soumettre. Tu me repousses au sol et tu viens sans l’ombre d’une hésitation t’empaler sur mon sexe. Je te pénètre sans difficulté ni résistance, tu es totalement ouverte. Tu pousses un gémissement de contentement en me sentant en toi. Je prends tes seins à pleine main et les malaxe fortement. Tu commences quelques mouvements très lent, d’abord en ondulant sur mon pubis puis en allant et venant progressivement. J’ai la sensation d’entrer au plus profond de toi. Nos nouveaux amis ont stoppé leurs actions et nous regardent le sourire aux lèvres. J’entends sans y prêter attention un commentaire sur tes seins volumineux, tes hanches habiles, ta bouche sensuelle.2 couples côte à côte dans la même position, 2 femmes qui dominent leurs hommes.Dans un geste qui me surprend moi même, je pose une main sur la cuisse de notre voisine et laisse glisser mes doigts vers son entrejambe. Elle me laisse faire. Lui aussi. J’entre en contact avec son intimité, elle se lève un peu pour me laisser passer puis se réinstalle, pressant mes doigts sur son clitoris. Je la caresse doucement tandis qu’elle reprend ses mouvements sur son homme. Sa tête part en arrière et un long gémissement sors de ses lèvres. Je tourne ma tête vers toi cherchant un signe de désapprobation. Et tout ce que j’y vois, c’est surprise et envie. Tu demandes pourquoi tu n’as pas le droit au même traitement. Ma tête se tourne vers notre nouvel ami et, instinctivement, il tend sa main vers toi. Tu le laisses aller droit au but. Tu aimes tellement être caressée quand je suis en toi, il ne peut t’apporter que du plaisir. Nous faisons l’amour au même rythme, lentement, chacun profitant des prouesses pubiennes de sa compagne et tachant de se concentrer sur la caresse que nous prodiguons à la dulcinée de l’autre. Toutes 2, vous gémissez, vos mouvements sont quasi synchrones et la jouissance approche. Je ferme les yeux, je sens le plaisir monter et je ne puis résister plus longtemps. Je jouis en toi en long jet dans un cri de soulagement. Tu enfonces tes ongles dans ma poitrine et laisse échapper un soupir de contentement. Au même instant, nos 2 amis connaissent l’orgasme simultanément. Toutes les 2, vous vous affalez sur votre homme respectif, en maintenant vos cuisses serrées pour que la main prise entre vos pubis y restent maintenus.Nous entendons alors un râle derrière un bosquet suivi d’un commentaire sur une certaine giclée qui serait en instance de venir.  La respiration devenu très forte se calme puis c’est un mouvement dans la bruyère qui s’éloigne. Il semble qu’un visiteur ait particulièrement apprécié de nous voir.  Nos 2 complices se mettent à rire. Après avoir échangé un regard, nous rions également.

Je suis encore en toi, la verge raide quand elle et lui se redresse. Ils se relèvent avec de larges sourires. Elle se penche et me fait une bise sur le coin des lèvres puis t’embrasse avec douceur. Tu laisses ses lèvres entrer en contact avec les tiennes, ce baiser est fort agréable. Il pose sa main sur ton épaule et la mienne, nous remercie et nous souhaite une bonne soirée. Ils partent main dans la main, en n’oubliant pas de préciser qu’ils espèrent nous revoir très prochainement. Pourquoi pas demain d’ailleurs ? L’idée est séduisante, nous l’envisagerons sans hésitation. Je te dis que je t’aime et nous nous embrassons délicatement. Tu rayonnes de beauté et j’ai encore envie de toi. Cette fois, nous serons seuls, enfin je crois.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Histoire vraiment tres plaisante...

C'est vrai que les plages naturistes ça fait toujours un peu fantasmer... Après, je crois pas non plus que ça se passe a chaque fois comme ça. !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout dépend des plages naturistes. Certaines sont connues pour favoriser les rencontres et les coquineries, d'autres sont plus familiales et les gestes déplacés y sont plutôt mal vus!

Ceci dit, j'ai bien aimé ton histoire, pleine de sensualité et sans vulgarité.

Juste une suggestion, pense à aérer la présentation de ton texte, il n'en sera que plus agréable à lire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heureusement que ca ne se passe pas toujours comme ca...le fantasme serait un peu galvaudé sinon.

Merci pour le conseil palmyre, j'y avais pensé en relisant mais il était trop tard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ton histoire était très agréable !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité dukeofmontmorency

Scénario très sympa qui me conviendrait bien!

Histoire bien écrite, c'est agréable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.