Aller au contenu
Invité Linette-

Un chemisier blanc...

Messages recommandés

Invité Linette-

Un chemisier blanc, un décolleté, une photo…

Tu as posé ton regard sur cette photo il y a déjà plusieurs mois, tu l’as aimée, alors pour me le dire tu m’as envoyé un Mp.

Nous avons échangé quelques messages ainsi, puis je t’ai piqué ton adresse msn…

« Linette de CI je suppose ?? » et vi c’est bien moi…

Quelques jours de discussion, on découvre nos visages, je suis séduite par ton avatar, accoudé au bord d’une piscine, je te trouve craquant…

Tu découvres ma bouille, ta réflexion me fait rire, « mais c’est que t’es mimi en fait… » Visiblement tu t’attendais à découvrir un thon… :twisted:

On papote et déjà les fous rire s’enchaînent, un soir tu me dis au revoir et tu ajoutes tout timide :

« Ça te dis qu’on branche nos cam la prochaine fois ? »

« Oui avec plaisir »

« Alors à très vite… »

La prochaine fois arrive, on se découvre « en live », je te trouve encore plus séduisant… Tu me complimentes, je rougis, tu me fais fondre, tu me fais rire…

C’est devenu une habitude depuis 1 mois et demi on se parle, on se regarde pratiquement tous les jours… Les we tu ne peux pas te connecter et les soirées sans toi deviennent de plus en plus longues pour moi…

Notre amitié est immense, trop grande pour rester de l’amitié, nous sommes attirés l’un par l’autre, c’est une évidence.

On prévoie de se voir mais les choses se compliquent, je lutte pour ne pas tomber amoureuse de toi, je sais que tu n’es pas seul et je ne veux pas souffrir…

Après quelques jours de déchirures, on décide de tout de même se rencontrer, en vrai… Tu viens en ami, nous sommes tous les deux clairs la dessus… Clairs mais pas convaincus !!!

Le jour tant attendu arrive enfin, c’est une belle journée ensoleillée, je sors du travail à toute vitesse, monte dans mon auto et file en direction de la gare. Je trépigne dans les bouchons, ils font exprès de rouler à 2km/h ou quoi ???!!!!

Enfin j’arrive à la gare, je t’appelle, je ne te trouve pas, tu me dis que tu me vois, mais moi je suis encore là à te chercher, mon ventre n’est plus qu’un énorme tas de nœuds…

Ca y est je te vois enfin… Je ne peux m’empêcher de sourire, je suis aux anges… J’ai l’impression que la gare c’est vidée autour de nous, que nous sommes seuls au monde…

Je passe mes bras autour de ton cou et te fais la bise… Je ne touche plus terre…

Je me sens tout de suite à l’aise à tes cotés, on commence à parler de ton voyage, on rejoint la voiture et là, début des fous rire… Impossible de retrouver le chemin pour regagner l’autoroute !!! Mais qu’est ce que cette ville !!! Tu te moques de moi, je réponds, on se marre…

De temps à autre je te tape gentiment la cuisse, pour me venger… Alors tu joues les malheureux au cœur brisé… Je pose ma main sur ta cuisse quelques secondes pour te consoler, une légère caresse qui nous électrise…

Au bout d’une heure de rigolade on retrouve enfin le chemin de la maison, la route défile devant moi, mais mon esprit est ailleurs… Je te regarde du coin de l’œil, je me sens envoûtée !!

On arrive chez moi, tu découvres mon petit monde, celui que tu voyais à travers la cam depuis quelques semaines… La tension est palpable dans l’air, nos regards se croisent de plus en plus souvent, de plus en intensément…

On se croise dans le couloir et là, durant quelques secondes, le temps suspend son vol… Rien de particulier, juste une intensité démesurée dans nos regards… Je tombe amoureuse…

Encore quelques heures de rire, de regards intenses… Tu descends faire un tour, passer un coup de fil… Tu reviens, ton comportement a changé, tu es calme, charmant, nos corps se rapprochent…

Me tête est posée sur tes genoux, tu te penches vers moi, je me noie dans ton regard, je ne peux plus résister. Je relève doucement la tête et dépose un doux baiser sur tes lèvres… Un baiser sage, tendre, mais le plus merveilleux baiser de ma vie… Tu me regardes, pas besoin de parole, nos regards parlent d’eux même…

Il est tard mais là nuit ne fait que commencer… Une nuit mortelle…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:twisted: :D:D:D

C'est magnifique Linette !!! Bravo pour ce récit... :D

:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sebald

On se croise dans le couloir et là, durant quelques secondes, le temps suspend son vol...

Un texte plein d'émotion et de sincérité, bravo :twisted:

Et puisque tu cites presque Le Lac de Lamartine :

Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices !

Suspendez votre cours

Laissez-nous savourer les rapides délices

Des plus beaux de nos jours !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Linette-

Merci à tous :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on veu une suite!

Ca risque de ne pas être facile...vu qu'elle est bannie :clap::wink:

:wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre message a été verrouillé par un modérateur.

Raison: membre ne faisant plus partie de ce forum pour des raisons personnelles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.