Aller au contenu
tripotin666

[4ème Concours Intime] Transports en commun

Messages recommandés

4meconcoursintimespartixn3.jpg

Zut, je vais être en retard au travail. Encore une journée qui commence bien, le réveil qui n’a pas sonné et la voiture qui n’a pas voulu démarrer. Qu’est ce qui m’attend avec un réveil pareil.

Me voilà bien obligé de prendre le métro pour aller au boulot. Je me dépêche pour me rendre à la station. Cela fait des années que je n’avais plus fait ce trajet a pied, je me revois jeune étudiant. A l’époque je ne me serais pas dépêché comme aujourd’hui.

Me voilà au coin de cette rue et cette grande maison qui n’as pas pris une ride. Mes souvenirs se bousculent dans ma tête, je ferme les yeux et revois ma belle inconnue. Cela fait des années mais c’est comme si c’était hier, ce visage d’ange avec ce sourire qui me subjuguait, ses grands yeux d’un vert limpide. Rien que d’y penser mon cœur s’emballe déjà comme un fou. Pourtant, à part un timide « bonjour » de temps en temps, je n’ai jamais osé l’aborder.

Tous les jours j’attendais caché pour la voir sortir de la maison et discrètement la suivait afin de pouvoir prendre le même métro. Je me dis que j’ai vraiment été con d’être aussi timide car avec le recul je sais maintenant qu’elle lisait mon petit jeu et je pense même qu’elle s’y prenait un certain plaisir. Les sourires qu’elle me faisait aurait du me faire comprendre que je ne lui était sûrement pas indifférant. Mais nos routes on pris des direction différentes et plus jamais je n’ai vu ma belle inconnue. Oups, avec tous ça je flâne alors que je suis déjà super en retard.

J’arrive enfin à la station, dans mes souvenirs, je n’avais pas l’impression qu’il y avait autant de monde qui prenait le métro le matin, il est vrai que ma belle occupait toute mon attention à l’époque. Je me fraye un passage et attend patiemment. Je fais un tour d’horizon et observe les gens, les visages sont crispés, à part quelques jeunes qui ont l’air d’avoir la pêche, les autres me paraissent figé. Tel des robots pris dans l’engrenage du « métro boulot dodo ».

Mais que vois-je, non ce n’est pas possible, ne serait ce pas ma belle, je m’approche un peu pour mieux voir, mais oui, elle est là, elle se tourne et nos regard se croisent. Malgré sont étonnement, sont sourire et ses yeux pétillant me font comprendre qu’elle aussi est contente et troublé de cette rencontre. Je m’approche mais le métro arrive et nous n’avons pas le temps d’échanger le moindre mot. Les portes s’ouvrent et tout le monde s’engouffre dedans. Je me faufile afin de me retrouver près de ma belle. Les gens se bousculent pour essayer de faire entrer les derniers.

C’est pour cela que je prends la voiture pour aller travailler car je ne supporte pas d’être bousculé et écraser matin et soir. Je me retrouve contre ma belle, jamais nous n’avions été aussi proche, mon cœur s’affole, mes jambes sont en coton, mais le visage de ma belle est rouge de confusion, pourrait elle aussi prendre plaisir de cette situation.

Nous n’avons pas prononcer le moindre mot mais nos yeux nous trahissent, au moment ou je veut entamer la conversation, sont index se pose sur ma bouche. Mais mains se pose sur ses joues et mes lèvres se pose sur les siennes. Elle ouvre mon impair et vient se blottir contre moi. Je me rends compte que je n’étais pas seul à souffrir. Jeune, notre timidité nous a empêché de nous avouer notre amour et au lieu d’avoir un couple uni, nous étions l’un et l’autre malheureux. Et nous voilà maintenant dans ce métro l’un contre l’autre.

Sentir son corps contre moi, ses bras qui m’entourent, qui me caressent est un plaisir intense, d’ailleurs je crois bien qu’elle peut sentir mon excitation contre son bas ventre. Le métro s’arrête, quelques gens sortent mais plus encore entre dedans, résultat nous sommes un peut plus écraser. Mais au moment de redémarrer je me rends compte que ma belle n’a pas perdu de temps, ses mains sont descendues et l’une d’elle me masturbe a travers le tissu tendu. Cette caresse si tendre et ce pantalon si serrer provoque plus de douleur que de plaisir. Mais ma belle étant cachée par mon impair profite de son opportunité et doucement je sent les boutons de mon jeans s’ouvrir un a un et tendu fièrement mon sexe se retrouve dans les mains de ma belle. L’excitation de l’avoir retrouver dans ces circonstances et je doit l’avouer son savoir-faire auront vite raison de moi et elle peut a présent sentir sur ses doigts le jus du plaisir qu’elle ma procurer. Elle porte ses mains à sa bouche et prend visiblement un certain plaisir à goutter ce jus.

Mais mains se font plus entreprenantes, l’une sur sont seins et l’autre qui descend vers son intimité. A travers le tissu je joue avec le téton durcis par l’excitation, glissant par le pan de sa jupe portefeuille, je glisse ma main sur le sexe de ma belle et a l’humidité abondante de sa culotte je comprend qu’elle a pris du plaisir à me donner du plaisir. Je lui écarte ce dernier petit morceau de tissus afin de pouvoir prendre possession de son intimité. Je joues avec ses grandes lèvres et son clitoris et rapidement je sens le souffle de ma belle qui s’accélère visiblement très réceptrice par ces caresses. Elle ne peut s’empêcher de bouger son bassin, je sens ses muscles se contracter et je prends plaisir à faire jouir ma belle.

Nous reprenons nos esprits, nous réajustons nos vêtements et comprenons que nos voisins directs n’ont rien perdu de nos ébats. Nous nous regardons et en rigolons. Après un tendre baiser, le métro s’arrête. Ma belle est arrivée a destination, elle sort du métro et bien que je devais continuer, je descend avec ma belle. De toute façon je suis déjà en retard et il n’est pas question que je la laisser filer encore une fois, mais ça c’est une autre histoire…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité alexiane_

Joli récit :D:twisted: :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.