Aller au contenu
The Vince

Un premier texte....

Messages recommandés

Ca y est, je suis enfin dans mon nouvel appartement... Je l'ai trouvé vite, à Paris, a proximité de mon travail, suffisemment grand pour nous accueillir, moi et mes 3 filles, suite à la séparation d'avec leur mère, mon épouse depuis 18 ans....

J'y suis seul pour le moment... mes filles étant en vacances, chacune de leur côté... Les meubles ne sont pas encore arrivés et je suis confronté au vide... aussi grand que celui qui m'habite à ce moment ! L'echec, le rejet, le découragement et un certain dégout de moi-même... Je dois rebondir... Je dois m'approprier ce lieu, magnifique mais

pour le moment inhospitalier malgré ses qualités indéniables...

Je vais de la cheminée en marbre à la future chambre ou un futon est posé à même le sol... Je mange dehors, dans un bar, pour trouver un peu de compagnie... j'essaye de ne pas trop boire, ne pas prendre plus de mauvaises habitudes que celles que j'ai déjà...

L'appart est grand, refait à neuf, il est lumineux avec ses murs blancs, ses parquets en chêne... tout est de travers, comme dans tous les vieux appart parisien mais c'est aussi cela qui en fait le charme... Il y a trois cheminée en marbre, surmontée de grande glace en parfait état... Mon premier chez moi, juste chez moi pas chez "nous"...

Il est tard, je n'en peux plus, le sommeil m'emporte....

Il y a une nouvelle serveuse au restaurant/ bar ou je mange maintenant midi et soir... Elle est jeune (pas plus de 22 ans), d'une beauté simple et naturelle comme seule les filles de cet age savent l'avoir... Elle semble en etre consciente car elle joue de ses vêtements sur sa silhouette magnifique... Elle a des yeux noisettes mutins, tres expressifs... des fesses hautes et rebondies, des hanches pas si large que cela mais a la courbe magnifique, une taille fine, des seins petits mais apparememnt ferme car elle ne porte pas de soutien gorge et ceux-ci ne bougent quasiment pas lors de ses déplacements entre les tables pour le service....

Je viens manger tard la plupart du temps, a la fin du service... je suis un habitué et considéré comme tel dans ce restaurant assez familial... Il m'arrive régulièrement de manger avec l'un des serveurs/serveuses qui vient de finir son boulot...

Elle n'est là que depuis deux jours qu'elle vient spontanément s'installer à ma table avec son assiette... Echange de sourrire et de banalités... mais le courant passe bien... j'apprends à l'observer, la découvre, spontanée, heureuse de vivre... J'apprends qu'elle est étudiante, ne sait pas ce qu'elle veux faire de sa vie après.... Ses envies de voyages, de liberté... Je lui dis ma passion pour la photographie, mon changement de carrière récent pour travailler dans ce domaine...

Je lui tends ma carte... Lui disant que si elle le souhaite, je serais enchanté de l'avoir pour modèle...

Le repas s'achève, elle part evant moi car son frère fête ses 19 ans ce soir...

Il est plus de minuit, je tourne a nouveau en rond, sans trouver le sommeil... heureusement un voisin a omis de proteger son wifi et je peux surfer sur internet, sur des sites d'histoires erotiques ou de chat... Ces longues séances d'excitation et de masturbation me permettent de renouer avec moi-même mais me laisse un goût désagréable de gachis...

Mon portable sonne, l'arrivée d'un sms... "t'etais sérieux pour la séance photo ? N." Je suis surpris d'avoir des nouvelles aussi vite, d'avoir des nouvelles tout court...

Je prends le temps avant de taper ces mots : "comment pourrait-il en etre autrement... tu es la feminité dans toute sa perfection... V."

Quelques minutes plus tard, une réponse sous forme de question "Quand ?"

Je réponds immédiatement : "ton heure sera la mienne..."

Quelques minutes d'attente... elle doit réfléchir ! Puis la réponse arrive : "Demain matin ?..."

Je prends le temps de taper ce SMS, car je sais qu'il va être la pierre angulaire de tout ce qui va suivre.... "Vers 9h ce sera parfait, la lumière est encore bonne dans l'appartement... Par contre, retire tes sous vêtements tout de suite et n'en remets pas d'ici demain, je n'aime pas passer des heures a retirer les marques disgracieuses sur la peau des modèles..."

J'attends... La réponse ne vient pas... Ai-je été trop vite en parlant des traces de sous-vêtements sur son corps ? Nous n'avions jamais évoqué de photo de nu, juste qu'elle soit mon modèle... Serais-je aller trop vite et trop loin... Je décide d'attendre encore... Je lui ai donné la main... je la connais à peine...

3h du matin... toujours rien... je vais me coucher... si elle venait demain, je dois être en forme pour la séance....

(A suivre...)

PS : Les passages en italiques, sont malheureusement uniquement de l'ordre du fantasme, du rêve... alors que le reste est pure réalité...

Coquinement votre

The Vince

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

:( :(:lal: pour ta première narration ... et la suite ??? :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'espère pour toi que la suite se réalisera :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me réveille spontanément à 8h30... ce qui est rare lorsque je n'ai pas d'obligation... La trique du matin est présente malgré mes activités de la veille qui apparemment ne m'ont pas réellement soulagé... En reprenant mes esprits je me remémore les derniers échanges de SMS et me jette sur mon portable pour voir si une réponses est arrivée pendant que je dormais... Rien...

Je me lève... un goût amer dans la bouche... j'ai laissé passé une occasion d'avoir une fille sublime devant mon appareil... tout ca parce qu'elle m'a envoyé un SMS au moment ou je lisais des histoires erotiques, et que du coup j'ai oublié d'utiliser mon cerveau pour réfléchir...

Une douche rapide, nécessaire pour évacuer les traces de la nuit... et me voici en peignoir, pieds nus dans ma cuisine entrain de me faire couler un expresso... Je me sens plutôt bien, revigoré par la douche... malgré la pièce vide (il n'y a que la cafetière posée sur l'evier fournit par le propriétaire d el'apprt) je commence à me sentir bien dans cet appartement...

J'avale d'un trait mon court nectar... je me suis rapidement fait au bon café... Je prépare une nouvelle capsule lorsque la sonnerie retentit...

Mon sang ne fait qu'un tour, je m'echauffe... Serait-elle venue ?

Je file jusqu'à la porte et jette un oeil par le judas... Elle est là.. sans plus hésiter j'ouvre et l'accueille le rouge au joue.

Echanges de sourires, de bonjour... Elle vient poser ses lèvres sur ma joue... je l'invite a entrer, sentant son parfum lorsqu'elle glisse à côté de moi... Je glisse ma main sur son dos pour la guider vers la cuisine où je lui propose un café qu'elle accepte...

Je m'excuse d ene pouvoir lui offrir de siège, vu que je n'ai pas de meubles... Elle sourit puis boit son café d'un trait... Ses yeux sont directement plantés dans les miens et je me sens revivre à voir mon reflet dedans...

Je quitte ses yeux un instant et détail sa silhouette, ses vêtements, une haut léger à bretelle boutonné sur le devant et une jupe vaporeuse... elle est plantée sur des chaussures à talons dont le lacage (surement scientifiques) coule le long de son molet... le mettant en valeur...

Elle sourit de mon regard... et dit : "j'ai choisis des vêtements qui ne me serraient pas..."

Je déglutis difficilement mais finis pas surenchérir "tu as donc suivi mes consignes et ne porte rien dessous... POur le haut j'ai l'habitude, mais savoir ton intimité nue à quelques mètres de moi..." je préfère ne pas finir ma phrase...

"je te fais visiter ?"

"Bien sûr, il faut que j'apprivoise les lieux..."

Je la guide dans l'appartement lui montrant les pièces vides... les chambres de mes filles, la mienne ou git mon lit encore defait, l'ordinateur portable ouvert à coté, le cendrier plein... elle regarde attentive... nous arrivons dans le salon, meublée seulement d'une cheminée de marbre typiquement parisienne, surmontée d'une glace... ses yeux s'illuminent... "Il est sublime ton appart..."

"Merci" est ma seule réponse... il y a encore quelques temps j'aurais rougit et tenté de m'expliquer pour cacher ma gène d'avoir les moyens de m'offrir un tel luxe en plein Paris... mais les choses évoluent...

"Où veux tu me prendre ?" demande-t-elle...

"Heu.. où tu voudras..." lui lancais-je dans un souffle, a on oreille... "mais si tu parles de photos, je crois que le salon sera parfait..."

"c'est dommage j'aurais voulu tester le futon..." me répondit-elle avec un sourire malicieux...

Je m'approche d'elle, bien en face et la regardant dans les yeux dit : 'nous pourrons l'utiliser plus tard... comme accessoire... mais la station debout est souvent bien plus forte.... et il serait dommage de ne pas profitter de cette cheminée, non ?" Elle baisse les yeux... le rouge au joues...

La situation est ambigüe, nous jouons sur deux tableaux en meme temps, la seance photo (que je veux faire car je sens que cette fille me permettra d'avoir des photos extraordinaire) et des perspectives bien plus intimes et merveilleuses... je ne sais pas ce qu'elle est venue chercher exactement, mais pour le moment elle accepte mon jeu...

"Reste-là, je vais chercher mon matériel" dis-je en me retirant vers ma chambre...

Je saisis mon sac photo, l'ouvre prestement, sors mon appareil, vérifie l'etat de la batterie et que la carte mémoire est vide et retourne aussi vite que possible dans le salon...

Elle est toujours là, debout, se regardant dans la glace... Elle est saisissante de par sa beauté naturelle...

Je m'approche doucement, pieds nus comme a mon habitude... Une lame du parquet grince et elle se retourne... je declenche, la séance vient de commencer...

"Je n'ai jamais posé, tu sais" me dit-elle... "que dois-je faire ?"

"Ne t'inquiète pas, je vais te guider"

Je recule d'un pas, place mon oeil sur le viseur et commence a la guider... lui demandant de se placer dans la lumière matinale, jouant des ombres sur elle, sur sa peau... la transparence de son haut est un régal.. je zoom sur son téton déjà tendu qui semble vouloir percer le tissus... j'ai déjà pris une trentaine de photo, elle semble à l'aise face a l'objectif et s'amuse a suivre mes instructions... Il es temps d'aller plus loin...

"Maintenant, avance vers la cheminée et appuie toi dessus avec tes mains... Un peu plus prêt... Cambre toi bien... et regarde moi dans la glace..." [clic - Clac]

j'arrive lentement à la photo que j'ai en tête depuis le début... celle qui je le sens sera magnifique, somptueuse, permettant de mettre en valeur chaque parcelle de son corps de rêve...

"Maintenant, défait le noeud de ta jupe, mais garde le en main [clic - Clac] Redresse la tête et regarde moi directement dans la glace [clic - Clac] Parfait... Laisse descendre ta jupe lentement... [clic - Clac] [clic - Clac] [clic - Clac]

La chutte de ses reins m'apparait enfin... ses fesses sont encore plus fermes et rebondies que je le pensais... PAs fortes... Juste une rondeur parfaite... elles sont musclées, hautes... le haut de sa jupe repose maintenant juste derrière les genous [clic - Clac]

"Tu es sublime... Laisse ta jupe tomber a terre... [clic - Clac] [clic - Clac] [clic - Clac] Etale là par terre, comme un chiffon devenu inutile... que je puisse voire tes chaussures et tes lacets..."

Elle se penche en avant, m'offrant (onvolontairement ?) la vision de son sexe entièrement épilée entre ses cuisses élancées... je ne peux m'empecher de voler cette image... [clic - Clac] Elle se redresse dans toute sa splendeur, me regardant par l'entremise du mirroir...

"Maintenant, ouvre lentement ton haut, deboutonne le, sans cesser de me regarder...

Je vois sa poitrine qui se soulève plus... ses gestes sont lents... elle ne me quitte pas du regard...

J'ai l'image que je voulais, celle d'une jeune femme, fesses nues, entrain de se depoitrailler, un regard enfievré tourner vers moi....

A cet instant, pour moi, photographiquement, la séance est terminée...

(A suivre)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle ne le sait pas encore mais je viens de changer de registre... Après avoir jetter un oeil au 4 dernières photos,

je tiens celle que je vais prendre plaisir a retoucher, a travailler et a tirer pour orner le mur de ma chambre ou

de mon salon...

"On va s'arreter deux minutes di-je tu sembles avaoir besoin de souffler, tu es toute rouge..."

Elle quitte sa position face au mirroir et se retourne lentement vers moi... Pour la première fois j'ai une vue

directe sur ses seins, petits certes mais d'une incroyable tenue...

"Tu prends plaisir à poser ?"

"Oui" dit-elle en baissant les yeux... Je la sens génée mais surtout enfievrée par la situation... elle respire un

peu fort et ses seins sont gonflés, les pointes se herissent...

"On va changer un peu de registre..." Ses yeux se relèvent, elle me regardent, une lueur de questionnement dans les

yeux...

"J'aime capter la sensualité propre à chaque femme... sa manière d'être, de montrer son envie, son désir qui

monte... accepterais tu de te dévoiler pour moi ? "

"Je ne sais pas, je n'ai pas l'habitude"

"Le jeu est simple... essaye juste d'oublier l'appareil photo... TU dois me regarder, jouer de ta sensualité, de ta

séduction pour me donner envie de poser mon appareil et de m'occuper de toi plutot que de prendre des photos..."

"Ca, ca va etre simple", répond-elle en retrouvant son sourire mutin...

"Detrompes toi, quand je photographie une femme, je suis très concentré, et plus ce que je vois est exceptionnel,

plus cela est difficile de me faire cesser la prise de vue... Il va te falloir être très, très provocante... Suis

moi, nous allons nous installer sur le futon.... "

Je la prends par la main et l'entraine vers ma chambre... Elle a laissé derrière elle sa jupe au sol... elle ne

porte plus que son haut, entièrement déboutonné et ses chaussures a talons...

Je débarasse rapidement le lit, découvrant le futon au naturel... Il est posé directement sur le parquet en chêne..

devant un mur blanc... La lumière est filtrée par les stores que j'entrouvre... une lumière rayée apparait sur le

futon... Je me recule d'un petit mètre et dis : "a toi de jouer ma belle..."

Je place l'appareil devant mon oeil et attend, mais il ne se passe rien... Elle est comme bloquée... Elle semble

hésiter... Ne sait comment faire, je ne lui donne aucune indication et elle semble perdue...

"Si tu ne fais rien, je ne suis pas prêt de lacher mon appareil" dis-je un sourire aux levres pour tenter de

débloquer la situation... mais elle ne bouge toujours pas... Serais-je tomber sur une jeune femme aux instinct

soumis ? Elle semblait nettement plus à l'aise lorsque je lui disais quoi faire... Là elle a perdue de sa superbe,

pourtant elle semble avoir envie...

"Tu préfères être guider ? "

Elle releve ses yeux vers moi et dit "oui... je ne sais pas quoi faire..."

"Se pourrait-il que sous cette figure délurée se cache une jeune-fille qui préfère être poussée plutôt que de

prendre des initiatives ?"

Elle rougit encore plus et baisse les yeux... sans répondre... Je la laisse quelques instants dans cette position,

celle où l'esprit vagabonde et imagine déjà la suite, sans réellement savoir... Je vois un frisson parcourrir sa

peau...

"Assieds toi sur le futon et prends appui sur le mur avec ton dos..." Elle s'execute... Allongeons ses superbes

jambes sur le futons... "Non... Pas comme ca... n'oublie pas que tu dois me donner envie... Replie tes jambes et

ouvre tes cuisses... la jambe droite repliée sur le futon, le pied gauche poser à plat..."

Elle a toujours les yeux baissés... Elle sait qu'elle exhibe ainsi son sexe à ma vue...

"Charmant cette chatte entièrement lisse... tu as l'avantage d ela jeunesse, un abricot parfaitement fendu... et il

semble juteux a en voir la liqueur qui suinte... "

Ses muscles se tendent par moment, ses seins pointent outrageusement et elle avance sa main vers son sein droit dans

une caresse lente...

"Non ! Repose ta main sur le futon..." dis-je de maniere autoritaire mais d'une voix toujours aussi douce... "Tu

voulais être guidée, tu dois donc m'obéir et ne pas prendre d'initiative..."

Elle lève les yeux vers moi, la lueur a changé, mélange d'excitation et d'appréhension... Je lui souris.. elle

baisse les yeux à nouveau, son corps tendu attendant la suite....

S'en-suit une succession "d'ordres", donnés d'une voix douce mais ferme... Je la fais s'exhiber à moi, me montrer son intimité, jouer avec sa poitrine ses tétons... J'évite soigneusement de la faire avoir un contact direct avec ses zones les plus sensibles... Son désir monte, son corps frémit et elle a de plus en plus fréquemment des soupirs d'aise et des petits gémissements... Je la fais aussi changer de position... a genous, les mains en appuie sur le mur, a quatre pattes... je continue à la prendre en photo car je sais que cela aussi l'excite énormément...

Je ne me prive pas de faire des commentaires sur ce que je vois... ses seins qui se tendent et se gonflent, ses pointes qui grossissent, son sexe qui s'est entrouvert et laisse sourde un petit ruisseau de cyprine...

Parfois elle me jette un regard, presque suppliant...

je viens plus pret d'elle après avoir changé d'objectif... Elle ne peut ignorer que je photographie cahque parcelle de son corps en gros plan... jouant de la lumière sur son corps divin...

Je me déplace derrière elle, a quatre pattes sur le futon... Elle me regarde par dessus son épaule...

"Tes lèvres semblent douces... elle sont si sérrées, cachant presque entièrement ton intimité... Joue avec tes muscles intimes..." Je la vois qui commence a bouger son corps, qui ondule... je pose ma main sur ses reins, c'est le premier contact que nous ayons et elle semble en être éléctrisée... "J'ai dis tes muscle intimes... ne bouge pas... juste les muscles de ton vagin, de ton périnée..."

Je vois une lueur d'interrogation dans son regard... elle ne semble pas comprendre ma requête...

"C'est vrai que tu es encore jeune... tu ne connais pas tous les secrets de ton corps... "

"Apprends moi..." dit-elle d'une petite voix sérrée.

Je pose la pulpe de mon doigt directement sur son périnée, cette zone si sensible entre l'anus et l'entrée vaginale... La zone est humide de son désir... je masse doucement "Ici c'est ton périnée... un ensemble de muscles, c'est une zone très érogène et très importante aussi pour le plaisir de celui qui te pénètre... essaye d epousser mon doigt... tu dois faire comme quand tu as envie de te retenir de pisser... "

Je la sens concentrée... elle essaye de pousser mon doigt, je sens ses muscles qui jouent doucement sous ma pulpe... je continue a la masser... "Je vois ton petit trou qui palpite aussi... c'est très excitant... et tu a l'air d'aimer jouer avec... aimes-tu la sodomie ?"

Elle devient rouge et réponds : "je n'ai jamais essayé... cela me fait peur... et me tente en même temps..." Je sourris... et réponds "nous verrons cela plus tard... En tout cas tu sembles sensibles à ce niveau..."

Je passe juste mon ongle sur la chaire, a proximité de son anneau et la vois se tendre à cette approche... "Oui très sensible..."

Mon doigt remonte sur son périnée et elle bouge un peu vers l'arrière pour me pousser a entrer en contact avec sa vulve de plus en plus humide... Je me retire et lui donne un petite claque sur la fesse... "N'oublie pas, c'est moi qui décide aujourd'hui..."

Dans un souffle elle me dit "je n'en peux plus.. je veux jouir... fais moi jouir..."

"Tu es jeune et imetueuse, tu ne connais pas les vertues de la patience... plus la montée du désir est longue, plus la jouissance est intense..."

"Je suis déjà au bord de l'explosion... fais moi du bien..." me répond-elle

Je pose mon appareil, glisse mon visage au creu de s anuque et a son oreille vient glisser dans un murmure : "tu jouiras lorsque je le deciderais...."

(A suivre, enfin si ca vous plait, parce que l'episode 2 n'a pas déclenché bcp de commentaires pour le moment :oops: )

Coquinement votre

Vincent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lafcadio

Magnifique leçon de choses,dans un style aussi sensuel que photographique...Bravo,en attendant.. :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je commence par me mettre a genou sur le futon a environ 50 cm d'elle sur son côté... Je dénoue la ceinture de mon peignoir (et oui our ceux qui s'en souviennent je suis en peignoir depuis le début de cette avanture), tout en disant : "souviens toi... interdiction de bouger".

Le peignoir s'ouvre et mon sexe déjà dur surgit... Elle baisse les yeux gourmands et semble se délecter de cette vision... Je récupère ma ceinture, puis fais glisser le peignoir qui tombe derrière moi... Je m'approche d'elle et avec le bout de la ceinture en éponge commence a parcourir son dos... de sa nuque a son sillon... elle soupire tout en regardant fixement ma hampe qui se rapproche d'elle...

Je m'approche encore un peu d'elle sur le côté toujours et pose enfin ma main dans le creu de ses reins, descendant lentement sur ses fesses que je caresse enfin, dans un geste lent et doux... sa peu frissonne et je la vois replier ses bras et baisser sa tête, s'approchant de ma queue qui est maintennat face a son visage... elle me regarde et je lui dis "non..." avec un sourrire elle detourne alors son visage vers mon gland de plus en plus gros et tugescent. Elle en observe les soubressauts d'excitation... la danse que ma queue fait devant son visage...

Je reprends mes caresses sur ses fesses, un peu plus appuyée, découvrant la douceur du haut de ses cuisses... Elle gémit... bouge lentement ses jambes bien en appuie sur ses genous pour venir a la rencontre d ema main... Elle rentre dans le rythme que je lui propose, tout en lascivité et volupté...

ma main s'égare en un effleurement le long de sa vulve... léger et rapide, mais suffisant pour sentir sa moiteur... mon doigt remonte sur son périnée et y joue un moment... les cercles sont lents, appuyés.. descendent parfois suffisement pour prendre un peu de sa liqueur sur ma pulpe afin que les mouvements soient le plus agréable possible... je la sens se tendre... Elle cherche à bouger.. voudrait que ce doigt s'égare en elle... Je sens souffle s'allourdir et venir entourrer ma queue.. il est chaud et excitant de sentir cette bouche a qq cm de ma queue... je l'avance un peu... elle se tend... mais pas suffisemment pour que le contact est lieu...

C'est alors que je vois sa bouche s'ouvrir et sa langue sortir... elle la darde et et l'etire mais mon gland est encore un peu loin... Elle sait que je la vois... et malgré mes mots de tout a l'heure je la vois avancer un peu... mon doigt remonte alors de son périné a son anus... je la sens surprise et elle recule son visage en meme temps que je fais redescende mon doigt sur son périnée puis l'entrée de sa vulve maintenant trempée...

Après avoir reccueilli sa cyprine, je remonte lentement et vient masser sensuellement son oeillet... sa bouche s'approche alors de ma queue... nos mouvements son sycnhronisés... elle pose ses lévres sur mon gland alors que mon doigt jour sur son oeillet palpitant... alors qu'elle commence a engloutir mon sexe dans sa bouche, accueillante et humide, mon doit se fait insistant et penetre lentement son anus qui s'entrouvre... elle recule un peu, tetant mon gland, je me retire...

C'est elle qui dirige mon intromission anale par les caresses qu'elle me prodigue sur la bite de plus en plus dréssée et réactive... Le jeu se fait sur quelques centimetres seulement aussi bien pour elle qu epour moi.

Je la laisse me guider ainsi jusqu'à ce que je sente son fondement prêt, son excitation au summum et je prends l'intiative d'enfoncer en un geste lent mais inexorable l'intégralité de mon doigt en elle... elle gobe alors mon sexe entièrement... sa respiration est sacadée, je sens ses muscles se tendre... elle garde ma queue dans s abouche ainsi jusqu'à ce que je commence a faire coulisser mon doigt dan sl'autre sens... alors elle commence a faire coulisser ses lèvres délicieuses su rmon vit dréssé... pendant qq minutes nous jouons ainsi le mimetisme de nos allers et retour...

Je retire finalement mon doigt et la prenant par la hanche la pousse a se retourner et s'allonger sur le dos...

je suis toujorus à ses cotés... spontanément elle écarte ses cuisses et pour la première fois je vois l'entrée de son vagin... ses lévres sont gorgées de sang... elle halète et me regarde suppliante... Elle murmure plusq u'elle ne dit : "fais moi jouir... je n'en peux plus d'attendre"

Je viens placer mon visage entre ses cuisses..

J'embrasse et lèche la peau si sensible des cuisses, à l'intérieur... Ma langue s'égare sur son périnée, survole son anus puis vient lécher ses grandes lévres sur toute la longueur de bas en haut... en prenant soin de ne pas toucher à son clitoris, certainement hyper sensible... Je vois ces mains venir se poser sur ses seins et se les maxer, en faire tourner les tetons, les étirés entres ces doigts... Je la laisse faire car de tout évidence, ce traitement participe à son excitation...

je continue ce manege pendant de longue minute, jouant de son attente, de rythme sans cesse modifié, parfois je romps le contact, soufflant juste sur son sexe et son clitoris dressé... je vois sa main qui descends vers son ventre puis plus bas... je la stoppe sur son ventre par une pression de ma main...

"Arrete ce supplice, fai smoi jouir..."

Je pose ma langue sur son anus... le titille une seconde, remonte sur son périnée, passe sur l'entrée de son vagin dans lequel je me delecte un instant et cette fois remonte entre les petites levres et viens enfin effleurer son clitoris... je la sens fremir, commencer a se tetaniser... elle pousse le bassin en avant... j'ai a peine le temps de rouler ma langue autour de son clitoris qu'elle part dans un hurlement dechirant... son corps secoué de convulsions incontralbles et incontrollés... Je sens sa cyprine s'ecouletr sur mon menton... ses mains sont dans les miennes et nous nous les serrons pendant que cet orgasme fulgurant la traverse....

Puis son coprs arqué se relache sur le futon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

:twisted: :D:D

Quel texte ! Encore !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

hello!

il n'y a que trés peu de textes sur CI qui me transportent comme le tien vient de le faire à l'instant.

Un pur moment de plaisir que de te lire: j'en ai oublié les fautes! et franchement, c'est un compliment de ma part que de te dire cela...

N'arrête surtout pas d'écrire...ce serait du gâchis

:D (tu le vaux bien) et merci! :D

:twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité RQT

Waouuuu quel texte !!!!

Un récit formidablement bien écrit, du détail à nous laisser croire qu'on est dans la pièce !!!

Je ne dis pas bravo, du moins pas pour le moment car j'attends la suite !!!!!!! :D :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour a tous

et merci pour vos reactions qui me font franchement tres plaisirs... Surtout celles des memebres feminins de CI (et oui je préfère susciter du désir et du plaisir chez les personnes du sexe opposé au mien :D )

Pour ceux qui attendent une suite à ce texte il n'y en a pas... il est terminé :twisted:

En effet, après la jouissance de la jeune demoiselle, je me suis réveillé...

J'espère pouvoir poster un deuxième texte d'ici 15 jours, car je suis en plein déménagement !!!

A bientot a tous et bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ho lala!!!!waouhhhh!!!!!

heu....c etait encore de l italique?lol

j ai adorer!!!et pourtant je n etais pas en position de lire tranquille!

j ai hate de lire les prochains textes grand bravo!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raguifat

Superbe The Vince!

J'attends mois aussi la suite :twisted:

Au fait, quelqu'un a-t-il eu besoin des services d'un photographe pour faire des photos "coquines"?

Je ne sais pas s'il s'agit d'un job bien rémunéré, mais c'est sûrement excitant :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe The Vince!

J'attends mois aussi la suite :D

Au fait, quelqu'un a-t-il eu besoin des services d'un photographe pour faire des photos "coquines"?

Je ne sais pas s'il s'agit d'un job bien rémunéré, mais c'est sûrement excitant :twisted:

Pour répondre, en partie, je suis photographe et il m'arrive (pas assez souvent malheureusement) de photographier des jeunes femmes dénudée...

Entre le nu artistiques, académique, intimiste, le glamour, l'erotique et le pornographique... les genres sont très variés...

Personnellement je n'ai jamais demandé de rémunération tant que le projet me plait au niveau artistique... :D :D

A bientot :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ceux qui attendent une suite à ce texte il n'y en a pas... il est terminé :D

En effet, après la jouissance de la jeune demoiselle, je me suis réveillé...

Dommage pour toi... et pour nous :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yep... mon avatar a été accepté :twisted:

Merci les modérateurs...

je suis sur un second texte... mais c'est long quand on a pas trop le temps... A bientot

Vince

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe naration !!:twisted:

Il semble que tu sois aussi talentueux avec un appareil en main qu'avec une plûme entre les doigts...

Vivement la prochaine histoire... :D:D

:D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo !!

Quelle merveilleuse histoire...

J'ai, d'un coup été submergé par une vague de plaisir !!!

Merci !!! :oops::oops: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.