Aller au contenu
Mariveau

Ma femme, son amie, et moi

Messages recommandés

Dans mon blogue je vous ai raconté comment j'avais découvert ma femme s'adonner au plaisir de Sapho s'achevant sur une invitation de ma Véro et notre amie à les rejoindre dans leurs ébats, alors voilà la suite.

Je me trouvais donc là bêtement mon sexe tendu devant ces deux femmes. Véro me fit approcher du lit et Nathalie c'est son nom s’agenouilla sur les bord du lit et entrepris de jouer avec ses mains sur mon sexe. Ma douce moitié lui dit alors :

Tu devrais goutter au sucre d'orge de mon mari, et joignant le geste à la parole elle pose sa main sur la nuque de Natahlie et la conduisit à mon vît. Quelle douceur que ses lèvres et sa langue parcourant ma hampe et s'attardant sur mon gland, pendant que ma belle me dévêtait, griffant mon dos, pinçant mes seins. (selon ma douce ils sont aussi sensibles que ceux d'une femme), pétrissant mes fesses.

Nathalie abandonna mon sexe et Véro me dit de m'allonger sur le lit, Véro se mit à quatre pattes et repris là où Nathalie avait arrêté. Véro pris goulument en bouche mon sexe tout en se cambrant offrant sa chatte et son œillet à la langue de sa maitresse.Qui se munit à nouveau de son gode ceinture et s'enfonça dans le vagin de mon aimée. Véro jouissait, mais garder le contrôle pour que je n'éjacule pas.

Véro s'arrêta et conduisit Nathalie à s'empaler sur moi. Le sexe de cette jeune femme était doux et humide, c'était différent qu'avec ma Véro mais si bon. Véro se positionna sur la bouche de façon à se trouver face à Nathalie. Elles s'embrassèrent à pleine bouche mélant leur langue tout en "maltraitant" mutuellement leur seins. Ce n'était que gémissement féminin.

Mais les deux maitresses voulaient jouer avec moi et sentant que j'allais exploser Nathalie se retira, en disant j'ai faim et soif. Véro toute souriante approuva.

Nous nous retrouvâmes dans le salon, à boire à rire. Nathalie me demanda depuis combien de temps je les avais mater. Je leur dis que c'était depuis le début. Souriante, elle fit un clin d’œil complice à ma belle et dis :

Alors tu as vu comment Véro a jouer quand elle s'est fait prendre par mon gode et le sien.

Troublé et excité, Véro repris : qu'attendons nous pour recommencer.

Nous n'attendîmes pas de retourner dans la chambre et Nathalie se ré-équipa s'allongea sur le sol, Véro s’empala sur sa maitresse et m'offrit son intimité, son cri de jouissance me fit frémir. J'allais m"épancher en elle quand elle me dit de me retirer car un hôte devait être au petit soin avec son invité.

Je compris , et me dirigeait vers la salle de bain quelques instants.

A mon retour Véro était chevauchée par Nathalie qui m'offrit son intimité , son œillet était dilaté par le plaisir. La coquine n'était à sa première expérience et je pus m'enfoncer en elle , j'aime bien cette image, comme le puisatier s'enfonce dans l'argile.

Son cri était aussi puissant que celui de ma Douce. C'étaient elle donné le mot, Nathalie se retira avant que je jouisse dans son intimité.

Les deux femmes gloussèrent et s'embrassèrent fougueusement s’instruisant mutuellement leur doigts dans leur chatte .

Je m'approchais d'elle le sexe en feu, et toute deux se mirent à me sucer avidement , s'en était trop je m'épanchais enfin. Elles ne se retirent pas laissant ma semence couler dans leur bouche. Les deux coquines s'embrassèrent à mon grand étonnement à pleine bouche et chacune d'elle . Puis chacune d'elle m'embrassèrent et nous nous affalèrent épuisés. Il était tard dans la nuit ou tôt le matin.

Le lendemain nous avons passé la journée à visiter les caves viticoles de notre coin.

Le soir fut très chaud, Véro pris un plaisir intense à me voir fair l'amour à son amie tout en se caressant . J'étais tant excité que je m' épencha en elle et Véro vint ensuite la lécher. Je n'avais vu ma femme comme cela.

Depuis elle est revenue deux fois et c'est toujours aussi intense. Mais Véro et moi c est encore plus intense entre nous

Dernièrement Nathalie m'a appelé pour venir la voir, elle n'était pas seule, un de ses copains était là, mais ça c'est une autre histoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

alors je t'explique : d'abord ton récit est délicieux et excitant !

MAIS : ne marque jamais sur FI "Depuis elle est revenue deux fois et c'est toujours aussi intense. Mais Véro et moi c est encore plus intense entre nous

Dernièrement Nathalie m'a appelé pour venir la voir, elle n'était pas seule, un de ses copains était là, mais ça c'est une autre histoire" parce que ça frustre !!! je veux tous les détails !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.