Aller au contenu
Invité Anonymous

Nuit mortelle (2ème partie)

Messages recommandés

Invité Anonymous

Après quelles heures de sommeil surtout entrecoupées de bisoux, de calins, de caresses très tendres, tu t'es réveillée, pendant que je te regardais dormir...tu étais si douce, si fragile, si belle en dormant...

j'avais déjà follement envie de toi, je sentais mon corps brûlant de désir pour toi...

après nous être enlacés de longs moments, tu m'as proposé gentiment de me masser le dos. La douceur de tes mains sur ma peau m'a immédiatement plu, ton massage était délicieux, j'étais incroyablement détendu...je n'avais qu'une envie, te masser à mon tour rien que pouvoir passer mes mains sur ta peau...

je t'ai demandé d'ôter ta nuisette pour que je puisse te masser dans les meilleures conditions, tu l'as alors retiré doucement, dévoilant ainsi ton corps nu que je dévorais des yeux, la vue de tes seins, des tes fesses me rendaient encore plus fou de désir, je sentais mon sexe gonfler instantanément à cette vue...

mes mains massaient ton dos, d'abord les épaules, puis le haut de ton dos, c'était très agréable pour moi de sentir que ton corps se détendait petit à peu, de te sentir apaisée...mes mains parcouraient tout ton dos, j'étais attiré par le creux de tes reins si sensuel, je ne pouvais pas détacher mes yeux de tes fesses que j'avais envie de caresser, d'embrasser...

le massage fini, tu t'es retournée, dévoilant ainsi ta nudité devant moi, de manière aussi douce que naturelle, nous étions quasiment nus tous les deux...mon esprit était torturé à l'idée de te donner du plaisir...je voulais te faire l'amour mais c'était impossible...

je voulais vraiment te donner des sensations, mes lèvres cherchaient les tiennes, j'avais envie de t'embrasser passionnément, fougueusement, mes baisers étaient plus appuyés, plus torrides, je sentais ma respiration s'emballer, j'étais complètement absorbé par mon envie, rien d'autre n'existait...

mon sexe venait se frotter sur le tien, signe d'excitation évidente et d'envie de le goûter...je regardais tes seins dans la lumière naissante du jour, comme ils étaient beaux, aussi beaux qu'ils apparaissent à la vue de tes photos...

je sentais que tu n'étais pas insensible au frottement de mon boxer sur ton sexe nu...je mourrais d'envie d'y goûter de ma langue mais je devais me résoudre à repousser cette caresse divine...néanmoins, je passais mes doigts doucement sur ton sexe...

mes doigts caressaient l'intérieur de tes cuisses, c'était si doux et si excitant...en remontant un de mes doigts frôlait ton anus...il m'a semblé alors que tu as poussé un léger soupir, je sentais ton corps frissonner...

encouragé, je décidais de poursuivre mon exploration...je mouillais mes doigts pour l'humidifier et commencer à caresser ton anus...l'excitation grandissait encore chez moi, je commençais à perdre tout contrôle, toute inhibition...

je mouillais encore mon majeur et commençais à titiller franchement cet orifice, j'écartais tes jambes pour te mettre plus à l'aise et que tu puisses apprécier mes caresses...mon doigt s'est alors délicatement introduit au creux de tes reins...doucement pour ne pas te faire mal...attendant ton approbation ou pas...

ne sentant aucune opposition de ta part, mon majeur commençait à pénétrer plus profondément ton anus, je le ressortais de temps en temps pour le lubrifier encore...mon doigt s'enfonçait maintenant facilement, je sentais que tu t'ouvrais, j'écartais encore plus tes jambes...la passion me dévorait...

tu as commencé à poser la main sur ton sexe, je sentais ta respiration devenir haletante... comme tu étais belle, ainsi offerte et ouverte au plaisir, mon envie de te faire jouir était énorme pour te rendre un peu du plaisir que tu me donnais ainsi...

j'accélérais le mouvement de plus en plus, en harmonie avec ta main qui caressait ton sexe, je sentais que ton plaisir était grandissant, tes soupirs étaient de plus en plus marqués, ton souffle se rarifiait, ton corps se cambrait...

c'était si bon...j'avais envie que tu cries ton plaisir, même si j'étais prêt à te caresser des heures s'il l'avait fallu...quand j'ai senti que tu venais, j'ai encore accéléré ma pénétration, je voulais que tu te laisses complètement aller...

enfin, tu t'es abandonnée au plaisir, en laissant s'échapper un petit cri entre deux courtes respirations ...c'était merveilleux pour moi de te satisfaire ainsi...je me retirais doucement de toi, pour remonter t'embrasser tendrement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

Waaooouuuhhhh récit très sensuel :clap: ... mais tellement romantique aussi :cry:

:cry::cry::cry: Ana et Babou ... beaucoup de bonheur à tous les deux !!! :cry:

Bisous :cry: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

:clap: :cry: Quelle nuit... :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Linette-

Tout celà donne chaud... :content:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité K@thy

Joli récit ou la sensualité est au rendez-vous :content:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.