Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

codem

carnet intime: Corinne

Recommended Posts

Carnet intime c'est une série d'histoires vraies qu'on m'a raconté et que j'ai noté pour en faire des récits. Les sources sont de l'intéressé même ou rapporté par un proche.

je commence avec Corinne

***********************************

Les confidences de Corinne

Une amitié sincère s’est transformée en passion pour Hélène. Nous nous rencontrions régulièrement à la sortie des écoles. Nos filles étaient les meilleures copines de classe. Nous avions vite sympathisé et nous nous sommes découvert les mêmes centres d’intérêts. Toutes nos conversations étaient passionnées.

Hélène était infirmière mais elle a arrêté son activité pour se rendre disponible pour l’éducation de sa fille.

Je ne travaillais plus, moi aussi. Mon travail était à 60 km de mon village, et ça me posait des problèmes pour m'occuper de ma fille.

Mon mari s’absentait souvent pour son travail et restait quelques fois une ou deux semaines sans rentrer.

Un soir j’ai gardé Hélène pour le diner car elle aussi se retrouvait seule à cette période. Son mari a dû s’absenter pour remplacer le chef d’équipe qui avait eu un accident sur un chantier en Allemagne, .

Tout a commencé ce soir là! Hélène me regarda d’une drôle de façon toute la soirée. J’en ai été très troublée. J'ai ressenti dans son regard comme un message. Quand nous nous sommes quitter elle m’a fait une bise plus appuyée que les autres fois, frôlant même mes lèvres et me serra contre sa poitrine un court instant que mon cœur s'était mis à battre.

Le soir dans mon lit, je ne pouvais pas m'empêcher de penser à elle. J'ai imaginé un tas de choses un peu folles que je m'en suis senti honteuse. J'ai senti mon corps réagir. Je passais ma main entre mes cuisses et commençais à entreprendre des caresses intimes, m'imaginant que c’était sa main. Je n’avais jamais eu de rêves comme ça auparavant.

Quelques jours plus tard, en début d’après midi, Hélène me demanda si je voulais faire un tour en vélo avec elle.

J’étais d’accord. La journée était ensoleillée, pas de vent, idéale pour une promenade à bicyclette.

Nous avions pris une petite piste cyclable qui longe la forêt pas loin de la mer. L'endroit était agréable et ombragé.

Au bout de quelques kilomètres, Hélène me voyant un peu essoufflée, me proposa de faire une halte.

Nous nous sommes assises dans l'herbe pas loin de la petite route.L’endroit était calme. Hélène me passa sa main dans mes cheveux et me dit, en les ramenant en arrière:

- Tu es belle comme ça, le front dégagé !

Je l’ai remercié pour ce gentil compliment.

Elle continua à jouer avec ma chevelure. Quand elle s’est arrêtée, elle me regarda fixement et son visage s’approcha doucement du mien et me donna un petit baiser sur mes lèvres. Je la regardais à mon tour, sans aucune réaction, un peu surprise et troublée.

Elle recommença par un baiser plus mouillé. puis un autre. Ses baisers qui ne laissaient aucun doute sur ses intentions. Ce n’était plus des bisous d’amitié ou de tendresse, mais bien des baisers qu’un amant aurait donné à sa maitresse. Ce n'était pas désagréable! Je me laissais faire en repensant à mon fantasme de l’autre nuit.

Hélène continua a m'embrasser. J’ai osé répondre à ses baisers et ma langue commença à chercher la sienne. Je sentais la chaleur m'envahir. Je ne savais plus ce qu'il m’arrivait. Elle me caressait partout. Sa main s'était glissé dans mon chemisier pour caresser mes seins qu'elle embrassa, lécha, et suça mes tétons qui pointaient sous ses coups de langue.

Elle avait pris possession de mon corps. Je me laissais faire , les yeux fermés.

Au loin une voiture arrivait; Hélène arrêta ses caresses et me dit:

- Rentrons vite chez moi!

Hélène ne perdit pas une seconde à peine la porte franchit, elle me plaqua contre le mur du couloir, se colla contre moi et reprit ses baisers et ses caresses avec encore plus d’ardeur. Son corps était chaud. Elle semblait très excitait.

Elle me prit la main et m’attira vers sa chambre.

Elle me poussa sur le lit et là elle se déchaina! Elle prit ma main pour se caresser. Elle me demanda de la pénétrer avec mes doigts. J'étais plutôt maladroite dans mes caresses.

Elle mouillait abondamment. Cela m'avait encore plus excité.

Elle m’allongea sur le dos et m’écarter les jambes et commença un cunnilingus qui me rendit folle de plaisir. Elle continua à me sucer tout en me pénétrant un doigt dans mon anus.

Elle tendit sa main vers le tiroir de sa table de nuit et en sortie un gode-ceinture.

Elle se comporta comme un homme. J'ai adoré!

Après plusieurs orgasmes qu’elle m’avait procuré, je lui demandais si elle était habituée à faire l’amour avec des femmes.

Elle m’avoua que c’était la deuxième fois mais qu’elle s’était rendu compte qu’elle était attirée de plus en plus par des relations saphiques.

-Cette envie est devenu très forte au fur et à mesure de nos rencontres.

Nous ne pouvions plus rester éloigné l’une de l’autre. On se retrouvait souvent pour nous aimer.

Nous nous sommes vraiment aimés.

Quelques années plus tard son mari a été envoyé en Afrique pour un énorme chantier qui devait durée trois ans. Je n’ai plus eu de ses nouvelles mais je pense toujours à ces moments merveilleux passé avec Hélène.

Partager ce message


Lien à poster
Invité

J'aime beaucoup, cet idée de carnet intime...

Tu es un excellent narrateur :oops:

Partager ce message


Lien à poster

J'aime beaucoup, cet idée de carnet intime...

Tu es un excellent narrateur :oops:

je plussois j'attend beaucoup de confession !!!

Partager ce message


Lien à poster

c'est promis luce et debo j'en ai un plein carnet

Partager ce message


Lien à poster

Un texte magnifique, on attends tous les futurs récits :oops:

Partager ce message


Lien à poster

En attente des autres confessions :oops:

Partager ce message


Lien à poster

je suis un peu paresseux alors soyez patient mais promis je ferai un effort !!!!!

Partager ce message


Lien à poster

:oops: L'amour entre filles, il n 'y a que ca de vrai! ;)

Partager ce message


Lien à poster

:wink: L'amour entre filles, il n 'y a que ça de vrai! :wink:

Tu ne dis pas ça tout le temps ! Sois honnête avec toi même.

Partager ce message


Lien à poster
Guest sylphide

Très bon récit, j'ai hate de connaitre les autres histoires de ton carnet

Partager ce message


Lien à poster
Guest Sexounois62

J'ai beaucoup aimé.... vite une autre !

Partager ce message


Lien à poster

sylphide et Sexounois62 vous me donnez l'envie d'être un peu moins paresseux.

MERCI pour vos commentaires

Partager ce message


Lien à poster

Oui je voudrais bien en lire une petite nouvelle de confession S'IL VOUS PLAIT....

bises

Partager ce message


Lien à poster

Quel récit !

Nous aussi attendons une autre confession !!

Partager ce message


Lien à poster

bon le paresseux là, y en a qui attendent !!!! :pardon:

Partager ce message


Lien à poster

ça vient c'est presque ...... prêt

Partager ce message


Lien à poster

Corinne a bien changé elle vient d'être grand mère ...  Le temps passe si vite !

 

En me relisant j'ai constaté toutes les fautes que je faisais au début de mes premiers récits ! Soyez  indulgent....

 une  autre confidence :

http://www.forum-intime.com/topic/22823-carnet-intime-marie/

Partager ce message


Lien à poster

Des petites confidences bien agréables à lire. Merci pour ces récits rapportés Codem ;)

Partager ce message


Lien à poster

Il y en a d'autres a découvrir sur mon blog des carnets intimes  ... si vous aimez !

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 7 heures, codem a dit :

Il y en a d'autres a découvrir sur mon blog des carnets intimes  ... si vous aimez !

J'y vais de ce pas !

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.